AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez | 
 

 Système de datation impérial

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Turielo
Administration (Maître de Jeu)
avatar

Messages : 2052

Feuille de personnage
EXP:
200000/200000  (200000/200000)
Affinité Psychique:
16000/16000  (16000/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Système de datation impérial   Sam 8 Juin - 12:28

La mesure du temps par l'Imperium

La mesure du temps au 41ème millénaire reste la même que celle que nous connaissons: heures, minutes, secondes. Leur durée est standardisée, rendue universelle: on parle de "temps impérial" ou "temps de Terra". Grâce à cette standardisation, elles permettent d'exprimer une durée avec des nombres entiers ou des décimales ("328,7 heures" par exemple).
Il existe également des unités de temps plus spécialisées, comme par exemple les cycles. Néanmoins, ces unités sont généralement réservées à des utilisations scientifiques, ou sont des nominations locales, elles sont donc très peu utilisées.
Seuls les jours conservent une durée variable suivant les planètes, pour l'évidente raison que chaque monde a son propre cycle de rotation, et donc des journées plus ou moins longues.

Lire et analyser les dates impériales standardisée:

Le modèle de datation n'a presque pas changé. Ainsi, le système de datation impérial employé dans toute la galaxie semble être basé sur l'ancien calendrier grégorien.
Une date impériale est donc une date Anno Domini (A.D.), même si elle est exprimée en termes différents de ceux utilisés par le passé.

Voici un exemple de date typique de la datation administrative de l'Imperium: 0150935.M32
Nous allons maintenant étudier la signification de chacun des chiffres qui la composent:

Référence
Le premier chiffre de la séquence (ici 0) est le préfixe, il désigne la référence de datation. Ce paramètre est indispensable à cause des distorsions temporelles qui affectent les navires voyageant dans le Warp, ainsi que les mondes reculés ou isolés de Terra. Il indique la précision relative de la date donnée.

Voici la signification du chiffre:
0 ou 1: Date standard terrestre. Fait référence à un événement qui s'est produit dans le système solaire.
2: Référence directe. Source en contact psychique direct avec Terra lorsque la date a été enregistrée.
3: Référence indirecte. Source en contact psychique direct avec une source de classe 2, mais pas en contact avec Terra.
4: Référence corroborée. Source en contact psychique direct avec une source de classe 3, mais pas avec une source de classe 0/1 ou 2.
5: Référence sous-corroborée. Source en contact psychique direct avec une source corroborée.
6: Date non référencée, 1 an. La source n'était pas en contact psychique avec une source de classe 1 à 5 lorsque la date a été enregistrée. Cependant, cette date appartient à une séquence commençant ou finissant par une date de source 0 à 5. L'amplitude d'erreur ne devrait pas dépasser une année.
7: Date non référencée, 10 ans. Source comme ci-dessus, mais avec une amplitude d'erreur pouvant aller jusqu'à 10 années.
8: Date non référencée, plus de 10 ans. Source comme ci-dessus, mais avec une amplitude d'erreur pouvant dépasser 10 années.
9: Date approximative. Aucune coordonnée fixée en fin de séquence, ou date estimée suivant des références non-impériales.
Les préfixes 0 à 8 indiquent donc une incertitude de plus en plus importante concernant les origines d'une date donnée. Le préfixe 9 est quant à lui quelque peu différent. Il est utilisé lorsque, par exemple, une source signalant un événement à partir d'un monde n'utilisant pas la datation impériale donne une référence utilisant l'histoire de ce monde. Cette date historique doit alors être précédée du 9.

Fraction d'année
Les trois chiffres suivants (ici 150) indiquent la fraction de l'année. Pour des besoins administratifs, les années sont divisées en mille segments égaux, numérotés de 001 à 000. C'est une convention purement administrative, et non un usage généralisé.

Année
Les trois derniers chiffres (ici 935) indiquent l'année dans le millénaire, pouvant donc aller de 001 à 000 (un millier).

Millénaire
La date est terminée par le suffixe « M », suivi par un nombre. Cet ensemble indique le millénaire. Ainsi, M1 indique le premier millénaire, et ainsi de suite. Ce suffixe est normalement séparé des autres chiffres par un point ou par une barre oblique, pour plus de clarté.
En terme général, et lorsqu'il n'est pas nécessaire d'indiquer la fraction d'année ou la référence, on peut se contenter d'écrire le millénaire et l'année dans le millénaire (On écrirait donc ici simplement 935.M32).

Passer d'un format xxxMxx à un format standard est relativement simple: l'année est gardée (par exemple 465 est la 465ème année du millénaire) et le M(illénaire) sera donné comme suit:
000M00= an 0 ; 321M1 = 321 ; 944M2 = 1944 ; 000M2 = 2000; 001M3 = 2001 ; etc...
000M40 = 40000 ; 001M41 = 40001 ; 684M41 = 40684 ; 999M41 = 40999 ; 000M41 = 41000 ; etc...

Ecrire les dates impériales standardisée:

Un calcul simple nous permet de traduire une année ou une durée selon le système administratif standardisé de l'Imperium:
Il s'agit d'un produit en croix. Notre année fait 365 jours. L'Imperium l'a fractionnée en 1000 segments égaux.
La formule est donc:

(jx1000)/365 = ji

j= nombre de jours additionnés (sur 365) correspondant à la date visée selon notre propre datation
ji= nombres de jours additionnés (sur 1000) correspondant à la date visée selon datation impériale

Il est à noter que suivant cette formule et ce système, on constatera qu'une journée est ainsi tronquée en trois segments de 8h chacune.

Quelques exemples:

25 Mars 1988 = 0 233 988 M2

On comptes les jours de 1988: Janvier 31 jours, Février 29 jours puis on ajoute les 25 jours de Mars, ce qui nous donne un total de 85 jours.
Ensuite 85 sera multiplié par 1000 (les segments annuels impériaux) et le tout diviser par 365 (jours d'une année "normale"), ce qui nous donne 233 (le résultat sera toujours arrondi, sinon c'est galère)

8 Juin 2013 = 0 436 013 M3

Le jour cherché est le 159e de l'année, on le multiplie par 1000 et on le divise par le nombre de jour de l'année: (159x1000)/365 = 436.

_________________
"Personne ne peut plaider non-coupable dans cette cour ! Cela entraînerait de toutes façons la perte de mon précieux temps comme chef d'accusation. Coupable!"
                                                                     
 __ Inquisiteur Karamazov
+++ Burn the Heretic! +++

+++ Purge the Unclean! +++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org
Corax
Citoyen
avatar

Messages : 98

MessageSujet: Re: Système de datation impérial   Sam 15 Juin - 12:53

Merci pour toutes ces petites infos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Système de datation impérial
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» besoin de précision codex garde impérial
» Chariot de guerre impérial
» 2 boutons Corps Impérial d'Artillerie - 4ème régiment - petit et grand modules
» le Credo impérial dans W40K: Space Marine
» [OStact] [V8] problème contre le full tir impérial

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LOGIS STRATEGOS :: Adeptus Ministorum :: Univers-
Sauter vers: