AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez | 
 

 Gouverneur Général Sectoriel Ulrich Galvinius

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Turielo
Administration (Maître de Jeu)
avatar

Messages : 2052

Feuille de personnage
EXP:
200000/200000  (200000/200000)
Affinité Psychique:
16000/16000  (16000/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Gouverneur Général Sectoriel Ulrich Galvinius   Mer 22 Jan - 17:09


ULRICH GALVINIUS


Général de la garde Hexxienne, Gouverneur Sectoriel de Mythos


-Ulrich Galvinius en 002M42 lors des commémorations des Martyrs de 999M41

Origines et Famille:
Né en 892M41 sur Fortis Hexx, fils cadet du Colonel Kaldor Galvinius du 1er Hexxien, et la Duchesse Maria Almar, Ulrich Galvinius a un frère aîné (Marcus Galvinius, décédé en service en 957M41) et une soeur (Justinia Galvinius, duchesse de Hexx Primaris).
Il est le descendant direct d'Aaron Galvinius, le libérateur de Mythos et premier Gouverneur Sectoriel.
Sa mère décédera en 902M41, trois jours après les dix ans d'Ulrich, lors d'un accident de transmag. Son père ne se remaria pas et mourut vingt sept ans plus tard alors qu'il venait d'obtenir sa retraite.
Ulrich se maria en 933M41 à la Duchesse Naera de Dulbar avec qui il eut une fille, Floria, en 936M41 et un garçon, Aaron, en 947M41.
Sa fille se maria au Duc Revan Foric en 962M41 mais il moururent tout deux en 970M41 sans descendance dans un accident spatial.
Naera de Dulbar mourut en 981M41 des suites d'une maladie fulgurante et Ulrich se remaria en 990M41 à la jeune Baronne Septima Angelia Elnage avec qui il eut une fille en 993M41 et qu'il nomma du nom de ses deux épouses, Naera Septima.
Son fils mourut lors de la Treizième Croisade Noire sur Caldris Tertia à l'âge de 52 ans, sans avoir été marié.
A l'âge 24ans, Naera Septima est la seule héritière actuelle de la famille Galvinius.

Officier de la Garde Hexxienne:

Très jeune il est initié aux arts militaire et à la politique, incorporé dans le staff général du 2ème Hexxien, le régiment d'honneur de Fortis Hexx. Sous la tutelle du colonel d'alors, Karl von Gutgotes, il devient aide de camp puis obtient son premier commandement en devenant Capitaine de la troisième compagnie d'infanterie.
Il fait ses preuves lors de la bataille de Caldris Secundus contre les Orks en 913M41, lors de laquelle Gutgotes est amputé des jambes et d'un bras dans l'explosion de sa tente de commandement après une attaque suicide d'un commando de Suicidboyz.
Trop gêné par ses blessures, et alors promis à une mort prochaine (Gutgotes ne mourra qu'en 3M42), le colonel recommande Galvinius au commandement général, et le jeune garçon est promu colonel du régiment.
Il poursuit au nom de son mentor la campagne de purge de Caldris aux côtés des Repenters et des régiments de Lozaris et Fortis Hexx sous son commandement, et obtient la victoire un an après. Il a 22ans.

Sa carrière militaire se poursuit paisiblement, menant quelques campagnes de purges sur les bordures du secteur, continuant à apprendre la politique et la sociologie dans le même temps.
En 938M41, le Gouverneur Sectoriel Horacius Galvinius, son oncle, décède à l'âge avancé de 312 ans, et après un mandat de 126 ans. Horacius étant demeuré sans enfant depuis le décès de son fils unique, le pouvoir est accordé par l'Adeptus Terra au frère de Galvinius, Marcus.

Une seconde campagne contre les Orks est menée deux ans plus tard et Ulrich se distingue par une fulgurante victoire sur le deuxième front, repoussant en l'espace de deux semaines une armada d'Orks. Le Conseil Militaire lui accorde le rang estimé de Général et il rejoint l'Etat Major Hexxien pour le restant de la purge en tant que coordinateur des quatre fronts de contre attaque. Il mènera personnellement son ancien régiment sur le champ de bataille lors de l'assaut final qui verra la mort du Big Boss Manjkrandur. Il reçoit pour ce fait, à l'âge de 46 ans, la Croix de Défenseur de Mythos des mains de son frère Marcus. C'est cette même année que sa soeur, la Duchesse Justinia se maria à 33 ans au Futur Haut Marshall Justinius Factidius, seulement âgé de 30 ans.

En 957M41, une nouvelle invasion d'Orks frappe le sous secteur Hellàs. Marcus Galvinius, alors en déplacement officiel dans le système Phenica, est tué lors de l'abordage raté de son vaisseau par les peaux vertes.
Ulrich Galvinius parvient à obtenir le commandement général des opérations de contre attaque et repousse avec violence les Orks jusqu'au delà des frontières du Secteur, instaurant alors des garnisons permanentes dans le sous secteur Gaïa afin d'empêcher toute nouvelle invasion. C'est durant les derniers combats qu'il perdra son oeil gauche.

De retour sur Fortis Hexx avec les honneurs militaires, après une campagne qui aura duré moins de onze semaines, Ulrich Galvinius, seul héritier de sa famille en titre, est reconnu par l'Adeptus Terra et le Conseil Sectoriel, et nommé nouveau Gouverneur Sectoriel en 958M41, à l'âge de 66 ans.

Gouverneur Sectoriel:

Ses premières mesures en tant que Gouverneur du Secteur seront de renforcer au plus vite les systèmes de contrôle autour des Domaines Orks, afin de prévenir toute nouvelle tentative de Waaagh. Il commanditera également une nouvelle campagne de récupération des territoires occupés du sous secteur Gaïa, dont le système de Caldris.
Ces deux mesures seront effectives près d'un demi siècle avant d'être balayées par l'invasion des forces du Chaos en 999M41.
Entre temps, Galvinius se chargea personnellement de mettre un terme aux rébellions de la portion ouest du Secteur, et mettra en place le dispositif de surveillance de la Zone Perdue, suspectée de receler en son sein d'importantes forces xenos.

En 981M41 éclate la crise du gaz en Mythos, lors de laquelle le court du gaz énergétique chute. Seul le Cartel de Nebulae parvient à s'imposer de façon surprenante, déclenchant une vague de suspicions quant à ses méthodes pour y parvenir, ce qui entraînera l'éclatement de conflits parfois violents entre les maisons marchandes de Mythos.
Galvinius interviendra en personne pour demander des comptes au Baron Minier Atrid afin de prouver la légalité de ses pratiques et l'honnêteté de ses résultats commerciaux. Celui ci refusa, arguant qu'il n'avait pas à se justifier devant ce qu'il nomma une "réaction de jalousie honteuse face à son ingéniosité supérieure". Galvinius n'en resta pas là, et craignant pour la paix intérieur de Mythos, menaça le Baron Minier d'user de la force si celui ci ne s'exécutait pas. Atrid subit un blocus de sept mois avant de rendre les armes et de permettre aux inspecteurs assermentés de la Main Noire de vérifier les méthodes du Cartel d'Atrid. Il apparut que nombre de ses résultats étaient falsifiés et que certaines transactions avaient été effectuées sous la menace de groupuscules obscurs mais clairement criminels.
Galvinius contraignit Atrid à faire amende auprès de la Main Noire, et le mit sous la surveillance de son beau frère devenu Haut Marshall. Celui ci ne lâchera jamais Atrid depuis lors.
Selon beaucoup, une guerre marchande de grande ampleur a été évitée.

L'affaire fut étouffée en 983M41 par la Main Noire et après décision de Galvinius, mais Atrid n'oubliera jamais l'affront. De façon surprenante, il parvint à se maintenir en place, et son pouvoir ne faiblit pas. Justinius Factidius l'accusera toujours d'user de forces criminelles, mais il ne trouva cette fois aucune preuve de la culpabilité du Baron Minier.

Treizième Croisade Noire et crise politique de M42:

En 999M41, les forces du Chaos sont vomis en masse depuis l'Oeil de la Terreur. Le secteur de la Porte Cadienne est submergé, et des hordes chaotiques parviennent à profiter des tempêtes Warp pour s'infiltrer dans les secteurs alentours. Ce fut le cas en Mythos, où les défenses autour de la Balafre du Dément furent exterminées par une armée du Chaos aux ordres de Garolius le Sanglant, héraut de Slaanesh et arch-ennemi du Chapitre des Sky Slaughters qui l'avait défait cinq cents ans auparavant.
Cette fois, Garolius su s'entourer de puissants alliés, et frappa durement Mythos, s'enfonçant profondément dans le Secteur. Il pulvérisa les défenses installées le long de la Balafre du Dément, éradiqua les installations de la Ceinture de Gaïa et obligea les forces gardant le sous secteur Gaïa et les Domaines Orks à abandonner leur tâche, laissant ainsi la zone sans surveillance ni protection.

Garolius ne fut arrêté qu'au prix d'un terrible effort de guerre, alliant différentes factions de Mythos contre un ennemi commun.
Lors de la libération d'Alekasia dans le sous secteur Obscurae, Galvinius, qui commandait à nouveau en personne son régiment d'origine, manqua d'être tué lors d'une désastreuse défaite, si les forces du Baron-Minier Atrid n'étaient pas venues en renfort. Des forces militaires qu'on ne soupçonnait pas être en possession d'Atrid balayèrent avec une prodigieuse efficacité les forces du Chaos, et il marqua là une victoire décisive dans la contre attaque contre le Chaos.

La victoire ne fut assurée qu'en mi 1M42 avec les dernières forces du Chaos repoussées au delà des Contrées Mortes.
Galvinius se mit immédiatement en devoir de veiller à la purification des zones conquises par l'ennemi lors de l'attaque. Mais il retourna lui même sur Fortis Hexx afin de coordonner l'étape complexe de rebâtir les défenses perdues.

A son retour sur le monde capitale, il convia les plus vaillants défenseurs de Mythos au Triomphe du Nouveau Millénaire. Beaucoup s'y rendirent, mais contre toute attente, Harko Atrid refusa l'invitation, accusant à la place le Gouverneur de laxisme et de manque de stratégie. Il l'accusa du sort des planètes purgées et des milliards de victimes, lui reprochant de ne pas avoir répliqué assez vite, et surtout de ne pas avoir su mettre en place un dispositif de défenses prêt à contrer une telle attaque.
Les accusations se multiplièrent, et bientôt les oreilles se tendirent. Des contestations s'élevèrent, et le débat vira au delà de la simple responsabilité du Gouverneur Sectoriel dans la défense de Mythos, accusation qui le blessa au plus profond.

Il menaça Atrid de l'assiéger si il ne taisait pas immédiatement ses folles accusations, ce que fit le Baron-Minier avec moquerie et insolence. Son but était atteint, des voix s'étaient levées contre Galvinius. Ce dernier vit son pouvoir chanceler alors que de plus en plus nombreux furent ceux qui remirent en question sa capacité à gouverner et à protéger leurs foyer et plus importants encore, leurs intérêts.
Impuissant face à la montée de ces protestations discrètes mais virulentes, Galvinius ne put que constater la levée de différents camps, et l'instauration d'un guerre froide, qui fit la part belle à la reprise de guerres marchandes et complots meurtriers.
Il n'eut hélas d'autre choix que d'entrer lui aussi dans la danse, et s'assurer de ses alliances.

Personnalité:

Ulrich Galvinius n'est pas un homme tyrannique, et a su se faire aimer de la majorité de la plèbe par sa préoccupation pour leur sécurité, et ce malgré les récentes accusations faites contre lui.
C'est un homme encore en forme physique extraordinaire pour ses 125 ans, mais au moral érodé par la perte de sa première épouse et de ses deux premiers enfants. La crise politique actuelle le marqua profondément et il est devenu bien plus froid et mesuré.
Il gouverne en père aimant, mais d'une poigne de fer, fustigeant la lâcheté et la trahison. Ses rares colères furent portées contre des hommes ayant foulé au pied leur serment envers l'Imperium et sa réponse fut terrible et rapide.

Galvinius est réputé pour être un grand amateur de régicide et de course spatiale, sport dans lequel il remporta deux compétitions lors du tournoi de Profundis. Il est également amateur d'art et de musique.
Militairement c'est un stratège accompli, et il prendra toujours un grand plaisir à commander ses troupes, surtout en première ligne.

C'est également un homme pieux, bien que ces derniers temps il se soit froissé avec le cardinal Pontius, représentant en chef de l'Ecclesiarchie dans Mythos, et ami de longue date de Harko Atrid dont il s'est ouvertement déclaré le soutien. La foi de Galvinius lui fait respecter tous les cinq ans le pèlerinage de Sainte Caralis, pour lequel il ne manque jamais un déplacement jusqu'à Sanctis Caralis même.

Il est également soucieux de l'avenir de l'Imperium, surtout depuis les récents troubles ayant secoué l'Imperium en cette fin M41 avec un nombre élevé de sécessions, et d'affaires de corruptions. En cela, il s'est trouvé un allié naturel dans l'Ordre de l'Epée, bien qu'il soupçonne sans le laisser paraître que l'Ordre cherche à l'aider à se maintenir pour se protéger d'adversaires haineux comme Pontius ou la Cabale Inquisitoriale de Purificatis.

Plus que tout, Galvinius souhaite rester en place pour assurer un avenir serein à Mythos, sous le giron de l'Imperium et la Parole de l'Empereur, en faisant taire le séditieux et en chassant l'hérétique et le xenos.

_________________
"Personne ne peut plaider non-coupable dans cette cour ! Cela entraînerait de toutes façons la perte de mon précieux temps comme chef d'accusation. Coupable!"
                                                                     
 __ Inquisiteur Karamazov
+++ Burn the Heretic! +++

+++ Purge the Unclean! +++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org
 
Gouverneur Général Sectoriel Ulrich Galvinius
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ELECTION DU GOUVERNEUR DE L' EQUATEUR: LE COMPTE A REBOURS
» Qui sera le prochain gouverneur du Sud-Kivu?
» ULRICH le site !
» Senat, gouverneur de l´Equateur, justice et Kanambé..
» Gouverneur Tarkin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LOGIS STRATEGOS :: Missionarius Galaxia :: Personnages clés-
Sauter vers: