AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez | 
 

 [Roman] Sons Of Corax

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Corax
Citoyen
avatar

Messages : 98

MessageSujet: [Roman] Sons Of Corax   Mer 2 Jan - 13:01

SONS OF CORAX




Dramatis Personae


Forces de l'Imperium


Stryker Raven – Ancien Maître de Chapitre, Raven Guard
Capitaine Aajz Solari – 2ème Compangie, Raven Guard
Capitaine Kayvaan Shrike – 3ème Compagnie, Raven Guard
Sergent Corvus – 10ème Compagnie, Raven Guard

Rains – Maître de Chapitre, Rains Templars
Capitaine Aajz Cinquius – 5ème Compagnie, Rains Templars
Capitaine Hicks Huiticus – 8ème Compagnie, Rains Templars
Capitaine Thorpe Decius – 10ème Compagnie, Rains Templars

Capitaine Agemman – 1ère Compagnie, Ultramarines
Capitaine Garviel Loken – Ex Sons Of Horus

Serviteurs du Chaos


Angron – Primarque des World Eaters, Prince Démon,
Khârn – World Eaters, Capitaine et Ecuyer d'Angron, 8ème Compagnie d'Assaut
Ezekyle Abaddon – Maître de la Black Légion
Krieg Acerbus – Night Lords, Commandant de la Légion, Prince Démon, Maître des Haches
Sahaal – Night Lords, Seigneur exilé, Maître des Serres et Capitaine des Raptors
Lexinatus – Night Lords, Champion Raptor et Sorcier, ancien Raven Guard


Chapitre Premier




La grande salle était silencieuse, les rangs assemblés de la Garde d'Honneur se tenait au garde à vous comme les statues de pierre de l'ancien Maître de Chapitre qui bordaient chacun des longs murs de la salle. Entre les deux colonnes de blindés Marines noir, quatre Marines était dans un carré, leur armure osseuse blanc un contraste frappant avec l'armure de leurs frères pour ces sont les White Ravens - le plus honoré des guerriers de la Raven Guard.

Restant au centre des Marines tout de blanc blindé fut une figure solitaire, les mains géantes croisées sur sa poitrine et la tête baissée. Son visage était invisible, caché dans l'ombre derrière le manteau gris ardoise qu'il portait sur son armure. Avant lui, le Chapelain avait accomplis les rites de l'exil, en agitant son Arcanum Crozius autour de son ancien commandant de conjurer les mauvais esprits et pour le garder contre la tentation et la corruption lors de l'exil auto-imposé du Marines.

«Les rites sont complets Frère Commandant, je déclare maintenant vous le Seigneur ... Stryker Raven en exil ... Que votre quête de la connaissance, la pénitence et l'absolution soit rapide et réussie que vous pouvez revenir à la Ravenspire et reprendre votre place qui vous revient Maître du Chapitre ... "

Le nouveau-oint Stryker baissa la tête respectueusement et se détourna. Un par un, se sont agenouillés devant lui les White Ravens - chacun lui présentant une pièce antique de matériel de combat qui avait été rituellement maintenu et béni par tous les Artificiers et Chapelains de la Ravenspire juste au cas où un tel événement jamais eu lieu. La première était une ceinture de cuir noir fin par lequel ont été une paire de Pistolet à Plasma. Les pistolets étaient eux-mêmes conçu avec brio, et Stryker fut rassurée, ils étaient moins susceptibles de surchauffer que les armes créées par de moindres artisans. La suivante fut l'épée à deux fois libérateur utilisée par Corax lui-même, confiée à Stryker que sa recherche de la perte du Primarque avait commencé. Troisième à être présentées est de très anciens réacteurs dorsaux, les turbines et tuyères de poussée experte fut maintenues et avaient récemment été polies- le métal cuivré brillant dans la pénombre. Les trois White Ravens debout aidèrent l'ancien Maître de Chapitre à débrancher ses propres réacteurs dorsaux et puis l'interface avec les systèmes des réacteurs dorsaux chantant les rites d'activation comme ils l'ont fait.

Le dernier des White Raven s'avança, sa tête s'inclina et offrit à Stryker une longue boîte rectangulaire. En l'ouvrant, Stryker pouvait voir une tige de commande en laiton avec de nombreuses runes doublure rouge sur les côtés. Le White Raven se redressa et fit signe à la tige.

"C'est la rune d'activation de votre nouveau vaisseau mon Seigneur ... nous avons modifié un Thunderhawk pour votre ... il peut vous guider vers votre destination et vous revenir en toute sécurité ...»

Stryker hocha la tête en grâce, avant de se tourner et de marcher lentement vers les grandes portes à la fin de la salle. Il savait que le moment où il se referma derrière lui, il n'y aurait probablement pas de retour à venir ...

"Entrée privée du journal, 7ème jour en l'an cent et sept dans l'Empereur Immortel trente et unième millénaire ...

"J'ai péché ... j'ai commis un péché grave et en tant que telle, je me suis exilé de mon Chapitre ... "

Stryker leva de la chaise dans sa cellule de couchage et se mit à marcher, il avait perdu son armure et se tint la tête aux pieds vêtus d'une simple robe noire. De longues mèches de cheveux noirs coulaient de sous le capot et ses yeux noirs trahi un signe de deuil que peu de gens comprennent vraiment.

«Au milieu de l'ennemi, je laisse ma colère me consumer et maintenant le sang de mes propres parents est sur mes mains ...»

Les Night Lords les entourèrent, la poussée vaillante pour la Barge de Bataille Command Deck avait laissé les deux officiers de la Garde Raven détachés de leurs frères, coupés, seuls et à regarder la mort en face. L'un des Marines traître s'avança; son armure gainés de contorsions et arcs de la foudre, lui tendit la main aux deux Marines.

"Nous ne sommes pas vous dissemblables et je ... nous avons tous deux lutter pour débarrasser l'Univers de l'impur ... jointure et, ensemble, nous allons une fois de plus lutter comme des frères!"

Lexinatus, compagnon de Stryker progressait mais son chemin fut bloqué par le bras étendu de Stryker. L'ancien Maître fit un pas en avant, sa main gauche serrant bien une épée de puissance orné doué à lui après l'horreur d’Isstvan V. La protection de la main a été conçu à partir d'obsidienne et de froid, d'un côté était la tête d'un Raven - sombre et mystérieux, tout en de l'autre côté était un de cracher du feu Salamandre tête hargneuse - féroce et mortel.

"Nous ne restons pas avec les traîtres ... remise maintenant et votre passage est rapide et sans douleur!"

L'assemblée Night Lord rit et leur représentant secoua la tête.

"Les Fils de Corax sont simples d'esprit comme d'habitude ... dis-moi Raven ... pourquoi il est que votre Seigneur lui-même s'était enfermé dans votre tour humide? Est-ce parce qu'il regrettait d'avoir choisi le camp des perdants? Ou était-il en train de prier pour nos seigneurs de permettre à ses oisillons sans valeur pour rejoindre la vraie puissance dans l'Univers? Je me demande même si ... "

L'hérétique n'a jamais fini sa phrase, dans un mouvement rapide et fluide l'épée de Stryker jailli de son fourreau et coupa la tête casquée du traître de ses épaules. Le corps se fracassa sur le plancher avec un bruit de tonnerre et un éclair, comme l'éclair couvrant mort le corps du traître sauté à la plus proche conducteurs.

Avec un cri de rage, les Night Lords attaquèrent les deux Ravens comme un seul. Debout dos à dos, les deux frères de bataille réduisirent la puissance de leurs armes, faisant sauter avec leurs pistolets à plasma. Chefs explosé sous calibre boulon rondes de haut, et les membres ont été clivés par crépitement lames d'énergie.

Stryker a été perdu à elle, conduit à la colère à peu près comme un ange artérielle chez les Marines du Chaos morts. Il a combattu sans peur de la douleur ou la mort, sans remords qu'il aurait pu ne jamais voir le Ravenspire nouveau. Son but était tout de tuer et de continuer à tuer jusqu'au dernier traître et très hérétique sur le navire était mort à ses pieds. Quand le dernier cris des morts et des mourants diminué Stryker leva les yeux au plafond et a crié en colère car il savait que, malgré les Marines qui jonchent le pont il y aurait toujours plus.

«Mon frère?"

Stryker sentit une main sur son épaule et réagir instantanément, l'adrénaline coulant dans ses veines contrôle de ses actes devant son cerveau renforcée pourrait les enregistrer. Il a tourné autour et lui enfonça son épée à l'homme devant lui, la lame d'énergie qui lui traversait la poitrine et qui a percé à travers les deux cœurs et secondaire primaire. Le chiffre devant lui se tenait les yeux écarquillés et choqué, la bouche ouverte comme un poisson vidé, comme liquide rose mousseuse se leva de sa gorge et renversé sur son menton.

C'est alors seulement que Stryker a réalisé ce qu'il avait fait et publié la lame de son emprise, le saut à l'écart de la marine de mourir. Il a regardé impuissants que les mourants Raven tomba à genoux comme les restes de son Escouade de commandement éclatement à travers les portes sur le pont. Stryker s'avança et berça son frère mourant dans ses bras, les larmes coulaient sur son visage.

"Lexinatus? Mon Frère ? Qu'ai-je fait? "

Le Marines se força à sourire, de son mieux pour cacher le fait qu'il était à l'agonie.

«Ne t'afflige pas ... Je vais maintenant m'asseoir à côté de l'Empereur pour le reste du temps ..."

Stryker ferma les yeux que le dernier souffle de son frère allait et venait. L’Escouade les entoura avait la tête baissée dans le respect de leur leader décédé, Stryker posa délicatement son frère sur le pont et effectua une téléportation sur le navire d'assaut avec l'Escouade de commandement à l'arrière. Quand ils furent partis, la seule trace de la présence du Corbeau après avoir abattus les Night Lords était une lame brisée portant une salamandre et un corbeau sur la poignée ...

"... Maintenant, je dois expier mes péchés ... ma quête est de trouver notre Seigneur Corax car il est temps pour lui qu'il revienne à nous en ces temps sombres ... si j'échoue, alors j'espère que je le rencontrais et à la fin qu'il sera digne de mémoire et me permettra de siéger à la droite de l'Empereur avec mon frère ... "

Eteignant l'enregistreur de voix, Stryker sortit de sa cellule et fit son chemin vers le poste de pilotage Thunderhawk où le pilote serviteur se prépara à quai avec le navire impérial qui l'envoya vers la première étape de son voyage.

Chapitre Deux




Sahaal n'était pas un homme qui aimait faire attendre, après des milliers d'années pris dans le Warp, puis des siècles la chasse aux pirates Eldars qui avait volé le Nox Corona - le symbole de la Seigneurie-dessus de la Night Lords - il voulait que tout dans l'ici et maintenant. Le fait que Lexinatus le sorcier maudit l'avait fait attendre, l'avait grandement irrité, et dans sa rage, il sentait qu'il aurait frappé un homme de moindre importance avec une telle insolence.

Lexinatus, cependant, était précieux. Ses œuvres en contrôle de l'esprit et la pensée de sondage étaient légendaires, comme il en avait la haine de son Chapitre-parent - ceux-là mêmes qu'il avait développé son talent en essayant de servir.

Sahaal arpentait l'antichambre de l'Apothecarion, son armure foudre couronné de coulée d'une lueur bleue électrique sur les murs et éclairant la pièce obscure. Serrant les dents, le Commandant Night Lord fléchit les mains distraitement et étendit les pales de l'énergie crépitement des Griffes Eclairs intégrés dans ses gantelets. En levant les mains, il regarda fixement les lames qui s'étendaient de ses doigts et sourit faiblement, comme s'il se rappelait le sang qu'elles avaient répandu - Xenos, comme les Humains et les Astartes avaient rencontré leur disparition sur les pointes acérées et toutes les batailles du temps surgit dans sa tête. Sahaal jura, les griffes en quelque sorte savaient qu'il avait le goût de la chair à nouveau.

Pendant qu'il regardait fixement les armes, les portes géantes craquèrent en s'ouvrant et la chambre fut baignée dans une lueur verte surnaturelle. Faisant claquer ses griffes pour le retour dans leurs gaines, Sahaal se retourna pour voir le corps pâle du sorcier clopinant dans la salle - le simple effort mental requis pour interroger le prisonnier avait évidemment porté beaucoup sur lui.

«Qu'avez-vous appris?"

"Sa volonté est forte ... mais je lui ai cassé ..."

Sahaal croisa les bras avec impatience.

"Ce n'était pas répondre à ma question sorcier!"

Lexinatus recula loin de son Seigneur en tant que plus grand Marines s'avança vers lui, mais rien de malice dans ses yeux noirs comme du charbon.

«Je ... il m'a dit des défenses de la forteresse, garnison ... tout ..."

Sahaal hocha lentement la tête, se croisant les bras, comme il a pris un moment pour réfléchir à ce que les conclusions de la sonde esprit voulait dire.

"Dois-je disposer de lui Seigneur?"

"Non ..."

"Mais mon Seigneur ... les hommes s'inquiètent autour de lui ... Je crains qu'ils ne soient pas en mesure de se préparer à l'attaque alors qu'il vit encore ...»

«SILENCE! J'ai parlé! "

Le sorcier hocha la tête et sortit de la chambre, laissant seul avec Sahaal le corps nu et mutilé d'un Astartes attaché à un autel en forme de croix. Jours sans fin de la torture psychique et physique avait finalement surmonté ses défenses et l'a laissé peu plus alors un phénomène inarticulé.

Comme le Seigneur regarda le Marines, les yeux de l'âme torturée a rencontré son regard .Sahaal vit que le Marines leva la tête et sourit d'une folle grimace, les yeux remplis de démence due à la torture.

»Le corbeau dit: méfiez-vous ... ... nous arrivons!"

Le visage en ruine du Marines se mit à rire hystériquement et sa tête en arrière alors que les portes lourdes commençaient à se fermer. Même un combattant endurci comme Sahaal fut perturbé par un tel spectacle, et comme les portes se verrouillèrent, il combattit pour réprimer un frisson qui traversa son corps.

S'éloignant de la porte, Sahaal continua son chemin de retour à son cabinet. Il y avait à peine quelques mois avant que l'Insidior Umbrea arriva au point de rendez-vous avec le reste de la Flotte où il serait ensuite à la Légion de la cible. Quand il revint de sa mission avec succès, il savait que sa Légion serait à nouveau sous sa bannière et le prétendant Kreig Acerbus serait banni de la chaîne où il appartenait ...

"Une fois encore, nous allons faire la bataille mes amis à plumes ... sauf que cette fois non pas sur les domaines de Isstvan ... la guerre viendra à votre petite tour ... et bientôt tous Kiavahr et Lycaeum vont se soumettre à ma volonté ... ou faire face à votre destin ..."


Chapitre Trois




Éclairs et le tonnerre rugirent sous forme de pluie martelant les plaines désolées d'Evora. Les sons de pieds bottés pataugeant dans la boue et des véhicules blindés roulant sur le reste de l'avant-poste Tau était assourdissant au-dessus du vacarme de la tempête qui fait rage.

Le Maître de Chapitre Stryker, commandant de la Raven Guard soi-disant "Disciples de Corax" tira sa robe gris-bleu serré autour de son corps blindés et croisa les bras serrés sur la poitrine alors qu'il regardait ses hommes entreprendre le débarquement du matériel massif de leur Thunderhawk. La citation du retour à la Ravenspire l'avait énervé, que dans les pires des circonstances, on avait toujours besoin d'une Compagnie de Raven Guard mais celle-ci s'était retirée d'une zone de combat avant la campagne, ils ont poursuivis leur mission malgré tout et la victoire a quand même été complète. Plus troublant était que même le Capitaine Levitas et la Huitième Compagnie avaient également été rappelés, mais les ordres étaient des ordres et le signal de retrait venus de la plus haute autorité.

«Mon Seigneur?"

Stryker se tourna vers son second en qualité de commandant, le Sergent Scout Corvus Corvinus, ou «la corneille mantelée», comme il était connu. L'autre Scout avait près d'un siècle de plus que son aîné et était réputé pour rivaliser avec le Sergent Telion des Ultramarine comme un tireur d'élite.

"Ne vous inquiétez pas Frère-Sergent ... Je suis sûr qu'il y a une raison logique pour notre retrait des opérations de combat ...»

Le Sergent secoua la tête, les verres multi-spectrale des lunettes rouges obscurcirent ses yeux noirs comme du charbon mais suivant la vue qui s'étalait devant lui.

«Ce n'est pas le rappel qui me dérange, Seigneur, c'est la nature de notre mission sur cette maudite planète qui me vexe le plus. Nous venons parce que cela est répandu pour être l'un des mondes, notre Seigneur Corax visita pendant son exil avant de disparaître dans l'Œil de la Terreur, mais nous trouvons sur le monde souillé par la saleté Xenos. ” Pire encore, les objets censés résider ici sont introuvables et maintenant nous sommes à renoncer à notre recherche sans nous rapprocher de notre objectif ... "

Stryker ne bougeait pas, les lentilles de glace bleue dans son casque assombrissement pourpre comme il a lutté pour contenir la colère monter en lui à la mention de l'artefact manquant. L'armure fredonnait psychiquement avec le pouvoir et l'épée de la Force ceinturée à la hanche brillait d'un rouge surnaturelle, troublant légèrement le Sergent Scout, mais l'homme était bien brave et ne permettait pas son malaise face à la vue de la puissance du Psyker.
Après quelques instants, l'épée arrêta d'être lumineuse et les lentilles du casque retournèrent à leur teinte bleue habituelle.

"Je présente mes excuses Frère-Sergent ... vous avez raison ... de quitter ce monde sans récupérer les objets sacrés de notre Seigneur a laissé derrière est un péché capital, mais nous avons nos ordres et ne le laissez jamais dire que les disciples de Corax ignorent leurs ordres à la recherche de ce certains considèrent comme des bibelots sans valeur ... "

Corvus hocha la tête.

Vous pouvez aller Frère-Sergent ... nos navires sont en attente et nous sommes bientôt attendus à Délivrance ..."

Corvus salua et s'éloigna en direction de son équipe de tireurs d'élite qui ont attendu patiemment pour lui à la rampe d'embarquement d'un Thunderhawk avec des stries de camouflage peint en gris sur sa finition noir mat. Stryker regarda quand ils montèrent la rampe et les propulseurs du Thunderhawk firent irruption dans la vie, le transporteur monta dans le ciel avec une banderole de la flamme et le bruit de moteur de décollage.

Ce n'est que lorsque le Thunderhawk eu disparu de la vue dans les nuages que Stryker embarqua dans son propre Thunderhawk. Comme la rampe se verrouilla debout derrière lui, Stryker s'assit les jambes croisées sur le pont dans le compartiment passagers et ferma les yeux, son épée de force sur ses genoux. Le grondement des moteurs et les vibrations de la tôle de pont l'aida à se mettre l'aise, quand il commença à méditer sur les ordres qu'il avait reçus, et rechercha dans son âme des explications logiques.


Chapitre Quatre




Dans son antre, Sahaal préparait sa petite armée de Night Lord, la plupart de son ancienne 1ère Compagnie avait déserté les troupes de Krieg Acerbus, ne voulant en aucun cas avoir à faire avec le Chaos, les Raptors étaient resté loyaux envers leur ancien chef, celui-ci s'en réjouissait d'avance, il avait encore une fois mis des bâtons dans les roues à cet usurpateur de Krieg, ce devrait être lui le Maître Suprême des Night Lords comme l'avait ordonné Konrad Curze avant sa mort. Mais il en fut autrement Acerbus maintenant devenu Prince Démon avait les pleins pouvoirs sur l'Ancienne Légion, mais Sahaal ne se laissera pas faire, il reprendra ce qui lui ai dû et ce avec la force.

Mais il avait d'autres chats à fouetter, il avait le temps pour régner à nouveau sur les Night Lords. Il devait s'occuper de la Raven Guard avant tout d'après les dires de son prisonnier.

Même s'il le prenait pour un fou, vu toutes tortures auxquelles il avait eu affaire face à Lexinatus, une part de vérité avait sorti de ses lèvres, La Raven Guard ferait tout pour le délivrer car il devait avoir une grande importance pour ce Chapitre. Mais il n'en savait plus. Il devait de nouveau se confronter à ce Marines pour en savoir d'avantage sur lui, qui il était vraiment pour tout Raven Guard.

Il revint donc à l'Apothecarion sans Lexinatus mais que les portes s'ouvrirent, le prisonnier se mit à parler:

« Je vous attendais Capitaine Sahaal ou devrais-je dire Seigneur Sahaal ancien Maître des Serres et des Raptors des Night Lords..."
Sahaal regarda du côté du Marines enchaîné à un mur, les bras écartés. Celui-ci avait pleinement récupéré des dégâts physiques et psychiques que lui avait fait subir Lexinatus; Le Night Lord n'en revenait pas même un Space Marines ne pouvait se remettre comme cela de ces tortures, il ne savait toujours qui était leur prisonnier mais il y arrivera bien un jour.
" Ah ce point-là corbeau ! dit-il sans laisser paraître son malaise.
" Oui je sais qui vous êtes et ce que vous voulez faire à propos de la Raven Guard mais vous n'y arriverais pas. Ils sont plus malins que vous."
" Qu'est-ce qui vous fais croire cela ? "
" Je les connais que trop bien "
" Alors qui êtes-vous pour aussi bien les connaître ? "
" Vous devriez déjà le savoir mais je vois que non dans vos yeux sombres, mais je ne le vous dirais pas soyez en certain et même sous toutes vos tortures, vous n'arriverez pas à me tirer mon nom. "
" C’est ce qu'on va voir, oiseau de malheur, rien ne résiste à Sahaal pas même vous. "
" Je n'en suis pas si sûr que cela, détachez moi et on verra qui sera le meilleur entre nous deux."
" Je ne le ferais pas et vous le savez, je ne m'abaisserais à cela surtout contre un prisonnier."
"Vous avez donc si peur de moi pour refuser cette simple demande."
"-moi peur de vous, jamais eu peur d'un Space Marines et encore moins d'un Raven Guard. Je n'aime pas me salir les mains, c'est tout."
"Arrêtez donc vos simagrées, cela ne va pas à un vrai Night Lord qui ne refuserait en rien un combat contre un Marines de l'Empereur que vous détestez tant. "
" Je vous donne raison mais je ne suis pas un Night Lord comme les autres mais un Seigneur qui ne peut combattre comme un gladiateur, je ne suis pas un World Eaters qui n'aurait pas refusé votre offre et serait tombé dans votre stupide piège."
" Alors vous n'êtes pas digne d'être un grand chef au sein des Night Lords"
" Quoi ! Pour qui vous prenez vous, vous êtes mon prisonnier et je pourrais vous faire tuer sur le champ. "
" Alors pourquoi ne le faites-vous pas. "
"Car j'ai besoin de vous pour piéger vos collègues et cela se fera bientôt. "
" J'en suis pas sûr, les Raven Guard sont plus malins que vous le croyez, ne les sous-estimez pas sinon vous allez vous en mordre les doigts. "
" Vous osez me narguer sur mon propre terrain, vous êtes complétement fou, je ne sais pas exactement ce que vous a fait Lexinatus. "
" Lexinatus vous dites, je connais ce nom, un traitre n'est-ce pas ? "
" Cela ne vous regarde pas et ici c'est moi qui pose les questions corbeau et pas vous. "
" C'est exact et je me doute bien que c'est un ancien Raven Guard vu les couleurs de sa peau, ses yeux, ses cheveux. "
" Alors pourquoi me posez-vous la question alors que vous savez déjà la réponse. "
" Pour vous l'entendre dire de votre propre bouche mais vous l'avez avoué sans le dire directement. "
" Arrêtez ce petit jeu avec moi, je n'aime pas cela. Dites-moi donc ce qui pourrait m'empêcher de vaincre vos semblables. "
" Vous le savez déjà au fond de vous, je ne vous en direz pas plus. "
" C'est ce qu'on verra un de ces jours, je vous laisse entre les mains de Lexinatus."
" Il n'obtiendra rien de plus, ce n'est qu'un traître encore pire que vous."

Sahaal partit en furie mais sans frapper ce Raven Guard et le laissa seul enfermé.

Chapitre Cinq

( En cours d'écriture )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Turielo
Administration (Maître de Jeu)
avatar

Messages : 2052

Feuille de personnage
EXP:
200000/200000  (200000/200000)
Affinité Psychique:
16000/16000  (16000/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: [Critique] Sons Of Corax [CORAX]   Mer 2 Jan - 13:07

Je vais prendre le temps de lire cela à tête reposée, mais dans l'immédiat, je souhaiterai te donner un petit avis au niveau de la segmentation de ton travail:
Ton prologue est au final plus long que tes chapitres. Ce qui, tu l'admettras, en fait alors bien plus qu'un prologue. Petite astuce dans ce cas sur la construction littéraire (je ne le suivais pas moi même avant, mais ça m'a changé la vie, niveau structuration!): Un chapitre entier doit faire entre 15 et 20 pages, min/max. Il peut être par contre subdivisé en plus petites parties (par exemple, moi, je les sépare par des "***" centrés)

Ca te permettra de mieux organiser ton histoire et d'avoir des Chapitres dignes de ce nom.
Allez, ce week end je lis tout ça et je te dit ce que j'en pense! Wink

_________________
"Personne ne peut plaider non-coupable dans cette cour ! Cela entraînerait de toutes façons la perte de mon précieux temps comme chef d'accusation. Coupable!"
                                                                     
 __ Inquisiteur Karamazov
+++ Burn the Heretic! +++

+++ Purge the Unclean! +++


Dernière édition par Turielo le Ven 2 Aoû - 20:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org
Corax
Citoyen
avatar

Messages : 98

MessageSujet: Re: [Roman] Sons Of Corax   Mer 2 Jan - 13:45

Alors autant je mette directement un Chapitre à la place du Prologue.

J'ai fais exprès de faire des chapitres assez courts pour que les gens puissent le lire sans que cela ne devienne ennuyeux.

"***" Oui j'ai vu cela quand tu as fais tes romans, c'est une excellente idée que j'ai utilisé dans d'autres histoires mais pas dans celle-ci car pour l'instant je n'en ai pas besoin.

Merci de tous tes conseils Maître Turielo Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Turielo
Administration (Maître de Jeu)
avatar

Messages : 2052

Feuille de personnage
EXP:
200000/200000  (200000/200000)
Affinité Psychique:
16000/16000  (16000/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: [Roman] Sons Of Corax   Mer 2 Jan - 14:24

je comprends ton choix, mais je pense aussi qu'à l'inverse, des chapitres trop courts feront un effet peut être "vite plié" qui en rebutera certains (ou pas, ce n'est que mon avis).
Changer le prologue en chapitre n'est pas nécessaire à mon avis, en revanche remplacer "chapitre" par de petits titres pour les regrouper en sous parties d'un véritable chapitre serait une meilleure idée à mon avis: ça tronque le chapitre (et donc évite l'ennui des lecteurs si tu veux) et permets de mieux s'y retrouver...

_________________
"Personne ne peut plaider non-coupable dans cette cour ! Cela entraînerait de toutes façons la perte de mon précieux temps comme chef d'accusation. Coupable!"
                                                                     
 __ Inquisiteur Karamazov
+++ Burn the Heretic! +++

+++ Purge the Unclean! +++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org
Corax
Citoyen
avatar

Messages : 98

MessageSujet: Re: [Roman] Sons Of Corax   Mer 2 Jan - 16:27

merci tout plein pour ces conseils, je vais voir comment je pourrais faire .

Si je regroupe les Chapitres en les transformant en titres, il faut bien sûr que je trouves les titres, ce qui n'est pas toujours évident.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Roman] Sons Of Corax   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Roman] Sons Of Corax
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FACTION] - Chapitre : Sons Of Corax
» Legends of the Dark Millennium: Sons of Corax de George Mann - Anthologie
» [Horus Heresy] Corax : SoulForge de Gav Thorpe
» [Collection] Le roman du charme / Guy Le Prat éditeur /Paris
» [Collection] Roman de Cape et d'Epée (Tallandier)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: CITE RUCHE :: Astroport :: Romans/Nouvelles-
Sauter vers: