AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez | 
 

 Ordre de l'Epée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Turielo
Administration (Maître de Jeu)
avatar

Messages : 2052

Feuille de personnage
EXP:
200000/200000  (200000/200000)
Affinité Psychique:
16000/16000  (16000/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Ordre de l'Epée   Mer 22 Jan - 17:08

L'ORDRE DE L’ÉPÉE:


A l'origine alliance militaire des différents Chapitres Astartes du secteur, l'Ordre de l'Epée a énormément changé depuis, et sa définition est complexe, d'autant plus qu'elle est encore aujourd'hui source de conflits. Certains voient toujours l'Ordre comme une simple alliance militaire, d'autres comme une fraternité de la branche orientale de Mythos, quand d'autres encore le dénonce comme une organisation gangrénée par l'hérésie.
Une chose est sûre, l'histoire de l'Ordre de l'Epée est mouvementée, et son présent est plus que sujet à polémique.

Malgré cela, l'Ordre reste une force majeure de Mythos, assis au sein de la frange orientale du secteur, véritable rempart contre les invasions du Chaos et Xenos. De plus, on sait que le Gouverneur Galvinius éprouve une certaine sympathie avec l'organisation, ce qui place dans ce cas les membres de l'Ordre comme relativement opposés à Harko Atrid, bien que aucun d'eux n'ai clairement formulé sa position.

Origines:
Les prémices de l'Ordre datent de M36, lorsque les Chapitres Repenters et Sky Slaughters travaillèrent ensemble pour purger le secteur d'une vague d'hérésie engendrée par le chaos régnant sur l'Imperium d'alors. Les deux Maîtres de Chapitres d'alors estimèrent d'un commun accord que leur présence dans le secteur les désignaient d'office comme véritables gardiens de la sécurité de millions de citoyens, et ils décidèrent de toujours s'unir pour défendre Mythos dans le cas d'une guerre massive ou d'un grave danger.
Ce fut le cas lors des différentes Waaagh! qui secouèrent le secteur, de même que les quelques incursions majeures du Chaos.

Cette alliance officieuse prit de l'ampleur en fin M39, lorsqu'une armée du Chaos envahit toute la portion sub orientale du secteur, déformant à jamais le paysage stellaire du sous secteur Obscurae, récemment conquis, éradiquant toute vie dans plusieurs systèmes planétaires gravitant autour d'une anomalie Warp d'origine inconnue, et de véritables légions démoniaques furent vomies depuis cette faille instable.
Avec l'aide de nombreux régiments de la Garde Impériale, les deux Chapitres isolèrent le sous secteur pour endiguer la progression des armées du Chaos, sécurisant Mythos avec succès. Ce fut lors de leur contre attaque qu'ils rencontrèrent un Chapitre Astartes recensé par Terra comme étant les Sun Hawks, loyalistes, et parmi les derniers survivants d'Obscurae. Ce qui fut connu plus tard comme la Croisade Noire du Dément prit fin grâce à leurs alliances sous la bannière du Maître de Chapitre Serverus Gominon des Sky Slaughters.
On estime que 90% des forces présentes pour repousser cette incursion étaient originaires des sous secteurs Héllàs et Norska, ce qui explique la forte concentration d'adeptes de l'Ordre dans ces contrées aujourd'hui. Les Sun Hawks exprimèrent eux aussi leur volonté de participer à ce "rempart de protection" et rejoignirent l'alliance. En plus des trois Chapitres, on recensa près de dix huit formations de la Garde Impériale aux origines Héllàsiennes ou Norskannes, fondées sur seize mondes différents. De ces seize mondes, treize sont aujourd'hui connus pour être ouvertement alliés à l'Ordre de l'Epée, dont les systèmes Yggdrasile et Fatiis, et l'Agglomérat de Zuhul.

C'est dans le premier siècle du M40 (date précise inconnue) que les Maîtres de Chapitres se regroupèrent à nouveau et fondèrent officiellement l'Ordre de l'Epée, nom supposé provenir d'une relique Ultramarine possédée par le Chapitre Sky Slaughter. La fondation officielle de cet ordre prit place lors de Conclave de Styx (sous secteur Héllàs), et ne regroupa que les trois Chapitres voisins: Repenters, Sky Slaughters et Sun Hawks.
Les principales vocations de l'Ordre furent alors clairement établies: en plus de protéger Mythos des menaces extérieurs, les Chapitres s'emploieraient à protéger le secteur des menaces internes, en abattant leur fureur sur les systèmes dissidents, encore nombreux à cette époque, mais avant tout à surveiller en particulier le sous secteur Obscurae comprenant l'anomalie Warp d'origine inconnue connue comme la "Balafre du Dément".
C'est en 122M40 que furent investis et colonisés la plupart des systèmes survivants d'Obscurae par une combinaison de forces Astartes et de la Garde Impériale, le sous secteur transformé alors peu à peu en bastion destiné à contenir la menace omni présente de la Balafre. Cette croisade de purification, puis de consolidation, menée par le Maître de Chapitre Sky Slaughter Alexander Makedo, dura jusqu'en 159M40.
On notera à cette époque les premières apparitions d'héraldiques spécifiques à l'Ordre, alors uniquement arborées par les Space Marines.
L'Inquisition suivit avec intérêt cette campagne, y participant à plusieurs reprises, et les Repenters furent notamment particulièrement honorés pour leur dévotion et leur avancée purificatrice. Le pinacle de cette reconnaissance eut lieu lors de la purge du système Fumara, et les Repenters reçurent l'honneur d'arborer sur leurs armures le symbole de l'Inquisition, qu'ils portent depuis traditionnellement sur le gantelet droit.
Les Sky Slaughters installèrent de nombreuses forteresses et colonies bastion en devenir, et les Sky Slaughters menèrent une campagne d'extermination solitaire, en laissant que des mondes vides et propices au repeuplement derrière eux.

L'Ordre perdura pendant des années en tant que principale force de défense de la portion orientale du secteur. Au fil des âges et des campagnes, leur symbole fut arboré par d'autres formations comme les Gardes Futharks. L'Inquisition travailla cependant de moins en moins avec eux, la région devenant calme, et l'Ordre en contrôlant de plus en plus les allers et venues. Certains Inquisiteurs demeurèrent auprès d'eux tandis que d'autres délaissèrent cette zone considérée comme purifiée pour se tourner vers d'autres zones de guerre.
Vers le milieu du Quarantième Millénaire, l'Ordre perdit de son aura, et seules les régions qu'il contrôlait officieusement continuait de lui accorder de l'importance.

Premières déviations et nouvel Ordre:
On reparla de l'Ordre en 846M40 lorsqu'une nouvelle invasion du Chaos prend part depuis la Balafre, en même temps qu'une Waaagh! massive dans la portion septentrional du secteur. A l'autre bout du secteur, le sous secteur Keltika est pris en étau entre les peaux vertes et des attaques de pirates eldars. C'est sans doute la période d'invasions la plus intense depuis plus de trois mille ans qu'ai connu le secteur.
C'est la période qui fut connue plus tard comme la Croisade Noire du Sanglant, bien qu'elle ne prit en compte ni l'invasion de pirates xenos, ni la Waaagh! des Orks, référencée comme étant la Troisième Waaagh!, et qui vit le sous secteur Gaïa adopter son statut actuel de sous secteur de guerre perpétuelle.
A la suite de ces engagements, l'Ordre se fissura de l'intérieur à cause de tensions entre les Repenters et les Sun Hawks, et vit se former un premier clivage au sein de leurs alliés inquisiteurs, les uns devenant de farouches opposants tandis que les autres continuèrent de travailler avec l'Ordre, bien que de façon plus discrète.
A cause de la rixe entre les Repenters et certaines forces inquisitoriales, puis du mystère enveloppant les déploiements étranges des Sun Hawks, les opposants à l'Ordre commencèrent à vouloir en savoir plus sur ce qui se tramait hors visu, et débutèrent une enquête qui, à ce jour, demeure ouverte. Ils visèrent en particulier la façon dont l'Ordre avait progressivement adopté une dimension politique au sein des sous secteur Norska, Héllàs et Obscurae, puis cherchèrent à compiler et dénoncer les déviances dont leurs représentants se rendirent coupables.

Pour faire taire les rumeurs et mettre un terme au conflit entre les Repenters et les Sun Hawks, un nouveau Conclave fut organisé sur Styx en 888M40, lors duquel l'Ordre se réorganisa et décida de prendre des mesures pour sécuriser Obscurae une bonne fois pour toutes.
Il fut décidé d'implanter ce qui fut considéré depuis comme le QG de l'Ordre sur le monde sauvage baptisé Obscurae, dans le système du même nom, référencé d'après le nom même du sous secteur depuis des millénaires, étant celui à la frontière même de Norska et le premier système colonisé lors de a conquête de Mythos. Cette décision fut perçu par leurs opposants comme une façon de déclarer le sous secteur Obscurae comme appartenant à l'Ordre.
C'est aussi à ce moment que l'Ordre devint une force militaire organisée et structurée, reprise par une Cabale d'Inquisiteurs alliés, prenant le nom de l'antique alliance Astartes. L'organisation précise de l'Ordre demeure peu connue, mais on sait qu'il est dirigé par la Cabale d'Inquisiteurs, un Conseil constitué des chefs militaires dominants, dont les Maîtres de Chapitre originels, et dispose d'une force militante d'Astartes pour la plupart Repenters. Ce dernier point reste obscur car théoriquement impossible à mettre en pratique, et relève plus d'un arrangement sur le long terme avec les trois Chapitre, que d'une réelle force indépendante. Ce regroupement de Space Marines prit le nom Fraternité de l'Epée, et ne participèrent qu'à quelques rares conflits en tant que force armée concrète, chaque marine demeurant au sein de son Chapitre en dehors.
Ces décisions défrayèrent les avis, et les opposants à l'Ordre l'accusèrent d'hérésie et de menace pour Mythos.
Toutefois le Gouverneur d'alors ne fit rien et l'Ecclésiarchie défendit "des guerriers pieux". Peu à peu, les protestations se turent, mais les opposants n'abandonnèrent jamais.
Aujourd'hui encore, ce qui était au départ une alliance entre Astartes, est désormais officiellement reconnu comme un Ordo Minoris de l'Inquisition, s'appuyant sur des forces armées locales. Aucun acte de leur part ne fut déclaré hérétique ou renégat et l'Ordre fit face aux accusations avec la sérénité d'une organisation se sachant dans son droit.

Le Purgateur et le Troisième Ordre:
En 937M41, l'Inquisiteur Niklas Turielo, le "Purgateur", rentra au service de l'Ordre. Ironiquement, il fut au départ un virulent opposant à ceux qu'il considérait comme des "déviants dangereux", mais la situation changea à la suite de la Deuxième Croisade Noire du Sanglant, survenue en 932M41 et qui dura moins d'un an en se soldant par le massacre des forces du Chaos.
L'Ordre trouva en lui une figure qui le transforma une nouvelle fois, mais de manière bien plus mystérieuse, car nul en dehors du Conseil ne sait réellement les secrets que recèle désormais Obscurae, devenue la forteresse du Purgateur.
Il prit en effet très vite de l'importance et en 948M41, à la suite d'une purge des systèmes gravitant autour de la Balafre, le doyen du Conclave mourut, nommant Turielo comme son successeur. Devenu Maître Inquisiteur de l'Ordre de l'Epée, Turielo concentra les objectifs de l'Ordre à trois points officiels: la surveillance et la purge régulière du sous secteur Obscurae, la purge et la récupération du sous secteur Gaïa, et la traque de la corruption au sein du système impérial. Il fut connu comme intransigeant, et plus d'un Gouverneur paya son laxisme de sa vie.
Mais d'autres objectifs furent dressés secrètement, et les opposants de l'Ordre cherchèrent toujours à les cerner. Rien ne fut assuré, mais on suppose entre autres des recherches interdites visant à comprendre les xenos et le Chaos afin de mieux les combattre, la recherche et l'exploration de régions inconnus ou interdites de longues dates, certains parlant même de contacts hérétiques avec des Chapitres excommuniés non corrompus ou des mercenaires hors la loi. L'Ordre ne se défendit jamais, mais aucun de ses secrets ne fut révélé.
De plus, le Conseil de l'Ordre fut révisé, de même que la Cabale regroupa au final dix Inquisiteurs principaux, connus au sein de l'Ordre comme les "Dix", ou les "Dix de l'Inquisition", groupement d'Inquisiteurs devenus peu à peu marginaux, quel que soit leurs Ordos Majoris ou qu'ils soient puritains ou radicaux, mais réunis dans un but commun. Le Conseil se compose désormais des trois Maîtres de Chapitres, des Dix, de représentants des mondes ou systèmes alliés, et de la Chanoinesse Mathilda Egeria, amie de longue date du Purgateur. Quant à la Fraternité de l'Epée, elle perdura mais fut officiellement représentée par un champion élu par ses frères, aujourd'hui le frère capitaine Frederic de Morel du Chapitre Repenter.
Les objectifs secrets du Purgateur lui attirèrent de farouches ennemis, et une partie de l'opposition au sein de l'Inquisition du secteur forma un Conclave destiné à briser l'Ordre, Conclave qui fut connu comme l'Alliance des Justes, et dirigée par l'Inquisiteur van Disenstein qui cherchera toujours à voir le Purgateur sur le bûcher et l'Ordre qu'il considère comme une abomination être détruit.
Au cours des dernières décennies, l'Ordre a tenu plusieurs fois des positions bancales concernant certains conflits, n'étant pas toujours du même avis que Terra. Beaucoup disent que leurs motivations les ont poussés à commettre des actes hérétiques ou a nouer des alliances impardonnables, mais aucune preuve ne fut jamais apportée. Les Repenters furent parfois en conflit ouvert avec les autorités, et les Sun Hawks s'enfoncèrent toujours plus dans le mystère. Quant aux Sky Slaughters ils tentèrent de maintenir le statu quo en maintenant une neutralité, mais beaucoup murmurent que leur hésitation à prendre réellement parti résulte d'une lutte interne quant aux décisions à prendre.
Un autre fait qui défraye les chronique est que la majorité des membres de l'Ordre est connue pour réfuter la légitimité de l'Adeptus Terra actuel, se proclamant seuls serviteurs de l'Empereur, suivant Sa Parole, certains allant jusqu'à refuser de le déifier pour le considérer comme un Homme extraordinaire, mais pas un dieu. On sait que cette vision de l'Empereur et ce refus de la toute puissance de Terra est source de conflits internes à l'Ordre. Ce dernier point amena à une rupture progressive de leur bonne entente avec l'Ecclesiarchie, s'attirant à plusieurs reprises les foudres du cardinal Pontius.

M42, l'Ordre en péril:
Les conséquences locales de la Treizième Croisade Noire, prenant la forme de la Troisième Croisade Noire de Garolius le Sanglant, furent désastreuses pour le secteur, les forces ennemis pénétrant en profondeur dans Mythos avant d'être stoppée.
Les séquelles furent graves, voyant le début du conflit politique entre le Gouverneur Galvinius et le baron Minier Atrid, mais également une occasion inédite pour l'Alliance des Justes de se forcer un passage dans les secrets de l'Ordre. Si ils échouèrent, les dégâts furent édifiants, allant jusqu'au conflit armé direct durant la libération de plusieurs mondes. Si la rancune est vieille et les conflits passés sous silence, d'autres opposants plus passifs à l'Ordre tentèrent également de l'ébranler, comme ce fut le cas à plusieurs reprises de l'Ecclesiarchie de Pontius, notamment lors de la destruction de Darliss dans le sous secteur Norska.
Cette tension menaça de virer à la guerre ouverte, mais la défaite du Chaos força chacun à interrompre leurs querelles pour sécuriser Mythos au plus vite et purifier le secteur des dernières traces du Chaos. Cette période connu son lot d'exactions, mais aucune ne dégénéra.
Il fallut attendre 13M42, et le Désastre de Nubia, pour que cette tension explose violemment entre les différents rivaux. Van Disenstein attaqua directement les forces du Purgateur sur le monde ruche de Nubia tout juste libéré du Chaos, le condamna comme hérétique et entreprit une purge draconienne alors même que la majorité des forces de l'Ordre de l'Epée étaient présentes. Le massacre dura plusieurs jours, l'un résistant l'autre, jusqu'à l'arrivée du Seigneur Inquisiteur Heiklimer, mandaté par le Haut Inquisiteur Negeiev lui même, qui mit fin au combat. De sévères mesures furent prises à l'encontre des deux rivaux, et van Disenstein, tout comme Turielo, échappèrent à l'exécution de peu.
Mais cet acte de démence affaiblit l'Ordre, ce dont profita le cardinal Pontius, commanditant une mission d'étude de l'Ordre, épaulé par l'Alliance des Justes et d'autres opposants ayant assez de voix pour forcer le Gouevrneur Galvinius a accepter que l'Ordre, avec qui il est allié de longue date, ne soit la cible d'une large enquête destinée à éprouver sa loyauté et sa pureté.
En 17M42, ayant officiellement pris position pour Galvinius dans le conflit politique du secteur, et se battant intérieurement pour mettre fin à des luttes intestines, l'Ordre est éparpillé et au bord du gouffre, attendant le retour de ses dernières forces poursuivant la purge des forces chaotiques rescapées, et surtout celui du Purgateur, forcé de servir Heiklimer durant une durée non déterminée.

_________________
"Personne ne peut plaider non-coupable dans cette cour ! Cela entraînerait de toutes façons la perte de mon précieux temps comme chef d'accusation. Coupable!"
                                                                     
 __ Inquisiteur Karamazov
+++ Burn the Heretic! +++

+++ Purge the Unclean! +++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org
 
Ordre de l'Epée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FIX] SMSTimestampFixer ( bug ordre sms )
» Ordre de classement de décorations
» Ordre de découpe
» L'explication de l'ordre des chaînes par défaut
» Ordre de lecture conseillé pour l'assassin royal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LOGIS STRATEGOS :: Missionarius Galaxia :: Factions connues-
Sauter vers: