AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez | 
 

 RP "L'invasion de Kall"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adrian Ventris
Imperium
avatar

Messages : 261

Feuille de personnage
EXP:
0/200000  (0/200000)
Affinité Psychique:
0/16000  (0/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: RP "L'invasion de Kall"   Ven 23 Déc - 14:18

Vaisseau Tombe « Trident », orbite de Fezarm.

Le Némésor Apregis était assit sur son trône dans la passerelle de commandement de son vaisseaux amiral, deux factionnaires armés de bouclier à dispersion et d’épée d’hyperphase montait la garde derrière lui, ils étaient immobiles et silencieux comme des statuts, deux autres identiques se tenait devant la porte de la passerelle, deux Crypteks étaient assis sur des fauteuils d’où ils contrôlaient le vaisseau. Brisant le silence qui régnait la porte s’ouvrit laissant passer l’imposante silhouette de Délos, celui-ci s’agenouilla signe d’allégeance devant le Némésor, puis releva et dit :

« Monseigneur, les éclaireurs envoyés sur les autres planète viennent de revenir. »

Il tendit un hyper parchemin qu’Apregis prit et commença à lire. Pendant quelques minutes plus rien ne bougea dans le poste de pilotage, finalement Apregis posa l’hyper parchemin et dit :

« Excellent, ça se présente mieux que je ne le pensais. Je vais informer le Phaëron que je vais lancer l’attaque. »

Il se leva et quitta la passerelle escorté de ses quatre gardes du corps. Il suivit un dédale de couloir où l’on croissait quelques Nécrons, qui s’inclinèrent tous à son passage. Le Némésor entra en fin dans une salle tendit que les factionnaires prenait place devant la porte. La salle était ronde et vide à l’exception d’une demi-sphère accrochée au plafond. D’une commande mentale Apregis activa le projecteur holographique et s’agenouilla, la demi-sphère brilla puis une silhouette apparut, c’était celle d’Imotekh, Phaëron de la dynastie Sautekh, prenant la parole il demanda :

« Apregis, quelles nouvelles m’apporte tu ?
- Les Humains du système sont en guerre contre une révolte cela va me faciliter la tache.
- Bien. Je t’ai envoyé le haut seigneur Krammathal et un bataillon de Triacat, il a insisté pour participer à l’opération.
- Comprit, monseigneur.
- Ah au faites j’ai donné à Krammathal un hyper parchemin pour toi, se n’est pas important mais essaye de faire ce qui est écrit dessus. »


Sur ce l’hologramme disparut. Apregis sorti de la salle et se dirigea vers la salle de réunion de son vaisseau. Quand il arriva dans la salle trois dynaste été présent, dont Artis, ils s’inclinèrent tous. Au centre de la pièce un hologramme représentait tout le système de Kall. Apregis annonça :

« Le Phaëron envoi en renfort un bataillon du Triacat avec à sa tête le haut seigneur Krammathal. Avez-vous prit connaissance des rapports des éclaireurs. »

Les dynastes inclinèrent la tête en signe d’approbation. Apregis reprit :

« Je pense qu’il faut séparer nos forces en deux. J’attaquerais Ation II pour détruire les régiments de gardes qui s’occupent de mater la révolte. Artis je te charge de faire le blocus de Bellicum, aucun vaisseaux ne devra s'y poser ou y décolle, cela devrait poser d'important problèmes aux humains, retire toi si ils menacent de briser le blocus. »

A peine il avait finit sa phrase que la porte s’ouvrit laissant passé Krammathal, ce dernier s’inclina devant les nobles présent puis remis à Apregis l’Hyper parchemin d’Imotekh, le Némésor en prit rapidement connaissance et annonça :

« Je crois que nous allons porter un bon coup aux Humains. »

Peu après la flotte nécron commença à faire mouvement.


Dernière édition par Apregis le Mar 8 Mai - 17:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrian Ventris
Imperium
avatar

Messages : 261

Feuille de personnage
EXP:
0/200000  (0/200000)
Affinité Psychique:
0/16000  (0/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: RP "L'invasion de Kall"   Jeu 15 Mar - 12:51

Bellincum

Les vaisseaux nécrons apparurent comme par magie en orbite du monde forge mais suivant les instructions du Némésor, Artis veilla à rester hors de porté des lasers défenses qui protégeaient la planète.
Les premiers morts de l'attaque furent l'équipage d'un transport qui approchait de Bellicum, il fut détecté par deux escorteurs Jackal qui le poursuivirent, l'équipage les détecte que quand les Jackal ouvrirent le feu, dix secondes plus tard le transport explosa. Avant que les humains comprirent ce qui se passait deux transports, dont l'un transportant des Leman Russ, furent détruit par les assaillants.

Le gouverneur de Bellincum lança un signal d'alerte à la flotte du système, prépara les défenses de sa planète pour contrer l'invasion terrestre et envoya ses vaisseaux de défense au devant des intrus mais ceci restèrent invisible. De son coté Artis n'avait pas l'intention de débarquer ni de détruire les vaisseaux de défense, d'ailleurs il n'avait pas assez de force pour ça, et il devait exécuter les ordres d'Apregis. Un de ses vaisseaux amena une capsule de sauvetage avec un humain en vie, le dynaste aurait eu un sourire si son visage lui eu permit, le plan du Némésor ce déroulait à merveille.

Ation II

La flotte impériale qui été chargée de réprimé la révolte sur Ation II reçut le signal d'alerte lancé par Bellincum, l'amiral ordonna immédiatement le départ pour le monde forge assiégé mais avant que la flotte eu finit de se mettre en position de départ l'armada nécron apparut et commença à ouvrir le feu. Les premières minutes furent largement faveur des Nécrons car les lents vaisseaux impériaux eurent du mal à se mettre en place, après le combat fut plus égal, même si l'avantage était toujours dans le camp des Nécrons. D'importantes vagues de moissonneurs escortés par des faucheurs se précipitèrent vers le sol de la planète, bien qu'une grande partie fut interceptés, un nombre important arriva au sol, ils se dispersèrent pour ce rendre au endroit des affrontements entre loyalistes et rebelles. Un fois sur place ils commencèrent à débarqué des troupes, mais pire ils servirent de balise de guidage pour la majorité des forces d'invasion.

Le chaos qui s'en suivit fut total, en plein milieux des affrontements entre rebelles et impériaux apparurent les imposantes silhouettes des monolithes qui commencèrent à tirer sur tous les humains qui passait à portée, les portail d'éternité des monolithes brillèrent plus intensément quand des Immortels apparurent, les éclairs des carabines Tesla eurent des effets dévastateur sur les humains regrouper dans les ruines. Les Immortels furent vite suivit par des guerriers qui s'occupèrent des survivants.
Pendant que les fantassins nécrons et la plus part des monolithes tenait les humains à distance, les monolithes restés en arrière activèrent une nouvelle fois leur portail, qui laissèrent passé des mécarachnides. Les serviteurs robotique des Nécrons commencèrent alors à fabriquer de grands portails de téléportation pour faire venir les autres véhicules nécrons.

En orbite Apregis essayé de deviner les réactions des humains, ils allaient appeler des renforts, mais combien de troupes pourrait venir, c'était là le coeur de la question, les communications impériale étaient si primitive qu'on ne pouvait prédire ce qui se passerait.



Dernière édition par Apregis le Mer 9 Mai - 16:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Turielo
Administration (Maître de Jeu)
avatar

Messages : 2052

Feuille de personnage
EXP:
200000/200000  (200000/200000)
Affinité Psychique:
16000/16000  (16000/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: RP "L'invasion de Kall"   Jeu 3 Mai - 13:18

EN APPROCHE DE SALYT:
13ème Drakkar Futhark:

La planète holographique tournoyait lentement sur son axe de projection, globe fantomatique de six mètres de diamètre, offrant un aperçu détaillé de la capitale en danger, projetant un faible éclat émeraude dans le strategium plongé dans le noir.
L'état major du Drakkar était rassemblé au grand complet, une trentaine d'officiels écoutant attentivement et dans un silence quasi religieux le briefing établi par leur Konungar, le Général Svensson, noble officier du prestigieux Clan Odin, à la carrière longue et glorieuse. L'homme était marqué par l'âge, ses cheveux jadis d'un blond doré à présent blancs comme neige, ramené soigneusement en arrière et surmontés d'une couronne de lauriers d'argent. Son visage fin et parcheminé était un étrange réseau de rides innombrables au milieu desquelles resplendissaient deux yeux à l'éclat de givre, contenant toute la force et la détermination du Général que même le temps et les affres de la guerre n'étaient parvenus à ternir. Son faciès d'aigle vénérable était plutôt représentatif de sa personnalité, Svensson étant réputé depuis toujours comme étant impartial, implacable et à la foi inébranlable.
Engoncé dans son uniforme d'apparat blanc à la cuirasse dorée rehaussée de détails argentés, il présentait les dernières informations concernant les troubles survenus dans le secteur des Mondes de Kall.
Le globe holographique était recouvert d'une myriade de runes rouges et bleues, clignotant dans la pénombre comme des étoiles mourantes, indiquant les endroits stratégiques et les zones de déploiement.
Projeté de côté et tournoyant lentement autour de la planète, le visage du défunt Gouverneur local.

Aux côtés du Général se tenaient les quatre autres hauts officiers Futharks du convoi, le représentant des Astartes en armure complète, casque excepté, révélant des traits patriciens couturés de cicatrices, le crâne rasé de frais, et des yeux noirs comme les abysses, un trident brutal tatoué sur le front, les pourtours de son crâne ornés d'écritures saintes, de prières et de mots de dévotion.
L'Amiral Dovaki, dans son uniforme réglementaire d'officier de la Flotte du Segmentum Obscurus duquel provenait le Drakkar, attendait quelques marches en contrebas de l'estrade officielle, son regard d'oiseau de proie rivé sur la projection stratégique, son cerveau exercé absorbant la moindre miette d'information qui lui serait utile pour établir un schéma de déploiement.
A ses côtés, l'adepte du Mechanicus, Marak Borr, figure spectrale drappée dans sa longue toge d'un rouge écarlate, enregistrait dans ses cogitateurs internes les données nécessaires à son propre plan de bataille. Il ressemblait plus à un squelette de métal drapé d'un linceul de chair qu'à un humain, son capuchon ne laissant apercevoir que trois points lumineux bleus et bourdonnants.
De l'autre côté, tourné vers la baie d'observation assombrie pour l'occasion du briefing pour atténuer l'éclat du cosmos extérieur, une silhouette solitaire écoutait d'une oreille avertie la présentation de la situation, sans pour autant sembler y prendre une part active. Mikhael Vlakavic était le représentant de l'Ordre de l'Epée, un des Dix de l'Inquisition, anciennement issu d'une des cellules satellites du puissant Ordo Xenos.

Svensson entama la partie la plus importante du briefing, la raison de leur présence:
-Comme vous le savez, nous avons été obligés d'interrompre notre trajet vers le sous secteur de Biis, un détachement Mordian ayant pris le relais, afin que notre Drakkar prenne la route des Mondes de Kall. Le Munitorum s'est joint à l'Administratum pour envoyer l'ordre, ce qui démontre sans doutes possibles l'importance de ce qui nous attends. Le Gouverneur local est mort assassiné et les planètes les plus immédiates sont sujettes à la sédition. C'est tout ce que nous savons pour le moment. Nous ne savons pas qui, pas pourquoi ni comment cela s'est produit. Mais l'Ordre Impérial est menacé et nous étions la force la plus proche pour y remédier au plus vite. Au vu de l'importance de notre détachement, nous allons sûrement diviser la flotte en plusieurs forces d'intervention, afin d'endiguer au plus vite l'expansion des renégats.
-S'agit-il du Chaos, monseigneur? demanda un officier du Clan Loki, en ayant bien du mal à cacher son envie à l'idée d'aller purifier le Grand Mal une fois encore.
-Nous n'en savons rien, Major Ulkis. répondit son officier supérieur direct, le Colonel Udrich du même Clan, un homme à la peau très pale et aux cheveux d'un noir de jais gominés en une coupe martiale très stricte, son visage, typique des Lokis, taillé à coups de serpe et aux yeux d'un vert éclatant, lui donnait cet air à la fois sauvage et froid comme la glace. Aucun rapport convenable ne nous est parvenu du gouvernement de substitution des Mondes de Kall depuis la mort de leur Gouverneur. Pour ainsi dire, mis à part la situation globale et immédiate, nous ne savons rien de ce qui nous attends. Salyt étant depuis longtemps la Capitale, elle nous paraissait le vecteur d'approche le plus logique.
Dovaki hocha silencieusement la tête pour confirmer les propos du Colonel Loki, et Svensson se tourna vers le maître du choeur astropathique.
-Justement, en parlant de ce gouvernement provisoire et afin d'avoir confirmation de la présente situation, avez vous transmis notre message d'arrivée aux autorités de Salyt?
-Oui monseigneur Général. Il y a environ trente quatre minutes standards selon vos ordres. répondit l'être cadavérique aux yeux aveugles. Je vous repasse le message envoyé.

La projection frémit légèrement quand une partie du puissant système tactique du strategium dériva une partie de son énergie pour enclencher l'enregistrement du message envoyé. Les hauts parleurs de la structure centrale firent retentir leur récente transmission vers Salyt, la mélopée à la fois belle et sinistre des astropathes véhiculant le message résonnant en écho dans tout l'espace de la salle.

+++Communication du 13ème Drakkar Futhark aux ordres du Général Konungar Svensson+++
+++destination: autorités gouvernementales et militaires de Salyt+++
+++Nous venons d'arrivée en approche de votre système, conformément aux ordres reçus du Munitorum de Terra. Serons en orbite haute d'ici quatre heures standards. Demandons clarification générale de la situation des Mondes de Kall, rapport des forces militaires en présence, statistiques des structures civiles à défendre, estimation du nombre et de l'identité de l'ennemi. Une fois en orbite, demandons communication à échange immédiat avec votre représentant civil et votre représentant militaire pour discuter de la situation.+++
+++L'Empereur veille.+++

Svensson hocha sèchement de la tête, bras croisés sur son torse doré.
-Bien. dit il. Il n'y a plus qu'à attendre qu'ils reçoivent ce message et qu'ils y répondent. Amiral, poursuivez notre vecteur d'approche de Salyt. Ancrage en orbite haute, hémisphère nord, au dessus de leur cité ruche capitale, je vous prie. Gardez les armes et les boucliers actifs. On ne sait jamais...

_________________
"Personne ne peut plaider non-coupable dans cette cour ! Cela entraînerait de toutes façons la perte de mon précieux temps comme chef d'accusation. Coupable!"
                                                                     
 __ Inquisiteur Karamazov
+++ Burn the Heretic! +++

+++ Purge the Unclean! +++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org
Adrian Ventris
Imperium
avatar

Messages : 261

Feuille de personnage
EXP:
0/200000  (0/200000)
Affinité Psychique:
0/16000  (0/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: RP "L'invasion de Kall"   Mer 9 Mai - 16:43

Bellincum
Le blocus nécron empêchait toujours les cargos de ravitaillements de quitter Bellincum, et comme la plus grande partie flotte était engagée au dessus d'Ation II aucun renfort n'était disponible pour couvrir les cargos.
Pire les Nécrons restait cachés dans la ceinture d'astéroïde ceignant la planète, et il attendait que les cargos s'éloigne de la planète pour s'en prendre à eux et éviter ainsi le tir des défenses planétaires. Les rares vaisseaux d'escortes utilisés n'était pas plus efficaces car les nécrons concentraient leurs tirs sur les transports, la coque de métal organique des leurs vaisseaux les protégeant des tris de riposte le temps de détruire leurs cibles et d'accélérer pour se mettre hors de porter.
Finalement le haut commandement Impérial décida de suspendre les navette le temps de trouver une solution pour régler le problème, mais pendant ce temps le reste du système n'était plus approvisionné en munition.
Un des vaisseau de défense qui patrouillait en orbite basse dans le but de prévenir une invasion récupéra dans les débris d'un transport qui avaient dérivés jusqu'à là, un survivant dans une capsule de sauvetage, il fut directement envoyé sur la planète où il fut mit sous bonne garde le temps que le Grand Fabricator Marcus de la planète puisse l'interroger.

Salyt
Le gouverneur par intérim Arios lissait attentivement les rapport qui lui parvenait, Bellincum était en état de siège et ses munitions allaient manquer à l'effort de guerre dans le système, et Ation II c'était encore plus enfoncé dans le chaos. Le maréchal Herius chefs des FDP du système était actuellement sur Ation II pour superviser la répression de la révolte, c'était donc le sous-maréchal Til qui se tenait à coté du gouverneur, Arios se pencha vers lui et discuta à voix basse pour dresser une stratégie, au bout de quelques minutes deux choix s'offrait à eux. Arios et Til furent interrompu par un officier qui tendit un message au gouverneur avant de s'éloigner celui ci eu un cri de joie en découvrant le message qui annonçait l'arrivée de renfort, il ordonna de répondre immédiatement.
Le Général Svensson reçut trois heures après son message soit une heure avant son arriver la réponse de Salyt.

>>De: Gouverneur par intérim Artios et Sous Maréchal Til, du gouvernement de Kal .
>>A: Général Svensson, du 13ème Drakkar Futhark.
>>Message:
Situation: Rébellion de la population sur Ation II; Attaque nécron sur Ation II; Siège nécron sur Bellicum.
Vecteur d'approche vers Salyt sécurisé.
Pour l'instant il faut lever le siége de Bellincum pour rétablir l'approvisionnement en armes, aider les forces sur Ation II, protéger Salyt et Ation I. Vous pouvez choisir votre stratégie mais nous avons deux solutions: soit lever le siège de Bellincum pour améliorer la situation sur Ation II puis aider les troupes qui s'y battent ou lancer toutes nos forces dans le combat sur la planète rebelle remporter une victoire rapide et éviter que le manque d'armes soit un handicap.
>>Fin de transmission.


Ation II
Au sol la situation des humains était de plus en plus précaire, les Immortels et les guerriers débarqués était appuyée par des Monolithes, des Faucheurs et des Moissonneurs ne faisaient aucune distinction massacrant aussi bien les loyalistes et que les rebelles, bientôt des destroyers, des spectres et des Tomb Stalkers se joignirent au combats et trois centres de commandement des FDP furent détruit par des Traqueurs.
Les Mécarachnides sous la direction de Cryptek construisirent plusieurs grands portails sur les sites de débarquement, ceux ci brillèrent d'une lueur verte quand il s s'activèrent pour laisser passer des arches fantôme charger de troupes et des arches du jugement dernier qui détruisirent des colonnes entière de blindés et vaporisant des bataillons entiers de fantassins.
Le combat dans l'espace faisait rage mais aucun des deux camps ne parvenait à prendre l'avantage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Turielo
Administration (Maître de Jeu)
avatar

Messages : 2052

Feuille de personnage
EXP:
200000/200000  (200000/200000)
Affinité Psychique:
16000/16000  (16000/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: RP "L'invasion de Kall"   Mer 9 Mai - 19:59

Hors RP, Apregis si je peux me permettre, essaye de mieux gérer la ponctuation dans tes posts, c'est un peu chaud à te suivre parfois... Relis toi, tu verra que pour certaines de tes phrases, tu peux mieux gérer en en scindant une en plusieurs.
Je te harcèlerai pas sur la grammaire mais attention aussi Wink...


SALYT:
13ème Drakkar Futhark:


-Des nécrons? répéta sombrement Udrich, son visage figé par la stupeur.
Svensson lâcha le parchemin de la transmission retranscrite en même temps qu'un soupir affligé, posant une main sur son front vénérable pour en masser les rides comme si une terrible migraine venait de lui enserrer le crâne.
Le petit comité d'officiel demeura plongé dans le silence durant quelques minutes, jusqu'à ce que la voix sèche de l'Inquisiteur Vlakavic ne les réveillent.
-Ils se sont donc enfin réveillés. siffla-t-il de ce ton qui lui était typique, aux accents cinglants et hachés, formant une brutale mélodie gutturale. Son visage barré de profondes cicatrices était fermé en une froide colère, mais ses yeux étaient pourtant comme perdus dans le vague. De bien sombres souvenirs se ramenèrent à lui.
-Que savez vous d'eux, monseigneur? demanda le Colonel Bilfross du Clan Heimdall, un colosse barbu et hirsute aussi trapu et imposant que les tanks qu'il commandait.
-Nous savons très peu de choses sur les necrontyrs... Les "nécrons" comme nous les avons nommés au fil du temps. Ils sont... la Mort. Froide, instoppable, inexorable. Ils sont les moissonneurs de la Galaxie éveillés d'un sommeil long de plusieurs millions d'années. Au début, les rixes furent minimes et entourés de mystères. Puis de plus en plus de rapports nous furent présentés. L'Imperium, mais aussi nos ennemis de toujours, l'Empereur les maudissent tous, ont tous soufferts de ces monstres. Les Ultramarines les ont affrontés, de même que certains héros de la Garde.
-J'ai lu quelque chose à propos de necrontyrs récemment... observa le Commissaire Odarson, du Clan Odin, un grand homme élancé au visage sec comme un vieux tronc millénaire, et au regard irradiant d'une foi brutale. Un de mes... collègues en a rencontré à plusieurs reprises, et en a relaté les faits dans ses ouvrages. Mais j'ai toujours cru à une fable. Le Commissaire Cain est réputé pour ses... fantaisies...
-J'ai lu les rapports de Ciaphas Cain il y a peu. acquiesça Vlakavic en hochant la tête. Et malheureusement, ce qu'il a relaté est entièrement vrai. Je les ai moi même combattus il y a quelques années de cela, lors du Désastre de Nubia.
La mention d'une des campagnes les plus meurtrières auxquelles l'Ordre de l'Epée avait participé interpella les officiers, qui relevèrent tous la tête vers l'Inquisiteur dont le visage s'était fait encore plus grave.
-Sur Hadès, première année du conflit. poursuivit-il. Par un enchaînement malheureux d'évènements, une poignée de nécrons furent éveillés. J'ai été bien malgré moi confronté à eux, aux côtés de la Première Compagnie des Repenters. Nous avons failli tous y rester. Et pourtant nous étions bien plus nombreux qu'eux.
-Le Capitaine Mordius a toujours refusé de parler de ce qui s'était passé là bas. remarqua Fersenstein, le Space Marine Repenter qui s'était joint au Drakkar avec ses hommes.
-Le Premier Capitaine de votre Chapitre est pratiquement mort là bas, et beaucoup de vos frères n'ont pas survécus. La purge fut compliquée, et Hadès en porte toujours les stigmates.
-Votre conseil, Inquisiteur? demanda Svensson, coupant court à cette discussion morbide.
-L'extermination méthodique et totale. répondit froidement celui ci. Nous devons les abattre immédiatement avant qu'ils ne se répandent, et ne recouvrent leur force toute entière.
-Ce qui veut dire, pour les Mondes de Kall? anticipa le Konungar.
-La menace nécron est l'une des pires qu'il soit donné de rencontrer. répondit l'Inquisiteur. Si ce système doit mourir de nos mains pour enrayer leur progression, alors que rien ne subsiste. Je requiert l’anéantissement total, Konungar.
Le silence retomba à nouveau, plus lourd encore.
-Que répondons nous au gouvernement par intérim de Kall? demanda enfin Udrich.
-Qu'ils rassemblent toutes leurs forces et nous cèdent le contrôle. ordonna Svensson reprenant l'autorité sans détour qui faisait sa réputation. Tout contrevenant sera considéré comme ennemi de l'Empereur et purifié. Nous allons étouffer la révolte d'Ation II et libérer Bellincum. Colonels Udrich et Bilfross vous irez sur Ation II en compagnie de monseigneur Vlakavic et de ses hommes.
-Vos ordres d'engagement? demanda aussitôt Uldrich, une lueur sauvage dans le regard.
-La purification totale. répondit sans détours Svensson. Ne laissez aucun ennemi ou hérétiques. Quiconque ne coopèrera pas sera éliminé. Pas de retraite ni d'évacuation.
-Chaque citoyen impérial resté fidèle sera armé pour combattre. ajouta Vlakavic. Ne laissez personne vous commander. Vous êtes sous mandat Inquisitorial en mon nom.
-Sergent Fersenstein. continua Svensson en se tournant vers le Repenter. Vous et le 15ème Baldr du Colonel Amonk, ainsi que mon propre régiment sous les ordres du Colonel Jorgalson irez sur Bellincum pour éradiquer la menace nécron et rétablir la production d'armes. Considérez la situation comme un code oméga. Si la population semble perdue, éliminez là. Si la planète semble perdue, brûlez là. Ne laissez pas ces monstres prendre une once de terrain. Vous avez le commandement frère Astartes.
-Pour la Gloire de l'Imperium. acquiesça Fersenstein en se frappant le plastron du poing.
-Et vous monseigneur Konungar? demanda l'Amiral Dovaki.
-Je reste sur Salyt pour superviser le regroupement des forces locales et l’assujettissement du gouvernement. Je demeurerai avec les troupes de choc de l'Adepte Utrik, et ma garde d'honneur. Vous même, Amiral resterez avec moi pour parvenir à coordonner l'établissement d'une flotte locale avec ce qui reste des forces navales de Kall. Ce sera tout messieurs, vous avez vos ordres.
Presque tous sortirent aussitôt avec la guerre comme unique préoccupation dans leurs coeurs. Seul demeura un instant l'Inquisiteur Vlakavic.
-Seigneur Konungar. dit il. Avant de m'en aller, je tiens à faire parvenir à Obscurae un rapport sur la situation. Puisse l'Empereur nous aider en nous envoyant des renforts.
-Avons nous des forces proches? demanda Svensson à brûle pour point.
-Non, nous sommes les seuls de l'Ordre dans les parages.
-Alors oui. Prions l'Empereur pour des renforts... Nous en aurons besoin.
Vlakavic hocha du chef, et sortit à son tour, laissant Svensson et Dovaki commencer à discuter de la façon de convaincre le gouvernement local de se plier tout entier à leur commandement...


_________________
"Personne ne peut plaider non-coupable dans cette cour ! Cela entraînerait de toutes façons la perte de mon précieux temps comme chef d'accusation. Coupable!"
                                                                     
 __ Inquisiteur Karamazov
+++ Burn the Heretic! +++

+++ Purge the Unclean! +++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org
Adrian Ventris
Imperium
avatar

Messages : 261

Feuille de personnage
EXP:
0/200000  (0/200000)
Affinité Psychique:
0/16000  (0/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: RP "L'invasion de Kall"   Mar 15 Mai - 15:25

Ation II
Le Maréchal Herius jura, son états major et lui avaient mit une heure pour réussir à comprendre la situation. Il jeta un coup d'oeil sur l'holoimage représentant la cité ruche et observa les trois points verts qui luisaient doucement. Il tira une bouffé de son cigare et jura de nouveaux, au moment où ses troupes reprenaient le dessus les Nécrons arrivaient, c'était plus que rageant. Un soldat arriva en courant du centre des coms et lui tendit un papier, les reconnaissances aériennes avaient repérés deux groupes de rebelles désignations H1 et H2 se dirigea vers la percé que le groupe de combat I4 avait réussit à effectuer. Il ordonna immédiatement colonel responsable du groupe d'arrêter sa progression et envoya une escadrille de bombardiers Maraudeur affaiblir les troupes ennemies.

De leurs côté les Nécrons n'avaient plus l'effet de surprise et les pertes dans leurs rang devenait de plus en plus importantes à mesure que les humains s'organisaient. Les spectres et les Tombstalkers faisaient d'énormes dégâts, leurs matrices dimensionnelles leurs permettaient de traverser les murs ou du sol en passant par les égouts et de prendre par surprise leurs qui ne s'attendaient à devoir subir une attaque d'un mur censé protéger leurs flanc ou leurs arrières. Les tanks firent la douloureuse expérience d'un tactique typiquement nécron, les spectres se déphasaient et rentrer dans les chars pour tué l'équipage incapable d'échapper aux lames des robots dans un espace aussi réduit.
Les Immortels suivit de console d'annihilation continuer à progresser en exterminant tous les vivants passant à portée. Les monolithes formaient toujours un cercle protecteur autour des sites de débarquement. Les arches fantômes et du jugements dernier restaient en retrait pour venir appuyer les troupes.

Quand Herius reçut la nouvelle de l'arrivée des renfort du 13ème Drakkar il s'autorisa un sourire et marmonna:

-Je leur laisse le commandement de bon cœur, je n'aurait plus à gèrer cette merde.

Mais il n'était pas le seul sur Ation II à lire la missive, le Nemésor Apregis regardait une traduction du message et secoua la tête il avait espérer que les renforts arriverait plus tard. Les Impériaux avaient maintenant assez de force pour le repousser mais il n'était pas obliger de prendre le système, il devait juste occuper les Impériaux le temps qu'Imotekh prenne le sous secteur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Turielo
Administration (Maître de Jeu)
avatar

Messages : 2052

Feuille de personnage
EXP:
200000/200000  (200000/200000)
Affinité Psychique:
16000/16000  (16000/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: RP "L'invasion de Kall"   Ven 18 Mai - 13:38

ATION II:
Ruche Pallionis, zone impériale:


Le contrôle aérien de Pallionis accusa réception des codes d'identification des forces de la Garde Impériale et ouvrirent bien volontiers un parcours sécurisé pour un déploiement rapide. Une dizaine de minutes standards après, les défenses aériennes se verrouillèrent sur tout appareil ennemi afin de dégager le passage et une nuée de transporteurs d'assaut apparurent dans le ciel de la cité ruche envahie. C'était, vu de loin, comme un amoncellement soudain de nuages gorgés de pluie, assombrissant d'un coup le ciel comme si la nuit tombait brutalement, un grondement plus sourd qu'un orage proche soulevé par des centaines de turbines.

Les ordres furent très rapidement donnés au sein du détachement envoyé par le Konungarr. Le 13ème Loki, fort de son habitude d'être à la pointe des combats, se déploya tout proche de la ligne de front, certains pelotons plongeant droit vers l'enfer des combats. Les soldats Loki atterrirent tout près du point stratégique nommé I4, où se battaient les hommes d'un régiment local, le 24ème Kallien, les redoutés "Dragons de Kall" aux ordres du colonel Verkius. Les hommes d'Udrich n'attendirent pas plus d'ordres de leur camp, plongeant dans la bataille à peine le pied posé à terre, se mêlant aux troupes kalliennes aux uniformes noirs et ocres, puis les dépassant rapidement sous des milliers de regards effarés, pour se lancer contre les lignes ennemis en hurlant leur haine comme des déments. Une démonstration tout en éclats de la fureur guerrière du Clan Loki, effrayant les renégats, comme les impériaux sur place...

Le 28ème blindé Clan Heimdall de Bilfross se répandit en phalanges strictes et tonitruantes, tous moteurs hurlants, à hauteur de la ligne de front s'étendant de la Prison Impériale au Spatioport, adjoignant leurs forces blindés aux troupes du 18ème Kallien dispersé entre I1 et I3, avec pour mission commune de sécuriser et défendre le Spatioport contre l'avancée ennemie. Les 240 blindés de Bilfross se mirent immédiatement en lignes successives avant de se mettre en mouvement par vagues instoppables, annihilant tout sur le terrain en face d'eux, sans se préoccuper de savoir s'il s'agissait de lignes ennemies ou d'anciennes positions alliées. La purification était en marche, et ils ne laisseraient derrière eux que cendres et cadavres. Les Hellhounds ouvrirent un chemin incandescent, appuyés de près par des Chimères et des tueurs de chars, tandis que des obusiers plongeaient les lignes des insurgés sous une pluie terrifiante d'obus meurtriers. Pour couronner le tout, une vingtaine de chars superlourds, dont quelques Baneblades se dispersèrent pour appuyer différentes avancées. Après un moment de doute, le 18ème Kallien les suivit, leur moral gonflé à bloc par cette action offensive de masse, la plupart des troupes se retranchant dans les abords du spatioport pour sécuriser la zone et assurer un contrôle total, les autres partant appuyer l'infanterie mécanisée du puissant Clan Heimdall.

L'Inquisiteur Vlakavic, pour sa part, fit atterrir son détachement près du siège de l'Administratum, hors de la zone de combat, afin de prendre pleine possession des pouvoirs sur place. Il débarqua escorté par une escouade de sinistres soldats d'élites tous de noir vêtus, et se rendit sans un mot et d'un pas énergique au poste de commandement le plus proche pour réclamer que tous les officiers supérieurs de la Garde Kallienne viennent se présenter à lui.
Lorsqu'il arriva, la mine aussi sombre que la mort elle même, il aboya ses ordres d'un ton sec, sans laisser à quiconque le temps de réagir ou de lui opposer un seul argument contestant son autorité. Un seul officier protesta, et Vlakavic lui donna une réponse qui n'appelait nulle autre discussion sous la forme d'un bolt tiré en plein crâne. Après s'être assuré que personne d'autre ne désirait être exécuté pour obstruction à l'Inquisition, il demanda à consulter les cartes stratégiques.
Un Maréchal nommé Herius se présenta solennellement à lui, sans accorder un regard au cadavre de l'officier abattu, et accorda à l'Inquisiteur une plaque de données contenant les codes d'accés impériaux pour les informations stratégiques hautement cryptées. Son aide de camp risqua quant à lui un regard au corps brisé avant de considérer le cruel représentant de la Fureur de l'Empereur.
-Etait-ce... vraiment nécessaire? Monseigneur? demanda-t-il avec hésitation.
-Nous sommes là pour purger Ation II et les Mondes de Kall de l'engeance xenos et de la perfidie de la révolte. répondit sèchement Vlakavic avant de lever les yeux des plaques de données pour foudroyer le jeune officier droit dans les yeux. Par la Volonté de l'Empereur, j'ai tous les droits, et je compte bien m'en servir. Ce monde est corrompu, toute opposition est pas conséquent un acte ennemi et sera puni en tant que tel. D'autres questions, enseigne?
Le jeune officier baissa les yeux, le visage devenu pâle comme un linge, et fit doucement "non" de la tête.
-Très bien. Dans ce cas je vous prie de prendre d'office la place de cet imbécile, son rang et ses fonctions. Et montrez vous plus digne que lui pour servir le Trône.

Le jeune officier brusquement promu se figea sur place en regardant Vlakavic, puis le cadavre de celui qu'il venait de remplacer et enfin son supérieur le Maréchal qui hocha la tête d'un aire grave, lui confirmant d'office qu'il avait bien été bombardé du rang de simple enseigne à celui de Colonel d'infanterie. Ce pour quoi certains Gardes se battaient des années pour gagner, lui venait de le gagner grâce à une vie sommairement interrompue par un simple bolt.
Il salua nerveusement et s'en alla, ordonnant d'un geste mal à l'aise à deux soldats de venir évacuer le cadavre de son infortuné prédécesseur.

Herius passa un doigt dans son col pour pouvoir respirer plus librement, essuyant son front d'un revers de manche. Vlakavic leva une fois de plus ses yeux froids des données stratégiques et fixa le Maréchal Kallien.
-Vous me prenez pour un salaud capricieux, n'est ce pas, Maréchal? demanda-t-il d'un ton glacial et sec. Un fou furieux qui à peine venu bouleverse tout un monde pour l'empêcher de s'écrouler?
-Non, monseigneur... Je... Je vous assure que...
-Ne niez pas, Maréchal. Ce n'est pas la peine. Et je ne vous contredirez pas. Je suis un salaud sans pitié parce qu'il le faut. Nous ne faisons pas face à une simple révolte. Mais à une armée de nécrontyr profitant de notre situation de faiblesse. Croyez moi. Si vous aviez vécu ce que j'ai vécu face à ces xenos, vous mêmes deviendriez le pire des salopards...
Herius ne sut quoi dire et se contenta de hocher nerveusement la tête.
Vlakavic jeta un regard vers l'homme qu'il venait de nommer Colonel, ce dernier donnant ses ordres avec un peut plus d'assurance, ses hommes s'exécutant avec déférence et efficacité.
-Je ne l'ai pas nommé ainsi par hasard. continua Vlakavic. J'ai lu en lui que c'était un bon soldat et un homme au moral d'acier. Il s'en sortira. Il aura tout intérêt d'ailleurs puisque dans quelques instants maintenant je le fais envoyer à l'avant, aux côtés du 18ème Kallien et du 28ème Heimdall. Quelle unité commande-t-il?
-Le... Le 16ème Kallien, 1500 hommes en attente ici même... Pourquoi?
-Vous voyez ces pics d'énergie apparus aux abords de la Prison et de l'Astroport, et ici vers les bunkers anti atomiques? demanda Vlakavic en désignant sur la carte hololithique des perturbations naissantes qui faisaient gémir les technogures.
-Qu'est ce que c'est que...
-Les nécrons, Maréchal. Ils sont sur nous. Les choses sérieuses vont commencer. Je ne veux aucun tire au flanc. Tout le monde en première ligne contre ces enfoirés mécaniques. Vos Commissaires vont avoir du pain sur la planche parce que y'aura plus d'un de vos gardes qui va se faire dessus face aux xenos. Quelles unités sont en attente?
-Eh bien, le 16ème, comme je le disais, et le 15ème, mille hommes à peine, ils sont revenus du front hier, et en sale état...
-Ils devront y retourner et sans discuter. Qui d'autre?
-C'est...C'est tout...
-Bon, envoyez les au niveau de la zone d'opérations I2. Qui s'y bat?
-Le 22ème Kallien, monseigneur.
-Ils iront les renforcer. Tous les officiers et soldats non indispensables ici devront aller au front aussi. Sans exception. J'irai moi même du côté de la Prison pour appuyer nos troupes. Mon acolyte, l'adepte Sven Donkanovic restera ici à ma place pour coordonner nos forces.
-A... A vos ordres, monseigneur, je vais faire transmettre les données sur le champ.
-Du coeur et de la foi, Maréchal. L'Empereur nous regarde tous. Faisons Lui honneur! Et s'il vous plait Maréchale, réjouissez vous.
-Pourquoi devrais-je?
-Parce que les nécrons sont chez l'ennemi aussi, et ils vont pas rigoler non plus...


_________________
"Personne ne peut plaider non-coupable dans cette cour ! Cela entraînerait de toutes façons la perte de mon précieux temps comme chef d'accusation. Coupable!"
                                                                     
 __ Inquisiteur Karamazov
+++ Burn the Heretic! +++

+++ Purge the Unclean! +++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org
Adrian Ventris
Imperium
avatar

Messages : 261

Feuille de personnage
EXP:
0/200000  (0/200000)
Affinité Psychique:
0/16000  (0/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: RP "L'invasion de Kall"   Lun 16 Juil - 11:29

[/b]Ruche Pallionis, Ation II.[/b]

L'inquisiteur Vlakavic était assit sur un fauteuil dans la salle où le maréchal Herius avait établi sont quartier général. Celui-ci expliquait à lInquisiteur les mouvement de troupes.

-Pour l'instant le conflit n'avait pas trop évolué, les rebelles tiennent les ruches Calix et Demeter, ainsi que les deux forteresse des Jumeaux, ils peuvent donc utiliser les canons lourds pour bombarder toute la région. Nous tenons les mines d'adamantium dans de le désert, mais les rebelles coupent les routes.

Herius fit un zoom sur la ruche la plus au Nord.

-La situation dans Pallionis est beaucoup plus mitigée, tout le Nord est sous notre contrôle, le Sud est aux mains des rebelles.
Le groupe de combat Vengeance, désigniation I-01, est charger de prendre la gare, il est commandé par le colonel Verkius du 24ème Kallien. Avec les forces du 13ème Loki, il compte 3000 hommes, 60 chars et 5 chars Super-Lourd.
Le groupe de combat Poing d'acier, désigné I-02, est également charger de prendre la gare, il est commandé par le colonel Fillias du 18ème Kallien. À eux deux ils devrait couper l'arriver de renforts rebelles. Pour l'instant ils à l'arrêt et attende vos ordres Monseigneur.
Le 28ème Heimdall a écraser l'attaque rebelle contre les entrepôts au Sud des Factorum mais nos reconnaisance aérienne signale un groupe se formant au Sud des Factorum, on le désigne sous R-01, il est fort de 3000 hommes et d'une quarantaine de tanks, nous pensons qu'il va s'attaquer la Factorum, mais avec l'aide du 28ème Heimdall nous pensons pouvoir les repousser. Un second groupe, R-02, se dirige droit vers la Basilica, encore une fois votre aide nous permettra de tenir.
Nous ignorons pourquoi mais les nécrons on arrétés leur avance et reste en position défensive autour des émanations d'énergie.


En effet les Monolithes formaient des cercles défensifs autours des trois portails que les machines nécrons finisaient de fabriquer, quand les mécarachnides possèrent les dernières pièces, des crypteks s'approchèrent des portails et, frappant leur sceptre sur le sol, les activèrent, un vortex tourbilloment de couleur émeraude se créa au centre de chaqu'une des trois structures.
Les scarabés canoptek gorgés d'énergie s'y précipitèrent et se retrouvèrent sur Fezarn où un grand portail avait été fabriqué, il était camouflé de sorte que les impériaux ne pouvaient repérer sa signature énergétique, là les scarabées utilisèrent l'énergie volée sur Ation II pour crée pièces que des mécarachnides et des spectres se dépéchèrent d'assembler sous la surveillance de plusieurs crypteks.
Pendant se temps des légions de guerriers prirent le vortex en sens inverse et renforcèrent les lignes de fronts sur Ation II.

Orbite d'Ation II

Les Impériaux venaient de détruire un Dirge et un des Shroud était emdommagé, mais maintenant que les troupes étaient bien implanté en surface le soutien de la flotte était superflu. La flotte nécron se desangagea et accélera, trop lente la flotte impériale ne pouvait pas les ratrapper, d'ailleur les impériaux ne connaisait leur destination. Apregis se replia ainsi en orbite de Fezarn.

Bellincum

Face au renfort impériaux Artis ne pouvait éspérer tenir avec une flottes aussi petite, il se replia aussi vers Fezarn pour rejoindre son seigneur levant ainsi le blocus de Bellincum.
La flotte impériale arriva sans rencontrer la moindre résistance. Le sergent vétéran Heinrich Fersentein descendit sur la planète où il fut accueillit par le grand fabricator Marius. Le technoprètre accompagna Heinrich jusqu'à un petit salon et lui servit à boire avant de dire.

-Merci d'être venu si vite, nous avions déjà perdu la moitié de nos cargo, ainsi que plusieurs vaisseaux de défense. J'ai eu peur un moment qu'ils étaient venu chercher le…

-Le quoi ?

-Oubliez ça, c'est sans importance. L'un de mes hommes à interroger le survivant que nous avons récuperer mais il n'en à rien tiré d'utile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Turielo
Administration (Maître de Jeu)
avatar

Messages : 2052

Feuille de personnage
EXP:
200000/200000  (200000/200000)
Affinité Psychique:
16000/16000  (16000/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: RP "L'invasion de Kall"   Ven 20 Juil - 13:24

Ation II:

Vlakavich suivait la progression des mouvements à mesure que le maréchal Herius le tenait informé des changements. Lorsque ce dernier pointa le retrait défensif des nécrons, l'Inquisiteur quitta prestement son bureau pour s'approcher de l'écran et constater par lui même les points fixes sur la projection. Les nécrons ne bougeaient pas de leurs positions, tandis que l'affichage présentait une hausse considérable d'énergie.
Vlakavich tourna un regard de braise vers le maréchal et demanda d'un ton sec et sans détour:
"Qui a été envoyé s'occuper des arrivants nécrons?
-Personne de notre côté, monseigneur... balbutia Herius. Nous focalisons notre attention sur les rebelles...
-Quel imbécile! cracha Vlakavich. Maréchal, croyez vous sincérement qu'il est de bonne augure que l'une des forces les plus terribles qui parcoure cette galaxie cesse subitement son attaque pour se retrancher ainsi?
-Je suppose à votre façon de présenter les choses que la réponse est non? hésita Herius en hochant la tête. Mais les rebelles sont...
-Les rebelles ne sont rien, Maréchal! coupa Vlakavich. Ordre à toutes les unités de concentrer leur attention sur les nécrons et de les exterminer. Il doit y avoir une raison pour laquelle ils sont en position défensive, et je ne tiens pas à le découvrir lorsqu'il sera trop tard. Le 24ème Kallien et le 13ème Loki se chargeront des rebelles.
-Sauf votre respect, monseigneur... Envoyer la totalité" de nos forces contre une petite avant garde xenos, et à peine trois mille hommes contre des milliers d'insurgés? demanda Herius.
-Ne vous fiez pas aux apparences maréchal. déclara froidement Vlakavich en pointant du doigt l'un des points représentant les positions des nécrons. Les rebelles sont une démangeaison passagère comparés à la menace nécron. Les Loki et vos hommes du 24ème seront amplement suffisant pour s'occuper de rebelles. Je connais suffisament le 13ème Loki pour savoir qu'ils vont les écraser en un rien de temps. Ils existent pour ça: arriver, foncer, détruire, purifier, chercher une nouvelle proie. Ces gars là savent ce qui doit être fait. J'espère que les hommes de Verkius seront à la hauteur s'ils ne veulent pas observer le spectacle de loin...

Vlakavich s'interrompit un moment en considérant l'affichage de la carte de la ruche, avant de hocher la tête de côté, l'air intrigué.
"D'ailleurs, que savons nous de ces rebelles, maréchal? demanda-t-il d'une voix calme mais qui évoqua durement à Herius le calme précaire avant l'ouragan.
-C'est à dire, monseigneur? Que voulez vous savoir? demanda-t-il prudemment.
-Eh bien, nous avons été appelés en renforts ici même, je trouverais donc normal de savoir l'ensemble de la situation... grogna Vlakavich comme si il considérait leur renfort comme un désagréable contretemps. Je vous écoute maréchal, je veux tout savoir. Que s'est il passé ici? Qui sont ces rebelles, et pourquoi l'insurrection s'est produite? Comment se fait il que ces mondes n'ont pas été suffisamment sécurisés pour empêcher tout ce bazar? En somme, qui combattons nous et qui devons nous blâmer pour avoir laissé cette situation déplorable éclater?

Herius déglutit difficilement et s'apprêta alors à compter à l'Inquisiteur funeste les derniers mois obscurs qu'ont connus les mondes de Kall...


Bellincum:

Fersenstein considéra gravement son interlocuteur et garda ostensiblement le silence jusqu'à avoir le retour de son attention. Le fabricator s'arrêta enfin de marcher pour se tourner vers l'Astartes qui le toisait toujours en attente de réponse.
"Un problème, monseigneur? demanda-t-il.
-Oui, et un gros. gronda le Space Marine. J'ai la très nette impression que vous me cachez quelque chose, fabricator Marius..."

Avant de finir sa phrase il dégaina son pistolet bolter qu'il braqua sur le front du magos, et fit basculer bruyamment la sécurité de l'arme imposante.
"Vous êtes en présence de guerriers de l'Empereur et de Sa Justice incarnée. tonna-t-il. Nous sommes venus porter Sa Fureur contre Ses ennemis, et purger ces mondes détournés de Sa Lumière. Je porterai à nouveau cette lumière sur le moindre secret et éclairerai le moindre traître pour l'exposer, le juger et le tuer. Il n'y a ici pas de place pour le mensonge, la tromperie ou la duplicité. Alors, au Nom du très Saint Empereur de l'Humanité, je vous ordonne de me dire l'entière vérité sur ce qui se trame ici avant que je ne considère vos élucubrations comme un signe de trahison!"

Sans détourner ni son arme ni son regard de feu qui fusillait déjà le fabricator, il s'adressa à l'Astartes en armure complète qui se tenait derrière lui.
"Frère sergent Cestius, prenez le contrôle de ces lieux et assurez vous qu'il est sécurisé. Envoyez une escorte s'assurer de la présence dudit prisonnier et procéder à son interrogatoire complet. Ne le laissez pas expirer sans qu'il nous ait donné toutes les informations que nous souhaitons. Colonel Amonk, sécurisez l'ensemble de la cité et commencez la purification si nécessaire. Tout opposant sera exécuté sur place. Colonel Jorgalson, votre régiment et mes escouades Morticus, Belial et Devastators de l'escouade Prometheus, engagez les hostiles les plus proches. Exterminez les jusqu'au dernier. Pas de prisonnier."

Les intéressés saluèrent avec sur le visage une expression de résolution vengeresse et partirent immédiatement mettre leurs ordres à exécution.
Fersenstein approcha un peu plus le canon de son arme de Marius, jusqu'à ce que le fabricator sente le métal froid toucher son front devenu moite d'inquiétude face à tant de fureur déployée.
"Cette arme représente l'implacable Justice de l'Empereur, fabricator. Je vous somme à présent de répondre à mes exigences et à mes questions, où je rendrai ici même Son jugement en prenant votre vie. Je vous écoute."

_________________
"Personne ne peut plaider non-coupable dans cette cour ! Cela entraînerait de toutes façons la perte de mon précieux temps comme chef d'accusation. Coupable!"
                                                                     
 __ Inquisiteur Karamazov
+++ Burn the Heretic! +++

+++ Purge the Unclean! +++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org
Kais Kauyon
Tau
avatar

Messages : 612

Feuille de personnage
EXP:
0/200000  (0/200000)
Affinité Psychique:
0/16000  (0/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: RP "L'invasion de Kall"   Sam 27 Oct - 16:37

Orbite d'Ation II

Cette campagne fut épuisante et a peine terminée qu'une autre se dessinait à l'horizon pour la 14eme Force DeathKorps de Krieg et son Commandant suprême Schreiber.
Un ordre de mission était arrivé sur le vaisseau amiral de la flotte de Krieg arborant une livrée kaki terne parcourue de décoration morbide de bronze. Une énième rébellion contre l'Empereur avait vu le jour sur Attion II, cela ne pouvait se passer ainsi. En terme de rébellion, Schreiber et ses hommes en connaissent un rayon et ils paieront à vie cet affront que leur peuple a osé faire au Père de la Galaxie.
Sans hésiter une seule seconde et avec l'unanimité de ses généraux, la 14eme Force se dirigea alors vers le système de Kall en prenant soin de prévenir de l'arrivée prochaine de défenseurs de l'Imperium. Cette fois encore, ils devront se battre contre les leurs, un chemin différent qui leur sera fatale après leur passage car rien ne résistera au poing de l'Imperium même si pour ça, il faudra arriver aux bombardement orbitaux.
Tout les moyens sont bons pour exterminer la vermine rebelle indigne de vivre dans le royaume du Protecteur.
Il y avait déjà pas mal de monde dans la place, le navigateur calcula des vecteurs surs afin de se positionner en orbite basse et préparer le débarquement massif de l'artillerie, des deathriders ou encore des fameux grenadiers qui font la puissance militaire de l'armée de Schreiber.
Le Commandant Suprème ordonna que l'on envoie au quartier général un message indiquant leur arrivée dans le secteur et l'imminence de l'attaque. Puis il tenta de contacter les forces en présence dans le secteur d'Artion II

>> Ici le Commandant Suprême Schreiber de la 14eme Force DeathKorps de Krieg.
>>Nous avons ordre de purifier cette planête de toutes menaces rebelles envers notre Empereur
>>Notre débarquement est imminent. Attendons informations complémentaires.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tarchanswar.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RP "L'invasion de Kall"   

Revenir en haut Aller en bas
 
RP "L'invasion de Kall"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Salvatore R.A. - L'invasion des ténèbres - La Légende de Drizzt 9 - Les Royaumes Oubliés
» L'invasion poétique
» Stéphane Horel - La grande invasion
» [JEU] BLASTOSIS INVASION : Shoot [Gratuit/Payant]
» World Invasion : Battle Los Angeles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: CITE RUCHE :: Fissure Warp :: L'invasion de Kall-
Sauter vers: