AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez | 
 

 RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
AuteurMessage
Stara Sawrean
Citoyen
avatar

Messages : 491

MessageSujet: Re: RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"   Ven 30 Nov - 0:18

Faradia, Orbite Haute, Principium Mortis

"Champion Del Lysandrine" questionna le frère Frasne, recherchant de la tête le commandant de la croisade.
Maltar se retourna. Devant lui, ces frères se pressaient d'évaluer par les cogitators de bord, l'avancée de la bataille orbitale. Le pont de commandement était ainsi surchargée d'une certaine tension, d'autant plus que la rumeur qui confirmait la présence récente du Frère Crion circulait parmi les initiés.
"Par Sigismund, dis moi que tu as enfin obtenu quelque chose, Frasne." Maltar s'étant rapproché de ce dernier, Frasne n'eut qu'à pointer de la tête l'image holographique représentant une rune particulière.
"Les codes confirment que cela provient du Commandement des forces coalisés."
"Des culs-secs ?"
"Pas vraiment, le message provient du vaisseau principal, avec son bord le purgateur Turielo."

Maltar sourit.
"Ouvrez la communication le plus tôt et de la manière la plus sure autant que possible."
Frasne acquiesça, mais bientôt le pont fut perturbée, tanguant dans toutes les directions.
"On a été touchés ?" se pressa de demander Maltar.
"Une torpille à explosé tout près de nos boucliers, le souffle de l'explosion a levé nos boucliers, mais on est déjà en train d'envoyer des serviteurs pour translater l’énergie des secteur auxiliaires."

Maneus rentra dans la salle, le visage ensanglantée.
"On a eu un problème, Maneus ?"
"Je déteste l'aide des serviteurs ..."
répondit il simplement.
"Communication ouvert, j'ai l'officier de liaison sur canal sécurisée, cependant avec ces interférences, sa tiendra autant que le veut Sigismund, Champion Lysandrine."
Maltar se présenta devant la Rune, qui laissa place à une image floue. On pouvait distinguait l'uniforme de l'homme floutée.
"Croisade D'Elneth, je me présente, Champion Maltar Del Lysandrine, Commandant de la présente force Templars du secteur. J'attends beaucoup d'explications quant à la situation." Une nouvelle explosion coupa un temps Maltar. " Qui est un tant soit peu mouvementée ..."
L'officier de liasion expliquant que le temps pressait, une réunion directe avec le Purgateur pouvait être organisé. Cette option impliquait, cependant, une retraite tactique du Principium. Reculer n'était pas le crédo typiques des croisés, mais Maltar ferait une exception pour cette fois. Le croiseur Dauntless souffrait, depuis bien trop longtemps, des événements de la croisade.
"Je vous fais cette faveur. Envoyez moi vos coordonnés de rencontre le plus tôt possible ... Prévoyez des serviteurs, et du matériel. Je crois que j'aimerais réparer le Principium avant de me lancer dans une nouvelle bataille. Fin de Transmission. Que l'Empereur nous guide afin de voir le juste."

Frasne acquiesça, et coupa la transmission. Il resta attentif quant aux prochaines contact qu'il recevrait. Maltar se tourna vers la baie d'observation, illuminé des fureurs de la Guerre. La Voile-Psaume tenait toujours le coup. Tout comme tiendrait sa croisade.


Faradia, aux abords de la cité dorée.

Les parois de la mine étaient rouges de sang chaud. Crion remontait peu à peu vers l'entrée, admirant la Juste-fureur qu'il avait causé. Bien moins amusante que la dernière, ce repaire de renégats n'avait compris que très peu d'hommes, à peine une douzaine, selon ces souvenirs. Cependant, sa rencontre avec un chien muté qui trainait dans les recoins de la mine le rassura dans l'idée que chaque recoin de cette planète se devait d'être purger. Lorsqu'il aperçut la lumière de l'extérieur, Crion entendit des bruits de réacteurs. Il retira l'une de ces haches, l'armant par le bout de sa hampe. Il se plaqua à un coin, proche de la sortie, et examina l’extérieur. Il aperçut Grivius adossaient à l'un des pans de sa navette. Cette dernière loin de passer inaperçue, se confondait bien avec les amonts de roches et de ferrailles qui entouraient la mine.
"Lieutenant ? Je suis étonné de vous trouver là. La surveillance est fini ?"
"Je vous ramène au plus près de l'Empereur." Le lieutenant fixa les cieux. Cette remarque arracha une grimace au visage balafré du Frère Crion. Le Lieutenant avait du passer une longue carrière. Et comme tous militaires de la Garde, l'amertume l'avait à son tour pris.
"A choisir d'être dans un enfer, je préfère celui où je peux purger le maître de cérémonie."
"Même si on vous signifier clairement que votre enfer est décidé par la hiérarchie ?"
Crion ne répondit pas.
"J'ai reçu des ordres, et j'aimerais volontiers que vous vous mettez à lire vos transmissions."
"Très bien, Très bien. A l'avenir, Grivius si vous vous préoccupez tant de vos ordres, choisissez précisément ceux qui décident à votre place, car vous êtes à jamais liés à ces derniers ..."


Crion inséra son code personnel, des runes s'illuminèrent sur le tableau de bord de la navette.
Un Message signé du code personnel du corps attaché au Purgateur ... Une mission plus intéressante peut être, pensa Crion.
Déception, le message stipulait simplement de rester discret. Crion ,amusé, transmis aux mêmes coordonnées.
"Sigismund m'entend, Je suis aussi discret que je le peux avec une armure si reluisante."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Turielo
Administration (Maître de Jeu)
avatar

Messages : 2052

Feuille de personnage
EXP:
200000/200000  (200000/200000)
Affinité Psychique:
16000/16000  (16000/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"   Mer 5 Déc - 13:41

FARADIA:
Le Purgateur reçu la délégation Black Templar à bord de sa barge secouée par les combats extérieurs et envoya en retour deux navettes bondées de serviteurs de maintenance pour effectuer le maximum de réparation sur le vaisseau des descendants de Dorn.
Turielo les reçu assez sèchement, sans palabres, bien que ses intentions aient été tout autres, préoccupé qu'il était de mettre fin à cette hérésie qui n'en finissait pas de s'aggraver. Son visage était pâle, ses traits tirés. Il se présenta seul auprès des Black Templars.
-Pardonnez moi de ne pas vous offrir une haie d'honneur, Black Templars, mes hommes sont aux armes contre le Grand Ennemi. Veuillez me suivre, nous nous entretiendrons en privé.
Ce disant il leur désigna un entrepôt en retrait, aménagé semblait-il en un centre stratégique de fortune.
-Plus nous aurons de possibilités d'éplucher les données sur l'ennemi, plus vite nous vaincrons. dit il pour toutes explications au changement de ce qui aurait dû simplement contenir des caisses et des munitions.
Il n'attendit pas que les Black Templars le suive, il partit devant en les invitant à le suivre d'un geste de la main.
-Votre arrivée est une véritable bénédiction, Croisés. dit il tout en marchant. Mais nous devons convenir d'un plan afin de ne pas s'empêtrer dans un assaut en aveugle. Comme vous le savez peut être, Faradia n'est pas le seul foyer d'hérésie, nous avons aussi à faire avec des tyranides et deux autres mondes sont sujets aux attaques des osts du Chaos.
Il ne se préoccupait même pas de savoir si il était suivi ni à qui il s'adressait. Tout ce qu'il voulait c'était compter sur ces renforts inespérés pour écraser leurs ennemis aussi vite que possible. Des nouvelles inquiétantes lui parvenaient d'ailleurs dans le secteur, et il craignait de parvenir à une affreuse situation en plus des répercussions des incursions chaotiques. Il n'en savait pas plus, pour ainsi dire rien, mais cela suffisait à l'inquiéter.
-Aussi vite nous aurons purifié Faradia, aussi vite nous pourrons purger le reste du sysème et achever de le pacifier. Quelles sont vos intentions immédiates, Space marines, avez vous un plan?
Au summum de toutes ses préoccupations, et il se gardait bien de le montrer, il pensait surtout à Crion, que recherchaient sans doute ses frères. Mais avant de leur confirmer sa présence, il devait être sûr qu'il n'y ai aucune menace pour l'Ordre...


URUBIS:

Si le Purgateur paraissait fatigué auprès des Black Templars, la Chanoinesse Egeria apparut exténuée aux yeux du Capitaine Wotan, lorsqu'elle vint les accueillir avec deux de ses soeurs. Son armure était fissurée de partout, ses traits livides et maladifs et elle présentait de nombreuses blessures mineures. Mais elle tenait bon, droite et ferme, et dans ses yeux brûlait une immense fureur à l'encontre des ennemis de l'Empereur.
Elle salua Wotan et son escorte d'un gracieux signe de l'aquila, et tenta, malgré sa fatigue et sa douleur, de sourire, heureuse de voir arriver ces renforts. Son expression redevint aussitôt grave et sombre lorsqu'elle présenta la situation au Space Marine.
-Urubis est perdue, monseigneur. La purge n'a laissé aucune vie en surface. Furtia et sa lune sont des tombeaux à présent...
Wotan sentait vibrer dans sa voix une profonde tristesse, et comprit que la perte de la lune sainte représentait une terrible défaite pour la Sororitas, même en considérant tout les ennemis de l'Imperium qui avaient péri en surface lors du bombardement.
-Nous combattons ces tyranides du mieux que nous pouvons, mais les armées du Chaos nous ont hélas beaucoup affaibli, et même avec l'aide de la flotte gavarienne nous avons du mal à les contenir. Pourtant, pour le salut de ce système et du secteur entier, nous devons les stopper. Les anéantir.
-Quelles mesures ont été prises? demanda simplement Wotan.
-Nous les pilonnons sans cesse, et tâchons de détruire tout organisme qui s'en éloignerait de trop loin. Mais nos flottes sont épars et affaiblies. Sans parler du fait que nous sommes toujours sans nouvelles de la force d'attaque des Storm Warriors qui ont tenté un assaut au sein même de la flotte ruche. Ils doivent être morts je suppose. L'Empereur veille sur eux...
Wotan hocha la tête en hommage au sacrifice de ses lointains frères Astartes, puis pesa le pour et le contre de la situation.
La flotte ruche était piégée dans une nasse mais le piège s'étiolait et ne tarderait pas à craquer, relâchant alors l'horreur tyranide dans tout le système...


AURIELA:

Arrivés au Baneblade, le Général Septim attendit que les Astartes aient fini de converser entre eux, se gardant bien de tendre l'oreille, puis les invita d'un geste de la main à contourner le char imposant pour parvenir à la tente précaire servant de QG. A l'intérieur, une dizaine d'officiers gavariens surveillaient les moniteurs tactiques tandis qu'un holoprojecteur portable affichait une carte en trois dimensions de la zone de combat. Les position impériales scintillaient de vert, myriade de points mouvants, entourant l'immense structure qu'était Elpheba et qui occupait le centre de la projection, les effectifs ennemis repérés et recensés représentés par de petites runes rouges.
Le relief était très accidenté, encore plus par le pilonnage incessant de l'artillerie ennemie, et par les réseaux de tranchées creusés autour de la sous ruche. Les impériaux avaient en leur avantage la hauteur, leurs positions descendant jusqu'à la ruche sur près de trois kilomètres de no man's land, les hautes collines largement occupées par les tanks longue portée de la 5ème compagnie des conscrits surnommés les Vengeurs, ces conscrits recrutés par Septim lorsqu'il était arrivé en Auriela, par le QG où étaient rassemblés Septim et les Steel Fists, ainsi que par un certain nombre de pelotons en attente de déploiement. Le terrain, labouré par les obus hérétiques, était devenu impraticable pour les chars de tout tonnage, Sentinelles comprises, et les blindés avaient donc été redéployés vers l'est, derrière les hauts monticules de scories extraites depuis des millénaires des mines, ce qui leur offrait un terrain de couverture idéal. Les frappes d'artillerie impériales avaient également été stoppée, par peur de détruire les mines et stocks de minerais précieux, sur ordre du Fabricator général responsable de ce pan du Secteur Gala. L'assaut d'infanterie était donc le seul moyen de prendre Elpheba, et les troupes des Vengeurs sinuaient entre les obus ennemis, allant de couverts en couverts au milieu des restes saccagés des bidonvilles, cherchant un point d'entrée exploitable. Mais les hérétiques tenaient fermement leurs positions, et le front s'embourbait. Les premières tranchées de protection impériales commençaient à être creusées sous l'incessante pluie mortelle de projectiles ennemis.
A l'autre bout de la zone, derrière Elpheba, une seconde ligne de siège impérial, menée par le Major Darkoï et l'essentiel de la 3ème Compagnie du 12ème Gavarien. Leur front s'enlisait dans une affreuse guerre de tranchée, et les émissions radio rapportaient de lourdes pertes mais pas de retraite. Le terrain qui les séparaient d'Elpheba, et qui coupait l'autre principale voie de retraite à l'ennemi, se mesurait en dessous du kilomètre, mais ses réseaux de tranchées étaient excessivement complexes et très bien défendus si bien que pour le 12ème Gavarien, parcourir cent mètres revenait à parcourir cent kilomètre à cadence rapide. Et face à des milliers de cultistes possédés et enragés...
C'étaient donc deux morceaux de régiments qui fondaient sur Elpheba, dans un assaut en tenaille parfaitement orchestré. Mais la sous ruche minable, berceau de l'enfance de Septim, tenait bon et regorgeait probablement d'encore plus de cultistes que le Tactica se plaisait à recenser. Le reste des forces, celles du colonel Gabrius à la tête du 45ème FDP d'Auriela et celles du Général Ortius à la tête des troupes de choc de l'Ordre, étaient tombées sur d'autres réseaux de défense ennemie aux alentours d'Elpheba, nécessitant leur intervention pour isoler le bastion ennemi et pacifier les environs immédiat, en vue de la suite de l'assaut général.
Le Général Gavarien laissa un moment aux Astartes pour jauger la situation avant d'intervenir.
-Les scans orbitaux annoncent un temps encore plus mauvais, j'espère que vous appréciez la boue. Le Tactica est incapable de recenser l'ensemble des forces ennemies, ni de détecter avec certitude si ils disposent de psykers comme ce fut le cas auparavant. Nous sommes sur la position idéale, mais aveugles et les poings liés par le Fabricator. La prise de Damonios paraîtrait presque aisée à côté de ... ça. dit il. Vos frères Space Marines pourrons sûrement vous le confirmer, ils étaient en pointe d'assaut contre les occupants de Damonios. Elpheba, c'est différent, et je m'y connais.
Le Capitaine Space Marine nouvellement arrivé l'interrogea du regard.
-J'ai grandi dans cette sous ruche merdique. expliqua Septim, le regard dur. Le problème que nous rencontrons, outre le terrain impraticable pour les blindés et le pilonnage ennemi, c'est que nous devons prendre garde aux mines et aux industries minières, nichées un peu partout dans Elpheba. De plus, nous sommes au final déployés sur les pourtours d'une sorte de cuvette de terre au fond de laquelle se trouve la sous ruche, ce qui laisse à ces salauds un vaste champ de tir. Et je ne mentionnerai même pas leurs damnées tranchées qui sont extrêmement difficiles à nettoyer, surtout du côté sud, là où se battent les hommes de Darkoï. Les trois possibilités d'entrée sans trop gros dommages sont la porte principale d'Elpheba au nord est, entre notre ligne et la retraite de nos blindés, mais elle est protégée lourdement par l'artillerie adverse, et nos observateurs ont pu rapporter une grosse présence de fantassins ennemis. Ou bien nous avons le lit asséché de la rivière elphabienne, qui entre dans la sous ruche par l'ouest, sur notre flanc droit, mais le terrain est affreusement boueux et accidenté, sans parler des pièges innombrables laissés par l'ennemi et de leur positions d'artillerie faisant de cet endroit un champ de tir idéal. Enfin, il y a bien les catacombes, qui se trouvent sur toute la zone et qui mènent directement au coeur de la cité, mais leurs accès ont été condamnés par l'ennemi, la majorité des réseaux se sont probablement écroulés, et surtout, la première galerie se trouve à plus de cinquante mètres de profondeur. Même à l'abri dans des tranchées, cela nous prendrait des jours pour forer un accès convenable, sans parler du fait que nous ne savons rien ni de l'état des galeries, ni du niveau de menace sous terrain.
Ayant fini son exposé, Septim soupira en faisant balancer ses bras, l'air fatigué.
-En somme, monseigneur, nous avons un beau merdier sur les bras...

_________________
"Personne ne peut plaider non-coupable dans cette cour ! Cela entraînerait de toutes façons la perte de mon précieux temps comme chef d'accusation. Coupable!"
                                                                     
 __ Inquisiteur Karamazov
+++ Burn the Heretic! +++

+++ Purge the Unclean! +++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org
Stara Sawrean
Citoyen
avatar

Messages : 491

MessageSujet: Re: RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"   Dim 9 Déc - 22:23

Faradia

"Ici, le Principium. Nous avons reçu toute l'aide nécessaire de la part du Purgateur. Les réparations vont de bon train, du moins du mieux qu'elles le peuvent dans notre situation, Champion. Fin de transmission."
Maltar acquiesça, satisfait, et reprit sa marche avec Turielo. Ce dernier semblait fatigué, peut-être éreinté des combats qu'il menait. Déjà pensa le Champion a cette suggestion. Cependant, cet accueil était pour ainsi dire le meilleur qu'ils avaient eu depuis des semaines. Franc et rapide.
Maltar, accompagné de Frasne et de Maneus suivirent ainsi le Purgateur. Ce dernier leur expliqua, tout au long de leur marche, des informations qu'ils pouvaient difficilement obscurcir. Pressant le pas, les hommes arrivèrent bien vite à la salle désignée par le Purgateur.
Aussi vite nous aurons purifié Faradia, aussi vite nous pourrons purger le reste du sysème et achever de le pacifier. Quelles sont vos intentions immédiates, Space marines, avez vous un plan?

Frasne fut le premier à parler. "Nous purifierons autant que vous le souhaitez, Inquisiteur. Ce n'est pas réellement un problème pour nous, il faut dire que notre sacerdoce nous l'impose. Pour ma part, je m'en passerais pour rien au monde." . Sa main se contracta au contact du pommeau de sa lame. "Cependant, un sujet des plus importants nous a conduit jusqu'à vous. Un signe de l'Empereur."

Maneus reprit froidement en ces termes, laissant transparaître un regard interrogateur "Ou se trouve les Elneths. Avez vous, ne serait-ce qu'une quelconque information utile à notre croisade ?"
Frasne laissa échapper un soupir d'exaspération. Maneus n'était pas considéré comme une personne de franchement amicale au sein des Black Templars. Cependant sa question était toute à faite appropriée.

"C'est à peu de chose près, ce que je souhaitais dire. Purgateur." Frasne releva un disque d'informations du creux de sa main, et l'activa.
"Voici, un rapport des derniers relevés du Principium."
"Selon les cogitators du Principium, nous avons reçu des signaux affirmant que des membres du culte du mechanicus de l'ancien monde-Forge d'Elneth ont parcouru, ces dernières semaines, ce sous-secteur." Frasne marqua une pause. "Depuis plus de 5 ans, que nous les traquons comme des chiens fous de White Scars, nous espérons enfin toucher à notre but, Inquisiteur. Une telle croisade ne m’exténue pas, au contraire mais lorsque un frère est peut-être en danger, et je peux vous le garantir par toutes les lois qu'a pu écrire notre Empereur, que le temps joue contre nous, je somme quiconque de nous donner les informations ...'

Maltar coupa les deux Templiers d'un geste de la main.
"Excusez l'impétuosité de mes compagnons, Purgateur. Nous sommes attachés à notre vœu aussi fortement que Sigismund souhaitait la croisade éternelle. Et aussi bon compagnon que nous le fûmes sur Nubia la Belle, mes frères voient d'un tout autre œil, la Sainte-Inquisition."
Sa main la démangeait, et jamais il avait autant ressentit le poids de sa lame. Frasne étant déjà homme à s'impatienter, le Champion ne pouvait se permettre un écart de conduite.

D'un ton plus diplomate que ces frères, Maltar reprit.
"Nos plans sont simples, Purgateur. Éradiquez la vermine hérétique comme tous bons loyalistes. Il me semble que Faradia va vous poser le plus de soucis, et des informations que j'ai pu jusqu'à présent retirer, détruire cette planète reviendrait à coupe la tête du serpent."
"A moins que nous chassons un hydre ..." s'interrogea Maneus.
" C'est une bonne remarque bien que nous sommes peu, les Fils de Dorn sauront frapper vite et fort. Maneus.."
Le Croisé s'approcha, afficha un disque hololithique représentant une carte tactique de Faradia. Maltar pointa une des structures les plus grandes, la Citée Dorée.
" Les combats semblent s'épargner à de simples escarmouches dans ce secteur à moins que le informations données soient fausses. Une telle plateforme à disposition ... Je ne sais si leur chef, d'ailleurs si ils en ont un, agit comme tous ces hérétiques vaniteux, et couard mais nous le trouverons surement ici, caché derrière ces murs. Laissez mes Templiers, laissez notre juste fureur s'appliquer, et nous porterons ce coup décisif au nom de votre purge ..."
Frasne ravit à l'idée :"Car notre fureur peut être partagée, bien entendu."

Maltar acquiesça. Il fixa le Purgateur et attendit sa réponse. Néanmoins, bien que ces pensées étaient tournés à la prochaine bataille à venir, il ne pouvait laisser en suspens la question du Connétable Crion. Et sur l'honneur qu'il l'habitait, il promit qu'une fois la purge du secteur finalisée, ces questions auraient des réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Turielo
Administration (Maître de Jeu)
avatar

Messages : 2052

Feuille de personnage
EXP:
200000/200000  (200000/200000)
Affinité Psychique:
16000/16000  (16000/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"   Lun 10 Déc - 10:41

FARADIA:

Turielo hocha la tête avant de répondre, cachant son inquiétude quant aux questions précédemment soulevées par les Templiers. Ils étaient bel et bien à la recherche de Crion. Mais ils allaient devoir attendre avant de le retrouver. Le Purgateur devait le voir en premier, être sûr que le Black Templar ne serait pas une menace pour l'Ordre, même malgré lui.
Il revint à ses interlocuteurs, plongés dans une interprétation des données tactiques affichées par la table stratégique.
-Vous souvenez vous l'attaque de l'Arcadie, bien avant l'assaut des démons, sur Nubia? demanda-t-il.
Les Black Templars avaient alors été en première ligne aux côtés des autres factions de la coalition, afin de repousser une immense armée du Chaos, menée par Valkhan le Traître, avant sa débâcle et l'arrivée de Garolius le Sanglant.
Maltar hocha la tête. Ces souvenirs vieux de dix ans étaient profondément ancrés dans son esprit.
-Les forces que nous avions face à nous étaient de la bagatelle en comparaison de ce qui s'est regroupé ici. continua le Purgateur. J'ai mis mes meilleurs agents sur le coup, mais il semblerait bien que dans sa folie, Decimus soit parvenu à rallier à lui trois à quatre fois plus de serviteurs du Chaos que ne l'a fait Valakhan sur Nubia. Nous sommes messeigneurs en train d'empêcher de se développer une véritable Croisade Noire.
Il laissa passer un moment, contournant la table d'affichage, puis pianota sur son clavier pour faire défiler plusieurs données. En premier, le visage de Decimus apparu, arrachant une grimace de dégout aux Black Templars.
-L'ex gouverneur Decimus a trahi voilà bientôt un an, selon ce que nous savons. Son hérésie a scindé les forces de Gavarus en deux, la majorité tombée à la Ruine avec lui, notamment l'Amiral Gabriel Argato.
L'affichage montra le visage d'un homme aux traits tirés mais à fière allure, avant de passer à un pic de bien mauvaise qualité montrant la silhouette d'un monstre croulant sous des amas de chair putréfiée.
-Cette image fut prise lors de l'attaque de Zereghul à partir des dernières images transmises par un de nos chasseurs avant sa destruction. Nos agents sont catégoriques. Il s'agissait du vaisseau d'Argato, et nous pensons que c'est lui aussi que vous voyez là. Le plus prometteur des officier de la Flotte de tout ce secteur est tombé au Chaos.
Le Purgateur laissa passer un temps, tandis que les deux images disparurent.
-Nous n'avons plus aucun rapport concernant Decimus, Argato ou leurs forces depuis bientôt deux semaines. Mais un nouvel élément semble avoir repris les rênes de l'hérésie de Decimus. Un élément que nous connaissons tous...
Un visage atroce de sadisme et de cruauté apparut alors.
-Garolius.. cracha Maltar.
-Lui même. Supposé mort sur Nubia, mais bel et bien en vie, et sur le point de prendre sa revanche. Avec lui sont venus, d'après nos connaissances, différentes forces Astartes corrompues, notamment une cohorte World Eater. Auriela est actuellement semble-t-il sous occupation d'un culte de Tzeetch et des rapports indiquent la présence de Space Marines du Chaos. Non confirmés, mais à considérer comme menaces potentielles. C'est... c'est près d'Auriela que notre flotte a pu déceler les restes d'une flotte inconnue mais portant les marques du Mechanicum.
Il leva les yeux vers les Black Templars, dont les visages venaient de s'assombrir.
-Il n'y a aucun survivant, je suis désolé. Elle a été assaillie et détruite en bordure de système par les occupants d'Auriela, actuellement combattu par la Garde Impériale, mes forces et le Chapitre des Steel Fists.
D'une pression il revint sur Faradia. L'affichage présenta la planète entière.
-En ce qui vous concerne, Faradia manque cruellement de forces à cet endroit.
Le zoom amena l'affichage a présenter une carte aérienne de la cité ruche de Teremis, désormais rasée et remplacée par une immense structure hautement fortifiée, dont l'épicentre semblait occulté, comme impossible à afficher.
-Nous pensons que l'ennemi a développé ici une sorte de portail terrestre destiné à les fournir en hommes et démons. Des milliards de victimes furent sacrifiées ici, et les relevés de nos agents indiquent une force conséquente de cultistes, de Gardes corrompus ainsi que quelques éléments Sadists Teachers, les Astartes de Garolius. Il s'y prépare quelque chose mais nous ne savons pas quoi. Toujours est il que cela doit être stoppé. Vous trouverez là bas le 24ème et 42ème régiment de Gavarus, loyaux, ainsi que trois Titans Reaver du Princeps Malatesta avec leurs cohortes de Skitariis, de même que le 6ème régiment de troupes de choc sous mes ordres. D'autres forces devraient converger vers vous. Vous êtes à priori, même avec votre arrivée, estimés en sous nombre, à un contre cinq. Quoi qu'il se trame là bas, ça doit être arrêté. Selon le Tactica, Teremis constitue le troisième objectif principal de la libération de Faradia après la capitale et les Champs de Sang. Des questions?
Les envoyer vers Teremis serait bénéfique à l'assaut contre Faradia, il ne leur avait pas menti. Stopper quoi q'il se passe là bas était vital. Mais au delà de tout, cela leur éviterait de tomber sur Crion, déployé à l'autre bout de la planète, au delà de toute possibilité de communication avec ses anciens frères. Une fois les Templars déployés, Turielo ferait en sorte que Crion achève sa mission, et soit extrait de toute urgence. Il avait beaucoup à lui dire. Et à faire...

_________________
"Personne ne peut plaider non-coupable dans cette cour ! Cela entraînerait de toutes façons la perte de mon précieux temps comme chef d'accusation. Coupable!"
                                                                     
 __ Inquisiteur Karamazov
+++ Burn the Heretic! +++

+++ Purge the Unclean! +++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org
Rulfr
Citoyen
avatar

Messages : 886

MessageSujet: Re: RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"   Sam 15 Déc - 21:36

Urubis


Après avoir écouté le bref exposé de la situation pa la Chanoinesse Egeria, le Capitaine Wotan fixa l'holo-image du sous-secteur et réfléchit.

" Chanoinesse, j'aurais besoin de connaitre le nombre de vaisseaux disponibles, leurs états, stocks de munitions. De plus je voudrais savoir quel est leurs armements : adaptés aux combats spatiaux, plus aptes aux bombardements orbitaux, leurs rapidités, etc ..."

La Chanoinesse Egeria fit un signe de tête à une de ses subalternes qui alla commencer à récupérer ces données, le sergent Baldr, bras droit du capitaine de la troisième compagnie l'accompagna pour que Wotan puisse continuer le briefing.

" Voici mon plan : la Ruche a faim et nous devons l'exploiter.
Il faut faire trois groupes. Les vaisseaux les plus endommagés devront rester en orbite d'Urubis et bombarder les plus grosses concentrations de tyrannides et si des tours capillaires sont en construction, les détruires. Les réparations devront se faire en même temps. Tous les mécaniciens, ingénieurs et si nécessaires tous les civils disponibles devront travailler sur ces bâtiments et les remettre aptes aux combats le plus rapidement possible, en privilégiant l'armement.
Le deuxième groupe sera composé des plus rapides et agiles mais quand même aptes aux bombardements orbitaux iront en orbite de Furtia pour la même mission tout en bénéficiant du fait que la flotte-ruche ne nous considère pas encore comme une sérieuse menace et donc en profite pour lui couper au maximum l'approvisionnement et l'obliger à puiser dans ses réerves.
Qand il ne sera plus possible de continuer, il faudra se désengager : pas de sacrifice héroïque, je préfère avoir à disposition des vaisseaux capable de continuer à dispenser Sa volonté que des carcasses détruites qui nourrissent encore plus la flotte-ruche
.
Et enfin le troisième groupe sera celui qui dispose de la plus importante puissance de feu en combats spatiaux. Et là, même tactique : engager et détruire les petits et moyens organismes pour obliger la flotte-ruche à en recréer ou envoyer ses unités les plus grosses. Cependant si une fenêtre de tir s'ouvre sur l'un des vaisseaux-ruches, on lui balance la fureur de l'Imperium.

Il faut aussi garder à l'esprit pour toutes les équipes que les plus grosses créatures relaient la volonté de l'esprit de la ruche et qu'en les détruisant, les plus petits organismes s'entre-dévoreront le temps qu'une autre créature synapse apparaisse. Mais pendant ce temps la flotte-ruche devra puisser dans ses réserves pour refaire ses effectifs.
Je le répète, il faut se servir de la faim de la flotte-ruche et du fait que si elle se sent menacé toutes ses unités dispersées reviendront la défendre et donc nos forces ne seront plus non plus dispersées
."

Après avoir écouté le plan du Capitaine Wotan, la Chanoinesse répondit ce qu'elle pensait de ce plan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org/
Turielo
Administration (Maître de Jeu)
avatar

Messages : 2052

Feuille de personnage
EXP:
200000/200000  (200000/200000)
Affinité Psychique:
16000/16000  (16000/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"   Mer 26 Déc - 11:55

URUBIS:

-Diviser pour mieux régner... fit Egeria, pensive. C'est une bonne tactique, si on part du principe que nous sommes là uniquement pour contenir la menace de la flotte ruche.
La Chanoinesse pesa le pour et le contre de la proposition des Astartes, hochant la tête.
-Affamer la ruche avant de la détruire peut se révéler trés long. dit elle. Trop long peut être... Nous devrions également songer à constituer un groupe d'attaque. La majorité de nos forces agiraient en tant que tenaille, maintenant la bête immobile, selon votre plan, et un groupe constitué de nos éléments les plus destructeurs agirez comme la lame qui irait piquer le monstre en plein coeur.
-Comme un gladiateur. songea Wotan.
-Exactement. affirma Egeria. Considérant que les Storm Warriors ont peut être échoué et par conséquent doivent être considérés comme morts, nous devons faire office de filet et de trident.
Elle leva des yeux fatigués vers l'Astartes.
-Reste à savoir qui de nous prendra quel rôle. Qui contiendra la flotte ruche, et qui s'emploiera à porter le coup de grâce... Je m'en remet à votre sens de la tactique pour décider.

_________________
"Personne ne peut plaider non-coupable dans cette cour ! Cela entraînerait de toutes façons la perte de mon précieux temps comme chef d'accusation. Coupable!"
                                                                     
 __ Inquisiteur Karamazov
+++ Burn the Heretic! +++

+++ Purge the Unclean! +++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org
Kais Kauyon
Tau
avatar

Messages : 612

Feuille de personnage
EXP:
0/200000  (0/200000)
Affinité Psychique:
0/16000  (0/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"   Ven 28 Déc - 13:04

Auriela

Les deux space marines penetrèrent dans l'enceinte du poste strategique improvisé. Les traits étaient tirés, soucieux, cela n'échappa au vieux briscard qu'était Goran. La situation était des plus préoccupantes et son intuition se verifia sur le Tactica et dans le rapport que lui faisait les differents officiers.
L'Honorable jetta un coup d'oeil vers Tankred qui écoutait tout cela, les bras sur le torse avec une mine renforgné. Le Capitaine de la première connaissait bien cette expression, le jeune Loup De Fer était déja entrain de calculer comment faire entrer ses hommes dans la ruche d'Elphebas.
Cette histoire de mine ne lui plaisait guère, le Fabricator allait devoir faire des sacrifices si il voulait que cet endroit soit purifié de la souillure que represente les ennemis. L'avantage qui semblait étre de leur côté était donc cette position sur-elevée face à la cuvette en contrebas, la courage des humains et donc leurs forces nouvelles. Goran ne pouvait en reclamer de plus à Tankred dont les forces vives avaient payé un lourd tribu depuis leur arrivée. Le maigre effectif total des Steel Fists ne pouvait se permettre une nouvelle fois de friser l'extinction. Les veritables fils d'Olympia avait une mission à accomplir avant cela, et ce n'est pas de misérables cultistes qui se sont écartés de la voie de la Lumière qui viendraient à bout des guerriers de nacre.

Le géant s'approcha de l'holoprojecteur posa les poings sur les hanches.
- Notre force blindée va se tenir ici, sur la crête qui surplombe ce bourbier. Nous avons une allonge considérable de par notre position pour harceler l'avancée de nos ennemis dans les tranchées.
Nous ferons en sorte de ne pas trop abimer les ressources tant chéries par le Fabricator, mais des sacrifices seront à faire si l'on veut reprendre correctement cet endroit. Qui nous dit que les mines ne sont pas investies par les cultistes. Il faudra bien les déloger de là avec force, si cela s'avère être le cas. Et je ne voudrais pas entendre ses pleurnicheries, le moment venu.
Son regard se posa sur les pièces d'artilleries adverses, puis sur la portée qu'elle dégage empêchant une avancée correcte. Il se tourne vers Tankred, le sourire au lèvre, l'autre releva un sourcils, se doutant maintenant ce que Goran allait lui annoncer.
- Moi et la première nous allons nettoyer les tranchées avec ces hommes. Ta quatrieme compagnie est forte pour se faufiler à l'arrière des lignes, nous allons t'ouvrir un passage à tes escouades pour que tu nous détruises ces positions. Une fois ceci fait, la Troisieme prendra directement pied à l'arrière de la ligne ennemie. Avec l'appui de ces valheureux gardes, nous annihilerons les cultistes par une tenaille de poids. Une jonction sera effectuée et nous pourrons prendre directement le coeur de l'assaillant. Qu'importe la boue.

La plan était audacieux, presque suicidaire aux vu de la situation mais Goran savait que c'était possible et la guerre de tranchée lui connait si bien. L'Honorable en avait vu de toute sorte dans sa vie mais c'est dans cette configuration que le combat lui plaisait le plus. Le corps à corps avec son ennemi, voir la peur qu'il inspire dans les yeux de ceux qui ont embrassé la noirceur la plus abjecte. La même qui a terrassé ses propres frères voilà si longtemps, cette pensée lui déchirait le coeur.

- Kolainen se tiendra pres à intervenir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tarchanswar.com/
Stara Sawrean
Citoyen
avatar

Messages : 491

MessageSujet: Re: RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"   Jeu 7 Mar - 0:02

Faradia

Crion ramassa sa hache, du corps encore fumant, d'un hérétique qui abordait le sceau de l'une maison nobles de la cité ruche la plus proche. Une dizaine de ces pécheurs, qui jonchaient à présent le sol, avaient le même insigne bien que dénaturée par leurs propres sangs caillés. A la recherche de son autre arme, Crion parcourait ce champs de mort. Des explosions se faisaient toujours retentirent, de plus en plus loin. Emportés par l'ivresse de sa fureur, Crion s'était éloigné de la capitale. Des ennemis ayant échappés aux forces de la croisade du purgateur, se trouvaient encore ici, établissant des poches de résistances, et frappant l'arrière garde impériale. Ces nobles s'étaient battus courageusement pour de simples mortels. Mais juste était l'action du Black Templar, et personne ne pouvait empêcher sa colère de gronder.

Réfléchi par la lumière, Crion retrouva sa deuxième hache. Cette dernière n'avait pas résister à l'assaut des deux lames de forages usées par les hérétiques. Sa hampe brisée, et la lame commençant a fendiller. Déçu, Crion remercia cette arme de mort forgée pour les Anges. Il retrouva tous les morceaux et les posèrent ensemble sur un monticule de pierre, accordant ainsi une sorte de sépulture.

L'Aupex intégré dans le système de son armure par le biais de son casque indiqua que plusieurs hommes s'approchèrent de sa position. Ces derniers devaient cependant travers un flan de colline, avec pour seuls couverts, les cadavres des derniers combats. L'Ange se déplaça, de façon à se retrouver au plus haut point, et ainsi, se dégager une vue sur ces poursuivants.
Cependant, les cinqs signaux que signalait son aupex disparurent, laissant place à une tempête de bruits sourds, et d'explosion. Ce qui fit comprendre à Crion qu'un déluge de feu rampait sur sa position.

Crion sprinta en direction inverse de ce barrage, les explosions se rapprochèrent, chacune se faisant plus pressante que l'autre. Un tir touch de près Crion. Les débris volèrent sur son armure, trop ouvragée à son goût. Les cadavres des hérétiques se transformèrent en une masse sanguinolente de chaire et de purée d'os. Cependant, le souffle de la dernière explosion avait fait couiné tous les pistons de son armure, qu'avec son poids, il trébucha. A présent à terre, Crion se cambra, défiant la prochaine volée de tirs de l'emporter au près de l'Empereur.
L'orage d'obus s'arrêta net. Une toile s'esquissait dans ce paysage détruit aux couleurs de sang. Le monticule de pièrre où Crion fit reposer sa hache, avait disparu.

Dans un vrombissement de moteur, une navette passa au dessus de lui. Son microvox grésilla l'instant suivant.
"Lieutenant Grivius, Seigneur Crion. La zone est dégagée."
"Lieutenant, votre audace a failli me coûter la vie. J'ose espérer que sachiez que bien qu'étant plus qu'un homme, je ne pourrais dévier tous les obus avec ma seule mains."
"Et j'imagine que c'est pour cela que L'Empereur vous a doté de deux mains."
ironisa Grivius.
Laissant passer la boutade, Crion s'enquît des nouvelles.
"Cinqs cultistes, Cinqs mortels. Vous avez déchargé des munitions précieuses juste pour cela."
"Mon seigneur"
le railla t'il. "Un jour, je vous conterais l'histoire de la purge de Kallidos IV par les soeurs de l'Ordre du Vistule bleu. Un stock, de prométhéum entier ..."
"Quelle est la vraie raison de votre présence ?"
"Je vous ramène. Malatesta semble .."
"Ne m'en dites pas plus, prévenez la flotte en orbite ... Lieutenant ?"
"Mon seigneur ?"
"L'espace est il dégagée ?"



Grivius sourit à travers la visière de son casque de pilotage. Qu’aurait il pas donné pour voir le visage du Frère Crion.


Faradia, Principium Mortis

Plus aucunes prières s'élevaient de la chapelle du Principium, les serfs armaient leurs maîtres en silence tout comme ces derniers. L'un des derniers chapelains de la croisade passaient en revue les quelques novices que comptait encore la croisade. A ces yeux, tous méritaient de revêtir la toge de l'initié, d'autant plus avec ce qui allait se passer dans les jours à venir. La grande voile sacrée du Principium se laisser pendre mollement au flan du croiseur.

Les derniers serviteurs et autres aides qu'avait apportés Turielo, furent promptes à quitter le bord du Principium. Venus avec espoir, les Black Templars affichaient un silence froid, et un visage sombre. Le Terchio, qui venait tout juste de récupérer de ces réparations affichaient lui aussi grise mine. Le malaise qui avait saisit la croisade, s'attaquait aussi à l'esprit de la machine du Stormraven. Au sein du grand hall, pièce centrale du Principium , la trentaine de frère se tenaient prêts a entendre la déclaration du Commandant, de leur Champion. Les novices s'étaient bien entendu joints à eux. Tous étaient des Frères, tous étaient les pénitents.

-"Avoir ainsi quitter un inquisiteur ..."
Frasne acquiesça.
-"Champion .. Maltar. Tu as mené une centaine de frère de bataille tout au long de notre croisade. Tu nous a évité les pires pièges tendus par les rejetons du Chaos, et de nos frères ennemis. Sur Hytoil, tu as sauvé frère Dalladul d'un pleureur des plages, tu ..3
-"Je n'ai pas accompli notre serment. J'ai amené mes frères dans une mort incertaine, dans une croisade non réussite. J'ai réitéré l'erreur de L'Ophidium Gulf. Je n'ai pas pu protéger les Elneths, leur planète est détruite, les forges de notre Père avec elle. J'ai abandonné notre connétable .."
-"Ce fut son choix. "
-"Sept ans de voyage, Frasne. Sept ans et nous touchions au but. Note croisade aurait pu trouver un nouveau souffle, nous aurions pu reconquérir Elneth."

Le Chapelain Almadias arriva derrière les deux hommes. Son masque mortuaire, et son crozius brillaient d'un blanc d'ivoire. Le Champion pouvait voir son reflet à travers ces derniers.
-"Nos frères attendent leur Champion. Celui là seul qui a pu parler à l'Empereur au cours d'un instant."

Un Rire semblant au tonnerre gronda.
-"Frère ?"
-"Laissez ainsi le Purgateur sur le carreau, lui le Seigneur commandant de toutes les forces coalisés de ce secteur"
-"Nous n'avons pas de compte à rendre avec l'inquisition. Ce n'est qu'un ramassis de Psyker plus viles les uns que les autres."
-"Tout comme Loris, notre navigator Chapelain ..."
"Il est temps."

Le Champion accompagné d'Almadias et de Frasne se présentèrent face aux autres Croisés.
Levant son épée noire tout en s’équipant de son Heaume. Maltar encouragea ces frères.
"Une dernière fois, frères ? Par Sigismund, oh que non. Nous sommes des croisés guidés uniquement par la juste fureur. Notre Père lui même guide ce geste, et nous indique cette voie. Dernière n'est pas notre façon de vivre. Nous avons l'infini pour nous. Nous avons notre croisade éternelle, mes frères !"

"Je vous ai conduits tout au long de ce segmuntum. Nous avons libéré des planètes des forces renégates et des mains xénos. Nos faits d'armes résonneront dans la chapelle noire de la grande flotte croisés. Nos noms seront cités par tous. Nous n'avons pas à rougir. Notre croisade n'est pas finie, elle n'a pas échoué. Vous avez eu vents de la destruction des derniers Elneth, ainsi que de leur vaisseau ... de tout le contenu de ce vaisseau."

Les croisés commencèrent à taper de leurs armes sur leurs plastrons .

"Que Sigismund soit fier car une nouvelle croisade débute, celle de la juste vengeance, et des représailles. Par ces derniers mots, je scelle le sort du Principium Mortis et de son équipage. Ce système sera libéré ou c'est ce système qui nous libérera."

Et tous les croisés reprirent alors ces mêmes paroles connus de tous les Templiers. " Honnis soit le sorcier, Haïs soit le psyker, A mort le Traître !"

Le Terchio était prêt. Les quelques modules d’atterrissages suffiraient à amener le reste des hommes. Maltar del Lysandrine, Champion de l'Empereur depuis plus de 13 ans venait de faire son voeux. Son choix était évident, plus rien ne pouvaient empêcher ni ces frères et lui d'accomplir leurs objectifs ... ni même leurs alliés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Turielo
Administration (Maître de Jeu)
avatar

Messages : 2052

Feuille de personnage
EXP:
200000/200000  (200000/200000)
Affinité Psychique:
16000/16000  (16000/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"   Sam 9 Mar - 13:25

FARADIA:

Le pont était en effervescence alors que la barge du Purgateur parvint enfin à percer les lignes de combat pour s'ancrer au dessus même de Faradia, prête à vomir ses navettes d'assaut pour porter le combat chez l'ennemi. Les ordres se succédaient dans un tumulte criard, et les soldats courraient en bonne ordre vers leurs hangars de cantonnement.
Puis au bout de quelques dizaines de minutes, les premières navettes descendirent en surface. Des centaines de troupes de choc ainsi que plusieurs dizaines d'Astartes aux couleurs de l'Ordre, envoyés par le Capitaine de Morel en renfort.

Ce dernier était toujours occupé sur Vaffryys, mais Turielo n'avait pas insisté pour qu'il se hâte pour revenir, ayant compris par les messages énigmatiques du vénérable Capitaine que sa présence était d'une grande importance là bas. Ce qu'il ne savait pas en revanche, c'est la raison de cette importance, tractée à bord de la barge de de Morel, et que Vaffryys, à l'heure de l'assaut sur Faradia, n'était plus qu'une boule de magma, littéralement fusillée par la flotte de de Morel afin d'y détruire les dernières bribes du secret qu'elle contenait. De Morel avait envoyé un unique message astropathique au Purgateur pour lui signifier son départ immédiat vers Obscurae, sans rien ajouter d'autres. Les trois quarts de sa force d'intervention s'était alors jointe à la Croisade après son départ.

Les navettes d'assaut plongèrent vers Faradia sous un déluge de feu défensif, et nombreuses furent celles abattues. Turielo consulta à nouveau son cogitateur personnel pour coordonner les assauts avec ceux de la flotte de Malatesta, toujours silencieux, et celles de l'amiral Thran qui continuait de pilonner les vaisseaux ennemis, semblant sur le point de se retirer, blessés profondément par l'attaque vindicative des forces impériales.
En surface, les Titans de Malatesta poursuivaient leur travail de mort, décimant les légions de renégats, et les forces terrestres de Thran et de la Garde gavarienne progressant petit à petit, capturant points stratégiques, ployant sous de féroces contre attaques, ou parfois enlisés dans des combats urbains meurtriers.

-Les Black Templars suivent ils le cap de Teremis? demanda le Purgateur.
-Affirmatif. répondit l'officier détâché à la surveillance des auspex. Il se conforment à vos demandes et semblent sur le point de donner l'assaut à la cité de Teremis pour repousser les Sadist Teachers. Cependant, nous n'arrivons pas à les joindre pour coordonner l'attaque.
-Je connais les Black Templars, officier, ils sont en train de se préparer à l'offensive, et nul ne doit les déranger. Cessez vos tentatives de contact, et laissez les communier avec l'Empereur, ils vont en avoir besoin. Rétablissez le contact lorsqu'ils seront parti à la surface, ou s'ils le prennent avant nous. Qu'en est-il de Crion?
-Pas de contact avec lui directement. J'ai pu avoir le lieutenant Grivius, qui m'a affirmé que la mission de Crion semble réussir. Nous lui avons transmis ses ordres concernant leur redéploiement pour neutraliser une suite de pièces de défenses planétaires.
L'hololithe stratégique zooma sur la zone de Crion, quelques kilomètres au sud de sa position actuelle, et afficha trois énormes canons qui bombardaient l'espace dans l'espoir de terrasser l'un des gigantesques vaisseaux impériaux.
-Je l'ai informé que le princeps Malatesta semble dénigrer cet objectif vital pour un autre. Ses Titans ont dévié des canons pour se diriger vers la cité ruche de Korifas Prime, à soixante kilomètres plus au nord. Je me suis permis de demander à Crion de contacter le princeps pour connaître les raisons de ce changement de stratégie.
-Vous avez bien fait, si je lui avait demandé moi même, je n'aurai probablement obtenu aucune réponse. Dès qu'il aura réponse de Malatesta, s'il en a une, qu'il fasse taire ces canons. Ils sont un danger pour nos forces aériennes et orbitales. J'ai confiance en lui, il a un grand potentiel. Il les détruira...

L'officier opina avant de transmettre les directives au lieutenant Grivius: prendre contact avec Malatesta, s'assurer du plan du princeps, puis aller détruire les canons de défense.
Turielo riva son regard vers la barge des Black Templars qui s'orientait vraisemblablement vers leur objectif, la cité de Termeis, comme ils avaient convenu entre eux durant leur entrevue. Cet objectif était vital à leur victoire, et il y avait aussi de grande chance pour que s'y trouve Garolius le Sanglant. Turielo se remémora les prouesses de champion de Maltar sur Nubia, dix ans auparavant, et il savait que le champion Black templar pourrait en venir à bout. Abattre Garolius serait un grand honneur...
Tout ce que souhaitait Turielo, c'est retarder au maximum, voire empêcher, la prise de contact des Black Templars avec Crion. Pas avant de s'être assuré que ce dernier serait à même de ne pas révéler un seul secret de l'Ordre. Il avait confiance en lui. Pas en l'Imperium. Et les Black Tempalrs étaient l'Imperium dans sa foi la plus brute.


***

AURIELA:

Septim accepta le plan proposé par le Steel Fist, et fit appeller ses officiers pour organiser leurs propres mouvements.

La 5ème des vengeurs allait frapper les lignes ennemies de concert avec les blindés Steel Fists, sur la crête qui surplombait le no man's land. Ses pelotons d'infanterie assureraient une défense en cas de contre attaque ennemie, mais il faudrait être fou pour s'en prendre à un tel mur de blindés. Septim insista cependant auprès de ses officiers et des seigneurs Steel Fists pour qu'aucun obus ne soit tirés sur les mines. Les ressources étaient non seulement trop précieuses pour risquer de les perdre, mais le gaz qu'elles contenaient était aussi hautement explosif et pouvait déclencher une catastrophe. Ce n'était pas par peur des remontrances du Fabricator qu'il insistait pour épargner les mines, mais pour éviter de creuser inutilement les blessures infligées à son monde natal. Il conseilla à la place un assaut terrestre une fois le périmètre sécurisé, pour purger méthodiquement les mines.

Le seigneur Goran et sa Première Compagnie seraient appuyés dans leur assaut des tranchées par la 3ème compagnie 12ème Gavarien dans son ensemble. Il laissa Goran prendre le commandement du régiment de bonne grâce, et le major Darkoï, qui la commandait, assura le Steel Fist de l'honneur qui serait sien de pouvoir suivre les ordres du Capitaine de la Première Compagnie. Ils seraient également appuyés par l'équivalent de quatre pelotons de Vengeurs, eux aussi sous les ordres de Darkoï.

Septim laissa ensuite au colonel des Vengeurs, l'acariâtre brute de colonel-vengeur Ulitras, le soin de s'entretenir avec le Capitaine Tankred de la tactique à employer pour prendre les arrières des lignes ennemies. A sa grande surprise, ce fut la première fois que le colonel demanda à se placer sous les ordres de quelqu'un, en la personne de Tankred, comme l'avait fait Darkoï avec le seigneur Goran. Septim s'était attendu à ce qu'Ulitras refuse et commande lui même ses troupes distinctement des Steel Fists, ayant vécu trop d'horreurs pour accepter les ordres d'un étranger, même un vénérable Astartes. Mais Ulitras répondit au seigneur général par un sourire qui fit affreusement gonfler les cicatrices qui avait enlevé toute beauté à son visage, et lui dit que les Anges de l'Empereur veilleraient sur eux comme eux veilleraient sur les Anges. L'arrivée des Astartes avait apporté du baume au coeur du colonel, et Septim en fut grandement réjoui de revoir un vieil ami s'arracher au voile de ténèbres qu'était devenu son esprit.

Les différentes forces se mirent en place, et Septim contacta le seigneur Goran.
-Monseigneur, il ne me semble que justice de vous laisser l'honneur de donner l'ordre d'engager le combat. dit il avec dévouement, avant d'aller rejoindre les lignes de blindés de la 5ème compagnie des vengeurs, juché au haut de son Baneblade.

_________________
"Personne ne peut plaider non-coupable dans cette cour ! Cela entraînerait de toutes façons la perte de mon précieux temps comme chef d'accusation. Coupable!"
                                                                     
 __ Inquisiteur Karamazov
+++ Burn the Heretic! +++

+++ Purge the Unclean! +++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org
Adrian Ventris
Imperium
avatar

Messages : 261

Feuille de personnage
EXP:
0/200000  (0/200000)
Affinité Psychique:
0/16000  (0/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"   Lun 11 Mar - 18:32

Reine Norne, orbite de Furtia
Apregis décapita un guerrier tyrannide, se retourna et tira une rafale de bolts en plein dans le crâne d'une autre, il observa du coin l’œil ses effectifs et vit que cinq des ses hommes étaient déjà morts, et tous les survivants étaient blessés, il esquiva une griffe avant de couper son assaillant en deux et fis rapidement le point, son groupe avait déjà posé la première bombe et le techmarine Julius était en train de posé la seconde. Il hurla :

-Frère Julius vous avez bientôt finit ?

Le capitaine tira une rafale et trancha un membre avant que la réponse lui parvienne.

-Encore une minute, frère-capitaine.

Le combat continua de plus belle et la minute parut être une éternité pour les Spaces Marines qui repoussait inlassablement les créatures qui se jetaient sur avec une rage sans cesse renouvelée, tout d'un coup Julius cria par dessus le vacarme des armes:

-Capitaine, j'ai finit !

-Repliez vers le Thunderhawks
, ordonna Apregis.

Il laissa ses hommes le couvrir le temps de demander par radio :

-Sergent Altor, nous nous replions où en êtes vous ?

-Mon groupe a finit de poser la seconde bombe et on va se replier.

-Bien. Thunderhawk, préparer vous à dégager.

-Bien reçut frère-capitaine.


Apregis reprit la tête de son groupe et avança tranchant ou tirant sur toutes les tyranides qui se présentaient, le temps n'existait plus au cœur d'une bataille, Apregis ne pensait même plus, il réagissait seulement coupant une tête, esquivant un flot d'acide, tirant une rafale, parant une griffe...
Finalement son groupe arriva dans la coursive où leur vaisseau était amarré, quand les gardes de la navette les virent arriver ils crièrent :

-Vite, venez à couvert.

Le groupe pressa le pas tout en reculant et en tirant. D'un coup une violente explosion se fit ressentir et le couloir s'effondra devant eux bloquant le passage et ensevelissant un nombre important de tyranides. Apregis tourna la tête vers le chef des gardes qui affichait un grand sourire.

-C'est votre idée ?

-Exact capitaine, le temps ces bestioles enlèvent tous ça on sera loin.

-Bien joué. Où est l'équipe d'Altor ?

-Aucune idée, j'ai pas eu de contact avec eux depuis longtemps.


Sur ces mots cinq Spaces Marines couvert de sang, dont Altor, firent irruption une horde de tyranides sur les talons, le chefs des gardes du Thunderhawk, lança un ordre et le couloir s’effondra derrière eux. Altor lança :

-Toutes les bombes sont placées.

-Dans le vaisseau,
cria Apregis, vite !

Aucuns Spaces Marines ne se le fit dire deux fois, ils embarquèrent tous en vitesse, les Terminators qui gardaient le Thunderhawk en derniers. Apregis monta au poste de pilotage et ordonna au pilote de se décrocher, et prit le détonateur. Une fois le Thunderhawks légèrement éloigné, il pressa la commande, rien ne se passa, le capitaine attendit une minute, toujours rien, il commençait à songer à l’échec de l'opération quand d'un coup la reine Norne commença à tourner sur elle même, puis elle fut secouée de spasmes et ne parvenait plus à garder son cap, une grand confusion s'empara de toute la flotte-ruche, Apregis assista à plusieurs collisions entre les vaisseaux organique, il reporta son attention sur la reine qui finit par arrêter de bouger et dériva vers la Furtia. Apregis fit signe au pilote de s'éloigner et redescendit voir ses hommes, quand il arriva dans la cale il annonça :

-Mes frères nous avons réussis.

Les Spaces Marines de son commando poussèrent des grognements de soulagement et se détendirent, Altor hocha la tête l'air triste, ils avaient remportés une grande victoire mais leurs pertes étaient lourdes, une trentaine de Storm Warriors avaient perdu la vie, lors de cette assaut.


Tempestus, flotte de blocus de Furtia
Le Thunderhawk rentra dans la baie amarrage du Tempestus et ses occupants descendirent, ils passèrent à l'armurerie se déséquiper, puis chacun vaquas à ses occupations. Un serviteur apporta à Apregis un message de Dahlus, le maître de chapitre des Storms Warriors, sur un datapad, le capitaine en prit rapidement connaissance et eu un sourire, enfin une bonne nouvelle, il se rendit ensuite dans les termes du vaisseau pour se laver puis fila dans ses quartiers et envoya un rapport à l’Inquisiteur Turielo ainsi qu'à sa représentante Egéria.

>>>De : Frère-Capitaine Apregis, 3ème compagnie des Storm Warriors.
>>>A : Seigneur Inquisiteur Turielo, Ordo Herecticus
>>>Priorité : Urgent
>>>Titre : Rapport de mission et données stratégiques.
>>>Je vous annonce avec fierté la destruction de la reine Norne , sans son contrôle les tyranides vont être désorganisées, je préconise une attaque rapide pour nettoyer l'orbite de Furtia, ma compagnie déplore malheureusement de lourdes pertes.
Autre bonne nouvelle, mon maître de chapitre envoi deux compagnies supplémentaires qui se mettrons sous les ordres de l'Inquisiteur dès leur arrivée, ainsi que des renforts pour retrouver mes effectifs de départ.
J’attends vos ordres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Turielo
Administration (Maître de Jeu)
avatar

Messages : 2052

Feuille de personnage
EXP:
200000/200000  (200000/200000)
Affinité Psychique:
16000/16000  (16000/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"   Mer 13 Mar - 21:07

URUBIS:

Ils en étaient encore à leur briefing tactique quand une vague de joie et de stupeur envahi le pont. Egeria et les Death Templars se retournerent de concert pour voir la reine norne tyranide secouée de spasmes, de grandes langues Dr plasma lui jaillissant des enrailles. Puis elle explosa avec un lumiere vive, et de larges pans de sa structure biologique dérivèrent dans l'espace. Immédiatement les premiers effets s'en firent ressentir dans la flotte ruche, ses bio vaisseaux agissant avec hésitation, comme des créatures frappées de cécité, et les vaisseaux impériaux restant commencèrent là curée, pilonnant les tyranides avec tout ce qu'ils avaient.
-Par l'Empereur, ils ont réussi! soufflait Egeria, abasourdie.
Des larmes coulèrent le long de ses joues, tandis que son coeur palpitait de joie et de soulagement.
Wotan s'autorisa un sourire satisfait devant le succès de ses frères Astartes.

Durant près d'une heure, les forces impériales reprirent le dessus et parvinrent même à forcer le blocus tyranide pour se frayer un chemin vers la surface, non sans quelques pertes, les xenos livrés à eux mêmes entrés dans un systeme d'auto préservation et se defendant contre quiconque approchait trop près, ennemis comme alliés.

Un message du Tempestus leur confirma là victoire douloureuse des Storm Warriors, et leur apprit l'arrivée de renforts qui seraient les bienvenus.
Egeria accusa réception en personne et leur adressa ses bénédictions.
La reconquête de Furtia allait pouvoir commencer.

Mais dans l'ombre de là planete a moitié consumée, un esprit xenos commença a reprendre le contrôle...

L'assaut sur Furtia allait pouvoir commencer pour purger les organismes tyranides afin de tenter de reconquérir la planète. Du moins ce qu'il en restait...
En orbite, les flottes s'en donnèrent à coeur joie, tirant sur la flotte ruche déstabilisée, donnant feu de toutes leurs armes. Mais même décapitée, la ruche n'en était pas moins terrible, et les combats se durcissaient, alors que des organismes dominants tentaient de reprendre un semblant de contrôle.
En surface, c'était déjà le cas, bien que le xenomorphe alpha n'ait pas encore été identifié avec certitude.

Egeria fit mettre le cap sur Furtia depuis Urubis, laissée à son agonie, et donna immédiatement l'ordre de mettre pied à terre, tandis que la flotte gallienne pilonnait la flotte ruche. Elle espérait que les Death Templars descendraient à ses côtés pour aider ses troupes meurtries à reprendre le contrôle de la zone agro-industrielle de Perofas, l'une des dernières zones à avoir émis avant la coupure totale des communications. C'était un bastion dévasté qu'ils allaient trouver, mais peut être y aurait il des survivants... Le carrefour commercial en ruines était cependant envahi par les tyranides, dont beaucoup étaient encore en état de chox, rendus vulnérables en l'absence d'ordre et de coordination, mais beaucoup plus dangereux, lutant pour leur survie.

Avant de prendre la direction des baies de largage, elle transmis un message aux forces Storm Warriors, les enjoignant de s'abattre eux aussi sur les xenos pour les exterminer jusqu'aux derniers.


FURTIA:

Le xenos tyranide venait de regagner le contrôle de son être, malgré la terrible douleur que lui procurait la récente mort de leur reine norne. Il bondit hors de son couvert et parvint à rattraper un groupe de fuyards humains. Ils étaient massifs, mais blessés et exténués par des heures de course pour la survie. Son esprit embrumé goûtait déjà leur phéromones génétiquement différentes des autres proies. Ils étaient supérieurs.
Le lictor les reconnut alors, ces envahisseurs, ces parasites qui avaient cru dominer avant eux, géants rouges qui ne cessaient de crier dans leur langage insupportable, charriant d'énormes armes bruyantes pour trancher tout ce qui passait près d'eux, même leurs camarades.

Le lictor était surpris de pouvoir penser ainsi, de ... raisonner... Mais il savait au fond de lui qu'il était... différent. Amélioré. Ses cellules le lui criait, de même que sa ... conscience? Quel étrange concept...
A mesure que le temps passait, et que les organismes faibles de la ruche se soumettaient à lui, le lictor progressa de massacres en massacres.
C'était comme les premières fois. Comme dans ses... Avait-il vraiment des souvenirs? Etait-ce concevable? Et comment s'appelait ce monde dont il se "souvenait", déjà?

Tyranicii?

_________________
"Personne ne peut plaider non-coupable dans cette cour ! Cela entraînerait de toutes façons la perte de mon précieux temps comme chef d'accusation. Coupable!"
                                                                     
 __ Inquisiteur Karamazov
+++ Burn the Heretic! +++

+++ Purge the Unclean! +++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org
Kais Kauyon
Tau
avatar

Messages : 612

Feuille de personnage
EXP:
0/200000  (0/200000)
Affinité Psychique:
0/16000  (0/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"   Mar 26 Mar - 0:37

L'Honorable Goran accepta le compromis de Septim au sujet des mines, les blindés Steel Fists feraient en sorte de ne pas abimer dans la mesure du possible ces réserves sensibles. Le vieux loup comprenait la façon de voir les chose de l'homme mais cela le répugnait tout autant que Tankred de savoir que la lie de la galaxie pouvait se cacher et préparer un mauvais coup en toute tranquilité. Dans l'esprit du capitaine de la Première, les hérétiques ne perdaient rien pour attendre et leur tour viendra tôt ou tard. Et finalement ses pensées rejoignirent les conseils de Septim.
Dissipant ses envies de vengeances, Goran vient se placer à côté de son homologue de la quatrième resté silencieux jusque là, totalement absorbé par le plan de bataille en préparation. Tankred est si fatigué que son armure pourrait lui sembler peser des tonnes mais leur mission n'est pas terminée, pas encore. Il aura tout le temps de se reposer quand tout cela sera terminé et que les vaisseaux Steel Fists regagneront leur système au gré des purges hérétiques qu'ils sèmeront dans leur sillage. Le Chaos apprendra à craindre le poing de nacre des véritables fils d'Olympia.
Goran salua celui avec qui il allait travailler, la coopération Astartes-Humains devait être exemplaire si l'on voulait reprendre la ruche dans les temps et sans trop de soucis. Une coordination entre les deux forces était la clé de voute de ce plan. Le Terminator serra alors l'avant bras du Major qui vient empoigner autant que faire se peut celui de Goran, un salue typiquement issu du chapitre de nacre. L'Honorable montrait ainsi que les deux camps combattaient sur un pied d'égalité, aucunes questions de suprematie ici car l'un dépend de l'autre dans cette histoire.

- Voyons ce que cela va donner Major, mes frères et moi tâcheront de vous ouvrir le passage vers vos proies même au péril de notre vie. Nous prendrons et nous tiendrons côte à côte!
Le loup de fer se tourne alors vers l'homme avec qui il collaborerait pour sa partie du plan, un homme aussi rustre que lui à l'évidence, les deux allaient bien s'entendre. Le fait que le colonel Ulitras se place de lui-même sous ses ordres provoqua une sort d'étonnement qui fit sourire le capitaine de la quatrieme, lui donnant un air étrange avec la balafre qui lui strie le visage de haut en bas. Le même salut fut de rigueur entre les deux hommes et Tankred décrocha enfin la parole.
- Trés bien, trêve de politesse! allons y messieurs! fit le balafré presque regaillardi pour ce qui s'annonce.
Dehors, les Steel Fists attendent en rangs, casque sous le bras, Astartes terminator et homme de la quatrième avec leur armure salit par les âpres combats mené depuis le début de cette croisade.
De son pas lourd, Goran s'approche de ses hommes enfonçant son casque sur la tête qui se connecte automatiquement à l'interface et au canal de communication. La voix du vieux loup se fait entendre dans chaque casque remis à leur place sur le crâne des plus aggueris des guerriers du chapitre.
- Mes frères! C'est à nous d'entrer en scène! Pour cela nous allons faire équipe avec les hommes du Major Darkoï et la 3eme Compagnie du 12eme Gavarien. Nous devons ouvrir la voie pour ces valeureux soldats dans le bourbier en contrebas, notre experience de la prise de tranchée nous y aidera. Ces hommes s'infiltreront dans les brêches béantes que nous ferons à notre ennemi et nous vaincrons! Astartes et Humains ensemble!

Le discours de l'honorable fut accueilli par des cris de guerre qui firent sursauter les gavariens en station plus loin.
Il se tourne vers Tankred qui devisait avec Marcus et Hikkö qui resterait stationné avec les blindés. Le loup de fer expliquait le plan à ses hommes et déja, les plus pieux d'entre eux se mirent à prier pour bénir l'assaut qu'ils allaient mener.
- Capitaine! Nous allons tenir autant qu'il le faudra, mais ne perds pas de temps. Infiltre toi et court vers l'objectif dans un sillon de sang.
- Nous allons détruire ces hérétiques et reprendre cette ruche coute que coute, tu peux en être sûr Frêre.
Le terminator acquiesce et se tourne vers Septim qui a déjà rejoint ses hommes, dégainant la lourde épée energetique sculptée, la lame brille au clair en guise de signal. Derrière lui s'est rangé l'ensemble de la premier Compagnie à la fois armé de griffes-éclair, de fulgurant ou encore de lance-flammes, des armes taillés pour le combat en milieu restreint. Puis derrière eux encore se trouve les hommes de Darkoi prêts à en découdre. Un canal de communication s'ouvre à direction des deux gradés et la lame s'abbat pour commencer l'assaut. Les premiers obus filent vers les ennemis et sonnent la charge de la première compagnie qui descend dans le bourbier, investissant les tranchées en éventail d'un pas lourd tel un mur de métal qui ne tarde pas à passer dans le camp ennemis. Les premiers bolt explosent et les premiers corps déchiquetés jonchent le sol.
- En avant, tuez les tous!!aucuns prisonniers!!
Là haut en orbite, le capitaine de la troisieme se place en vue du largage quand le moment sera venu

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tarchanswar.com/
Adrian Ventris
Imperium
avatar

Messages : 261

Feuille de personnage
EXP:
0/200000  (0/200000)
Affinité Psychique:
0/16000  (0/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"   Sam 30 Mar - 8:15

Tempestus, orbite de Furtia.

Dès la réception du message d'Egeria, Apregis donna l'ordre de se rapprocher de la surface de la planète pour un largage orbital sur les tyranides, tout les spaces marines disponible se dirigèrent vers le hangar, le capitaine se présenta devant ses troupes et commença à parler :

-Mes frères, c'est l'heure de poser enfin le pied sur la planète pour laquelle tant des nôtres sont morts et la libérer de l’appétit vorace des tyrannides. Je sais que beaucoup d'entre vous se demande comment nous pourrons vaincre une t-elle masse, mais ne perdez pas espoir, nous avons déjà accomplit l'impossible une fois, alors essayons encore une fois. Trente des nos frères se sont sacrifiés pour nous donner cette chance, allons nous abandonner et salir leur mémoire ? Allons nous laisser les défenseurs de Furtia et nos sœurs de l'Adeptus Sororitas se battre seuls ? Sans nous ils sont condamnés et même si ils réussissent que lira t-on dans les chroniques ? Que d'autres ce sont couvert de gloire alors que nous les laissions prendre tout les risques ?

Une clameur se rependit parmi les spaces marines présents, Apregis continua :

-Il est temps de rappeler à ce système pourquoi on nous appelle les Anges de la Mort. Pour l'Empereur et pour l'Imperium ! A vos postes.

L'armée se dispersa et chacun prit place dans les modules d’atterrissage et deux thunderhawks de la compagnie. Dès que le croiseur fut en position Apregis donna un ordre bref et les modules partirent avec la forces d'une météore, suivit des thunderhawks, vers la surface ravagée de la planète.
Le site atterrissage choisi était un camp militaire qui transmettait toujours des appels à l'aide, les Storms Warriors voulaient le sécuriser pour s'en servir comme poste de commandement au sol, et avec de la chance sauver les survivants qui s'y battaient toujours. Les modules devait atterrirent près de l'entrée principale, tant dit que les thunderhawks se poserait sur l'aire d’atterrissage du complexe pour sécuriser l'intérieur et aider les survivants, si ils existaient toujours.


Furtia

Apregis était harnaché sur l'un des sièges d'un inconfortable modules d’atterrissage, il leva les yeux vers le décompte qui annonçait l'altitude, les chiffres virèrent au rouge et l'Astares ressentit la décélération puis le choc brutal de l’atterrissage, il se leva en même temps que son escouade de commandement, et appuya sur la commande des portes du module.
Un paysage de désolation se présenta devant lui, des centaines de tyrannides attaquaient le fort dont les défenseurs ripostaient avec une ardeur renouvelée depuis qu'ils avait vu les modules traverser les nuages. Le capitaine et ses cinquante Spaces Marines, aidés par les deux Dreagnouhts, commencèrent à dégager les alentours de l'entrée principale.

Artis dirigeait le second groupe dans les thunderhawks qui se posèrent dans le fort, les défenseurs survivants les accueillir avec des cris de joie. Artis ordonna à ses hommes de débarquer le matériel et s'isola avec le commandant pour avoir un topo complet sur la situation. Les trente spaces marines sortirent des thunderhawks deux canons thunderfires et les installèrent sur les murailles autour de la porte. Deux Land raider Crusader furent aussi débarqués et sortirent de la forteresse pour se joindre au groupe d'Apregis, tandis qu'un Whirlwind était mit en batterie avec des missiles incendiaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Turielo
Administration (Maître de Jeu)
avatar

Messages : 2052

Feuille de personnage
EXP:
200000/200000  (200000/200000)
Affinité Psychique:
16000/16000  (16000/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"   Sam 30 Mar - 13:21

FURTIA:

La Flotte Gavarienne du Commandeur Xascius continua de piloner sans relâche les méandres de la flotte ruche décapitée, ménageant avec difficulté un passage pour les forces d'interventions. Le Capitaine Serafin se laissa guider par les consignes d'Egeria et se rapprocha de la sphère en faisant feu de toutes les armes du vaisseau.
Déjà, les forces Storm Warriors avaient donné l'assaut, avec la fureur et la vitesse de l'éclair, fidèles à leur réputation. Néanmoins, la présence tyranide était encore forte à la surface de Furtia, et les airs étaient infestés d'organismes xenos volants. Des rapports sporadiques indiquaient des vaisseaux et des drops pods Storm Warriors abattus, certains sans aucun espoir de survie.
Les Death Templars talonnaient les vaisseaux de la Sororité, ajoutant leur feu au leur, élargissant le passage. Au milieu des biovaisseaux terrassés par le bombardement et qui dériavaient inertes dans l'espace pré orbitale, de nombreuses épaves impériales et chaotiques tournoyaient aussi dans le vide, en partie rongées par le processus d’assimilation tyranide.

Ils arrivèrent enfin en haute orbite et se déployèrent aux côtés du Tempestus qui continuait à larguer les Storm Warriors. Le vaisseau d'Egeria ouvrit ses entrailles pour lancer ses troupes survivantes, soldats d'élites et Sororitas, Egeria à leur tête.
Le Ragnarök des Death Templars s'ancra à peine plus loin.
Puis la Flotte Impériale aux ordres de Xascius entra dans sa seconde phase d'attaque. Se déployant en ligne comme un gigantesque barrage, ils avancèrent de concert vers la flotte ruche et achevèrent de leur tirer tout ce qu'ils avaient en obus, laser, plasma, et autres déluges mortels. Seule la zone occupée par les forces combinées de leurs alliés, parés au largage, demeurait sans tirs de leur part, afin de ne pas provoquer de dommages collatéraux.
Les six vaisseaux survivants approchèrent lentement, s'assurant d'un maximum de destruction chez l'ennemi xenos. Puis quelques un de leurs cargos s'approchèrent davantage, tentant de rejoindre l'orbite de Furtia pour délivrer leurs troupes.

Le barrage de feu impérial contre xenos était tel un rideau mortel, et une fois qu'il était passé, avec bien des pertes, il fallait encore se défendre de tout ses canons pour empêcher la multitude de biovaisseaux livrés à eux mêmes de venir agresser.
Au sol, la situation était de loin la pire de toute, toute la surface de la planète rongée par les bio organismes tyranides et leurs superstructures d'assimilation.
Des océans de créatures avançaient au hasard, leurs sens perturbés par la mort de la reine Norne, et attaquaient quiconque se dressait sur leur route, dans un reflexe primaire d'auto préservation. Déjà quelques petits groupes arrivaient à se regrouper sous le contrôle synaptique d'un organisme supérieur, et bientôt, il arriva que certaines bandes tyranide se dévoraient entre elles, chacune sous un contrôle différent et agissant comme face à un hostile.
Les airs étaient totalement saturés de créatures volantes qui attaquaient avec un hasard mortel.
Les titanesques organismes tyranides, les fameux biotitans, continuaient d'anéantir tout sur leur passage, sans aucune conscience, sans aucun but.

Les défenseurs humains se faisaient massacrer de secondes en secondes, et les renforts tombés de la surface, après avoir été décimés dans les airs, se faisait immédiatement submerger par des marées de crocs et de chitine. L'enfer sur terre. Une terre probablement déjà irrémédiablement condamnée...

Au milieu de ce chaos, nul ne remarqua les organismes de plus en plus nombreux à gagner les ténèbres de profondes crevasses à l'appel surpuissant d'un organisme dont la structure biologique même le désignait comme une des créatures les plus puissantes foulant actuellement le sol.


AURIELA



Lorsque les Steel Fists répondirent au signal de Septim, l'ensemble de l'armée combinée déferla sur les positions défensives d'Elphebas.
La bataille pour reprendre la ruche commença.

Les blindés de Septim, faisant feu de toutes leurs armes, firent route vers le bastion défensive de la sous ruche, bien décidés à mettre un terme à l'activité blindée ennemie. En quelques instants, une joute se joua entre les deux formations, et tandis que l'ennemi envoya au dehors quelques contingents blindés, une gigantesque bataille de chars commença, tandis que les blindés longue portée pilonnaient sans relâche les positions d'artillerie ennemie.

Le major Darkoi mena ses hommes aux cotés de Goran, et ils atteignirent vite les premières tranchées que ses hommes avaient sécurisées. Puis très vite, le front s'embourba dans une guerre de trachées, la promiscuité de l'endroit donnant lieu à un massacre épouvantable.

Ulitras fondit de l'autre coté de la sous ruche avec les Steel Fists de Tankred, et ils se mirent en route pour nettoyer le réseau défensif protégeant les mines, afin d'y porter le coup majeur de la bataille, une fois les mines occupées et purifiées, la sous ruche étant vulnérable de l'intérieur.




_________________
"Personne ne peut plaider non-coupable dans cette cour ! Cela entraînerait de toutes façons la perte de mon précieux temps comme chef d'accusation. Coupable!"
                                                                     
 __ Inquisiteur Karamazov
+++ Burn the Heretic! +++

+++ Purge the Unclean! +++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org
Kais Kauyon
Tau
avatar

Messages : 612

Feuille de personnage
EXP:
0/200000  (0/200000)
Affinité Psychique:
0/16000  (0/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"   Mer 15 Mai - 9:04

Le bruit assourdissant de l'artillerie brouillait les communications à la voix, Tankred et Goran établir donc un canal pour coordonner l'action de leur deux groupes, prenant Elphebas dans une tenaille qui va s'avèrer mortelle pour les hérétique car une font que la force impériale aura effectué la jonction, un poing vengeur en la personne de la 3eme compagnie Steel Fists s’abattera sur la ruche pour achever ce qu'il restera de défense et briser le moral des troupes. Une attaque massive visera à faire taire les pièces d'artilleries adverse et contrôler les mines. Dans sa tête, le plan est parfaitement huilée et le loup de fer s'élança à la tête de son armée, fatigué et cassé de partout mais la soif de sang était la plus forte.
A travers son casque, il entendit le fracas des armes et des cris d'agonie. Cela avait déja commencé pour l'Honorable Goran et ses alliés humains. Tankred redoubla d'effort menant une charge effréné que même la vie de l'imposante force cultiste présente ne freina pas, la peur était totalement absente de son esprit à ce moment de l'attaque. Les SteelFists servaient de bouclier aux hommes d'Ulitras, constituant le fer de lance de l'assaut, les humains eux, s'engouffreraient dans la brêche dans un massacre précis et minutieux.

Des cris et des ôdes aux dieux sombres monta dans les airs quand le groupe du Loup de Fer arriva sur un petit surplomb, l'ennemi était plus que prét, frais et dispo sans compter sur la sauvagerie dont ils savent faire preuve d'ordinaire, les mines ne tomberaient pas facilement et les hommes du chaos tiendraient.
- Ne vous laissez pas impressionner messieurs! bientôt ils hurleront de douleurs sous vos bottes et les mines seront à nous!
Cria le capitaine de la 4eme, sa voix passant furtivement au dessus du boucan, les Vengeurs avaient le cran d'être tout aussi parés et pressés d'être là, en bas, au corps à corps, Tankred l'avait comprit. Un fin sourire en direction d'Ulitras puis il abaissa son marteau, le groupe de la 5eme Compagnie et des Steel Fists engagea les hérétiques qui répliquèrent aussitôt.
Un déluge de bolt, de faisceaux laser et de grenades balayèrent les premières lignes des deux camps, Tankred avait placé ses hommes équipés de Bolter Lourds à l'avant pour moissonner leurs quota, en hauteur sur le surplomb, ses Fères-Tireurs visaient ce qui servaient d'officier à la masse grouillante et puante.
Avec un détachement de Vengeurs équipés de lance-flamme, Tankred envoie 6 de ses meilleurs hommes au corps à corps pour nettoyer les bunker enterrés qui eux aussi font leur lots de morts parmis les imperiaux.
- On ne s'arrête pas, brûlez en un, reculez derrière nos lignes et on passe au suivant!!
Les mines sont déja en vue mais il reste encore tellement de chemins

De l'autre côté de la Ruche, c'est dans des tranchées boueuses que le combat se fait âpre et sans concession. Les terminators de Goran presque aussi large que le chemin ouvre les accés sans veritable grande difficultés dans ces marrés humaines. Dés qu'un chemin est dégagée, les hommes du Major Darkoi envahissent les casemates tels un torrent rageur de balle et de lame , nettoyant tout sur leur passage, méthodique puis repartent à l'assaut.
Les murs de nacre cependant n'inspirent aucunes peur aux hérétiques, bien trop aveuglé par leur sombre dieux ou comme si une autre force les poussaient à venir s'empaler sur les griffes des hommes de Goran.
La bataille de tranchées avance mais à un rythme bien plus lent que prévu car à peine une ligne soit nettoyée, elle est de nouveau assailli par la vermine.
- Artillerie!! baissez l'alignement a 0.50 au centre pour les faire reculer! nous perdons du temps sur le timing prévu.
cria Goran entre deux salves de fulgurant

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tarchanswar.com/
Turielo
Administration (Maître de Jeu)
avatar

Messages : 2052

Feuille de personnage
EXP:
200000/200000  (200000/200000)
Affinité Psychique:
16000/16000  (16000/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"   Sam 18 Mai - 11:51

AURIELA:

La progression du groupe mené par l'alliance de Tankred et d'Ulitras avançait avec rapidité, efficacité et force, balayant les premières vagues de défenseurs comme des fétus de paille. Les tranchées étaient jonchées des cadavres des hérétiques et de quelques soldats malchanceux, partis avec honneur rejoindre l'Empereur.
Sur les remparts de fortune ceignant le plateau rocheux donnant sur les mines, les hérétiques érigèrent un véritable mur de feu, faisant usage de toutes leurs armes disponibles, de la carabine laser vétuste aux batteries de mortier, tout tirant sans discontinuer.
Sortant d'accès lourdement défendu, de nouvelles vagues de guerriers miteux braillant leurs litanies impies se déversèrent dans les tranchées depuis la sous ruche elle même, reprenant lentement les tranchées laissées à l'abandon, payant pour cela un lourd tribut.
Mais l'avancée des impériaux continuait inexorablement.
Le barrage de mortier s'intensifia, et Ulitras n'eut d'autre choix au bout d'un moment que de ralentir son avancée pour que ses hommes puissent trouver une certaine protection derrière les parois des tranchées. Il interdit formellement que quiconque s'arrête, mais les Vengeurs n'en avaient de toute manière aucunement l'intention, désireux de porter leur vengeance jusqu'à l'ennemi qui avait violé leur monde.
-Capitaine Tankred! transmit l'officier. Ces mortiers nous bloquent l'accès aux mines! Mes équipes d’armes lourdes ne peuvent pas les atteindre. Que suggérez vous?

***

L'assaut des tranchées Est était beaucoup plus enlisé, comme depuis le début du siège, et même avec le renfort admirable et terrifiant des forces de Goran, il était extrêmement difficile de garder la cadence requise.
Le fer de lance s’émoussa et une guerre de positions s'engagea à la place, chaque camp tentant de maintenir ses positions en chassant leurs ennemis des autres aires de tranchées.
Le 12ème Gavarien enregistra un pic de perte soudain lorsque l'ennemi lâcha sur eux des fanatiques rebelles devenus fous, et se jetant sur eux, bardés d'explosifs ou de bidons de prometheum volatile.
Darkoi tenta de pousser l'assaut en avant, avec l'aide des Commissaires présents, mais les kamikazes arrivaient toujours plus nombreux, et le sol tremblait à chaque fois qu'une vague de ces fous furieux se lançait pour exploser sur leur ennemi.
En plus de ces troupes extrêmement difficiles à stopper, les gardes les plus avancés purent communiquer la présence de soldats d'élite, bien plus professionnels que les rebelles qui grouillaient et qui pour beaucoup relevaient plus du paysan armé d'une fourche et d'une haine aveuglante que d'un véritable guerrier.
Ces soldats du Chaos avançait en arrière ligne en groupes serrés, par escouades de vingt hommes, lourdement protégés et armés jusqu'aux dents.
Dans le même temps, les remparts de la sous ruche décidèrent de ne plus tenir compte des dommages collatéraux, et toutes les batteries disponibles tirèrent à loisir, noyant les tranchées sous un pluie de feu et d'acier.

***

Le général Septim, à la tête de sa colonne de char, poussa leur assaut à toute vitesse vers le rempart nord. La formation de trente sept chars des plus divers, de la modeste Chimère au redoutable Hellhound, se heurta dans un premier temps à des champs de mines les obligeant à faire de nombreux détours. Dans l'action, ils perdirent deux chars, l'un d'eux totalement anéanti, l'autre, un Leman Russ Destroyer, immobilisé hors d'état de fonctionner.
Puis les portes de la sous ruche s'entrouvrirent, et les chars ennemis, moitié moins nombreux, chargèrent l'avancée blibndée impériale.

_________________
"Personne ne peut plaider non-coupable dans cette cour ! Cela entraînerait de toutes façons la perte de mon précieux temps comme chef d'accusation. Coupable!"
                                                                     
 __ Inquisiteur Karamazov
+++ Burn the Heretic! +++

+++ Purge the Unclean! +++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org
Adrian Ventris
Imperium
avatar

Messages : 261

Feuille de personnage
EXP:
0/200000  (0/200000)
Affinité Psychique:
0/16000  (0/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"   Lun 24 Juin - 10:01

Furtia

Aprgis avait prit soin lors du largage des modules de les faire atterrir à derrière les lignes Tyrannides qui attaquaient le fort. Les xenos se retrouvait ainsi prit entre les tirs des défenseurs et celui des nouveau arrivants. 

Les Storms Warriors qui accompagnaient le capitaine s'étaient regroupés tant bien que mal et formait maintenant une ligne de bataille qui repoussait les tyrranides par des salves précises de bolts. Apregis avait fait mettre les Astares armés d'un lance-flamme en première ligne pour contrer les tentatives de charge des xenos. Les deux Dreagnougths étaient également en première ligne avec un canon d'assaut et un lance-flamme lourd sous leur poing. Les Dévastateur quand à eux portaient soit des bolters lourds pour les homagaunts et les termagaunts, soit des lance-plasma lourds pour les carnifex et autres créatures montreuses.  
Les forces d'Artis se joignirent à la bataille depuis les remparts du fort. Les canons Thunderfires fauchèrent innombrables créatures et l'arriver de deux Lands Raiders fit des dégâts importants dans les lignes Tyranides.

Mais après une heure de combat aucun gagnant ne se dessinait. Malgré leurs assauts sauvages les servant de la Ruche ils se faisaient toujours repousser par des salves meurtrières de bolts. Mais les défenseurs de l'Impérium avaient beau tuer des ennemis un autre prenait immédiatement sa place. Forte heureusement sans chefs les xenos ne pouvais espérer avoir du renfort et étaient complètement désorganisés. 

Trois heures après l'arriver des Spaces Marines, Apregis remarqua un affaiblissement du flots de tyrannides. En continuant le combat il appela son vaisseau en orbite.

-Tempestus ici Apregis. Je remarque que le nombre d'ennemis baisse. Confirmez.

Le Spaces Marines qui dirigeait la vaisseau demanda un scann de la zone et examina attentivement les résultats avant de répondre.

-Frère-Capitaine ici le Tempestus. Je confirme que les Tyrannides commence à se replier vers le Nord.

Apregis visa soigneusement un Guerrier Tyrannide et le tua d'une rafale précise de son fulgurant. Il réfléchissait à toute vitesse, sans commandant ils n'auraient jamais dû faire ça. Le capitaine se demanda si une autre créatures avait réussit le commandement. Il écarta ses réflexions et ce concentra sur le combat, ce repli lui permettait d'en finir avec cette bataille et il réfléchirait après.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"   

Revenir en haut Aller en bas
 
RP - secteur GAVARUS - "La Folie de Decimus"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
 Sujets similaires
-
» douce folie
» Chargeur très simple sur secteur pour picooz
» Campagne du secteur Veil- Glossaire
» Kurtz Katherine - Roi de folie - La trilogie des rois 1 - Cycle des Derynis [Lecture commune de juin]
» Ma Folie (Quand elle ronge les mots)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: CITE RUCHE :: Fissure Warp :: Croisade Maudite (ex Folie de Decimus)-
Sauter vers: