AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez | 
 

 GARDE IMPERIALE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Turielo
Administration (Maître de Jeu)
avatar

Messages : 2052

Feuille de personnage
EXP:
200000/200000  (200000/200000)
Affinité Psychique:
16000/16000  (16000/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: GARDE IMPERIALE   Mer 9 Mai - 12:37

GARDE IMPERIALE



Surnommée par beaucoup "le Marteau de l'Empereur", la Garde Impériale est la principale force armée de l'Imperium de l'Humanité, formée de milliards de soldats humains, représentative de millions de mondes impériaux. Elle est la première force en présence dans la Galaxie, et opère sur la majorité des théâtres de guerre.
De part leurs origines planétaires variées, les régiments de la garde sont pratiquement tous uniques et on retrouve ainsi bien des méthodes de guerre différentes.


HISTORIQUE:


A l'origine, la garde était connue comme étant "l'Armée Impériale", et consistait essentiellement en le recrutement des peuples libérés du jeune Imperium, laissés sur place pour défendre leurs mondes, où rattachés aux flottes expéditionnaires dirigées par les Primarques, dont les Légions constituaient la principale force d'alors de la Grande Croisade.
Plus tard, à mesure que la Croisade s'étendait et que les Légions étaient étirées pour finalement se scinder en plus petites flottes, l'Armée Impériale se répandit à son tour dans la Galaxie.
Petit à petit, les garnisons envoyées hors de leurs mondes furent à l'origine des premières formations régimentaires de la future Garde Impériale. Leur nombre et leur force était conséquent à la capacité logistique des vaisseaux de la Flotte Impériale.
Chaque régiment était assigné à un vaisseau en particulier et sous un commandant unique. A l'époque, flotte et armée impériale ne formaient alors qu'une seule entité, oeuvrant aussi bien pour la guerre que pour le recrutement, et les opérations de maintiens d'un système récupéré. Ainsi une forte tradition perdure selon laquelle un régiment est constitué de soldats recrutés sur un seul monde à la fois et se battant les uns aux côtés des autres, comme frères de sang, et ce même bien après la séparation de la Garde et de la Flotte.
Cependant, la guerre provoqua parfois des exceptions: mélanges de régiments ayant subi un trop fort taux de perte pour subsister, division de régiments originellement levés en fonction de leurs spécificités (tactique particulière, abhumains, etc...) afin d'alimenter en soldats d'autres régiments moins favorisés,... etc...
Mais le mélange de régiments, ou la division d'autres provoquèrent parfois des dissensions trop fortes et des conflits entre cultures, ce qui amena le commandement général à prendre des mesures.
En M31, pour palier à ce problème, furent créés les Commissaires Impériaux, leur rôle d'alors étant simplement disciplinaire, les plaçant comme véritable ciment pour s'assurer de disposer de régiments soudés, mais aussi comme premières victimes lors des mutineries survenues lors de l'Hérésie d'Horus.
Cette dernière, sûrement l'évènement le plus terrifiant survenu dans l'Histoire de l'Imperium, fut la cause qui appela à de grandes réformes concernant l'Armée Impériale.
L'Armée et la Flotte, jusque là indissociables, furent séparées afin d'éviter qu'en cas de nouveaux troubles, un seigneur de guerre puisse disposer d'une telle puissance militaire, pour combattre l'Imperium ou se forger son propre empire. Dans un deuxième temps, les Commissaires Impériaux furent réformés afin de recevoir leur nouveau rôle définitif d'officiers de propagande politique.
L'Armée Impériale devint alors la Garde Impériale de nos jours.

ÊTRE GARDE IMPÉRIAL:


"Garde Impérial" est le terme générique pour tout membre de la Garde Impériale, quel que soit son grade, mais est aussi synonyme de rang le plus bas dans la hiérarchie de la Garde.
Il y a des milliards et des milliards de Gardes en service, de sorte que même le Departmento Munitorum n'a aucune idée du nombre réel de Gardes existant. Ce sont des hommes et des femmes de l'Imperium, appelés à servir l'Empereur-Dieu de l'Humanité et à protéger Son royaume contre toutes les menaces existantes, internes ou externes.
Plusieurs régiments de la Garde comprennent des soldats féminins, (Premier et Unique de Tanith, Rangers Omicron, Chasseurs Calderon...). Cependant, moins de 10% de tous les soldats de la Garde sont des femmes, et la grande majorité d'entre elles servent dans des régiments 100% féminins, comme le 296e des Guerriers des Glaces Valhallan. Le régiments mixtes, comme les Taniths et le 597e Valhallan, sont une rareté
Le Garde remplit tous les rôles imaginables sein de la Garde Impériale, comme membre d'équipage de tank, tireur d'élite, vox-opérateur, infirmiers... Tel qu'énoncé dans le Tactica Imperium , l'unité de base dans laquelle la plupart des gardes vont se battre est l'escouade, plusieurs d'entre elles formant un peloton. Plusieurs pelotons formeront une compagnie qui, à son tour constituera à plusieurs un régiment. Bien que ces normes existent, elles ne sont pas uniformément suivie pour toutes sortes de raisons, conduisant à des formations de différents noms, tailles et compositions.
Au fur et à mesure que les régiments menent des campagnes épuisantes qui durent pendant des années, certains des Gardes deviennent des soldats endurcis, puis des Vétérans. Dans de nombreux cas, une compagnie entière sera réduite à une esouade unique constituée uniquement de ces Gardes Vétérans ayant survécu à la guerre. Ils sont experts dans tous les aspects de la guerre et possèdent une grande variété d'armes et matériel spécialisé. Certains régiments peuvent avoir des compagnies entières de tels tueurs nés. Dans de nombreux cas cependant, ces escadrons isolés de survivants endurcis seront joints à d'autres régiments, ceux souvent nouvellement formés, dans l'espoir que leurs compétences servent à former les nouvelles recrues.
Le recrutement (ou la conscription) et la formation de chaque Garde sont entièrement basés sur les coutumes et les traditions de leur planète natale, et résultent de la dîme imposée à chaque gouverneur planétaire. Tout comme il ya des millions de mondes de l'Imperium il ya tout un million de façons dont on peut devenir un Garde, et pour beaucoup il est considéré comme un honneur de rejoindre la Garde, ou au moins un moyen d'échapper à une existence misérable. Le résultat est que les Gardes sont extrêmement différentes les unes des autres, allant de soldats professionnel et qualifiés à des gangs sauvages, voire même des barbares médiévaux. Si aucune formation supplémentaire est nécessaire, en particulier chez les recrues primitives avec peu ou pas de connaissances sur la façon de travailler avec des armes de guerre modernes, un entrainement sera donné en transit vers leur prochain déploiement.
L'équipement standard que chaque Garde est assuré de recevoir est le fusil laser, et même alors, certains iront au combat sans lui. Pas même un uniforme standard existe au sein de la Garde, chaque Garde équipé selon les traditions et les ressources disponibles à son régiment parent.

STRUCTURE:


Le Departmento Munitorum:

-symbole de l'Adeptus Administratum, dont fait partie le Departmento Munitorum

Le Departmento Munitorum est l'organisme au sein de l'Administratum qui gère dans les grandes lignes les déploiements de la Garde, ses configurations ou constitutions. Il est avant tout, comme l'Administratum dont il dépend, un organisme de logistique, mais là où le premier s'occupe globalement des affaires civiles, le Munitorum se charge des affaires militaires.
Le Munitorum est financé par la dîme, de l'argent et du matériel tiré de myriades de mondes de l'Imperium, et toutes les planètes impériales capables de soutenir les forces impériales militaires dans un secteur sont régulièrement appelés à y pourvoir. Pour s'assurer que les dîmes sont prévues en cas de besoin, des représentants du Munitorum sont présents sur presque chaque planète impériale au sein de sa branche locale de l'Administratum. Les représentants de l'organisation sont également présents sur tous les vaisseaux de la Marine Impériale, et partout où les forces de la Garde Impériale sont stationnées.
Le Munitorum est organisé pour permettre à chaque niveau de l'Adeptus de répondre efficacement aux menaces qui pèsent sur le peuple de l'Imperium, quelle que soit leur taille et leur emplacement dans la galaxie. Les services locaux de l'Adeptus peut augmenter la dîme de mondes à proximité d'une zone de guerre sans avoir besoin d'une réponse des niveaux plus élevés de la bureaucratie du Munitorum. Suivant le niveau d'aggravation d'une menace et l'implication des ministères locaux du Munitorum, le montant de la dîme, et de la dîme des planètes alentours, peuvent augmenter. À ce stade, des niveaux plus élevés de l'Adeptus Munitorum peuvent également s'impliquer, et peuvent acheminer des ressources supplémentaires auprès d'autres parties de l'Imperium dans une zone de guerre donnée.
La réponse à une menace interne ou externe suit cependant un certain ordre:
-Déployer d'abord les FDP,
-Puis les régiments standard du sous-secteur en renfort le cas échéant,
-Puis des régiments levés des mondes du sous-secteur jusqu'à épuisement.
Lorsque plusieurs régiment sont engagés ensemble dans un conflit, un commandement supérieur est alors nécessaire. Le Commandement général du Munitorum envoi alors l'un de ses membres issu des meilleurs familles d'officiers de la noblesse, ou un officier local particulièrement méritant, qui prend alors le titre de "Seigneur Général Militant"
Les adeptes locaux du Munitorum dans un sous-secteur impérial ont le pouvoir légal d'imposer la dîme instantanément, sans préavis, en cas de besoin. Pour cette raison, le commandement central logistique de la Garde Impériale sur Terra n'est pas requis ou même avantageux, en raison de l'autonomie fonctionnelle de chaque niveau de l'organisation. Le Munitorum ne s'occupe pas de la logistique pour l'Adeptus Astartes ou pour l'Adepta Sororitas , car chaque chapitre Space Marine est un organisme entièrement autonome et les Sœurs de Bataille dépendent de l'Ecclésiarchie pour répondre à leurs besoins administratifs et logistiques.

Les FDP (Forces de Défense Planétaire):

Les Forces de Défense Planétaire (généralement abrégé FDP) est un terme se référant aux principales forces de défense militaire d'un monde individuel impérial. Les FDP sont sous le contrôle du gouvernement planétaire local plutôt que sous contrôle direct impériale; la levée, formation, l'armement, le leadership, etc, de telles unités est entièrement entre les mains du gouverneur planétaire impérial.
Conformément à la loi impériale, toutes les planètes impériales doit maintenir une armée permanente afin de maintenir le contrôle du gouverneur (et donc de l'Imperium) sur le monde contre toute éventuelle invasion ou insurrection. Les FDP, étant essentiellement les militaires locaux d'un monde impérial, n'ont pas de schéma standard de formation et peuvent prendre n'importe quelle forme; certains, comme les FDP de mondes ruches, peuvent être des gangs légitimées soutenus et armés par le gouvernement local, d'autres, comme les FDP de mondes féodaux ou civilisés, peuvent être une armée de tradition parfois pré Imperium qui perdurera en tant qu'armée planétaire. En cas d'une menace interne ou externe, il est de la responsabilité des FDP d'engager l'ennemi jusqu'à ce que les renforts impériaux tels que la Garde Impériale ou des Space Marines puissent être rassemblés par le commandement du secteur à proximité. Ainsi, bien que rarement respectés en raison de leur manque relatif d'expérience, les FDP sont largement considéré comme cruciaux pour le Departmento Munitorum, en tant que première ligne de défense pour les mondes impériaux contre toute forme d'invasion ou de rébellion.
Une autre partie importante des FDP est leur rôle en tant que principale source de recrues pour la Garde Impériale. Quand nécessaire, les meilleurs soldats des FDP sont transférés dans les régiments de la Garde Impériale, recevant un complément de formation, et sont expédiés vers leurs emplacements destinés ailleurs dans la galaxie. La fidélité des FDP n'est pas toujours assurée. De nombreux régiments FDP trahissent leur gouverneur planétaire si l'occasion - et l'incitation - se pose.

Recrutement:

Depuis les premières heures de l'Imperium, l'Armée Impériale fut bâtie grâce au recrutement effectué sur les millions de mondes assujettis à l'Imperium, de même que la Garde l'est actuellement. Un contrôle centralisé est impossible de par la dimension de la Galaxie. Les régiments levés sont ainsi commandés par les planètes de recrutement elles-mêmes, par le biais de gouverneurs planétaires. Certains mondes peuplés ne fournissent cependant pas de gardes, ou très rarement, étant sous dominance d'autres puissances de l'Imperium, comme l'Astartes, le Mechanicus, etc...
La Garde Impériale est recrutée sur chacun des millions de mondes de l'Imperium, les gouvernements impériaux chargés d'effectuer le recrutement, le Munitorum chargé de le superviser. L'Adeptus Terra, cerveau de l'Imperium et représentant de l'Empereur, décide des levées de troupes suivant les secteurs, sous secteurs, systèmes, etc...
Chaque gouvernement planétaire recrute, équipe et entretient ses propres troupes (les fameux FDP). Les effectifs et la spécificité des troupes varient énormément d'un monde à l'autre.
Le gouverneur d'un monde doit fournir 5 à 10% de ses troupes (FDP) ou plus si l'Adeptus Terra en fait la demande. Parfois, des mondes, voire des secteurs entiers sont sujets à des demandes exceptionnelles, les troupes levées en masse jusqu'à plusieurs milliards d'hommes.
Quand la situation le requiert, l'Adeptus Terra fait recruter des "conscrits", comme les nomment par habitude les Gardes Impériaux, des hommes et des femmes ne correspondant pas forcément aux critères de sélections standards (âge, condition physique, etc...)
Les mondes impériaux connaîtront des recrutement à fréquence variable suivant s'ils sont proches ou non d'une zone de conflit, certains restant tranquille durant des décennies, d'autres devant littéralement se saigner à blanc chaque jour tant la demande est importante.
Une armée complète est issue de plusieurs mondes, en théorie sur une zone ne dépassant pas 100 années-lumière au delà de laquelle le Grand Connétable de la Garde Impériale peut intervenir pour ajouter des troupes extérieures en cas de besoin, et sa taille étant le dixième des forces armées totales de cette zone. Les troupes recrutées sur un même monde au même moment sont regroupées en un régiment unique, la taille d'un régiment étant variable en fonction de la taille de l'armée du gouvernement local (pouvant allant de quelques centaines à plusieurs milliers). Les régiments constitués gardent ainsi les uniformes et l'équipement de leur monde d'origine de même pour la plupart que leurs traditions, recevant alors en plus l'équipement standard du Garde Impérial, dont le fameux fusil laser de la Garde, peu coûteux et produit en masse dans tout l'Imperium. Lorsqu'un régiment est recruté (on parle alors de "fondation"), il est nommé en fonction de son monde d'origine et reçoit un numéro (8e Cadien, 9e de Necromunda, 1er de Catachan, etc...). Les régiments continuent de servir jusqu'à leur dissolution, leurs numéros alors disponibles pour de nouveaux régiments recrutés sur le même monde, les régiments conservant ainsi certaines traditions qui se transmettent naturellement aux générations suivantes amenées à porter le même écusson.
Lorsqu'une armée est recrutée en vue d'un conflit, le Munitorum se charge du recrutement et du transport, de concert avec le Flotte Impériale pour les vaisseaux, et le Mechanicum pour les blindés. Souvent, les régiments fondés poursuivront leur entraînement à bord des vaisseaux en cours de transit, mais dans tous les cas sous le regard étroit des Commissaires, adeptes de l'Inquisition et autres agents de surveillance de la sûreté impériale, pour y traquer les faibles et les anomalies.

Organisation:
-Organisation du Departmento Munitorum

Le chef de tout le personnel stratégique de la Garde Impériale est le Grand Connétable (parfois référencé en tant que Seigneur Commandeur Militant, "Lord Commander Militant" en anglais), un officiel extrêmement puissant et très souvent un des Hauts Seigneurs de Terra. Pour chacun des cinq segments de l'Imperium, il existe un commandement stratégique situé dans les bases des flottes de Solar, Cypra Mundi, Bakka, Kar Duniash et Hydraphur. Chacune d'elle abrite son commandement stratégique et ses propres réserves. Le Seigneur Commandeur de chaque segment est responsable de toute opération militaire dans son secteur.
Lors de campagnes de grandes envergures, requérant la présence de plusieurs régiments, des officiers méritants peuvent être entraînés spécialement afin de commander un ensemble de forces (on parle alors de Généraux, Seigneurs Généraux ou de Seigneurs Généraux Militants, dans l'ordre croissant d'importance) ou afin de commander l'ensemble d'une croisade (on parle alors de Seigneurs Généraux Militants ou, grade rarement donné de par son importance, de Maître de Guerre).
Concernant les régiments eux mêmes, formations uniques les unes vis à vis des autres, les grades des hommes et femmes de la Garde impériale ne sont pas absolument fixes d'un régiment à l'autre mais conservent une certaine équivalence dans l'ensemble.
Les officiers supérieurs sont les officiers au commandement direct d'un régiment ou d'une compagnie, ayant reçu ce grade soit lors de la fondation du régiment, soit l'ayant acquit en son sein en gravissant les échelons, et sont les têtes pensantes du régiment, des stratèges confirmés et de valeureux guerriers vétérans de nombreux conflits. Il s'agit, dans les termes les plus communs de colonel pour le commandant du régiment et de capitaine pour le commandant de compagnie, bien que cela puisse changer selon les sociétés dont sont issus les régiments.
Les officiers supérieurs sont sous le commandement de généraux lorsque des opérations de plus grande envergure ont lieues.
Les sous-officiers forment le squelette de toute armée de la Garde. En temps de paix les sous officiers entraînent les troupes, se chargent du recrutement, mettent en application les ordres des officiers supérieurs et vérifient leur application correcte, la plupart des sous officiers étant des vétérans aguerris.
Les hommes de troupe de la Garde Impériale sont des hommes surentraînés, dont l'équipement selon l'endroit d'où ils proviennent, le fusil laser étant omniprésent. Ils arborent souvent le numéro de leur régiment sur l'épaule gauche, un casque intégral et un gilet pare-balles selon les standards de la Garde.

HIÉRARCHIE:


La hiérarchie de la Garde Impériale est assez complexe, les principales confusions résultant de la grande variété de termes utilisés par la Garde et le manque de standardisation d'uniforme dans toutes les unités.
La Garde Impériale est contrôlée par les maîtres du Departmento Munitorum , qui sont eux-mêmes membres des Hauts Seigneurs de Terra (le Chancelier de l’État Imperium, le Maître de l'Administratum et plus important encore, le Seigneur Commandeur Militant de la Garde Impériale, aussi appelé Grand Connétable). Leurs sont subordonnés les Commandeurs de chacun des cinq Segmentae de l'Imperium, responsables de toutes les opérations militaires dans leur propre Segmentum (Seigneurs Commandeurs Solar, Pacificus, Tempestus, Obscurus et Ultima).
Un rang inhabituel est celui de Maître de Guerre, commandant des croisades. Ce grade n'est pas accessible par n'importe quel moyen conventionnel et est seulement donné suite à un commun accord entre les Hauts Seigneurs eux-mêmes. Il est peu probable que plus d'un Maître de Guerre puisse exister à un même moment donné dans l'Imperium et de nombreux siècles peuvent passer sans que personne n'occupe ce poste élevé.
Le rang "classique" le plus haut qui puisse être atteint dans la Garde est celui de Seigneur Général Militant (ou équivalent), grade le plus élevé au-dessus l’État Major Général et qui commande des armées au nombre presque illimité. L’État Major lui-même est une formation très striée et décentralisée, avec des officiers présents dans tous les théâtre de guerre majeurs et mineurs de l'Imperium. Il existe de nombreuses variantes de rang d'officier général, mais par nature un Général de la Garde Impériale est susceptible de commander plusieurs régiments. Les officiers régimentaires sont normalement titulaires du grade de Colonel, accompagné d'officiers régimentaires provenant de diverses fonctions, des postes subalternes à sous-officiers.
Fonctionnant en parallèle de cet arbre de commandement, d'autres organisations avec qui la Garde Impériale entre en contact, principalement celle du Commissariat. Les Commissaires font partie intégrante des échelons de commandement de la Garde Impériale, avec tous les régiments ayant au moins un Commissaire, parfois plus. Les Commissaires sont aussi normalement inclus dans tout groupement état-major général.


Grades:

HAUT COMMANDEMENT:

  • Grand Connétable & Seigneurs Commandeurs:

Au plus haut niveau, la Garde Impériale est commandée par le Grand Connétable (a.k.a. Seigneur Commandeur Militant), membre le plus important du Departmento Munitorum; et qui est souvent nommé à un poste sur les Hauts Seigneurs de Terra, l'organe directeur de l'Imperium. Compte tenu de la grande taille de l'Imperium, le Grand Connétable se préoccupe surtout de questions bureaucratiques et politiques sur Terra, et les souhaits des Hauts Seigneurs sont transmis par le Seigneur Commandeur Militant à ses subordonnés, les Seigneur Commandeurs des Segmentae, qui théoriquement contrôlent les actions de la Garde Impériale au sein de leur Segmentum. Dans la pratique, cependant, les difficultés immenses impliquées dans l'exercice du commandement et du contrôle sur de telles distances signifie que la direction réelle des forces de la Garde est orchestré par des officiers plus inférieurs au vue de la structure hiérarchique.

  • Maître de Guerre:

"Maître de Guerre" est un grade militaire spécial de l'Imperium et la Garde Impériale. Historiquement, le Maître de Guerre fut le titre donné au Primarque Horus Lupercal, favori de l'Empereur et maître de la Légion Astartes des Luna Wolves. Le rôle de ce titre était de reconnaître qu'Horus était le représentant suprême de l'Empereur pendant la dernière partie de la Grande Croisade. Du fait de sa trahison qui déclencha l'Hérésie d'Horus, le titre Maître de Guerre est souvent vu comme porteur de mauvais augure, et est souvent remplacé par d'autres titres honorifiques (comme Macharius, le "Commandeur Stellaire").
Les Maîtres de guerre sont créés lors de croisades en cours de planification et que des ressources provenant de multiples secteurs sont nécessaires. Le rang n'est disponible que si accordé par les Hauts Seigneurs de Terra et un tel individu est dit être doté de pouvoirs offerts par l'Empereur Lui-même. Il ya rarement plus d'un Maître de Guerre en même temps au sein de l'Imperium, en raison des pouvoirs extrêmes qui leur sont donnés.

  • Seigneur Général Militant:

Également connu en tant que "Seigneur Militant", c'est le rang le plus élevé dans le domaine "standard" de la Garde Impériale. Ils sont en charge de groupements tactiques de régiments entiers de la Garde Impériale et sont affectés à leurs théâtres de combat par le Departmento Munitorum.
Leur recommandation à la fois basée sur le rang, la capacité de commandement, les liens familiaux et l'expérience antérieure et de service. Ils reçoivent également une formation supplémentaire afin d'être capable de gérer le grand nombre de personnel rattachés à leur commandement. Un état-major est formé autour du Seigneur Militant, provenant à la fois des régiments sous son commandement et de spécialistes délivrés par le Munitorum. Il n'y a en général qu'un seul Seigneur Militant actif par secteur.

ETAT MAJOR:

L'état-major de la Garde Impériale n'est pas une organisation définie, le terme est principalement utilisé pour décrire tous les officiers qui servent dans les échelons de commandement supérieurs à ceux du niveau régimentaire. La plupart des officiers d'Etat major sont proches du rang de Général, mais on peut aussi y trouver des rangs inférieurs, tirés des régiments sous commandement pour agir comme assistants administratifs. Ils n'exercent aucune autorité individuelle et agissent simplement comme intermédiaires entre leurs supérieurs et les autres officiers. Une position commune de l'Etat Major général est celui de Tacticien Impérial, un rang sans commandement direct qui est néanmoins vital. Officiers spécialement formés, les Tacticiens aident à concevoir et organiser des plans de bataille et de stratégie.

  • Seigneur Général:
Le plus haut grade disponible à l'état-major, connu avec une multitude d'appellations officielles comme "Lord Marshal", "Capitaine-Général", "Seigneur Castellan". Peu de données sont accessibles avec précision sur cette position car elle apparaît de nature souple, les responsabilités qui leur sont confiées par leur commandant étant bien souvent diversifiées.

  • Général:
Officier d'état major chargé de diriger une tactique multi-régimentaire, Général est un haut rang au sein de la Garde Impériale. Supervisant des opérations d'envergure, un Général est un officier nommé à ce poste par le Departmento Munitorum et est souvent un officier régimentaire jugé des plus compétents.
Rangs du général
Le grade de général lui-même a une hiérarchie, le rang le plus élevé étant le Général standard. En dessous de ce poste ont peut trouver les suivants: Maréchal, Lieutenant-général, Major général... Une fois encore, ces appellations peuvent varier suivant les coutumes du régiment.

OFFICIERS REGIMENTAUX:

Selon l'Imperium Tactica, les dirigeants du régiment vont du grade de Lieutenant à Colonel. Dans la pratique toutefois, les régiments individuels qui composent la Garde Impériale sont issus de tellement de mondes différents et de cultures différentes, que le nom réel donné à un grade d'officier peut varier fortement.
Les officiers du régiment viennent du même monde que les troupes qu'ils commandent. Avant cela, ils peuvent avoir occupé des postes de leader au sein des Forces de Défense Planétaire à partir desquelles les membres du régiment ont pu être levés. Dans certains cas, comme quand un régiment est formé à partir d'un gang de monde-ruche, les officiers sont les anciens chefs du gang. Un garde place naturellement sa fidélité au colonel et aux autres officiers de son régiment , qui sont tous du même monde. Les officiers du régiment sont tenus de ne pas gaspiller la vie de leurs hommes en toute impunité, ceux qui sacrifient inutilement les hommes sous leur commandement sont susceptibles de se retrouver dans les légions pénales.

  • Colonel:
En général, le commandant d'un régiment, ils sont entièrement responsable des troupes et de l'équipement sous leur commandement. Un Colonel peut être affecté au commandement de troupes ou se voir offrir des responsabilités en fonction de la menace actuelle au niveau de la zone des combats. Cette position est également connue comme celle de lieutenant-colonel.
Alors que le grade de colonel a plusieurs autres noms, un rang particulièrement inhabituel est celui de colonel-commissaire, cumulant les rôles d'officier régimentaire et de membre du Commissariat. Un seul homme, Ibram Gaunt, est pour le moment connu comme ayant obtenu ce type de grade particulier.

  • Major:
Le second officier de commandement d'un régiment. Ce rang (ou équivalent) ne semble pas particulièrement universel.

  • Capitaine:
Commandant d'unité de combat, ils sont les plus communs des officiers supérieurs au sein des régiments et sont plusieurs, souvent considérés comme des commandants de compagnie.

  • Lieutenant:
Grade le plus bas d'officier de commandement sur ​​le champ de bataille, ils sont généralement considérés comme chefs de peloton et ont accès à la technologie et l'équipement de pointe de l'armurerie de la Garde Impériale.

OFFICIERS:

Les sergents, caporaux et autres officiers subalternes agissent en tant que commandants de petites unités, ainsi que de surveillance presque constante du corps principal de gardes dans un régiment. Ils effectuent toutes les tâches qui leur sont assignées par leurs dirigeants et sont essentiels pour le fonctionnement du régiment.

  • Sergent:

Le sergent est un grade de sous-officier au sein de la Garde Impériale. Les Sergents qui s'avèrent être exceptionnellement compétents et expérimentés à mener leurs hommes peuvent être appelés Sergents Vétérans. Ces sous-officiers peuvent se trouver à commander des troupes beaucoup moins expérimentées, offrant leur expérience aux autres membres de leur équipe, ou peut-être chef d'une unité de gardes qui sont eux-mêmes endurcis, les vétérans. Les Sergents Vétérans sont souvent autorisés à posséder du matériel normalement réservés aux officiers régimentaires, ou tout simplement récupérés comme trophées sur le champ de bataille.

  • Caporal:

Le caporal est un sous-officier dans la Garde Impériale, classé seulement au-dessus des gardes standards, et travaillent avec leurs sergents à la tête des troupes au combat ou supervisent de petites opérations. Un autre rôle qui leur est assigné est celui de remplaçant désigné du sergent d'escouade si celui ci venait à être tué, ou disparaître.

Au dessous de ces grades viennent les Gardes Impériaux eux mêmes. Ils sont tout de même séparés en deux groupes: les Gardes et les Conscrits. Les Conscrits sont des Gardes engagés lorsque le besoin de guerre pousse le recrutement en dehors de ses standards. Des hommes et des femmes sont alors incorporés alors qu'ils ne correspondent pas forcément aux standards de sélection (âge, physique, etc...). Les Conscrits sont souvent regroupés dans des pelotons différents de ceux des Gardes "classiques", et qui portent différents noms, comme par exemple les "Boucliers Blancs" chez les Cadiens.


  • vieux fluff:

Secteur Calixis a écrit:
Chaque grade a ses propres responsabilités, du soldat première classe qui doit être un exemple pour ces camarades, au Colonel qui doit faire appliquer les manoeuvres ordonnées par les généraux.

Grade Nombre d'hommes sous commandement:

Hommes du rang:
Soldat première classe (Lance corporal)5*

Caporal (Corporal) 5*

Sous-officiers
Sergent (Sergeant) 10

Sergent chef (Sergeant Major) 10

Adjudant (Colour-Sergeant) 20

Sous-lieutenant (Second Lieutenant) 20

Lieutenant (Lieutenant) 35 (Peloton)

Officiers supérieurs:
Capitaine (Captain) 250 (une Compagnie)

Commandant (Major) 500

Lieutenant-colonel (Lieutenant Colonel) Régiment**

Colonel (Colonel) Régiment***

Officiers généraux Plusieurs Régiments


* Les soldats première classe et les Caporaux accompagnent habituellement leurs Sergents dans les Escouades de 10 hommes. Les Caporaux ont pour rôle de remplacer le Sergent si celui-ci vient à mourir et les 1ères classes peuvent être détachés pour servir l'arme lourde. A l'occasion, ils peuvent commander un détachement de 5 hommes (pour une patrouille par exemple).

** Un Régiment peut comprendre d'un millier à plusieurs dizaines de milliers d'hommes.

*** Les Colonels sont chargés de mener les Régiments. Il ne se montre que très rarement au front.

Les Lieutenants et les Capitaines sont souvent accompagnés sur le champ de bataille par de petites sections de 4 hommes qui leur servent de gardes du corps, d'aides de camps et transmettent leurs ordres.

Constitution d'un régiment standard:
-Gardes Cadiens en action


Détail des éléments d'un régiment:

ESCOUADES:

L'escouade est l'unité de base de la Garde Impériale.

Types d'escadrons de la Garde Impériale:

  • Escouade Motorisée:
    Un nom commun utilisé pour désigner l'infanterie mécanisée, une unité blindée va au combat monté dans des Chimères et forment la majeure partie des régiments mécanisés. Leur équipement est souvent le même que les autres escadrons, mais ont une vitesse supérieure et une flexibilité tactique par rapport à leurs homologues à pieds. Ils ont aussi tendance à avoir un taux élevé de vigilance car ils sont le plus souvent utilisés contre des cibles pour lesquelles leur transport blindé est indispensable à la réussite. Il est assez commun pour les différents escadrons blindés d'être attachées au régiments d'infanterie non-mécanisés pour fournir un soutien rapide.

  • Armes Lourdes:
    Les escouades d'armes lourdes se sont vu confier la responsabilité d'armement lourd pour renforcer la ligne de bataille principale en fournissant un appui rapproché. Une équipe d'arme lourde est constituée de trois équipes, chacune composée d'un tireur et d'un chargeur, pour un total de six gardes et trois armes lourdes. Ces équipes sont en outre classés dans l'un des trois rôles suivants:
    • Les escouades d'appui-feu: Armé de bolters lourds ou autocanons, ces escadrons ont pour fonction de supprimer l'infanterie ennemie et de neutraliser les véhicules légers.
    • Les escouades de soutien antichar: Armés de canons laser ou lanceurs de missiles, ces escadrons sont principalement utilisés pour tuer les blindés ennemis ou d'autres cibles hautement prioritaires.
    • Les escouades d'appui mortier: Armé de mortiers, ces escadrons sont principalement utilisés sur de longues distances pour des tirs de harcèlement et de suppression.

    Leur équipement comprend d'autres effets personnels tels que l'armure standard, une arme de combat rapproché, un fusil laser et des grenades à fragmentation.

  • Escouade d'Infantrie:
    L'épine dorsale de la Garde Impériale, l'escouade d'infanterie se composent d'un sergent et neuf Gardes. Du fait des innombrables variétés de Gardes au sein de la Garde Impériale, les escouades d'infanterie peuvent varier considérablement dans la tactique, la formation, l'équipement et d'autres domaines. La seule pièce d'équipement universellement commune à presque tous est le fusil laser. Outre le fusil laser, l'escouade d'infanterie typique présente une armure standard de Garde (la "Flak Armor"), un certain nombre d'arme de combat rapproché et des grenades à fragmentation. Souvent, un garde sera doté d'un vox-transmetteur pour une meilleure communication avec d'autres unités, tandis qu'un autre portera une arme d'appui, comme un fusil de sniper, lance-flammes, lance-grenades, fusil à plasma ou fuseur. Dans certaines escouades d'infanterie deux des gardes formeront une équipe d'armes lourdes.
    Dans certains régiments, chaque escouade d'infanterie est divisée en deux équipes de tir de cinq hommes, ce qui permet de diviser l'équipe si nécessaire et offre une plus grande souplesse en combat. Un chef d'escouade adjoint (généralement un caporal ou un autre sous-officier) est généralement appelé à prendre le commandement, si le chef est tué ou frappé d'incapacité, ou conduit la deuxième équipe si l'équipe se divise en deux.

  • Escouade d'armes spéciales:
    De nombreux régiments entretiennent six escouades de spécialistes armés et entraînés à l'usage d'armes spécialisées. Certaines sont des escouades de tireurs d'élite, travaillant en trois équipes de deux tireurs d'élite et échangeant leur fusil standard contre un fusil de précision afin d'abattre les commandants ennemis. D'autres sont des équipes du génie militaire, destinées à détruire les tranchées et fortifications ennemies avec des charges de démolition, lances flammes, canons à plasma, lance-grenades et fuseurs. Ces équipes sont souvent attachés à d'autres sections pour leur fournir leur expertise.

  • Escouade de Vétérans:
    Ces brigades spéciales d'anciens combattants ne sont pas tant un type d'unité formelle car ils sont le résultat de pertes. Souvent, les seuls survivants de leur compagnie ou régiment sont rattachés à d'autres, nouvellement formés, afin de transmettre leurs compétences durement acquises aux nouvelles recrues. Ils ont une plus grande liberté de manœuvre que d'autres équipes et l'accès à un plus large éventail d'équipements, avec en plus tout ce qu'ils peuvent piller sur le champ de bataille ou «emprunter» à d'autres unités amies. Par rapport aux escouades d'infanterie normales, ils ont tendance à employer un plus grand nombre d'armes d'appui, y compris des lance-grenades, lance-flammes, fusils de sniper, fusils à plasma, fuseurs et même lance-flammes lourd. Certains sont organisés en tant que grenadier et portent une armure carapace pour une protection supplémentaire, tandis que d'autres fonctionnent comme des sentinelles éclaireurs et se dotent de manteaux de camouflage et de mines. D'autres encore se spécialisent dans la démolition et emploient un nombre inquiétant d'explosifs sous la forme de bombes à fusion et de charges de démolition.




PELOTON:

Un peloton est un terme commun pour les unités militaires qui composent les Compagnies de la Garde Impériale. Sous la houlette du Tactica Imperium, un peloton standard sera composé d'une escouade de commandement et de plusieurs escouades d'infanterie de dix hommes. Toutefois, pour toutes sortes de raisons, comme les coutumes indigènes de la planète sur laquelle ils ont été levés ou simplement les pertes sur le champ de bataille, le type et la composition exacte d'un peloton peut varier énormément.

  • Peloton de Commandement:
    Le peloton de commandement sert d'unité de contrôle, soit pour une Compagnie ou un Régiment. Au cœur de l'escouade de commandement se trouve soit un capitaine ou un colonel, et quatre gardes vétérans qui protègent l'officier et remplissent divers rôles, y compris médecin, vox-opérateur et porte-étendard. Sont aussi attachés à cette unité de base un certain nombre d'agents et de conseillers, y compris des Commissaires, des prêtres et des psykers sanctionnés. Dans certains régiments le peloton de commandement va contrôler l'ensemble des pelotons d'armes lourdes, et ainsi comprendra un certain nombre de groupes supplémentaires tels que des escadrons d'armes lourdes ou un escadron de Sentinelles.

  • Peloton d'infanterie:
    Les pelotons d'infanterie constituent la majeure partie de la force de combat de la Compagnie. Ils sont dirigés par une escouade de commandement, composée d'un lieutenant et de quatre gardes choisis. Le peloton d'infanterie est composé d'un certain nombre d'escouades d'infanterie, généralement un minimum de trois, mais rarement de plus de six. Parfois, le peloton comprendra des escouades d'armes lourdes, généralement sous le contrôle de l'escouade de commandement, et peut à l'occasion avoir des Commissaires liés directement à eux. Les pelotons d'infanterie progressent avec leur Compagnie au cours de batailles à grande échelle, mais sont également capables de fonctionner indépendamment.

  • Peloton d'armes lourdes:
    Le peloton d'armes lourdes est un type spécial de formation utilisée par certains régiments. Également dirigé par une escouade de commandement, il est entièrement composé d'escadrons d'armes lourdes. Ces équipes peuvent être attachés à d'autres sections pour fournir un appui-feu supplémentaire ou lutter comme un ensemble cohérent où leur puissance de feu écrasante peut faire tomber même les opposants les plus difficiles.




COMPAGNIE:
-Structure d'une Compagnie standard

Une Compagnie est un terme commun pour l'unité de combat principale de la plupart des régiments de la Garde Impériale. La taille et la composition des régiments de la Garde Impériale n'est pas normalisée dans l'Imperium, le nombre de gardes seul peut varier énormément entre les divers régiments. Ce manquement de standardisation se reflète dans l'organisation des Compagnies de la Garde Impériale, qui peuvent varier en nombre et en composition, tout autant que les régiments.
Une Compagnie a un état-major, avec un chef commandant la Compagnie, théoriquement classé en tant que capitaine, ou un équivalent. Ce n'est pas universel cependant et en fonction de l'organisation du régiment, il a été déjà vu des Compagnies commandées par des officiers allant du colonel au sergent. Les Compagnies sont constituées de plus petites unités en son sein, appelées pelotons. Certaines Compagnies ont cependant été observées ne semblant pas utiliser l’organisation «traditionnelle» peloton/escouade et semble au lieu de cela fonctionner comme un simple ensemble d'escouades sans réelle organisation, changeant suivant les évènements que rencontre la Compagnie (bataille, pertes, recrues...).
En outre, les Compagnies reflètent leur régiment, il est courant - mais pas toujours le cas - que le rôle sur le champ de bataille d'une Compagnie correspond à celui du régiment dans son ensemble. Ainsi, une Compagnie appartenant à un régiment d'infanterie légère est susceptible d'être équipée et aménagée comme entière infanterie légère. Toutefois, les Compagnies peuvent être détachées de leur régiment et rattaché à un autre (en tant que mesure temporaire ou permanente) ou détachés auprès d'autres branches de l'Imperium, comme l'Inquisition, pour offrir une unité de combat plus variée.

  • Compagnie d'infanterie:
    Les compagnies d'infanterie se composent de deux à six pelotons (qui eux-mêmes sont constitués de deux à six escadrons) ainsi que du personnel de commandement et des unités de soutien. La force de combat de chaque compagnie est donc très variable, en particulier entre les régiments et les chiffres exacts sont difficiles à cerner. Lorsque les 12 compagnies de troupes de choc du 8eme Cadien ont défilé, conduits par le Seigneur Castellan Ursarkar E. Creed ,un peu moins de 4.000 soldats étaient présents. Cela donne une force de compagnie approximative de plus de 300 gardes chacune. L'organisation des compagnies d'infanterie se définissent d'une certaine manière en Légère, Lourde, Aéroportée et Mécanisée.

  • Compagnie d'armes lourdes:
    Dans certains régiments d'infanterie des escouades d'armes lourdes sont regroupées dans leurs propres formations appelées Compagnies d'armes lourdes. Bien qu'administrativement séparée, une pratique courante maintient leurs escouades individuelles rattachées à d'autres unités pour fournir un tir d'appui. Cependant, à certaines occasions, la compagnie d'armes lourdes agiera sur le champ de bataille comme une unité de combat complète, chargé de la destruction d'énormes concentrations de troupes ennemies ou de blindés. Leur combinaison de diverses équipes d'armes lourdes travaillant ensemble garantit leur capacité à combattre un large éventail de forces ennemies.

  • Compagnie blindée:
    Une compagnie blindée est généralement composé d'entre 12 et 24 véhicules de combat (comme les chars Leman Russ), mais peut-être un soutien supplémentaire sous la forme d'escouades mécanisés ou de soutien/reconnaissance. Ces unités ont tendance à être regroupées en escadrons de 3 véhicules pour des besoins de contrôle sur le champ de bataille.
    Commissaires peuvent être rattachés à des compagnies blindées et se rendent sur le terrain à bord d'un véhicule qui leur est propre. Ces véhicules sont connu sous le nom de Tanks Commissaires et ont tendance à être une variante de Leman Russ ou de Salamander Léger.

  • Compagnie blindée lourde:
    Aussi connue comme les Compagnies de chars lourds, ces formations sont une variante de compagnie blindée exclusivement ou principalement composé de chars super lourds. Contenant jusqu'à 3 chars super lourds, ces compagnies sont souvent rattachés à d'autres régiments afin de renforcer leur puissance de combat et sont traitées comme des formations indépendantes.

  • Compagnie d'artillerie:
    Une compagnie d'artillerie se compose normalement de trois batteries de trois pièces chacune, plus un véhicule de commandement, soit une Chimère ou véhicule de commandement Salamander. Typiquement, la compagnie va utiliser des Basilisks, mais il peut aussi inclure batteries Griffon ou Medusa, ainsi que leurs versions tractées (remorquées par un véhicule Trojan). Les compagnies d'artillerie sont utilisées pour soutenir d'autres formations de la Garde Impériale avec une puissance de feu longue portée, et peut facilement suivre une avance en territoire ennemi. Elles sont parfois appelées les Compagnies de la «Fureur de l'empereur» ou de la «Colère de l'Empereur».

  • Compagnie d'artillerie lourde:
    Ces compagnies contiennent certaines des plus lourds armes de la Garde Impériale, y compris la Bombarde et le Manticore. Elles sont généralement constituées de deux batteries de trois canons chacune, plus le véhicule de commandement. Quelquefois connu comme Compagnie du «Tonnerre Empereur», les compagnies d'artillerie lourde sont exercées pour abattre les points forts de l'ennemi et de les réduire en miettes par bombardement soutenu.

  • Compagnie d'artillerie de campagne:
    Les compagnies d'artillerie de campagne ont la même composition que les compagnies d'artillerie normales mais emploient des batteries quadri-tubes lourdes et des mortiers lourds, qui peuvent être tractées par des Trojan ou des Centaures. Toutefois, ces formations, parfois appelées «Avenger», sont tombées en désuétude au fil des ans, en raison de leur nature statique et de la faible cadence de tir. Par conséquent, elles sont le plus souvent déployées par les FDP.


REGIMENT:
Le régiment est donc l'unité principale de la Garde Impériale. Recrutés à partir d'une seule planète en une seule fondation, ils sont fondés comme une entité complète, avec ses propres officiers, équipes d'approvisionnement et cadres de soutien. Il convient toutefois de noter que les détails précis de ces éléments peuvent varier considérablement d'un monde à l'autre. Alors que la majorité du régiment, même le personnel non-combattant, viendront de leur monde fondateur, les commissaires qui lui sont attribués sont toujours des hors-mondes.
Après avoir été fondé, le régiment est envoyé à son poste de garnison, ou à son site d'opération. Ils reçoivent leur formation au cours du voyage.
Un régiment de la Garde Impériale est essentiellement une unité temporaire, contrairement aux chapitres de Space Marines. Après avoir été formés, ils ne reçoivent normalement pas d'autres renforts. Il est rarement pratique pour les régiments de recevoir de nouvelles recrues depuis leurs mondes de fondation pour remplacer les pertes, principalement en raison des immenses distances entre la planète d'un régiment et son affectation. Les coûts, les risques et les difficultés temporelles dues au transport en sont les principales causes, surtout lorsque les moyens de renforcement alternatifs et plus efficaces ont tendance à exister. Un régiment de la Garde Impériale en opération ou garnison peut être en mesure de recruter dans la population locale. Suite à des combats, deux ou plusieurs régiments en sous-effectifs peuvent être fusionnés afin de créer un nouveau régiment à pleine puissance (exemple: 597e Valhallan, Premier et Unique de Tanith).
Si un régiment survit suffisamment longtemps, il peut éventuellement recevoir en renfort les enfants nés de gardes qui ont été élevés à l'intérieur du régiment et qui peuvent normalement s'attendre à le rejoindre après avoir atteint l'âge requis. Ces nouvelles recrues, sont communément appelés Boucliers Blancs, et sont formés dans leurs propres sections où ils reçoivent leur formation de combat en prenant part au combat réel, jusqu'à ce qu'ils soient prêts à rejoindre le régiment en tant que gardes.
Une exception notable connue à cette règle de renforcement est celle des Vostroyens. Dû au contexte particulier et noble des Vostroyens, leurs régiments sont renforcées par de nouvelles recrues envoyées depuis leur monde, malgré les difficultés rencontrées.
Quand un renfortest impossible, pour une raison quelconque, les régiments peuvent se trouver progressivement épuisés par les victimes jusqu'à ce qu'ils soient détruits au combat ou démantelés pour service exemplaire.

modèle cadien suivant Codex:

1 régiment=25 Compagnies
1 Compagnie=2 à 6 Pelotons
1 Peloton=2 à 6 escouades
1 escouade=10 hommes

régiment= Colonel
groupement de Compagnies= Major
Compagnie= Capitaine
Peloton= Lieutenant
Escouade= Sergent (& Caporal)

COMMISSARIAT ET LÉGION PÉNALE:


Commissaires Impériaux::
-Commissaire Impérial


Les Commissaires sont des officiers impériaux spéciaux affectés à des régiments de la Garde Impériale, au sol ou sur des vaisseaux de la Flotte Impériale, et dont le but est de faire respecter la discipline et le dévouement envers l'Empereur de l'Humanité. Indépendant de la hiérarchie traditionnelle de la Garde Impériale, les Commissaires sont plutôt attachés au Commissariat qu'au Departmento Munitorum.

Les Commissaires sont des individus invariablement sévères et sans compromis, capable de garder même les régiments les plus anarchiques en ligne par la peur, la force et la puissance. Chaque régiment a un ou plusieurs Commissaires qui lui restent attachés tout au long de ses fonctions. Les Commissaires sont affectés à des régiments par le département du Commissariat qui supervise le Departmento Munitorum, et qui fournit des commandants de haut rang aux armées de la Garde Impériale. Ils sont donc toujours étrangers au corps qu'ils rejoignent. Ils ont autorité sur les soldats et officiers du régiment. Les Commissaires ont à la fois le droit et le devoir d'exécuter immédiatement toute Garde Impérial ou leur dirigeant qui montre de la lâcheté ou de l'incompétence dans la bataille. Ils doivent également veiller à ce que le régiment n'héberge pas de sectes Genestealer, d'hérétiques, d'espions ou de mutants.
Le personnel choisi pour devenir cadet commissaires est fourni par la Schola Progenium - écoles gérées par l'Ecclésiarchie , où les élèves ont déjà reçu une éducation stricte sur le Culte Impérial. La formation des cadets commissaires est pour une durée indéterminée, et leur avancement dépend entièrement du Commissaire supérieur qui les surveille. La formation peut impliquer le déploiement en tant que Commissaire élève ou bien déjà officiant à un rang plus élevé.
L'avancement au-delà du rang de Cadet peut conduire à devenir pleinement Commissaire, en leur nom propre, ou mener à un rang moindre en tant que Commissaire Junior. Les Commissaires établis peuvent être plus tard nommés à des postes de direction au sein du Commissariat, comme Capitaine-Commissaire, Seigneur Commissaire ou Commissaire Général. La méthode exacte de l'avancement de ces positions n'est pas exacte.

En théorie, le Commissariat a le pouvoir de surveiller toutes les branches de l'armée impériale (avec les exceptions évidentes de Space Marines, Sœurs de Bataille, et soldats de l'Adeptus Mechanicus), y compris les Forces de Défense Planétaire. En pratique, cependant, un seul Commissaire est affecté à la FDP d'une planète entière, ou même plusieurs planètes dans un sous-secteur, et joue donc peu ou pas de rôle dans les activités de ces forces. En conséquence, beaucoup de ces forces ignorent que ces Commissaires existent. Les Commissaires affectés à ces postes ingrats sont généralement d'un âge avancé, ou ont été soumis à des mesures disciplinaires.
Certains FDP maintiennent leurs propres Commissariats locaux. Les tensions sont souvent tendues entre ces unités locales et le Commissariat Impérial, en particulier sur des questions de compétence, ceci allant jusqu'à des cas de membres du Commissariat connus pour exécuter leurs homologues locaux pour avoir outrepassé leur autorité.

  • Grades du Commissariat:

  • Commissaires Cadets:
    Les Commissaires Cadets reçoivent les armes et matériel standard de la Garde, même si ils conservent leurs uniformes distinctifs. Ces uniformes sont différents de ceux d'un Commissaire accomplit, présentant un visuel bleu et un emblème spécifique des Cadets. Leur formation n'a pas de durée définie et un Cadet sera avancé dès qu'il est jugé digne. Une partie de la formation d'un Cadets Commissaires met l'accent sur l'apprentissage des tactiques d'infanterie standard et l'acquisition de l'expérience dans des situations courantes à la Garde Impériale. Afin de s'en assurer, les Commissaire Généraux peuvent décider de former les cadets relevant de leurs compétences dans des escadrons de Cadets en formation, sous le commandement d'un Commissaire spécialement choisi.

  • Les escouades de formation de Commissaires:
    Les escouades de formation de Commissaires sont des groupes de Cadets, rassemblés en une escouade de combat et dirigé par un Commissaire dans la bataille. Ces Cadets sont alors formés, dans les conditions du champ de bataille, sa façon de vivre, de se battre et même mourir, et de la discipline à maintenir aux côtés des troupes qu'ils sont censés inspirer un jour. Ils sont envoyés dans les plus féroces combats, dans lesquels ils sont censés montrer bravoure et dévouement suffisament pour gagner le respect qui leur est accordé par les soldats de la Garde. Les escouades de formation de Commissaires sont des unités de combat très motivées et pieuses et une force de la Garde Impériale accompagnées d'une telle équipe se considère destinée à la victoire.
    Quand un Commissaire décide que le Cadet a manqué à son devoir pour devenir Commissaire, mais n'a pas montré de lâcheté ou d'insubordination, le Cadet est relaxé et peut être soit envoyé dans une unité de soldats d'élite ou devenir officier dans un bataillon disciplinaire. D'autres volontaires pour le service se retrouvent dans l'entourage d'un Libre Marchand, et d'autres peuvent faire face à de plus sombres destins.

  • Commissaires Juniors:
    Rôle subordonné à un Commissaire accompli, un jeune Commissaire aide son aîné dans la supervision du régiment ou d'un navire affecté à son supérieur, prenant le rôle d'adjudant et se faisant un devoir d'enquêter pour son maître. Ainsi les Commissaires semblent assurer la surveillance sur un régiment (ou équivalent) en commençant par les petites formations, comme une escouade individuelle, avant de pouvoir superviser des échelons plus important au fur et à mesure qu'ils montent en grade eux mêmes.

  • Commissaire:
    Au moins un Commissaire est affecté à chaque régiment de la Garde Impériale. Leur devoir est de veiller au moral du régiment, faire respecter la discipline, et inspirer les hommes au combat.
    Les Commissaires sont également en charge de superviser la levée de nouveaux régiments, parfois sur des mondes primitifs dont les habitants sont sauvages au point qu'ils ne s'adaptent pas bien à la discipline impériale.
    Ces deux rôles nécessitent des Commissaires de prêcher par l'exemple et démontrer leur bravoure exceptionnelle sur le champ de bataille, à titre d'exemple à leurs hommes.

  • Commissaire-Capitaines:
    Un rôle rare et intermédiaire entre Commissaire et Commissaire Général, le rôle particulier d'un Commissaire-Capitaine n'est pas clair. Ils ont été vus parfois superviser au niveau du régiment.

  • Seigneur Commissaire:
    Commissaire plus haut gradé, promus après un service exemplaire sur le champ de bataille. Leurs exploits sont légendaires au sein de la Garde.

  • Généraux Commissaires:
    Le rang le plus élevé connu dans le Commissariat, les Commissaires Généraux sont très expérimentés, ayant des responsabilités supplémentaires en plus de l'assignation d'autres Commissaires sous leur commandement et pouvant promouvoir les Cadets statut de Commissaire à part entière.

  • Le Colonel-Commissaire:
    Le Colonel-Commissaire est un rang très rare de la Carde Impériale, qui ne s'est tenu en général que dans des cas exceptionnels, et faisant apparemment référence à un Commissaire qui s'est décerné en plus de son titre celui de commandant régimentaire. Bien que les archives montrent que le rang ne se tient pas plus tard que la Croisade des Mondes de Sabbat (en la personne d'Ibram Gaunt) le choc inhérent entre les deux rôles est normalement considéré comme une menace à la discipline d'un régiment - les Commissaires devant maintenir la discipline des hommes de troupes et surveillant les commandants, les commandants dirigeant le régiment au combat - les deux rôles sont techniquement impossibles à lier.


Légion Pénale:
-Légion Pénale en action



Légions Pénales sont des forces de la Garde Impériale entièrement constituées de criminels condamnés, débiteurs et autres transgresseurs sociaux.
Les crimes entraînant la peine à une légion pénal peuvent résulter de l'échec de retourner les livres à la bibliothèque, d'assassinat, d'accusation d'hérésie mineur, de lâcheté au combat, de désertion, etc... En servant dans les Légions Pénales ces individus ont la chance de se racheter aux yeux de l' Empereur.
Les Légions pénales ne sont pas des armées dans leurs propres droits, mais sont attachées à d'autres régiments et armées dans la bataille, et sont utiles là où un plus grand nombre sont nécessaires pour gagner. Ils sont considérés comme des "forces consommables", la mort étant le facteur de service typique dans la Légion pénal. Ils sont souvent utilisés pour tester les défenses ennemies. De nouvelles troupes ont le crâne rasé et tatoué avec insignes d'unité, et des colliers d'esclaves explosifs sont mis autour de leur cou. Les colliers sont un dispositif disciplinaire plutôt que moyen de transformer les troupes en bombes humaines; l'explosion est dirigée vers l'intérieur, tuant seulement le porteur. Les colliers sont contrôlés par le personnel d'accompagnement, et la détonation ne peut que rétablir la discipline. En plus des colliers, les troupes pénales sont parfois équipés de diffuseurs de Frenzon, une drogue de combat supprimant la peur, faisant devenir fanatique celui qui en prends.
Les troupes condamnées à des légions pénales sont nommées à vie. La plupart meurent par centaines dans leur première bataille, parqués dans le feu ennemi. Quelques-uns, les tueurs nés, survivent grâce à leur expérience de nombreuses batailles. Dans des cas extrêmement rares, plutôt que de mourir au combat, le pardon de l'Empereur peut être accordé à un pénitent en effectuant un acte de bravoure incroyable sur le champ de bataille. Ces hommes se rachètent puis entrent à nouveau dans la Garde Impériale en tant que gardes régulières.
Les unités de la Légion pénales sont aussi formées à partir de condamnés généralement de livrées depuis l'un des mondes pénitenciers de l'Imperium, dont les populations sont constituées de criminels de tout l'Imperium.
Parce qu'il y a beaucoup de crimes capitaux dans l'Imperium, les criminels condamnés forment une source inépuisable de recrues pour les Légions Pénales. Pour les «petits» crimes qui ne justifient pas l'exécution immédiate, des mécréants dans l'Imperium sont parfois expédiés vers un monde pénal à proximité. De là, certains peuvent être transformés en unités de la Légion pénales.
Comme la mutation est un crime dans l'Imperium, les mutants dangereux, tels que les hommes-bêtes, les «anarchistes génétiques» et «transporteurs mutagène" peuvent également être trouvés parmi les Légions pénales.




[prochainement suite de l'article avec l'armement standard, et les forces blindés.]

-- sources --
Lexicanum
Codex
Black Librarium
Wikipedia
Secteur Calixis
Taran

_________________
"Personne ne peut plaider non-coupable dans cette cour ! Cela entraînerait de toutes façons la perte de mon précieux temps comme chef d'accusation. Coupable!"
                                                                     
 __ Inquisiteur Karamazov
+++ Burn the Heretic! +++

+++ Purge the Unclean! +++


Dernière édition par Turielo le Sam 8 Juin - 11:58, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org
Rulfr
Citoyen
avatar

Messages : 886

MessageSujet: Re: GARDE IMPERIALE   Mer 9 Mai - 19:04

Petit exemple concernant le "recrutement" des effectifs d'un régiment tiré du Codex Garde Impériale :

9ème Premiers-nés Vostroyens, "Les Irascibles"
Les Irascibles gagnèrent leur surnom non pas à la suite d'un seul engagement, si décisif soit-il, mais au fil de centaines de batailles. Le régiment servit pendant trois siècles et demi à la fin du 41ème millénaire, ce qui ne fut possible que grâce au fait que les Premiers-nés sont l'une des rares formations de la Garde à faire venir des renforts de son monde natal pour maintenir ses effectifs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org/
-- iMO --
Citoyen
avatar

Messages : 447

MessageSujet: Re: GARDE IMPERIALE   Ven 11 Mai - 15:23

En voilà un article fluff qu'il est bien !

Juste un petit détail, ce n'est pas une critique mais un éclaircissement d'un point annexe :
Turielo a écrit:
L'Armée et la Flotte, jusque là indissociables, furent séparées afin d'éviter qu'en cas de nouveaux troubles, un seigneur de guerre puisse disposer d'une telle puissance militaire, pour combattre l'Imperium ou se forger son propre empire.
En fait la séparation de la Garde et de la Flotte avait pour but de limiter la puissance logistique de toute rébellion. Un régiment de la Garde qui se rebelle n'ayant plus de Flotte propre lui appartenant et étant directement liée à son commandement ne pourrait qui le monde sur lequel à eut lieu dissension. De même une flotte se rebellant n'aurait pas la logistique militaire pour un assaut au sol et donc ne pourrait assujettir un monde.

En parallèle de la séparation de la Flotte et de la Garde c'est la segmentation de la Garde en régiment plus compartimenté et en corps militaire plus petit, à la manière de la séparation des Légions en chapitres et compagnies, qui permis de limiter la puissance militaire des différents organes des armées du Très Saint Empereur. Ainsi un régiment de piétons n'inclura pas d'artilleries lourdes ou de blindés en masses, et réciproquement un régiment blindés n'aura que des blindés, un régiment d'artillerie n'aura pas d'infanteries en masse. Et donc la rébellion d'un régiment aura un impacte encore plus réduit.

(Pour ceux qui sont pointilleux, source 2nd paragraphe : livre de règle actuel)



Par contre : quid des légions pénales ? Oui j'en veux toujours plus ! Very Happy (et surtout le lexicanum a pas d'article français sur les légions pénales et j'ai la flemme de chercher aujourd'hui)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Turielo
Administration (Maître de Jeu)
avatar

Messages : 2052

Feuille de personnage
EXP:
200000/200000  (200000/200000)
Affinité Psychique:
16000/16000  (16000/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: GARDE IMPERIALE   Ven 11 Mai - 17:47

Je vais en parler, t'en fais pas, héhé!

[Edit: fait!]

_________________
"Personne ne peut plaider non-coupable dans cette cour ! Cela entraînerait de toutes façons la perte de mon précieux temps comme chef d'accusation. Coupable!"
                                                                     
 __ Inquisiteur Karamazov
+++ Burn the Heretic! +++

+++ Purge the Unclean! +++


Dernière édition par Turielo le Mer 20 Mar - 12:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org
-- iMO --
Citoyen
avatar

Messages : 447

MessageSujet: Re: GARDE IMPERIALE   Ven 11 Mai - 17:54

Oh chouette ! C'était pas dans le teaser de la suite c'est pour ça. Hâte de lire ça bounce

Bon je vais poster sur Ordo moi Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rulfr
Citoyen
avatar

Messages : 886

MessageSujet: Re: GARDE IMPERIALE   Dim 20 Mai - 15:04

Contre exemple de mon post précédent, tiré cette fois-ci du roman "Caiphas Cain Héros de l'Imperium" (page 548)

Comme la plupart des unités de la Garde, le 597e retournait sur sa planète natale tous les vingts ou trente ans pour regarnir ses rangs; dans l'intervalle, un flot continu de nouvelles recrues était fourni par les stations de recrutement du Munitorum basées sur Valhalla. Grâce à l'inertie de l'Administratum, et du fait qu'il était formé à l'origine par l'amalgame de deux régiments aux effectifs sévèrement éprouvés, il avait la bonne fortune de recevoir le double de l'allocation habituelle en jeunes soldats, personne dans les échelons supérieurs du Munitorum n'ayant remarqué que le 296e et le 301e n'existaient plus. Cette bévue bureaucratique explique non seulement que le 597e soit resté à plein effectifs pendant toute la durée de la présence de Cain, mais également que le ratio hommes et femmes soit resté approximativement inchangé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: GARDE IMPERIALE   

Revenir en haut Aller en bas
 
GARDE IMPERIALE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [vends] Titan legion,squat,necron,garde imperiale
» Garde Imperiale - Kulte de la vitesse - 3000pts
» retrait des figurines old school de la garde imperiale
» Titan Garde Imperiale
» liste d'armee garde imperiale a pied

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LOGIS STRATEGOS :: Adeptus Ministorum :: Imperium-
Sauter vers: