AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez | 
 

 RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
jenas
Citoyen
avatar

Messages : 20

MessageSujet: Re: RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"   Sam 17 Sep - 7:22

SPACE HULK
Jashka' contemplait sa flotte a travers la baie vitrée du poste de commandement de son Space Hulk, il aperçu du coin de l'œil le blade of gaark se dirigant vers un cuirassé ennemi. Les pensées de Jashka furent interrompue par un boyz-pilote :
"-Boss !
-mouais ?
-le Mork's claw est abordé par les boyz du chaos et un psiké... Heu non...psyker du chaos massak les boyz !
-bien, je vais me battre là-bas et j'amènerais nos Bizarboyz pour buter le psyker du chaos...

Jashka' se tourna vers l'un des meganobz présent sur la passerelle qui tentait des bricoler sa propre armure afin de pouvoir enfin utiliser la pince énergétique implanté dans son bras gauche.
"-Temkar ! J'ai besoin de toi...
-heu... heu... Quoi ?
-je te passe le commandement pendant que j'suis plus la, compris ?
-heu… combien ?
-bon, toi là ! Ouais toi ! Je te confie le commandement du hulk pour un moment!"
Le boss s'appreta a quitter le poste de commande en ignorant le regard idiot du dénommé Temkar lorsqu'il fut interpellé encore par ké même boyz :
"-boss! boss !
-quoi ?
-une partie de la flotte humaine fuit ! 
-ils partent ? Bizzar... les zhumains sont vraiment des Zog !"
il repartit vers la porte lorsqu'il fut encore appelé, songeant sérieusement à l'exécution du boyz en question il se retourna, le pilote visiblement apeuré par le regard noir que lui lançait son big boss s'empressa de débuter son discours :
-heu... Boss? 
-quoi encore ?! 
-les boyz du chaos tentent aussi de se retirer mais la plupart restent ici !
-ké ce que j'disais, les humains sont tous des Zog, des laches... et même les Grots sont mieux ! au moins les gretchins nous servent comme des vrai esclaves!

 Jashka' entendit un grot non loin marmonner quelquechose contre sa remarque sur les grots et envoya une rafale de balles dessus, Le big boss descendit dans les hangars et prit une navette vers le Mork's claw avec sa suite de nobz et le Bizarrboy  Fernak.

Mork's claw
En chemin la navette dut faire plusieurs virages serrés pour éviter salves de missiles ou tir de chasseurs et l'arrivée sur le Mork's claw fut tout aussi mouvementé, en effet le croiseur Ork était entouré de plusieurs escorteurs chaotiques, de centaines de chasseurs et plusieurs modules d'abordage, la navette de Jashka' et les autres transporteurs se posèrrnt et déversèrent une véritable marée d'Orks qui se dispersèrent dans les couloirs prêts à en découdre avec les boyz du chaos déjà sur place.

Jashka' et sa suite se dirigèrent vers le secteur 19 où le psyker du chaos sévissait, les pouvoirs du sorcier etait aussi grands que visibles : un bouclier violacé se dressait devant les troupes du chaos, déviant la plupart des tirs Orks et des éclairs jaunes abattaient les Boyz au fur et à mesure qu'ils avançaient. Une douzaine de possédés arrivèrent dans le couloir par l'une des coursives latérales séparant ainsi les renforts Orks en deux parties, les posedés massacrait les Orks jusqu'à qu'un grenade explosa à plus ou moins cinq centimètres de la tête d'un possédé. Cinq secondes plus tard un berseker de khorne se rua sur Jashka' qui le cribla de balles avant de le demenbrer.
Dans un énorme craquement sonore le Bizarrboy Fernak tua un grand groupe d'ennemis mais le psyker du chaos s'en prit à Fernak, les deux hurlèrent alternativement de douleur, de rage ou de triomphe. Jashka' ne se redit compte de la situation que lorsqu'il releva la tête du Space marine du chaos qu'il était en train d'égorger les Orks encerclés ne tiendrait pas très longtemps, il rassemblât ses boyz d'un cri de guerre typiquement Ork : WAAAAAGGH!!!, la charge des Orks perça les lignes chaotiques dans un combat sanglant, des krameurs taillèrent un chemin dans les chaotiques et Boss Jashka' charga les troupes ennemies en massacrant de nombreux adorateurs, un autre possédé le chargea mais fut fauché par les gros flings jumelés d'un meganob.
 Une énorme explosion psychique soufla le couloir et les chaotiques furent balayés par des éclairs rougeâtres, lorsqu'il se releva  difficilement Jashka' pût voir que la plupart de ces opposants étaient morts, trois adorateurs du chaos hurlèrent en se ruant sur le big boss qui les égorgea en quelques secondes, un berseker de khorne tentai de tuer les nobz survivants mais sa lutte a un seul bras était inutile. Un dernier Space marine possédé de dressa d'entre les cadavres et brandit la lame qui lui servait de bras en se dirigeant vers les Orks, Jashka' s'interposa et vida son chargeur sur son adversaire - sans effet apparent- Jashka' s'apretais a utiliser son lance grenade mais le posedé n'étaient qu'a cinq mètres, Jashka était en train de charger son lance grenade -4 mètres- il mit la grenade dedans -3 mètres- il avait armé il leva son arme lorsque le possédé trébucha sur un maccabé, Jashka' n'hesita pas une seconde de plus et fit imploser son ennemi.
Des volutes de fumé s'élevait dans le couloir jonché de cadavres, un appel radio signala a Jashka' que tout les boyz du chaos avaient été repousser, le big booster prit la première navette disponible et retourna sur son Space Hulk.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kais Kauyon
Tau
avatar

Messages : 612

Feuille de personnage
EXP:
0/200000  (0/200000)
Affinité Psychique:
0/16000  (0/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"   Sam 17 Sep - 17:12

Orbite d'Auriela, Iron Falcon
//Capitaine Kolaïnen, 3ème Compagnie des Steel Fists
//Message prioritaire pour le Capitaine Orshen
//Accusons de votre message mon frère, notre patrouille est terminée dans le secteur IV, nous faisons route aussi vite que possible vers le secteur désigné.
//Calcul de trajectoire pour le saut warp en cours, tenez bon!


La voix douce et mélodieuse du Capitaine de la 3eme, reconnaissable entre mille s'éteignit dans un grésillement. Il faisait suite à celui de la première compagnie de l'Honorable Goran et sa troupe de choc qui elle aussi ne tarderait pas a rejoindre le secteur, les autres avait accusé-réception de l'appel d'aide mais était bien trop loin pour arriver dans les délais.
Tankred était le plus jeune des Capitaines, il entretenait néanmoins avec eux une grande relation d'amitié en particulier avec Goran, celui qui le choisi il y a bien longtemps. Le Loup de Fer secoua la tête pour chasser des souvenirs qui n'ont plus leurs places à l'heure actuelle et surtout en ce moment décisif, la joie de revoir ses autres frères s'envola elle aussi.
Les Steel Fists auraient tout le loisir de se raconter leurs exploits aux quatres coins de la galaxie aprés avoir mis à bas cette invasion hérétique.
-Il leur faudra trois jours standards monseigneur pour que les frères Astartes arrivent sur zone, fit le jeune humain préposé aux communications.
-Qu'en est il de l'Hellmouth?
-Sur zone dans 3h standards aprés acceptation du Purgateur Turielo de le laisser partir.
Tankred hocha la tête en signe de compréhension puis rejoint Marius dans l'Atrium de l'Iron Falcon.

Debout dans un halo de lumière blafarde, ses frères à genoux tête baissée récitant les cantiques du chapitres, Marius menait la prière du jour qu'aucun Steel Fists ne rate hormis évidemment Tankred qui est loin de montrer l'exemple en terme d'assiduité dans les rendez-vous solennels.
S'appuyant contre la parois, les bras croisés sur son plastron crasseux, son zélote le suivant avec le casque de son maître dans les mains, Orshen observait.
Il les regardait un à un, ces gars qui sont à bout de forces, blessés pour la plupart mais qui n'abandonne pas, qui refuse la fatalité, ils sont comme lui, ils sont LUI et en tant que Capitaine, il se doit de les mener dans une bataille juste pour qu'ils soient reconnus à leurs juste valeur.
Les armures de nacre sont maintenant grisées, teintées de sang, bosselées mais elles tiennent, cependant les artificiers auront du travail c'est un fait.
-Allez en paix mes frères, donnez la mort sans hésitation et sans pitié. Qu'IL guide votre main pour faire valoir la paix dans l'Imperium, que ces hérétiques, notre némésis soient à jamais chassés..
fit Marius d'une voix calme et sereine
-Pour l'Empereur, répondirent d'une seule et même voix grondante les soixante dix derniers Astartes de la 4eme compagnie.
Tous se levèrent et saluèrent le Loup De Fer, salut qu'il rendit à tous avant d'accoster le Chapelain.
-Marius, nous rejoignons la surface, les Humains nous ont calculé un vecteur d'approche satisfaisant.

Auriela
Voilà si longtemps qu'un Steel Fists de la 4eme n'avait pas posé le pied à terre, le casque vissé sur la tête, Orshen descendit le premier du module d'attèrissage qui laissa un cratère profond dans le sol d'Auriela.
Ses scans visuels ne trouvaient pour le moment aucune occurence, juste des bruits lointains de bataille, d'aprés Hikkö, ils avaient atterit au bon endroit à 5km du camp Ortius.
Les space marines se déployèrent en formation défensive, explorant les environs proches sans grandes fortunes.
Tankred déploya Actius et ses Frères-Tireurs en éclaireur pour déblayer le chemin vers la Garde Imperiale, il ne s'agissait pas de tomber dans une embuscade grossière.
-On reste en contact Actius
-Bien Capitaine!
-Radio, établissez une connexion sécurisée avec le Général Ortius et prévenez le de notre arrivée prochaine. Que la flotte reste en stand by pour déployer l'appui aérien et blindé quand il le faudra
-Bien...

Il ne restait plus qu'a attendre avant de se mettre en route.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tarchanswar.com/
Malatesta
Citoyen
avatar

Messages : 231

MessageSujet: Re: RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"   Mar 20 Sep - 20:01

Système Faradia, A bord de l'Omnissiah's Wrath

Malatesta était en train de consulter les rapports d'état des Machines et Skitariis quand on lui annonça que son "invité" était arrivé. Se dirigeant en hâte vers la salle de réception, il arracha des mains de son suivant une plaque contenant les données sur le Space Marine qui se trouvait à son bord.

Et bien, même Lau a l'air rachitique à côté ... Et en plus il se met à faire de l''esprit, mais où donc va l'Imperium si on apprend aux Astartes à faire de l'humour ? ironisa-t'il avant d'entrer dans la grande salle

"Bonjour frère ... Astartes" balbutia légèrement Malatesta en ne reconnaissant pas la livrée sur l'armure du Space Marine.
Décidément Purgateur, vous ne changerez jamais ... Qui m'avez-vous encore envoyé ?
"Bienvenue sur l'Omnissiah's Wrath. Je suis le Grand Maître Malatesta, et vous êtes ... ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stara Sawrean
Citoyen
avatar

Messages : 491

MessageSujet: Re: RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"   Mer 21 Sep - 13:26

Système Faradia, A bord de l'Omnissiah's Wrath

Crion avait hâte de commencer. ce n'est pas que sa patience lui faisait défaut, quoique depuis tout ce temps d'inactivité, tout son être réclamait les affres de la guerre.
Adosé à la carlingue de la navette de transport, Crion avait observé les serviteurs, les magos grouillaient sur le pont et il se savait observait à travers leurs yeux augmentés. Ce n'était plus des hommes ... tout comme lui d'ailleurs.
Bien qu'il avait déjà arpenté les chemins de la guerre avec des membres de l'adeptus mechanicus, il...
Le Princeps Malatesta s'était déplacé jusqu'a lui, et avait engagé la conversation.

"Merci pour cet acceuil, Grand maître. Je présume que vous avez pris l'habitude de reçevoir des personnes disons plus ...organique."
Crion parlait bien sûre de cet acceuil toujours aussi glacial issue du naturel des hommes du mechanicus.
"Je me nomme Crion, et ... et sans vouloir vous vexer Grand maître, et je pense aussi que vous en conviendrez, je ne suis absolument pas votre frère. Mais je note ce geste de ce sympthatie à mon égard." lança Crion dans un sourire.

La notion de fraternité le tenait déjà beaucoup à coeurs lorsqu'il avait fait partie des black templars mais encore plus aujourd'hui ... Lui qui avait failli mettre ces frères dans un déshonneur éternelle tout comme leur croisade. Crion reprit :
" Nous devrions poursuivre cette discussion dans un endroit plus approprié, qu'en pensez-vous .. Grand maître ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malatesta
Citoyen
avatar

Messages : 231

MessageSujet: Re: RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"   Mer 21 Sep - 21:21

Système Faradia, A bord de l'Omnissiah's Wrath

"Certes, passons donc dans mes appartements, voulez-vous ?" lui répondit Malatesta en désignant la porte par laquelle Crion était entré. "Après vous, Astartes."

Une dizaine de minutes s'écoulèrent silencieusement tandis que les deux inhumains défenseurs de l'Humanité avançaient dans les entrailles du vaisseau. Une double porte frappée d'une immense gravure figurant l'Engrenage apparut soudain devant eux, et s'ouvrit doucement sur une simple commande binaire du Grand Maître. Précédant le Marine, Malatesta entra dans la grande pièce fonctionnelle qui lui servait de bureau, et lui désigna un siège, avant de refermer la porte comme il l'avait ouverte.

"Désirez-vous un verre d'huile de moteur ?" demanda-t'il d'un ton ironique, avant de se résigner en voyant la moue sur le visage de Crion. "Merci en tout cas d'être venu si diligemment, je suis certain que votre aide sera plus qu'appréciée dans cette opération ... Néanmoins, j'espère que vous me pardonnerez de m'interroger quant à la raison de votre présence ; non pas que je n'en sois pas ravi, mais il me semble que la précision chirurgicale de l'Astartes, particulièrement d'un seul, est difficilement compatible avec le marteau que constitue une Légion Titanique en campagne ..." dit Malatesta en réprimant le sourire légèrement narquois qui pointait à la commissure de ses lèvres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stara Sawrean
Citoyen
avatar

Messages : 491

MessageSujet: Re: RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"   Jeu 22 Sep - 14:51

Système Faradia, A bord de l'Omnissiah's Wrath

A peine rencontrée que les dialogues s'enflamment de sous-entendus vifs, perçant l'esprit des hommes. Crion songea qu'il avait été le premier à démarrer ce petit jeu mais à présent il se trouvait bousculé par la question de Malatesta.

"Vos machines sont les armes les plus aboutis de tout l'Imperium, et cela personne ne pourra jamais le contester cependant, Grand maître, ces machines ne restent que des armes. Et les armes sont à utiliser à bon escient par le guerrier qui le manipule. Le guerrier doit apprendre à maitriser son esprit tout autant que son arme. Princeps, L'Empereur béni soit-il nous a enseigné bien des choses mais je ne vous citerai que l'une de ces intérprétations. Qu'importe l'issue de la guerre, qu'importe les armes utilisés, qu'importe le nombre d'hommes tant que nous Le servons, tant que nous portons Son rève au-delà des étoiles car voilà Sa pensée : La foi est la plus terrible de nos armes ..."
L'Astartes, les yeux enflammés par ce discours, s'était levée de toute sa carrure. Il dominait largement le princeps mais durant toute sa litanie, Malatesta n'avait qu'a peine sourcilié. Qui sait la même flamme le ronge lui aussi de l'intérieur songea Crion ..

"Désolé pour cet ... engouement, Grand maitre mais je tenais à éclaircir ce point"

Crion se rassit calmement face à Malatesta. Ce dernier sans autre mot lui répondit :
"Vous ne m'avez pas clairement répondu, Astartes."
"Voyez moi comme un atout à tirer de votre poche, Maître."


Le calme se répandit pendant quelques minutes dans la pièce où se trouvait les deux hommes. Crion reprit la parole, esquissant un léger soupir :
"Venons en au véritable coeur de notre future problème"dit-il en marquant une légère pause.
"Turielo ... J'ai appris vos querelles avec ce dernier et je sais ce que vous pensez de lui ... de lui et de moi en ce moment. Ecoutez Princeps, je souhaite tout autant que vous voir cette croisade réussir , en tous cas je n'espère pas le contraire de votre part. Vos déboires entre deux officier tels que vous risquent de compromettre cet objectif, chose que je ne peux accepter."

L'Astartes se releva, et prit direction de la porte par laquelle il était entré.
"Prenez moi comme un médiateur, un officier de liasion, une autre de vos armes voire un espion mais durant la prochaine bataille sachez qu'en tout et pout tout, L'Empereur m'en est témoin, je serais votre allié."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Turielo
Administration (Maître de Jeu)
avatar

Messages : 2052

Feuille de personnage
EXP:
200000/200000  (200000/200000)
Affinité Psychique:
16000/16000  (16000/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"   Ven 23 Sep - 13:44

AURIELA:

Le ciel autrefois d'un bleu clair frais et envoûtant d'Auriela était à présent constamment strié de faisceaux lumineux destructeurs ou de projectiles incandescents suivis d'un long panache de fumée noire.
Le ciel avait viré au orangé, et les nuages s'étaient noircis.

Au sol, le paysage de la planète, autrefois verdoyant et boisé, sauvage et majestueux, était à présent un spectacle d'apocalypse, ses sols retournés et noircis par les combats, ses forêts rasées par les bombes, ses villes et villages au charme moyenâgeux tombés en ruines, en flammes, de vastes charniers puants présents un peu partout.

Le soleil commençait à décliner petit à petit, à mesure que la nuit sombre embrassait la face meurtrie d'Auriela.

Le Général Ortius, un homme élancé, sec comme une trique et au regard d'acier terrifiant, observait la progression des combats au travers de larges augmentations optiques, juché en haut d'une collien dévastée et entourée des vestiges d'un large mur de pierre. Son uniforme serré était couvert de crasse et de sang, et un de ses serviteurs s'empressait de nettoyer son arme, une large épée énergétique. Un autre attendait aux côtés du Général, tenant dans ses mains la haute casquette de l'officier.

Ortius indiqua à son lieutenant l'ordre de pousser la contre offensive, afin de libérer les ruines est de la ville avant de se diriger vers une table de bois usé sur laquelle était déployée de façon sommaire une grande carte du secteur.
Il parcourut le document, y fit des marques à certains endroits, griffonna des notes sur d'autres.

Il récupéra à la hâte sa casquette qu'il se vissa sur le crâne sans s'arrêter et se dirigea vers son escouade, récupérant tout aussi prestement son épée. Il leur aboya un unique ordre et ils se mirent en rang derrière lui et suivirent sa cadence.
Ortius se dirigea à grand pas vers une des barricades qui subsistaient encore quelques centaines de mètres plus loin sur la ligne de front et avisa l'officier qui s'y tenait qu'il pouvait aller se reposer avec son groupe. Le sergent salua son Général avant de repartir vers l'arrière suivi de son escouade exténuée.

Les hommes d'Ortius se déployèrent afin de défendre la zone tandis que le Général lui même prenait position derrière un énorme autocanon encore chaud.
Tel était la nature du Général Ortius, qui refusait toujours les distinctions et passivités dues à son rang, et se considérait lui même toujours comme un soldat parmi ses frères d'armes.

Une transmission grésilla dans son vox l'avertissant de l'arrivée de renforts Astartes. Tant mieux, le front est était le plus désespéré. Leur chef voulait le rencontrer avant d'en découdre avec l'ennemi. Ortius paru réfléchir un instant, puis indiqua à son interlocuteur de faire venir les Astartes jusqu'à sa position, mais qu'ils devaient se préparer à partir aussitôt au combat.

Au loin, les silhouettes des hérétiques, des cultistes habillés d'armures impériales souillées de runes blasphématoires et repeintes en rouge sang caillé, progressaient vainement contre le mur impénétrable déployé par les gardes impériaux. Mais ils étaient légions et la garde de plus en plus en sous nombre.
Et au loin, Ortius le savait, attendaient d'abominables Astartes corrompus, des sorciers Thousand Sons et d'autres guerriers Space Marines voués au culte de Tzeentch. Ils attendaient le moment opportun pour attaquer, et à ce moment là, sans autre défense, le front serait débordé...

VAGRANN:

U'ktar était fasciné par ce qu'il observait. Cette carcasse fumante était une réplique parfaite d'un être surpuissant... Selon ses fichiers les plus enfouis et secrets, le cadavre correspondait bel et bien à l'empreinte génétiquement connue de l'Empereur de l'Humanité, selon les sources auxquelles le peuple du xenos avaient eu accès.
Mais U'ktar s'y connaissait bien en génétique, et savait déceler une anomalie quelconque, même infime, et ses résultats ne mentaient pas, il avait devant lui un clone.
Son esprit confus ne comprenait pas comment un tel exploit était possible... Qui avait la technologie et les compétences pour dupliquer un tel être, et surtout, qui avait pu accéder à des échantillons génétiques, non seulement rares, mais détruits depuis longtemps?
U'ktar prit alors la délicate décision de cacher la vérité aux humains et de simplement leur dire qu'il s'agissait d'un cadavre certes très ressemblant mais totalement différent.
La vérité ne devrait être révélée que si il découvrait ce qu'il se passait.

Le xenos scella sa décision lorsque qu'il enclencha l'un de ses instruments camouflés pour introduire une molécule dévastatrice dans le cadavre, à l'insu de tous.
En quelques minutes, le corps du clone se putréfia à une vitesse extraordinaire, pour finir en une pulpe nauséabonde qui termina en poussière rapidement dispersée.

U'ktar feignit un cri de stupeur devant le spectacle en faisant reculer sa cuve, espérant de toute son âme que personne ne soupçonnerait quelque chose...
Son espoir fut largement surpassé lorsque les guerriers observèrent amèrement les résidus du corps, l'un d'eux déclarant simplement:
"Une supercherie du Warp...Une illusion... Ce ne pouvait être l'Empereur de toutes manières..."
Les autres acquiescèrent silencieusement et s'éloignèrent sans plus accorder d'attention aux quelques milligrammes de poussière corporelle. U'ktar réprima un soupir de soulagement avant de rejoindre le groupe.

L'un des géants, Skjöld, venait d'engager une discussion avec l'humain nommé Asthelus. Le groupe était rassemblé au centre de la pièce, les blessés étaient pris en charge par le seul médic présents, appartenant aux commandos de Bibsou, mais sa tâche était rude, car la majorité des blessures était d'ordre mental, et à cela il ne pouvait rien y faire.
Le Salamander Bibsou et le Death Templar Rulfr gisaient toujours à terre inconscients.
La dizaine de morts, Astartes et humains furent mis en ligne, et personne n'y accorda un regard, leur vision mortuaire étant trop pénible.

Ceux en meilleure condition étaient postés, armes levées, face à la lourde porte à double battants, toujours barricadée, et toujours résonnant des coups, griffures et grattements des monstres arachnides à l'extérieur.

U'ktar nota alors avec stupéfaction et soulagement que la présence de l'Ulkutaar avait quitté la zone, et il n'en relevait que de minces échos à travers le reste du complexe. Ce démon, quoi ou qui qu'il soit, était parti. Où il ne pouvait le dire, ni comment ou sous quelle forme, mais il était parti.

De même la voix insupportable s'était éteinte des communications, qui malgré tout demeuraient profondément chaotiques et brouillées, bien que le contact sembla passer un peu mieux...
Mais cela aussi, les humains traumatisés ne l'avaient pas encore constaté.

U'ktar profita de ce temps de répit et du progressif retour des transmissions pour se plonger dans les données internes du complexe, en particulier son journal de bord, pour mieux comprendre la situation, en attendant que Skjöld et Asthelus parviennent à un consensus...


_________________
"Personne ne peut plaider non-coupable dans cette cour ! Cela entraînerait de toutes façons la perte de mon précieux temps comme chef d'accusation. Coupable!"
                                                                     
 __ Inquisiteur Karamazov
+++ Burn the Heretic! +++

+++ Purge the Unclean! +++


Dernière édition par Turielo le Ven 23 Sep - 19:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org
Malatesta
Citoyen
avatar

Messages : 231

MessageSujet: Re: RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"   Ven 23 Sep - 19:05

Système Faradia, Omnissiah's Wrath

Malatesta écouta avec attention les paroles conciliantes et enroulées de miel de l'Astartes, et ne put s'empêcher de rire quelques instants quand celui-ci eut terminé.

"Ainsi donc le Purgateur Turielo pense avoir eu des déboires avec moi ... Par l'Omnimessie ce naïf n'a encore rien vu ! Vous m'excuserez d'apprécier tous les instants de cette conversation, Astartes Crion, mais je désire goûter toute l'ironie de la situation et l'arrogance du Purgateur qui vous envoie ici ..."

Voyant une expression plus que désapprobatrice se former sur le visage strié de cicatrices de son interlocuteur, il ajouta :

"Enfin, je suppose, si vous me passez l'expression, que c'est de bonne guerre après toutes les fois où ma curiosité lui aura déplu ... Néanmoins, en homme avisé qu'il est certainement, je suis convaincu qu'il aura déjà compris au vu des informations en sa possession qu'il est particulièrement dommageable et contre-productif pour quiconque de me compter au nombre de ses adversaires, et qu'au contraire les rares qui peuvent se targuer de ma confiance ne l'ont jamais regretté."

Laissant ses mots reposer quelques instants dans le silence, Malatesta poursuivit :

"Vos propos quant au sens de la guerre, son but et les moyens employés pour l'atteindre sont pour sûr dignes d'être écrits dans le marbre pour être enseignés aux enfants de l'Homme, mais si la foi en l'Empereur est la plus terrible des armes, c'est uniquement parce que des ordres guerriers comme les nôtres parcourent la galaxie et imposent Sa Volonté par la mort et le sang, par le bolt et les flammes ... Et laissez-moi vous dire, enchaîna-t'il d'une voix grondante dont le ton allait crescendo, que jamais je ne laisserai des bureaucrates, gratte-papiers et autres administrateurs indolents mettre en péril Sa Vision et Son Rêve ! Il est inacceptable que l'Humanité continue de stagner dans la fange où elle a été conduite par des générations de dégénérés pour le bon plaisir de quelques salopards qui ne méritent que de finir dans les tréfonds d'immondices dont ils nous abreuvent chaque jour que Sa Lumière éclaire !"

Reprenant contenance après qu'il eut quasiment sauté hors de son fauteuil en terminant sa phrase, le Grand Maître rajusta ses robes en fixant Crion :

"Vous êtes évidemment le bienvenu parmi nous, Astartes Crion, et par ce "nous" je désigne bien entendu Tempestus tout entière. Je serai heureux de vous compter parmi les illustres hôtes de l'Omnissiah's Wrath si le ... pardon, les coeurs vous en disent ..."

Au moment où il terminait sa phrase, un vox pépia légèrement en binaire pendant quelques secondes.

"On m'informe que quelques Machines supplémentaires viennent de sortir de l'Immaterium pour nous rejoindre ... M'accompagnez-vous à la passerelle ?" demanda Malatesta en ouvrant la porte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kais Kauyon
Tau
avatar

Messages : 612

Feuille de personnage
EXP:
0/200000  (0/200000)
Affinité Psychique:
0/16000  (0/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"   Ven 23 Sep - 19:45

Auriela

La 4eme compagnie de Tankred touchée à la fois en plein coeur par les pertes et la fatigues s'était mise en marche aprés le retour de l'esouade d'Actius en éclaireur qui l'avait informé qu'ils étaient tombés au bon endroit, pile dans la ligne de front allié.
Hikko avait transmis la réponse d'Ortius au Capitaine qui aquiesca.
-Allez on presse le pas, l'assaut adverse semble imminent. On a des choses à regler avec ces infâmes engeances.
Les cinq kilomêtres les séparant de la Garde Imperiale furent avalés en un rien de temps, Tankred put s'apercevoir du branle bas de combat qui s'operait dans la base. Leur arrivée passa presque inapercue, ce qui pour le Loup De Fer n'était pas un problême.
Marius arrêta dans sa course un troufion de la Garde qui courait partout, sa main aurait pu lui exploser le bras mais le chapelain savait bien mesurer sa force face aux humains.
-Eh l'ami, où est votre Général
Le jeune homme cru défaillir en se retrouvant face à face avec un géant en armure noir et ses suivants dans la même armure.
-Des...des Astartes!! Meseigneur!
-Tatata! pas le temps jeune homme, nous deviserons plus tard!
-Le général est sur le front, en première ligne sur l'autocanon!
Marius lui tapa sur l'épaule souriant sous son casque, Tankred passa devant lui a sa suite, tête nuit en le saluant de la tête. Le Garde était bouche bée puis finit par se reprendre et courut vers sa destination initiale.

Les Steel Fists rejoignirent en quelques secondes et se déploya dans les rangs de la Garde, le Loup de Fer alla lui se présenter au Général, se tenant derrière lui, le marteau d'une main et le bouclier de l'autre.
-Général Ortius! Tankred des Steel Fists, nous sommes là pour reprendre cette planête.
La casquette vissée sur la tête, l'homme au visage sevère se tourna vers un semblant de voix derrière le bordel ambiant.
-QUOI!!!
L'Astarte leva les yeux au ciel et frappa son bouclier avec son marteau puis designa la ligne de front
-Bienvenue sur Auriela!! nous lancons la contre-offensive Capitaine!
Ces mots n'étaient on ne peut plus vrai car des éclairs bleutés striaient le ciel plus loin à l'avant, la magie était déja à l'oeuvre.
Ajustant son casque, il ouvrit un canal pour ses hommes et une pour chaque sergent d'escouade.
-Des serviteurs de Tzeentch gardent ces ruines, prenez gardes au psycker! ne faillissez pas! pas maintenant, pas quand nous pouvons nous venger de notre errance!
Sergent Hikko vous restez en stand by ici avec votre escouade et vous dirigez la logistique des troupes blindées.
On obtempera aux ordres et l'assaut des ruines put commencer.

Des pointeurs lasers se baladaient déja dans les ruines, l'ennemi embusqué cherchant déja ses cibles sous le boucan des obus.
-Sniper! sur vos gardes! Actius déployez vous dans les angles morts et débusquez moi ces enfoirés.
Un sergent de la Garde fut rattaché au loup de fer pour faire la liaison entre l'Astartes et ses alliés, des éclaireurs put donc appuyer les Frères-Tireurs qui se dispersèrent à intervalles réguliers et contacts radio permanents dans les décombres.
Les troupes d'assaut commencer à s'embusquer dans les recoins et les abris de fortunes attendant patiemment son heure.

Les premiers coups de feu annoncant l'amorce de la contre-offensive sonnèrent le début de cette confrontation pour Auriela. Des Rapaces du chaos se tenaient à l'affut et attaquaient par raids la Garde qui n'avait aucune chance quant à leur survie, il fallait remedier à cela rapidement avant que le gros de la tête de pont ne soit anéanti.
Actius et ses hommes, tels des ombres dans la nuit, des caméléons en armure de nacre faisait un nettoyage méthodique des traitres planqués dans les décombres ce qui avait pour conséquence l'avancée de troupe d'assaut mixes Astartes/Humains pour tenir un rempart solide en attendant la percée qui allait s'operer.
En face, les Thousand Sons connus pour leur affinité accrue avec les forces du Warp se tenaient en retrait préferant envoyer pour le moment leur chair à canon autrefois humaine qui ne répondait qu'a leur soif de sang.
Leur Grand Mage voyait la manoeuvre qui s'operait et riait déja de sa victoire proche.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tarchanswar.com/
Stara Sawrean
Citoyen
avatar

Messages : 491

MessageSujet: Re: RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"   Ven 23 Sep - 22:29

Système Faradia, Omnissiah's Wrath


"Astartes, Mechanicum, Gardes impériales ... Qu'importe les ordres utilisés mais lorsque ceux-ci perdent la foi. Isl deviennent les armes de l'hérésie."


Toute l'énérgie qui parcourait cette pièce suite à l'engouement des deux hommes aurait pu se ressentir dans leurs coeurs de chaque membre de l'équipage de L'Omnissiah. Si, le cours d'un instant tous les hommes pouvaient toucher cet même idée, pouvait s'approcher de ce débat houleux mais vitale pour l'avenir de l'humanité. Autant pour le fond que la forme d'ailleurs pensa Crion.
Mais le 41ème millénaire était pour l'heure, l'âge de l'obscurantisme ..

Crion ne bougea pas, et reprit plus calmement :

"Arreter de donner cette impression de stagnation, Princeps. Arretons les conflits stériles qui peuvent déchirer les hommes et les planètes, montrez la véritable foi qui s'étend par vos machines comme vous l'avez souligné. Il est temps de rapporter l'ordre qu'Il souhaite tant comme vous l'avez souligné."

L'Astartes accepta l'invitation du Princeps d'un signe de tête. Plus que pour continuer cette discussion que de voir les Titans de guerre du Mechanicus. Cependant, Crion était sûre d'avoir brusqué le Princeps.
Ces paroles étaient dignes d'un colporteur arnanaquant des passants dans l'une des sphères d'une sous-ruche malfamé que compte l'Imperium.
L'ancien Black Templar eut une pensée pour le chapelain Andri Maximo, lui aurait surement trouvé les bons mots ...

Une tranquilité s'était installée durant leur marche.
"Si ... Si j'avais à rencontrer une de ces machines tombées au Grand ennemi, quelle serait la meilleure méthode pour la supprimer ?"
Le Princeps le fixa l'air interloqué le cours d'un instant.
"Techniquement, on nous appris à combattre tous les ennemis des hommes, mais je préfère peaufiner mes tactiques de combat ... Un conseil ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malatesta
Citoyen
avatar

Messages : 231

MessageSujet: Re: RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"   Sam 24 Sep - 14:33

Système Faradia, Omnissiah's Wrath

La question de Crion prit Malatesta par surprise. Extrachargeant un ancien rapport de ses routines mnémoniques, le Grand Maître commença son explication en continuant à marcher vers la passerelle.

"Ce que peu de gens comprennent aux doctrines de combat propres aux Légions Titaniques, c'est que ce n'est pas leur immense puissance de feu qui les rend si dangereuses, c'est leur incroyable capacité à encaisser salve sur salve sans broncher. Un Titan faisant feu de toutes pièces est certainement un terrifiant spectacle, mais le même Titan qui marche sur vous à pleine vitesse en ignorant vos tirs comme s'ils se fussent agis de vulgaires insectes, cela, Astartes, est capable de faire flancher le plus aguerri des combattants."

"Outre leur formidable blindage qui les rend insensibles aux armes conventionnelles, les Titans sont comme vous le savez protégés par de puissants champs de protection capables d'absorber les attaques les plus dévastatrices. La destruction d'un Titan est donc un ouvrage difficile, qui n'est possible que de deux manières : soit vous alignez en face de lui une puissance de feu suffisante pour surcharger ses boucliers et percer son blindage, ce qui est impossible à la plupart des armées conventionnelles, mis à part peut-être les Régiments Blindés de la Garde Impériale, et bien sûr les Légions Titaniques elles-mêmes, soit vous attaquez le Titan là où il est le plus faible : à l'intérieur de ses boucliers, là où une force de vétérans peut aller poser des charges à fusion sur les articulations et la chape de protection du réacteur à plasma, avec les possibles conséquences pour les assaillants en cas de surcharge du réacteur ..."

"Mais dans tous les cas, un général avisé n'affrontera jamais des Titans en plaine : il les forcera à venir en terrain dense, là où leur puissance de feu peut être minimisée et où il aura tout le loisir de profiter de sa superiorité, tant en nombre qu'en mobilité, pour éliminer les éclaireurs vulnérables et laisser les Titans de Ligne aveugles et encerclés."

Le temps que Malatesta lui eut donné ces explications, ils étaient arrivés à la passerelle.

"Cependant, Astartes, ces bons conseils ne seront d'aucune utilité pour le fou qui s'avancerait contre moi sur Faradia. Contemplez donc la puissance de Tempestus !" rugit Malatesta en se postant devant la verrière derrière laquelle le vide faisait place à une flotille de vaisseaux frappés du l'engrenage carmin du Mechanicum : quatre cuirassés et leurs vaisseaux d'escorte s'alignèrent silencieusement sur l'Omnissiah's Wrath.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stara Sawrean
Citoyen
avatar

Messages : 491

MessageSujet: Re: RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"   Mar 27 Sep - 12:46

Système Faradia, Omnissiah's Wrath

Crion marqua un temps d'arrêt, il voyait se mettre en place la terrible Legio Tempetus, l'une des plus célèbres et des plus remarquables. Leurs faits d'armes, qu'ils proviennent de leurs machines antiques ou des skitariis étaient connus au sein des Astartes, bien que leurs méthodes différaient radicalement en principe.

Crion posa sa main sur la surface vitrée, cherchant à attraper du creux de sa main les vaisseaux du Mechanicus. Le vide sidérale semblait prendre consistance, et s'accrocher aux Croiseurs de la Legio à l'aide d'épais fillaments.

" Voilà donc la puissance, la force qui fait si peur à nos ennemis. Je pense pouvoir les comprendre bien que je ne ressente pas ce sentiment ... Cependant tout cela sous le commandement d'une seule personne, non, plutôt d'une seule entité."

Sa voix ne condamner aucunement Malatesta, cependant toutes ces histoires qui circulaient sur les deux mouvements conflictuelles au sein du Mechanicus. L'une d'entre elle avait, pour Crion, des relents d'hérésie ..

L'Astartes chassa de son esprit les terribles enseignement que lui avait Maximo durant sa formation. Il se retourna pour faire face au Princeps.
"J'imagine qu'en tant que Princeps, vous devez être sacrement protéger à l'interieur de vos machines, du moins si personne aussi fou qu'il soit vous vise précisément et décide de s'immiscer dans votre Titan ... Pardonnez-moi, j'ai tendance à m'égarer.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malatesta
Citoyen
avatar

Messages : 231

MessageSujet: Re: RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"   Ven 30 Sep - 7:47

Système Faradia, Omnissiah's Wrath

Les propos de Crion frappèrent Malatesta plus fort qu'il n'avait cru possible d'encore ressentir quoi que ce soit.

"Auriez-vous peur Astartes ? Je croyais que ce sentiment vous était inconnu ..." demanda-t'il sans plus y faire attention, comme si cette remarque était des plus banales
"Sachez en tout cas que jamais ma loyauté n'a été remise en question par qui que ce soit ! Et si je devais prêter attention à toutes les rumeurs me concernant qui circulent au gré des vents politiques, je pourrais tout aussi bien engager un remplaçant pour mener Tempestus au combat. Je n'ai que faire de ce genre de machinations qui ne mènent qu'à notre affaiblissement ! Je suis un guerrier, et en tant que tel je propage la guerre et la désolation, sans me soucier de savoir si on apprécie ce que je fais. Je ne rends de compte qu'à l'Empereur, l'opinion de ses serviteurs m'indiffère au plus haut point !
Et puis, demanda-t'il perfidement, en quoi cela diffère-t'il du pouvoir que possède un Maître de Chapitre de l'Astartes ou un Grand Amiral de la Flotte ?"

"Pour en revenir aux Titans, il est vrai que si d'aventure quelque individu décidé parvenait à s'introduire dans une Machine il pourrait causer de graves dégâts ... Mais n'ayez crainte Crion. Nous savons très bien nous défendre contre les infiltrateurs ..." termina Malatesta, un sourire mauvais lui barrant le visage

"Maintenant, veuillez m'excuser, j'ai une guerre à mener" lui dit Malatesta en se retournant vers les cartes spatiales

"Amiral, veuillez informer l'Amiral Thran que nous somme prêts à faire mouvement vers Faradia. Faites préparer les Skitariis et les Machines, nous entrons en guerre !"

Les paroles du Grand Maître s'étaient à peine estompées que la passerelle, déjà occupée sembla soudain se transformer en une ruche bourdonnante dont les membres, parfaitement coordonnés, préparaient déjà les premières navettes de descente du fer de lance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stara Sawrean
Citoyen
avatar

Messages : 491

MessageSujet: Re: RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"   Ven 30 Sep - 11:57

Système Faradia, Omnissiah's Wrath

Crion regardait s'animer L'Omnissiah's Wrath très lentement. Mais après quelques minutes, là où se tenait quelques individus de la flotte, un grand nombre de magos, d'enseignes, voire de skitarii se déplaçait sous ces yeux préparant leurs combats. Et ils... Un enseigne accompagné d'un serviteur délivra à un officier du bâtiment les derniers rapports techniques,"...ne connaitront pas..." , Malatesta observait la carte spatiale du prochain objectif de la croisade, le système Faradia, "...La Peur."

La Peur, une amie des hommes l'avait touché ? songea Crion. Ce n'est pas la Peur qui l'avait ressentie mais l'inquiétude de l'échec, seul forme qui se rapprochait à peu près le plus de la peur chez un Space Marine. Comment le princeps en était il venu à douter ? Quel fait inconcevable ....

Encore un fois, Malatesta lui assura de sa Foi envers L'Empereur. Était-ce un besoin constant le lui faire rappeler, ou était-il en train de se convaincre un peu plus lui-même ? Crion en reparlerai surement avec le Purgateur mais le temps n'y était pas encore favorable.

L'Astartes se rapprocha du princeps, penché sur une Holocarte, maniant ces mots avec une aisance certaine pour donner des ordres efficaces et claire.
-"Ce Pouvoir ne se diffère en rien dans les armées de l'Imperium, car chez chacun, les graines de l'hérésie peuvent se former. Et ... Je ne doute en rien de vous Princeps. Les rumeurs ne tiennent qu'un seul rang dans mon éthique, et celui-ci est bien bas.
Mais, une dernière chose, ne doutez pas de moi ... Bien, et si à présent nous parlions de mon affectation, à moins que je m'adresse au Tribun ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rulfr
Citoyen
avatar

Messages : 886

MessageSujet: Re: RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"   Sam 1 Oct - 19:52

HS : c'est le lieutenant Athalus et non Asthelus boss
Au fait Skjöld manie une épée énergétique et non une épée tronçonneuse Twisted Evil


Vagrann


Skjöld demanda au lieutenant Athalus ce qu'il comptait faire mais celui lui répondit qu'il n'en avait aucune idée. Le Death Templar s'adressa alors à tous :

"Mes frères, je prends temporairement le commandement. Le lieutenant Athalus sera mon second."
"Lieutenant, postez-vous avec vos hommes sur le côté droit des portes. Quand celles-ci vont tomber je veux que vous envoyez tous ce que vous avez pour les renvoyer dans le Warp. Et faites une barricade avec les cadavres arachnides."
"Compris sergent."
Les troupes de chocs inquisitoriales se déployèrent avec l'efficacité de soldats d'élites et mirent en joue les portes avec leurs fusils radiants après avoir constitués une barricade.

"Escouade Hönir, je vous veux sur le côté gauche, mission identique. Vous me les pulvérisez !"
"A vos ordres frère sergent." répondit le sergent Hönir dont l'armure portait encore les stigmates du précédent combat.
Six bolters et un pistolet bolter se dirigèrent également vers les portes.

"Frère Edgtho, va au milieu avec mon escouade. Peux-tu te servir de ton arme frère ?"
Le porteur du lance-flamme de la troisième escouade tactique avait à la place de la main gauche un amas de chair, d'os et de céramique mélangé, et répondit :
"Les ancêtres m'ont fait le plaisir de me donner deux mains donc il m'en reste une. C'est largement suffisant pour tenir la poignée et je ferais reposer le canon sur mon avant bras sergent."

"Très bien mon frère, dès que les portes cèderont réchauffes l'atmosphère pour moi!" Le visage du vétéran d'assaut était éclairé d'un sourire que l'on pourrait qualifier de cruel.

Edgtho rejoignit l'escouade de vétéran qui récitait des prières de haines, prières que tous reprirent en choeur. Chacun se préparant à combattre à nouveau les créatures arachnides du Warp.

"Escouade Rulfr, trouvez vous des postes de tirs où vos tirs nos appuyerons au mieux."
"A vos ordres frère sergent." répondit le commandant temporaire de l'escouade d'appui, le frère Hrolf.

Skjöld s'adressa alors à U'ktar :
"Il faudrait que vous vous mettiez en rettrait pour que l'on puisses assurez votre sécurité."
"Ne vous en faites pas sergent Skjöld, telle était mon intention."
"J'aimerais aussi que vous fassiez un scan des installations si cela est possible pour savoir s'ils restent beaucoup de ces créatures infernales."

U'ktar n'eue pas le temps de répondre que les portes s'ouvrirent brutalement et que le arachnides métalliques entraient avec leurs vitesses extraordinaires.

Skjöld hurla en rejoignant son escouade :
"Pour nos morts !"

La pièce devint immédiatement assourdissante de tir de fusil radiant, de bolter, pistolet plasma et lance-flamme.
Cinquante créatures furent littéralement pulvérisées en une seconde mais plus encore entraient.
Les troupes de chocs et l'escouade Hönir canalisaient les créatures du Warp vers les vétérans d'assaut qui les massacraient au corps à corps.

Skjöld décapita d'un revers d'épée une créature tout en tirant deux bolts dans la tête d'une autre. Il vit le corps désarticulé d'un ancien scientifique voler vers la porte et le sergent sourit en pensant que son frère Drengi et son gantelet énergétique était en action.

Le frère Ranulf, second de Skjöld au sein de l'escouade de vétéran, se jeta vers l'attroupement de créatures qui s'apprêtaient à se jeter sur les troupes de chocs. Sa paire de griffes énergétiques fit un massacre.
Des petits morceaux de métal et de chairs corrompu tombaient au sol sans discontinuer. Les tirs de fusils radiant reprirent de plus bel pour appuyer le Death Templar.
Ulvar avait quand à lui trois lames plantés dans le corps mais il abbatit son marteau tonnerre sur les têtes de quatre ennemis avant de s'autoriser à tomber dans un coma protecteur.
Skog remit son épée tronçonneuse au fourreau pour pouvoir ramener son frère en sûreté tout en faisant feu de son pistolet plasma.

Edgtho tira une langue de prométheum vers les porte, faisant fondre six ennemis mais il ne put empêcher une créature de lui couper le bras droit au niveau du coude. Etouffant un cri de douleur, le Death Templar pulvérisa le torse de son ennemi d'un puissant coup de casque. Il tua deux autres adversaires à coup de pied et soudain tout fut fini.

Tous se précipitèrent pour refermez les portes.
Le sergent médic Gorodias des troupes de choc se précipita vers un soldat qui se tenait la jambe d'où un importait flot de sang s'écoulait.

Skjöld s'adressa alors à U'ktar :
"J'aurais vraiment besoin de savoir s'il y en à encore beaucoup d'autres ou si on peut rejoindre la surface. Y a plein de blessés qui ont besoin d'un chirurgien et on a des morts à remonter."


Dernière édition par Rulfr le Sam 14 Avr - 15:51, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org/
Turielo
Administration (Maître de Jeu)
avatar

Messages : 2052

Feuille de personnage
EXP:
200000/200000  (200000/200000)
Affinité Psychique:
16000/16000  (16000/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"   Mar 4 Oct - 13:39

FARADIA:

L'Amiral Thran acheva de lire les rapports de reconnaissance des sondes lancées vaguement à la surface de Faradia, pour les rares qui avaient traversé le dur barrage ennemi.

La situation était donc la suivante:
L'orbite de Faradia était contrôlée par une flotte massive du Chaos arborant les bannières impies du Seigneur Garolius le Sanglant, fait depuis établi avec certitude, et des reliquats de la flotte intervenue aux abords de Furtia.
Au sol, la capitale avait été rasée par un cataclysme encore inconnue mais toute la planète bourdonnait d'une énergie malsaine, en plus de multiples échos des forces ennemies, innombrables, se mettant en marche, sous les hideuses bannières de Khorne et de Slaanesh, chose rare, mais résultant de l'alliance entre Garolius et Decimus. Ce dernier avait d'ailleurs disparu des rapports depuis un certain temps, et Thran soupçonnait qu'une guerre intestine ne soit en train de secouer les forces adverses...Tant mieux si c'était le cas...

La bataille allait être rude, et Thran espéra intérieurement que ses alliés seraient à la hauteur, notamment la Legio Tempestus qui lui paraissait de plus en plus "étrangère" à la Croisade...
L'Amiral n'avait que faire des querelles entre les différents officiers ou dirigeants de la Croisade, du moment que ceux ci ne la mettaient pas en danger.

Il communiqua ses ordres et insista sur leur exécution immédiate.
La flotte de l'Amiral lui même allait percuter la ligne de vaisseaux ennemis de plein fouet avant de débarquer ses troupes de Garde Impériale Gavarienne, aux ordres du Général Consul Theodor Kulsus.
La Legio quant à elle devrait assurer un tir de soutien en orbite mais privilégier la descente de ses machines de guerre. Néanmoins, et Thran insista sur ce point, il ne pourrait s'occuper de la sécurité des machines de guerre et de la flotte ennemie en même temps. Malatesta devrait donc s'occuper lui même du bon transport de ses troupes...

Thran envoya les ordres et commanda la mise en route de sa flotte sans attendre de réponse. La Croisade ne pouvait attendre de suppliques ou de mécontentement.
Il savait que Malatesta avait eu un différent avec le Purgateur, mais cela ne le concernait pas, et mieux encore, il s'en fichait totalement.

Ils avaient un guerre à gagner, non pas des querelles enfantines à supporter...


VAGRANN:

U'ktar fit s'afficher les données qu'il recevaient.
Les nouvelles n'étaient pas bonnes, loin de là.

Le plan du complexe titanesque était constellé de points rouges figurant des contacts hostiles, et ceux ci ne cessaient d'augmenter. Il fallait sortir d'ici au plus vite, blessés ou pas blessés...
Il hésita longuement avant de finalement établir avec grande peine qu'il valait mieux laisser les morts ici...

Le brouillage était encore trop pesant pour permettre des communications allant plus loin que quelques mètres, mais les escouades pouvaient communiquer entre elles, c'était déjà ça.

Skjöld fixa l'écran hololithique projeté par U'ktar et analysa la situation alarmante... Il fallait faire vite...ou ils mourraient tous ici...

Et l'idée de terminer comme une de ces maudites arachnides du Warp ne lui plaisait guère...


VAGRANN, orbite haute:

Un groupe de vaisseau arborant l'icône bienvenu de l'Ordre de l’Épée surgit soudainement du Warp.
Le Capitaine Wotan agrippa sur son fauteuil, à la fois surpris et surtout très heureux de voir arriver des renforts.

Le récepteur qui grésillait constamment alors qu'ils continuaient inlassablement à tenter de communiquer avec la surface, tinta quand une demande de communication lui parvint...

Il appuya lui même sur le bouton du vox

"Ici le Frère Capitaine de Morel, des Vétérans de l'Ordre de l’Épée, amndaté par le Purgateur Turielo. Requiert rapport de la situation ici et en surface... A vous, frères..."


_________________
"Personne ne peut plaider non-coupable dans cette cour ! Cela entraînerait de toutes façons la perte de mon précieux temps comme chef d'accusation. Coupable!"
                                                                     
 __ Inquisiteur Karamazov
+++ Burn the Heretic! +++

+++ Purge the Unclean! +++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org
Kais Kauyon
Tau
avatar

Messages : 612

Feuille de personnage
EXP:
0/200000  (0/200000)
Affinité Psychique:
0/16000  (0/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"   Mer 12 Oct - 11:57

Des blindés frappés d'un enorme poing de fer sur fond or et noir rejoignait en cohorte le camp de la garde imperiale escorté par des Sentinelles qui ouvrait la voie.
En accord avec le général, il fut décidé d'une prise en étau aprés l'assaut des ruines terminés. Mais cette strategie serait effective une fois l'ennemi repoussé jusqu'a sa ligne de front et pas avant, histoire de l'achever par une frappe massive.
Des bataillons de Blindés Steel Fists et de la Garde faisaient route vers des points de ralliement excentrés du théatre des attaques et pour le moment, leur echos étaient passés inapercus dans la fureur des combats mais pour combien de temps?
La menace de tireur embusquée était à présent écarté une fois que les hommes d'Actius eut finit leur mission, c'était maintenant aux troupes de chocs de prendre la relève.

Les Basilisk pillonaient l'arrière des forces du chaos, la portée prodigieuse etait un atout mais aussi un inconvenient, juché sur sa tourelle, les jumelles à la main, le Général Ortius ne pouvait pas voir si ces frappes servait veritablement à quelques choses a part empecher l'arriver de renfort et de faire reculer les force en présence.
Tankred avait laissé l'homme en retrait se chargeant de la contre-offensive, les ruines décrepit et noircie étaient envahis par des soldats autrefois frères d'armes.
Des escouades de Karskin armé de fusil laser radiant prenaient place en hauteur pour couvrir l'avancé au sol des Space Marines et de l'Infanterie classique.
Les raids de Rapaces ne cessèrent pas avant que Marius eut mis à bas le chef du peloton qui attaquait fièrement, tête nue. Mal lui en prit quand le crozius lui fracasse le crâne et son corps s'écrasa contre une pilasse de granit.
Le Chapelain ordonna aussitôt la contre attaque et les Karskin postés au préalable purent profiter de l'étonnement de ces arrogantes creatures pour percer leur réacteur et la céramite des armures de part en part.

Pour le moment aucun Space Marines maudits a part les Rapaces n'avait mis le pied dans les ruines, jusqu'a présent.
Des géants en armures bleutés et or mené par un colosse en armure terminator avancait lourdement. Leur bolter crachait la mort a chaque tirs mais ce qui inquieta le plus le Loup de Fer fut les éclairs que ce Sorcier projetait de cet immense gantelet.
L'escouade semblait protegée par un bouclier magique qui repoussait les explosions de grenade ou de bolt, ce n'était pas engageant du tout pour la suite des operations.

Sous son casque, Tankred ouvrit d'un clignement de l'oeil une communication entre ses sergents d'escouades, ces derniers feraient le relais avec l'Armée et le Général.
-Hikko, qu'en est il des blindés?
-C'est en position Capitaine!
-Marius, Jonath,Kovainen à gauche et repoussez le menu fretin, ne cédez rien..Vaithua, Korth et votre sergent imperial à droite, que personne ne passe. Les autres vous restez avec moi. Dites aux embusqués de rester discret, premier bataillon focalisez vous sur le Sorcier.
Il ouvrit une seconde communication avec Ortius
-Préparez vous à un contact par le centre Général


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tarchanswar.com/
Stara Sawrean
Citoyen
avatar

Messages : 491

MessageSujet: Re: RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"   Jeu 13 Oct - 17:16

Système Faradia, A bord de l'Omnissiah's Wrath

Malatesta n'avait eu aucune peine à ne pas répondre à L'Astartes. Visiblement occupé par le branle-bas de combat qui s'installait, Le Princeps, ainsi que le Tribun a fortiori n'avait plus aucun temps à accorder au Marine. Bien qu'aurait qu'il eu pu insister, Crion se congédia lui-même sachant par avance que la discussion s'était terminé bien plutôt, et que cette dernière n'était que l'extension de la confrontation entre Malatesta et Turielo.
Crion était l'instrument du Purgateur mais il n'allait pas s'en plaindre. Un Space Marine est souvent considéré comme des Dieux par les régiments plus faibles tels que la Garde impériale. Mais dans les sphères plus hautes du commandement du seigneur général a la Sainte-Inquisition, quand un chapitre leur présente leur aide, ces derniers sont considérés comme des armes de destruction. Enfin de compte tous oublient un point. Celui de la fraternité guerrière. Les Space marines sont des confréries guerrières.
Elles ont leurs propres consciences. Une entité propre. Jamais un Marine se demandera si il est instrumentalisé par de quelconques moyens. Enfin, c'est ce que pensait Crion ...

Arpentant le pont principal du vaisseau, il demanda à parler à l'un des officiers de Malatesta. Une jeune enseigne, portant de nombreux bordereaux marqués des sceau du Munitorum lui répondit que ça ne serait pas une chose aisée .. tout en rajoutant rapidement, bien que personne ne souhaite faire attendre un Space marine.
Crion en souligna pas la remarque et lui demanda de faire part d'un Message.
"Lorsque votre Princeps sera disposé à continuer notre conversation, Il n'aura qu'a me contacter ..." L'enseigne partit aussitôt.

Rejoignant le hangar où il était arrivé, Crion retrouva le lieutenant Grivius, avachi sur le devant de sa navette, un cighalo allumé en main. Voyant le Space marine arriver devant lui, Grivius lâcha son cighalo et le salua d'un pas vif. Ne sachant rien des lois régimentaires des gardes impériaux, Crion ne lui en tinrent pas rigueur.

-"Nous allons rester ici jusqu’à ce que le saut Warp soit terminé mais je veux que vous soyez prêts à partir .. Lieutenant."
-"Immédiatement Seigneur."

Le lieutenant rentra le premier dans la navette de transport, suivit de Crion. Comme convenu Grivius s'attela à la tache, de nombreux indicateurs signalaient le proche départ du Transport : Niveau de carburant, Stabilisateurs de poussée, et bien d'autres ...
-"Lieutenant, vérifiez qu'aucun programme scrute le Vox, je vais m'entretenir avec le purgateur."
-"Vous pensez que le grand ennemi est dans le coin, Mon Seigneur ?"
lui sourit Grivius.
Crion lui lança un regard noire
-" Il se peut lieutenant. Un conseil, ne continuez pas sur la pente de la désinvolture Lieutenant."
-" Pardonnez moi, Mon seigneur"
dit Grivius sur un ton plus protocolaire."Canal ouvert et relativement sécurisé" Crion le scruta d'un œil " Je ne peux rien dire face au Mechanicus ..."

++++++++ De: Crion El'kalhin, Astartes en pénitence, à bord de l'Omnisiah's Wrath.
++++++++ A: Centre de commandement de la Croisade : Purgateur Turielo
++++++++ Via relais 3456.


++++Connexion en cours++++

Ici, Crion, Me recevez vous ?

Sa seule et unique réponse fut un flot de grésillement due surement au saut warp. Il fallait attendre la réponse du Purgateur ... ou d'un membre de l'ordre au pire ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rulfr
Citoyen
avatar

Messages : 886

MessageSujet: Re: RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"   Dim 16 Oct - 18:14

Vagrann


Skjöld observa l'holopix que lui montrait U'ktar.Holopix représentant l'ensemble du complexe, ainsi que de nombreux points rouges se regroupant et se déplaçant dans leur direction.
U'ktar soumit l'idée de laisser les blessés à leurs places pour permettre aux autres de réussir à regagner la surface.

"Négatif. On ne laisse personne derrière nous. Ni blessés, ni morts, ni équipements. Je ne veux pas que de fidèles défenseurs de l'Impérium deviennent des ... choses du Warp.
Escouade Rulfr, vous prenez la tête et vous nous emmenez à la surface.
Soldats inquisitoriaux, vous tenez les flancs et transportez vos blessés, vos morts et leurs équipements.
Escouade Hönir, vous vous occupez de nos frères, vous les transportez et assurerez leurs défenses.
Ranulf, avec Skog et Drengi, vous tenez nos arrière. Avec Ulvar on se déploiera là où nos défenses reculeront.
U'ktar, je souhaiterais que vous ne quittiez pas de vue vos scans. Dès qu'un groupe ennemis est vraiment proche, cherchez nous une pièce où nous pourrons nous retranchez le temps d'éliminer la menace pour pouvoir ensuite continuer vers la surface. Quand nous serons arrivés on pourra rejoindre le Ragnarök et le reste de la troisième compagnie et suivant ce que décidera le capitaine Wotan, certainement l'extermination des ces créatures
."

"Ce procédé risque de beaucoup nous ralentir et d'amener d'autres blessés et peut être morts sergnet Skjöld. Mais je sens que mon avertissement ne vous arrêtera pas." demanda U'ktar.
"En effet." répondit le vétéran " de plus si vous pouviez chercher comment ces choses nous repère, si elles sont commandées ou non ... toutes les informations que vous pouvez trouvez en fait."
"Je vais voir ce que je peux faire
."

"Pour tous, on se met en route dans trentes secondes !"


Vagrann, orbite haute


Agréablement surpris par la venu d'un vétéran de l'Ordre de l'Epée, le capitaine Wotan invita le capitaine de Morel à bord du Ragnarök pour lui expliquer ce qu'il savait de la situation dans le complexe.
Il savait juste qu'un édifice xénos contenait des informations capable de faire s'effondrer l'Impérium si ces informations étaient divulguer n'importe comment.

Il consulta l'horloge interne de son armure et vit qu'il ne restait que peu de temps avant qu'un autre Thunderhawk ne descende récuper des renseignements sur les troupes présentes sur Vagrann.
Le nuage magnétique avait beau s'être dissipé, les communications espace-planète ne s'était guère améliorées.


Dernière édition par Rulfr le Sam 14 Avr - 15:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org/
Turielo
Administration (Maître de Jeu)
avatar

Messages : 2052

Feuille de personnage
EXP:
200000/200000  (200000/200000)
Affinité Psychique:
16000/16000  (16000/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"   Mer 19 Oct - 18:21

Ouais post court je sais, j'ai pas trop d'inspi ces temps ci... désolé! Embarassed

VAGRANN:

De Morel était imposant dans son armure terminator ouvragée, noire aux reflets or, frappée en maints endroits du sceau de l'Ordre de l'Epée. C'était un vétéran Repenter qui avait quitté son Chapitre pour rejoindre l'Ordre de façon permanente, après avoir refusé honorablement de diriger la Première Compagnie.
Son visage carré était éclatant, presque blafard, mais vigoureux et témoignant d'une foi inébranlable. Une barbe noire et courte lui encadrait le menton et ses yeux verts semblaient briller de mille feux.
Il écouta attentivement le rapport de Wotan. Puis il demanda au capitaine Death templar qu'elles étaient ses suggestions, donnant dans un premier temps les siennes, celles d'envoyer une équipe au sol pour sécuriser le complexe découvert et d'assurer une extraction rapide en cas d'attaque ennemie ou de problèmes en surface, puis dans un second temps, de procéder à la mise en quarantaine sécurisée de ce monde, au profit de l'Ordre afin d'en étudier ses ruines de plus près.

Il attendit la réponse du Capitaine Wotan, prêt à déployer lui même cinq escouades de vétérans de l'Ordre, et un cinquantaine de soldats des troupes de choc de Turielo.



SANCTIS:

Turielo tamponna le rapport de l'Amiral Thran de son sceau personnel, approuva là le début des hostilités sur Faradia, et fut prévenu de la tentative de communication de Crion.
Il s'avança vers la console, avant d'ordonner que le flux astropathique soit redirigé vers ses appartements.
Arrivé dans sa cabine privée, le Purgateur entra sa réponse sur le clavier aux touches d'ivoire:
"Initié, ici le Purgateur. Présentez votre rapport. Qu'avez vous comme impression de Malatesta, et est il toujours disposé à aider la Croisade?"

_________________
"Personne ne peut plaider non-coupable dans cette cour ! Cela entraînerait de toutes façons la perte de mon précieux temps comme chef d'accusation. Coupable!"
                                                                     
 __ Inquisiteur Karamazov
+++ Burn the Heretic! +++

+++ Purge the Unclean! +++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org
Stara Sawrean
Citoyen
avatar

Messages : 491

MessageSujet: Re: RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"   Jeu 17 Nov - 10:03

Système Faradia, A bord de l'Omnissiah's Wrath

"Initié, ici le Purgateur. Présentez votre rapport. Qu'avez vous comme impression de Malatesta, et est il toujours disposé à aider la Croisade?"

La fin de sa phrase finissait dans un torrent d’interférence. Il y'avait quelques difficultés à assurer une conversation stable lorsque vous effectué un saut Warp.
" Veuillez vous assurer que je ne suis pas l'homme de la situation. Le caractère des hommes, leurs opinions, leurs comportements ou ce qu'ils espèrent laisser paraître m'est inconnue ou plutôt me lasse au plus haut point ... Cependant je crois pourvoir vous éclairer sur les intentions de Malatesta, un prête de Mechanicus ... aux sentiments humains. Oui, Malatesta est empli d'une passion pour la quête de l'extermination de la menace chaotique. Il croit en l'humanité. Pas celle qui est actuelle, comprenez juste que Malatesta souhaite sauver le genre humain.
Mais je dois vous avertis purgateur. Qu'autant il existe une évolution dans vos rangs, cette confrontation entre Puritains et Radicaux. Malatesta n'hésitera pas à déployer toutes les forces qu'il a disposition pour amener à cette réussite. Et ce dernier point m'inquiète. Lors de notre entrevue, Le princeps m'a démontré toute la puissance qu'il avait sous sa coupe et je tiens à souligner ce dernier point."


Crion marqua un silence. Grivius s'attelaient à maintenir la communication sécurisée bien qu'il restait sceptique à la qualité de la défense technologique qu'il disposait.
Le Space Marine reprit :
"Sa coupe, Purgateur. Sans omettre le Fabricator général de Mars, Malatesta se sent investit de la Legio Tempestus. Lorsque je lui ai soumis l'idée qu'une telle puissance ne pouvait se résoudre d'un seul homme il m'a rétorqué en quoi cela différait du pouvoir d'un Maitre de chapitre, m'a affublé de faible lorsque je sentais le chemin à parcourir pour atteindre notre objectif. Purgateur, j'ai bien peur que Malatesta ne soit un élément trop, trop instable pour le moment.
Au début de cette croisade, et d'une certaine façon, La conception du Fabricator général, du maitre chien était représentée par vous. L'illusion, qui s'est lui même fixé, de confiance réciproque entre vous, une fois violé a eu l’effet d'une bombe dans son comportement. Je ne peux m'avancer plus sur le sujet , ne connaissant pas toute l'histoire Purgateur. "

Crion qui avait déposé son Casque du même ouvrage du maître qui avait façonné son armure , esquissa un sourire.
"Vous êtes inquisiteur, Turielo. Vous êtes plus proche des hommes que moi. Vous êtes le plus à même de découvrir le véritable cœur de ces derniers. Et, vous deviez surement avoir votre idée sur la question du princeps. Si je ne suis là, ce n'est que dans le cas où votre jugement sur lui soit négatif, n'est-ce pas ?"

Grivius bondit du poste de pilotage. "La liaison a été coupée, mon Seigneur. J'espère qu'il s'agit des interférences, et pas de nos ennemis..."
Grivius semblait essayer de rétablir la communication, lançant des programmes depuis l’interface de bord. Crion s’avança pour se retrouver proche de Grivius. L'homme au dos courbé renforça la taille du géant.
Dans un murmure Crion lui répondit: "Tant que vous n'avez rien n'avoir avec ça, Lieutenant Grivius... Bien, contactez le stratégium de la Legio ou n'importe quid 'autres parmi ces machines humaines mais je veux planifier mon déploiement en concordance avec leur plan d'attaque. Et Rapidement, Grivius...."

Le lieutenant le salua d'un pas vif, et sortir accomplir sa mission. Un frisson lui parcourait encore l'échine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rulfr
Citoyen
avatar

Messages : 886

MessageSujet: Re: RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"   Mar 22 Nov - 20:05

Vagrann
A bord du Ragnarök


Le capitaine Wotan et une garde d'honneur accueillirent l'imposant capitaine de l'Ordre de l'Epée en armure Terminator.
"Capitaine de Morel bienvenue à bord du Ragnarök."
"Capitaine Wotan le Purgateur Turielo m'a beaucoup parlé de vos Death Templars." répondit le vétéran Repenter en saluant à la guerrière son frère Astarte.
"Si vous voulez bien me suivre vers le stratégium."

Chaque sergent ainsi que leurs second attendaient déjà pour participer à la réunion, ce qui fit lever un sourcil perplexe au capitaine de Morel.
Ayant perçu ce signe d'étonnement, le capitaine de la troisième compagnie Death Templar lui expliqua la raison de la présence de tant de participant :
"Le plus de frère possible participent aux réunions stratégiques afin de pouvoir effectuer toutes les missions même en cas de destruction de la chaîne de commandement. Notre chapitre a appris cela dans la douleur lors d'une campagne contre une Waagh! qui vit un capitaine et six sergent mourir."
Le capitaine de Morel acquiesça sans savoir que c'était de la troisième compagnie dont il était question et que le capitaine Wotan était l'un des sergents survivants.

"Nous ne savons que peu de choses du dérouler de la mission attribuer par le Purgateur si ce n'est que depuis maintenant 3h45 standard trois escouades Death Templars menées par le sergent vétéran Rulfr et un peloton de troupes de chocs de l'Inquisition mené par le frère capitaine Bibsou, sont partit explorés un complexe souterrain xénos à la recherche de l'équipe de scientifique qui effectuaient des recherches ici ainsi qu'un groupe de secours de la Garde Impériale disparu aussi.
Leurs missions secondaires étaient de localiser et si possible stopper la cause des interférences magnétiques d'origines non naturelles qui bloquent toutes communications espaces / sol.
Conformément aux tactiques du chapitre, un Thunderhawk est descendu au bout de deux heures standard pour prendre des renseignements sur le déroulé de la mission.
Apparemment le temps s'écoule beaucoup plus rapidement dans le complexe qu'en dehors.
Il y a environ vingt minutes standard, la tempête psychique s'est atténuée mais les communications restent impossible.
La raison de votre venue est que le sergent Rulfr nous a envoyé un rapport grâce au Thunderhawk disant que ce complexe d'origine xénos est immense et qu'il contient suffisamment d'information pour faire tomber l'Impérium si les informations contenues à l'intérieur tombaient entre de mauvaises mains.
Certaines de ces informations sont par exemple les origines des vingt légions Astartes et leurs descendants ainsi que de nombreuses espèces xénos dont l'origine est détaillée. Et ce n'est qu'une partie seulement du complexe qu'ils ont pu explorés.
Je n'ai pas encore d'autres renseignements sur les deux objectifs de missions principaux mais un Thunderhawk ne devrait pas tarder à descendre sur la planète
."

Le capitaine de Morel écouta attentivement le rapport du capitaine Death Templar et proposa d'envoyer une équipe afin de sécuriser le site afin de protéger et le site et l'équipe de reconnaissance. Et procéder à la mise en quarantaine du monde au profit de l'Ordre de l'Epée.

"J'ai sept escouade de Death Templar près à descendre pour répondre à tous problème possible mais pour la suite je ne pense pas que ma compagnie doive rester pour surveiller ce monde alors qu'une hérésie est toujours en cours dans le sous-secteur. D'ailleurs avez-vous des informations sur le déroulement de la campagne de pacification ?" demanda le capitaine Wotan.


Vagrann
Complexe scientifique


Les forces de reconnaissance étaient en train de remonter vers la surface et le retour était aussi lent que l'aller du fait du transport des blessés et des morts.
La fatigue des soldats de chocs de l'Inquisition était de plus en plus présente et leurs nerfs mis à rude épreuve. En effet, en plus de la fatigue physique, ils devaient rester constamment aux aguets pour ne pas se faire surprendre par les créatures arachnides du Warp.

Les Death Templars n'avaient eux comme unique soucis de pouvoir ramener tous le monde à la surface, vivants comme morts. Soucis accentué par la baisse significative des réserves de bolts. Chaque bolts tirés faisaient mouche mais leurs adversaires semblaient être plus nombreux que leurs bolts.
Le sergent Skjöld avait remarqué lors du dernier assaut ennemis qu'il n'y avait plus uniquement que les scientifiques et les soldats qui devaient les secourir mais qu'il y avait aussi de nombreux autres groupes. Il avait reconnu un groupe de pillard "certainement les hommes de mains d'un libre marchand", un groupe d'hérétique et même un groupe de la Garde Impériale.
"Depuis combien de temps ce lieux est-il aux mains des Puissances du Warp ?" pensa t-il.

Il fut tiré de ses pensées par un simple mot, mot qu'il avait entendu beaucoup trop souvent ces dernières heures.
"Contact."
"Il n'y en a qu'une douzaine sergent Skjöld." annonça U'ktar.
"Très bien. En position !" répondit le vétéran.
Tous se déployèrent rapidement. Les nombreuses attaques ennemis ayant très vite rodées les trois escouades Death Templars et les troupes de chocs.

Le couloir normalement éclairé par une pale lumière verdâtre fut soudain illuminé par une dizaine de fusils radiants lasers et quelques bolters.
"Joli tir." fit Hrolf en voyant le tir du soldat à ses côtés, tir qui était passé par le cou d'une créature, la décapitant presque, pour finir dans la tête de l'ennemi juste derrière.

Après quelques secondes de fusillade, les ennemis furent tous morts. Ils étaient avantagés aux corps-à-corps mais n'avaient aucune chance dans un couloir où ils se gênaient les uns les autres, faisant de parfaites cibles pour les forces de l'Impérium qui en profitaient largement.

Une heure après ils firent une pause dans une pièce que défendirent les Astartes, pour permettre aux soldats de l'Inquisition de récupérer et s'occuper des blessés.
Skjöld demanda au xénos U'ktar :
"Encore combien de temps pour rejoindre la surface à ce rythme ?"
"Environ six de vos heures. Mais un groupe d'ennemis se rassemble. Une soixantaine. Ils sont deux heures devant nous et redescendent par un couloir parallèle. Il y a cinquante sept pour cent de chance qu'ils nous évitent."

Après un grognement, Skjöld jeta un œil à son frère Rulfr qui était toujours inconscient, allongé aux côté du Salamander Bibsou qui était dans le même état, puis dit :
"Pour tous départ imminent. On n'est pas encore arrivé mais çà se précise."
Puis il ajouta à U'ktar :
"Ne lâchez pas le groupe ennemis des yeux s'il vous plait."
"Vous pouvez compter sur moi sergent Skjöld
."


Dernière édition par Rulfr le Sam 14 Avr - 15:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org/
Turielo
Administration (Maître de Jeu)
avatar

Messages : 2052

Feuille de personnage
EXP:
200000/200000  (200000/200000)
Affinité Psychique:
16000/16000  (16000/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"   Jeu 12 Jan - 22:52

SANCTIS:

Le blocus établit par la flotte de l'Amiral Thran prit de court les forces du Chaos et l'habileté stratégique de l'impérial et de son état major permit aux vaisseaux en orbite de suffisamment retarder la contre attaque ennemie pour permettre aux troupes de gagner le sol. Les combats allaient bientôt pouvoir débuter, tandis qu'en orbite, la bataille navale s'était engagée, puissante et inégale.
Quant au rapport de Crion, Turielo ne savait pas trop quoi penser. Il savait déjà que Malatesta était un individu très "humain", mais il craignait que ses opinions ne l'égarent trop de sa tâche de soldat de l'Imperium, ce qui serait fatale à la Croisade, face aux armées du Chaos. Son seul ordre envers Crion fut donc de lui conférer le rôle de simple observateur tandis qu'il partirait au combat aux côtés des forces du princeps.

Sur Auriela, c'était une autre histoire. Les forces combinées de la Garde Impériale et des Steel Fists s'embourbaient dans un corps à corps sanglant avec les innombrables cultistes des sectes de Tzentch et pour le moment, trop peu de Space Marines du Chaos avaient été rencontrés pour établir avec conviction un rapport de force équitable. Le dernier rapport des forces de Tankred appuyaient ce fait en appellant leurs troupes à traquer et éliminer tout Space Marine renégat aperçu, et ce contre les directives même du Général impérial sur place, qui s'était empressé de communiquer ses plaintes au haut commandement. Le Purgateur lui avait simplement répondu que l'Astartes n'était pas aussi aisément malléable et qu'il faisait pleine confiance dans les décisions du Capitaine des Steel Fists.

Furtia et Urubis n'étaient plus que ruines et désolations. Les derniers éléments de la Garde Impériale s'étaient retirés promptement avec les survivants civils pour laisser place aux renforts Astartes et de leurs homologues Gavaraiens. A présent, tout ce qui importait était de reprendre Urubis et de détruire les tyranides jusqu'au dernier. Les Storm Warriors, aux côtés des Sororitas d'Egeria seraient une force d'élite qui irait au coeur des combats, sur Furtia elle même, à la recherche des points faibles de l'ennemi, tandis que la Garde Impériale reprenait pied sur la lune meurtrie pour la récupérer et la consolider. Vaste tâche, et périlleuse. Turielo savait qu'il pouvait faire confiance aux Storm Warriors. Mais le tempérament d'Egeria l'inquiétait de plus en plus. Il espérait bien que cette fois il n'y aurait pas de problèmes...

Il n'y avait pas d'autre nouvelle de Vagrann hormis l'unique communication de de Morel, l'avertissant qu'ils descendaient en surface, en mission de récupération. Il était resté discret sur la situation globale, criptant son message de façon à ce que le Purgateur comprenne que la situation était on ne peut plus importante.
Turielo espérait simplement que Bibsou, ses hommes, et les Death Templars n'étaient pas en péril.

Sur Sanctis, tout le monde s'armait pour venir à bout des dernières poches de résistance dans le système. La Croisade repartait de plus belle et Turielo n,e laisserait aucun renégat en réchapper...L'Empereur et l'Imperium lui en seraient témoins...

DANS L'ESPACE:

Decimus, à bord du vaisseau amiral du Pestiféré, son fidèle amiral démoniaque, pestait encore de la trahison de Garolius. Il considéra ses nouveaux alliés face à lui. Il savait que eux mêmes vouaient une haine farouche envers le héraut de Slaanesh qui depuis longtemps avait été un obstacle à leurs obscures projets.

"Qu'en est il de nos ennemis impériaux? demanda-t-il.
-Ils ne résisterons pas longtemps, même s'ils pensent dominer la situation. Garolius reste notre cible prioritaire, car lui seul sait où trouver le Démon. Il le cherche aussi ardemment que nous, même si ses motivations sont...différentes. gronda une voix.
-C'est à dire? demanda Decimus. Il s'adressait au colosse en armure bleue qui lui faisait face.
-La vengeance. Voilà ce qui le motive. Baalzeboth l'a trahi par le passé et s'est emparé de son corps, sa victoire et son armée.
-Et les vôtres?
-Je recherche uniquement le pouvoir du Démon et son savoir. Cette possibilité m'a été enlevée de la même manière des années auparavant. Cette fois, je tiens ma revanche.
-Et le héraut de Tzeentch?
-Le Héraut Mystique le cherche aussi. Mais ses raisons m'échappent. Je sais juste que cela fait trop longtemps qu'il cherche à s'emparer de Baalzeboth, mais il semble surtout le révérer, chose étrange de la part d'un adorateur de Tzeentch. L'échec de Nubia ne lui a pas plû, et il nous en tiens toujours rigueur. Même si il est occupé sur Auriela, nous devons prendre garde à lui, car c'est un puissant ennemi. Rappellez vous qu'il a pu faire tomber tout un Chapitre Astartes par ses machinations et celles du Tisseur de Destins, son mentor.
-Je suis au courant... fit Decimus. Le Purgateur a perdu ce jour là un allié précieux.
-Et puissant... Redoutable, même... appuya le colosse. Je connais bien le Purgateur en tant qu'ennemi, de même que ceux qui sont tombés. Les Sun Hawks étaient de formidables adversaires, même si nous n'eumes pas à les affronter directement. Seuls ces maudits Repenters et surtout les Sky Slaughters, qui ont bien failli me tuer, si Baalzeboth n'avait pas détourné leur attention. Lui et ce fanatique puant d'Inquisiteur, celui qui était à cela d'abattre le Purgateur.
-En somme, nous sommes entourés d'ennemis détestables autant que puissants. Notre tâche sera compliquée...
-Et nous couvrira de gloire, soyez en certain. Mais contrairement à ce vaniteux de Garolius dont je veux la tête, je ne vous oublierait pas Gouverneur..."

Decimus hocha la tête, reconnaissant. Son nouvel allié était lui aussi très puissant et possédait toujours les dons formidables que Baalzeboth avait bien failli lui enlever.
Il s'inclina respectueusement.

"Et bien je vais préparer mes hommes pour les futurs combats, monseigneur. Puissent les Dieux vous sourirent.
-Puissent les Dieux nous sourire à tous les deux, Decimus." fit la voix, conciliante.

Decimus s'en alla, laissant son allié dans l'ombre.
Une fois seul, celui ci se mit à rire grassement, son visage scarifié et brûlé se tordant en un masque de haine.
Valakhan le Traître se demandait si ses ennemis allaient se souvenir de lui lorsqu'il plongerait sa lame dans leurs coeurs...

_________________
"Personne ne peut plaider non-coupable dans cette cour ! Cela entraînerait de toutes façons la perte de mon précieux temps comme chef d'accusation. Coupable!"
                                                                     
 __ Inquisiteur Karamazov
+++ Burn the Heretic! +++

+++ Purge the Unclean! +++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org
Stara Sawrean
Citoyen
avatar

Messages : 491

MessageSujet: Re: RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"   Jeu 15 Mar - 12:36

Système Faradia, à bord du croiseur de la Flotte Tempestus..


L'assaut de la planète phare de cette rébellion, Faradia, venait tout juste de débuter, qu'un feu venu des plus profondes entrailles du chaos frappait les forces impériales.
Le débarquement terrestre devait être assuré par la protection de la Flotte du tempestus, car bien que le blocus formé par les forces du grand ennemi avait été rompu, ces derniers se battaient
âprement pour ne laisser aucun loyaliste poser pied à terre sur leur monde.
Crion, après l'entrevue avec le princeps malatesta et avoir envoyé son rapport, ou ce qui il ressemblait le plus, au purgateur, avait rejoint une des frégates du mechanicus qui accompagnait l'omnissiah's wrath.
Le Templar souhaitait mettre une certaine distance avec le princeps, se trouver loin des marais boueux des complots et autres surveillances ... Mais sa mission l’empêchait de partir immédiatement au combat.
S'entrenant avec le commandant Lau, le célèbre chef des Skitarii de la Tempestus, lors de la première détonation, Crion se dépêcha de rejoindre le lieutenant assigné par le purgateur.
Ce dernier se préoccupait plus de faire fonctionner sa navette de transport que d'aider le personnel de bord au combat. Crion le retrouva donc rapidement.

-" Prêt à décoller, seigneur."

Crion le regarda en décochant un rictus bizarre, due en partie à la cicatrice qu'il le traversait le visage. Cette dernière se plissant lorsque le Marine tentait un "sourire".
-" Je croyais avoir été clair sur ce point .." dit il, faisant référence à l’appellation de politesse qu'employé le lieutenant.
"On a autre chose à penser, surtout si cette dernière est la fuite, lieutenant. Je pense que vous avez remarqué comme moi leur situation."
En effet, bien que le mechanicus possédait une puissance inimaginable au fait de sa technologie, et de ces machines, mettez un technoprêtre en face d'un Berzerker de khorne et priez l'empereur pour un nouveau miracle..
La situation exigeait que Crion reste au sein de la frégate, du moins un temps, pour assurer la sécurité des adeptes du mechanicus composée plus de scientifiques que de skitarii.

-"Vous avez pas senti quelque chose,là, à l'instant ?" questionna Grivius, tirant Crion de ces pensées. Une nouvelle détonation, plus bruyante, se fit entendre dans tout l'appareil du mechanicus.
L'esprit de la machine s'éxprimait par des rales de métal typiques que Crion avait bien entendu compris. Et comme pour indiquer la suite logique des choses, les faibles lumières qui éclairent le pont d'embarquement de la frégate fut remplacée parl les lueurs rouges
des alarmes. Cette dernière restait bien plus frustante que le bruit d'un bolt tiré à bout pourtant du goût de Crion. Un Message d'alerte, au son synthétique retentit dans le vaisseau :
"Balises d'abordages rencontrées, Quartier de restauration touchée ..."
-"Quartier de restauration ?"
-" Voyez les membres du mechanicus comme des piles énergétiques et non des hommes, et vous comprendrez leurs notions du mot 'sommeil', lieutenant."
-"Certes ..."

Alors que des skitariis emmenaient les membres civils de leur bâtiment en lieu sûre, si tenté qu'un lieu fut sûre dans cette bataille orbitale.
-" Grivius préparait la navette. Renforcez autant que vous le pouvez ces boucliers et ces disposition défensives." dit le Marine d'un ton sec.
-" Je demande pas le contraire, mais je suis pas sure d'être imminent compétent pour cela."
-"Vus êtes sur un vaisseau du mechanicus, je vous rappelle."

Crion, ne laissant pas au lieutenant Grivius, le soin de lui relancer une pique, se lança à la recherche de la zone de l'équipage. Et c'est dans le corridor qu'il l'emprunta, que la pénombre enveloppa.


Le sang, et le fluide, un mélange que connaissait bien les adeptes du culte de l'omnimessie s'était aussi bien repandu dans leurs corps que sur les murs. Des corps de dizaines prêtes se répandaient sur le sol, au fur et à mesure que Crion se rapprochait du lieu abordé.
Il rencontra rapidement son premier ennemi. Un de ces anciens frères qui s'amusait avec le bras-lame d'un skitarii.. dit Skitarii à terre, parcouru de spasmes, badigeaunnant dans son liquide blanchâtre...
S'armant de sa première hache énergétique, que lui avait donné l'un des membres de l'ordre, un certain Space Marine de renom, que Crion avait quand même oublié. Crion se lanca sur l'hérétique.
Ce dernier, digne du marine qu'il fut évita facilement l'attaque tranchante venu de Crion. Les deux dieux de la guerre se trouvait à présent face à face, dans ce couloir aurolée de rouge et de noir.
L'espace exigüe convenait parfaitement à Crion, dans le sens où aucun renfort viendrait lui priver de son duel. Cependant, au vue de la taille de l'arène auquel les géants allaient s'affronter,
l'espace donné ne lui permettait pas de sortir son autre arme. Soeur jumelle de la première...
Tenant fermement de sa main droite, Crion commença par porter un coup circulaire, la lame frotta contre les parois de plastacier avant de rencontrer la lame maudite de son ennemi, qui avait été dégainé entre temps.
Ce dernier appuyant sur la hache du loyaliste, se trouva un temps en position de force, faisant reculer d'un pas Crion. Se mouvant pour mieux tirer son pistolet bolter, Crion trouva une faille dans le dispositif ennemi et s'écarta sur sa gauche passant derrière son ennemi.
De sa main libre, il agrippa l'armure du chaotique pour le ramener à lui. Bloquant avec le pommeau de sa hache à hauteur de sa gorge aussi fermement qu'il le pouvait, Crion porta sa main à l'une des grenades que portaient le chaotique, tout en enclenchant le dispositif de destruction.
Lâchant rapidement son ennemi, crion termina son œuvre en jetant son ennemi à l'aide de sa jambe. Le chaotique, encore étourdit par l'étranglement, s'affala sur le sol un mètre plus loin. Lorsqu'il se releva, il ne vit que de dos, l'armure d'or et de noir, marqué de la livrée blanc d'os du marine avant de s’apercevoir de la grenade activée.


Pari risquée mais ayant néanmoins fonctionné, le souffle de l'explosion avait projeté Crion dans sa course, lui causant au passage quelques ecchymoses sans grande gravité. Le croisé avait eu plus d'appréhension quant à la solidité des parois du vaisseau. Qui sait, à la place d'autres mécanismes de fonctionnement, le vide sidéral aurait pu faire place.
Durant son combat, il n'avait aperçu aucune signe distinctif de son ennemi, la pénombre étant trop dense pour apercevoir clairement quelque chose ...
Crion arriva dans zone sous confinement, des skitarii se battait avec des ennemis. La plupart n'était que des hommes, peut être des cultistes mais bien que ce fut un "peut-être" ces derniers mettait à mal les hommes du mechanicus.
Lors de ce genre d'opération, les balises d'abordages sont déployés pour empêcher la bonne marche du vaisseau, voire des missions commandos, permettant la destruction rapide et simple de la chaine de commandement et de la prise d'un bâtiment.
Cependant l'utilisation de chair à canon laisser penser que les chaotiques lanceraient des vagues de cultistes à bord de la frégate afin d'occuper le personnel naviguant et permettant au Vaisseau hérétique d'aligner ces armes tout aussi facilement que se vider un verre d'amasec.

A la vue du space marine, les skitarii reprirent, tout de même de plus bel, le combat. Crion se lança, avec l'ardeur du juste qui coulait dans son veine comme dans ces ancêtres.
Entre les différentes victimes que fit Crion à ce moment, retenons, la sublime décapitation d'un cultiste laissant un flot de sang noirâtre s'accrocher à l'armure du marine, et beaucoup plus miraculeusement voulu par l'empereur, le lancer de hache sur une distance de trois mètre d'un hérétique qui pensait pouvoir fuir la fureur de l'Empereur.

-"Combats désengagés."
lui informa un 'officier' Skitarii.
-" Déjà ? Au vu des balises qui nous ont accrochés, je pensais tombés sur plus d'ennemis..."
-" Nous avons perdu beaucoup d'unités pour confiner l'hérétique. Analyse statistiques en cours..."
-" Ne vous donnez pas ce mal ... D'autres bordées de balises peuvent arrivés tenait vous prêts ..
- " Affirmatif .."
-" Cependant, accompagnez moi, vous et certains de vos ... unités les plus productives"
souria Crion



Alors que les détonation sourdes mais au combien voyantes se déroulaient toujours à l’extérieur de la frégate, le Lieutenant Grivius vit arriver son seigneur accompagné d'une douzaine de skitarii.
-" Qu’est ce qui se passe ?"
-" J'espère pour vous que la mission que je vous ais confiés a été correctement accompli ... On va en avoir besoin."
-" On se rend sur Faradia ?"
-" En traversant les feux de l'Enfer ? Pourquoi pas, mais j'avais dans l'idée de trouver le bâtiment qui commande la flotte en vol, pour leur rendre l'appareil..."

Grivius ne sut si'il devait se réjouir de pas descendre la fournaise de l'assaut orbital que de se lancer à l'abordage d'un Croiseur rempli d'ennemi ...
La navette décolla, dans les doux sons des réacteurs. Et dans le noir sidérale parcourut des projectiles tirés entre les flottes ennemies, à celui qui observait bien, un objet reflétant un lumière métallique se dirigeait vers on objectif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrian Ventris
Imperium
avatar

Messages : 261

Feuille de personnage
EXP:
0/200000  (0/200000)
Affinité Psychique:
0/16000  (0/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"   Jeu 22 Mar - 13:04

Sanctis

Apregis était seul dans sa cabine, il était plongé dans ses réflexions.
Le capitaine essayait de trouver un moyen de vaincre les Tyrannides, il n'avait pas besoin de pensé ceux sur la surface de Furtia, la planète était déjà perdu et une Exterminatus s'imposait, les Storm Warriors devaient s'occuper de la flotte ruche en orbite, le souci était le rapport de force, un croiseur d'attaque contre une dizaine de bio vaisseaux de taille identique, leurs escorteurs et une reine morne qui surclassait le vaisseau Spaces marines.
Apregis arrêta ses réflexions, la reine bien sur voilà l'objectif, sans le contrôle qu'elle avait sur les autres Tyranides, ceux ci retournerait à l'état sauvage et s'entretueraient. Mais comment la détruire, de l'intérieur avec un petit commando. Comment s'introduire à bord de la reine, Apregis eu un sourire et se leva, il tenait son plan. Il se dirigea vers un des murs de sa cabine et pressa un bouton caché derrière la gravure qui y était accrochée un morceau du mur coulissa révélant une bibliothèque chargé de livre et de parchemins. La plus tard des ouvrages aurait fait hurler au blasphème m'importe quels inquisiteurs mais ils étaient utiles, Apregis prit un livre assez imposant consacré aux Tyranides, il était riche en schémas et en illustrations. Apregis trouva le chapitre sur les reines mornes et commença la lecture, l'auteur avait recueillit les témoignages de plusieurs Ultramarines qui avaient menés des actions d'abordage contre les reines. Apparemment le cœur, ou plutôt ce qui servait produisait assez d'électricité statique pour être repérable avec des Auspex, mais il y en avait une dizaine dans tout le vaisseau, les Storm Warriors ne pouvaient les piéger avant de se faire repérer. Le cerveau alors, mais il fallait fouiller le vaisseau pour le trouver.
Après plusieurs minutes de réflexion Apregis désespérait, il avait l'impression qu'avec les forces dont il disposait seule une Exterminatus contre cette foutu reine marcherai, et encore... Voilà la solution, il avait des bombes virales en stock si ses techmarines pouvait en modifier une ou deux sont plan initial pourrait marcher.

Orbite de Furtia

Quelles que heures plus tard Apregis finissait de mettre en place la première phase de son plan. Pour approcher un Thunderhawk discrètement de la reine il fallait que les Tyranides ne l'identifie pas comme une menace, et quoi de moins menaçant qu'un petit astéroïde dérivant dans l'espace. Le Thunderhawk d'Apregis était posé sur un astéroïde d'une trentaine de mètre récupérer dans le champ de débris qui fut autrefois Zereghul, il avait été mit sur une trajectoire passant près de la reine morne sans toutes fois pouvoir la percuter.
Apregis se tenait à l'avant pour voir l'approche de la flotte ruche, le spectacle était magnifique et terrifiant à la fois, d'énormes tentacules allaient de la flotte à la planète. Le sergent Altor le rejoignis, il eu petit sifflement admiratif en voyant la reine morne qui se rapprochait pus il dit.

-Et c'est ça qu'on doit aborder, même l'esprit d'un Eldar est moins vaste.

Apregis eu un sourire, Altor continua.

-Tous nos frères sont près.
-Bien.


Altor retourna dans la soute, Apregis regardait la reine être de plus en plus proche. Une fois à proximité le Thunderhawk se décrocherait de l'astéroïde et aborderais le vaisseau Tyranide. Pour l'instant les Tyranides n'avaient rien repérer, est ce que cela continuerais?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"   

Revenir en haut Aller en bas
 
RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» douce folie
» Chargeur très simple sur secteur pour picooz
» Campagne du secteur Veil- Glossaire
» Kurtz Katherine - Roi de folie - La trilogie des rois 1 - Cycle des Derynis [Lecture commune de juin]
» Ma Folie (Quand elle ronge les mots)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: CITE RUCHE :: Fissure Warp :: Croisade Maudite (ex Folie de Decimus)-
Sauter vers: