AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez | 
 

 [G.I.] Garde Hexxienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Turielo
Administration (Maître de Jeu)
avatar

Messages : 2052

Feuille de personnage
EXP:
200000/200000  (200000/200000)
Affinité Psychique:
16000/16000  (16000/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: [G.I.] Garde Hexxienne   Mer 22 Jan - 18:01

GARDE HEXXIENNE:

-bannière typique de la fin du M41, arborant les faisceaux de licteur et les feuilles de chêne


  • Nom des régiments:  "Garde Hexxienne", "Première Garde" (appellation locale)
  • Monde d'origine: Fortis Hexx
  • Fondation première fondation en xxx.M34
  • Type de régiments: polyvalents
  • Spécialités: surveillance du secteur, guerre éclaire, garnisons, répression
  • Particularités: recrute un peu partout dans le Secteur lorsqu'en déplacement
  • Forces: estimées à deux cent régiments actifs


HISTOIRE:
Fortis Hexx est le monde capitale du secteur entier, monde ruche le plus peuplé de Mythos avec ses ruches titanesques, sa plaque sub-orbitale d'habitations et ses deux autres stations dédiées au gouvernement et à la Garde Hexxienne.
Les archives hexxiennes mentionnent des régiments de Fortis Hexx dès M34, participant à la plupart des croisades de l'époque visant à conquérir des territoires à l'époque aux mains des Orks, très présents dans la frange orientale du secteur.
Le première fondation clairement notifiée porte le numéro 253, et fut établie en 685M36 lors de la Croisade Gallienne, restée dans les annales pour avoir été la campagne de libération décisive d'une majeure partie du secteur voisin, et encore sauvage, de Gala. Une archive datant de la même époque recense alors à peu près une centaine de régiments Hexxiens actifs.
Lorsqu'en 854M39 la dynastie Galvinius est à nouveau à la tête du gouvernement sectoriel, la Garde Hexxienne est recensée à plus de six cents fondations, dont près de deux centaines sont actives, dans le secteur et ailleurs dans la galaxie.
En 999M41, on recense un peu moins de deux cents fondations encore actives, dont un bon quart est présent dans Mythos au moment de la Croisade Noire du Sanglant, et en dehors des fusions de régiments anéantis par l'incursion du Chaos, le dernier numéro de fondation à avoir été inscrit dans les Grimoires de la Garde Hexxienne fut celui de la 3571ème, qui fut par ailleurs éradiquée en 003M42 lors d'une embuscade de survivants des légions du Sanglant.
-évolution de l'uniforme, modèle début M40 (gauche), et fin M41 (droite)

RECRUTEMENT/ENTRAINEMENT:
Fortis Hexx est un monde ultra peuplé, ce qui fournit un très bon taux de recrutement pour la Garde. La dîme de la capitale sectorielle étant souvent axée sur sa forte production industrielle et ses gains liés au commerce, les fondations sont plus ou moins fréquentes, mais relativement régulières.
Plus de 50% des effectifs de la Garde Hexxienne proviennent des FDP de Fortis Hexx, en particulier des vétérans ou éléments prometteurs, qui sont alors formés dans les plaques sub-orbitales du monde réservées à la classe militaire, ou dans d'autres lieux du système. Ensuite, les régiments nouvellement formés sont dispatchés dans le secteur pour maintenir l'ordre, intervenir en cas de rébellion ou d'incursion ennemie.
On considère qu'un régiment Hexxien est pleinement formé après dix années de service depuis sa fondation, puis bon pour le service hors secteur après un total de vingt ans. Ceci bien entendu en dehors des cas de grande urgence, tel que cela se produisit en 999M41, des centaines de régiments envoyés au combat sans égards envers leur statut de vétéran ou de jeune fondation.
Les soldats sont constamment surveillés par le Commissariat durant leur entraînement, ainsi que par des officiers politiques de la dynastie au pouvoir sur Fortis Hexx. Puis la pression du Commissariat est relâchée ainsi que celle des officiers politiques de Fortis Hexx. Ces soldats conditionnés sont alors chacun sommé, en temps de "paix", d'effectuer un cycle de tests, allant de situation de combat à des compétitions inter armées, et auront comme charge de former les jeunes gardes hexxiens et les FDP. En temps de guerre, ils sont regroupés en tant que novices instructeurs, et épauleront les régiments les plus jeunes.
La grande majorité des régiments Hexxien sont unisexes, de très rares exceptions ayant pu mélanger les deux sexes en temps de crise lors de levées extraordinaires, mais toujours surveillées de près par le Commissariat. Aujourd'hui, seuls les 1254ème et 2698ème Hexxiens sont toujours mixtes.
L'incorporation d'abhumains est occasionnelle, souvent effectuée hors sous secteur Profundis. Ces unités mal acceptées sont souvent placées à l'écart du reste des troupes. Cependant, aucun mutant ni abhumain trop éloigné des standards humains ne sont tolérés, l'esprit général de la Garde Hexxienne mettant un point d'honneur à la pureté humaine.

ORGANISATION:
Un régiment standard de Fortis Hexx est composé de 10 à 20 compagnies d'infanterie, chacune comportant 6 pelotons de 10 escouades, chacune comportant 10 hommes. Ainsi, un régiment d'infanterie pure alignera un total de 6.000 à 12.000 gardes, sans compter les auxiliaires et le staff de commandement.
Chaque escouade comprends un sergent, un caporal, et huit hommes dont très souvent l'un d'eux est désigné pour le port d'armes spéciales.
Chaque peloton, constitué de dix escouades, comporte une escouade supplémentaire, de commandement Cette dernière est composée d'un lieutenant, d'un sergent vétéran faisant office d'officier en second, d'un officier radio et de deux gardes vétérans à l'expérience de terrain particulière (chauffeur, médic aspirant...)
Chaque compagnie regroupe six pelotons, et un peloton de commandement, moins nombreux en effectif, comportant une escouade de commandement dotée d'un corps stratégique (médic de compagnie, radio, techaugure...), et 1 à 4 escouades spéciales (troupes de choc, vétérans, équipes spé...)
Chaque régiment est doté d'un staff de commandement, d'une structure d'infanterie et d'un support blindé et/ou d'artillerie de campagne.
Chaque régiment dispose également de 2 à 5 compagnies blindées, chacune comportant une quinzaine de chars léger à lourds. Certains régiments Hexxiens sont essentiellement composés de tanks et accueilleront les compagnies de chars spéciaux, super lourds et artillerie de campagne lourde ou super lourde.
Dans les cas extrêmes, une fondation a pu regrouper jusqu'à trente compagnies (18.000 gardes), mais ce fut extrêmement rare, souvent en réponse à une incursion ennemie majeure. Fin M41, on a recensé une dizaine à peine de régiments Hexxien toujours actifs et affichant un tel nombre d'unités actives.
Les régiments de Fortis Hexx sont presque toujours polyvalent, à majorité infanterie avec des éléments blindés, bien que certains régiments soient purement infanterie, ou complètement composés de blindés. A ce moment là ils reçoivent les unités spéciales, telles que les pièces super lourdes, jamais déployées dans un régiment mixte.
Dû à leur politique de pureté et aux traditions élitistes de Fortis Hexx, les régiments ne comptent presque jamais de formations abhumaines. Lorsque c'est le cas, elles sont souvent mises en dehors du régiment, marginalisées, et envoyées en première ligne sur le front. Quant aux abhumains trop dégénérés et aux mutants, ils ne sont quasiment jamais reçus, et lorsque c'est le cas, leur espérance de vie est très courte, se voyant confier toutes les missions suicides.
L'homme de troupe demeure leur unité de prédilection, mais les vétérans les plus aguerris sont parfois regroupés dans des régiments appelés les "Forces de Frappe Hexxienne", réservés pour les opérations spéciales, les protections de personnalités importantes, ou comme leur nom l'indique en tant que force de frappe ultime de Fortis Hexx.

DOCTRINE DE COMBAT:
La Garde Hexxienne est souvent utilisée pour être placée en garnison et surveiller une zone du secteur, ou bien pour intervenir en tant que force de répression.
De par ce fait, les gardes Hexxiens excellent dans les guerres urbaines ou de position, adeptes des tranchées autant que des bunkers, leur force se révélant lorsqu'ils sont retranchés, ou lorsqu'ils mènent un assaut de masse, tel un rouleau compresseur.
Peu de combattants ont reçu une formation au corps à corps adéquate, ce qui reste leur point faible principal, la Garde Hexxienne axant plus ses tactiques sur la puissance de feu. De même, ils sont bons défenseurs, mais les situations de sièges tendent à les handicaper de par leur manque de moyens et de connaissances dans le domaine des installations de siège, d'artillerie lourde ou super lourde ou encore d'assaut aéroporté ou mécanisé.
Les Hexxiens restent donc fidèles à deux principes: les blindés frappent, l'infanterie achève. En défenseurs cependant, les rôles s'inversent, car l'infanterie partira en première pour harceler l'ennemi pour les faire sortir, tandis que les blindés les pilonneront. C'est cette symbiose infanterie/blindé qui explique l'organisation polyvalente des régiments Hexxiens.
De plus, le fait qu'ils soient principalement usés en tant que force de surveillance du secteur, leur structure et leur doctrine de combat leur permettent d'intervenir sur n'importe quel type de campagne, du simple cantonnement post-conquête, à la campagne de répression d'insurrection en passant par la défense d'un monde attaqué.
Ce qui leur manque alors en qualités de corps à corps ou en dispositifs d'artillerie lourde sera comblé éventuellement par d'autres formations de la Garde Impériale participant au conflit avec eux.
A cette doctrine de combat s'ajoute la forte influence due à leurs nombreux Commissaires, officiers politiques de Fortis Hexx ou prêtres du Ministorum. Par leurs actes en parallèle des gardes, ils assurent une totale soumission en cas de rébellion ou d'errance, et assoient le pouvoir de Fortis Hexx au sein de Mythos.

EQUIPEMENT:
Principalement fournis par les forges gérées par la Main Noire, même si certains concurrents offrent aussi leurs services, la Garde Hexxienne ne manque pas de ressources. Toutefois son équipement demeure relativement restreint, en partie à cause de leur doctrine simpliste.
Ainsi, les principales armes demeurent les armes laser et parfois automatiques. Les armes blanches sont peu utilisées, en dehors des armes cérémonielles ou d'utilité militaire/extra militaire (comme le couteau de combat). Peu d'officiers aiment se servir d'un sabre, préférant le poids rassurant d'un pistolet laser produit par le Grand Meta.
En terme d'armes spéciales, leur préférence va vers les explosifs, pratiques pour réprimer une révolte, briser des défenses ou se fournir un couvert d'urgence. Ainsi les gardes Hexxiens usent beaucoup de grenades et lances grenades, de lance missiles et de mortiers. En parallèle, ils ont un bon usage des bolters lourds et des canons lasers. L'autocanon était assez souvent utilisé, mais délaissé depuis peu pour des raisons peu connues.
Certains régiments de vétérans acceptent aussi d'utiliser des armes expérimentales sous contrôle du Mechanicum et du Munitorum, principalement fournies par le grand Meta ou d'autres magos de la cour de Fortis Hexx.
Peu ou pas d'armes lourdes ou super lourdes sont utilisées, car jugées trop encombrantes et contraignantes.
Les formations blindés font un usage intense de Leman Russ, principalement le modèle classique et ses variantes Demolisher, Conqueror, le Destroyer et le Executioner. Les Chimères sont peu utilisées en dehors des simples déplacements longues distances. Quant aux tanks super lourd type Baneblade, ils sont rares et souvent regroupés dans de rares formations 100% blindées.
L'uniforme a évolué plusieurs fois, la dernière variation ayant eu lieu en fin M41 après que Fortis Hexx ait décidé de moderniser ses troupes et de se rapprocher du modèle Cadien. Le modèle précédent datait de début M40. Jadis plus coloré et en adéquation avec leur statut de troupes issues du monde capitale, les uniformes Hexxiens sont à présent purement fonctionnels, sobres et sans débauche de couleurs et de fioritures. Ils sont également plus protégés par des ajouts conséquents de plaques de blindage, notamment abdominales et un casque renforcé.
Les symboles fréquents demeurent l'aigle impérial et la variante de Fortis Hexx tenant des épées ou des faisceaux de licteur dans ses serres, les feuilles ou les couronnes de chêne (symbole de la dynastie Galvinius) ou encore les faisceaux de licteur et la hache (symbole du pouvoir de Fortis Hexx, garant de la paix impériale et représentant local de Terra).


    ENGAGEMENTS MILITAIRES ET FAITS D'ARMES:


  • 846M40: défense du Secteur contre Première Croisade Noire du Sanglant.
  • 999M41: défense du Secteur contre Troisième Croisade Noire du Sanglant. La quasi totalité des nouveaux régiments sont perdus. Dans le secteur, on ne recense qu'une vingtaine de régiments encore actifs bien que meurtris. La plupart seront par la suite fusionnés entre eux pour pallier au manque d'effectifs, et une nouvelle vague de fondations est lancée.



    RÉGIMENTS CONNUS:

~données manquantes~


    PERSONNAGES CONNUS:


  • Ulrich Galvinius: colonel du 2ème régiment d'honneur de Fortis Hexx, actuel Gouverneur Sectoriel et Général Suprême de la Garde Hexxienne

_________________
"Personne ne peut plaider non-coupable dans cette cour ! Cela entraînerait de toutes façons la perte de mon précieux temps comme chef d'accusation. Coupable!"
                                                                     
 __ Inquisiteur Karamazov
+++ Burn the Heretic! +++

+++ Purge the Unclean! +++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org
 
[G.I.] Garde Hexxienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» laurent - Garde Impériale 5000 points - Terminé
» Garde Nationale - "Volontaires" - Département de la Drôme - 1791-1805
» [WBF-EN] liste (sans Garde noir) 2500pts corsé Cac
» Garde eaux et forêts
» Tyranide (version made in Montpellier) VS Garde impériale.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LOGIS STRATEGOS :: Missionarius Galaxia :: Formations militaires connues-
Sauter vers: