AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez | 
 

 Le Loup De Fer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kais Kauyon
Tau
avatar

Messages : 612

Feuille de personnage
EXP:
0/200000  (0/200000)
Affinité Psychique:
0/16000  (0/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Le Loup De Fer   Sam 1 Oct - 16:17

LE LOUP DE FER
I-Origine d'un Astarte
Quand les souvenirs sont plus tenace que la mort

Space Marine, Ange de la Mort, Soldat des Etoiles, cela n'a jamais été aussi vrai.
Je regarde la nuit sans lune à travers un hublot de verre, une nuit sans lune mais avec de multiples astres et planêtes, des étoiles scintillantes, une galaxie, l'Espace qui m'a vu "naitre" une seconde fois et que j'ai parcouru en SON nom.
J'ai vu le jour sur une planête sans grand interêt pour l'Imperium dans le secteur Obscurus d'aprés les registres de mon chapitre, voilà deux cent cinquante ans. Je suis encore jeune me direz-vous et pourtant j'en ai presque aussi vu que les vétérans, ce qui justifie la place que j'occupe au sein de mes frères.
Toujours d'après les registres gardés jalousement dans le coeur de l'Olympia's Child, mon père était un chef d'un clan tourné vers le travail de le terre et je suis le cadet de quatre enfants.
Ceux que j'aurai pu appeler frères ou soeurs sont tous morts lors d'affrontement pour un lopin de terre où quelquonques richesses que seuls les humaines peuvent esperer convoiter, mes parents ont connu le même sort.
Le gouverneur de cette planête n'a pas cherché à develloper plus avant la technologie de cet astre qui s'appelle Moronias, ce qui fait de ce dernier, une planête vierge de toute dérive et de toute pollution enfin tout est relatif à notre époque. Je me rappelle cependant d'un air pur vraiment plus agréable que celui vicié des citè-ruches ou des mondes-forges.
Pourquoi suis-je encore en vie à l'heure où je dicte ces mots?
Pourquoi n'ai-je pas eu la gorge tranchée comme celle qui m'a enfanté?
Parce que j'ai résisté, je n'ai pas laissé le destin s'accomplir.
Je ne suis pas de ceux qui accepte la fatalité et s'y résigne, c'est aussi ce qui explique comment j'ai été choisi, comment je suis devenu un Elu et un guerrier de notre Empereur.
Une chose m'aura marqué dans cette vie, mais je suppose qu'a ce stade vous vous demandez pourquoi un Astarte se souvient encore de cela, j'y reviendrai.
Je disais donc qu'une chose un évènement m'a marqué avant que je rejoigne les fils de Perturabo.
C'était un soir d'automne, le soleil tombait mollement derrière les montagnes de Meldenia, il ne laisserait derrière lui qu'un halo orangé.
Le village dans lequel j'ai grandi se tenait au pied de ces montagnes séparé de la roche sombre et enneigée par une fôret de conifères gigantesques. C'est le genre de chose qui se fait rare sur les terres de l'Imperium et qui flattait la vue du gouverneur et de ses acolytes quand ils venaient chercher leur dû.
Un contraste saisissant entre la pierre des montagne d'un noir profond, le vert et l'or de la végétation et des champs, l'eau limpide des ruisseaux et sources qui parcourent le paysage.
C'est en écrivant ces mots que ma condition d'Astarte est mise de côté, mes coeurs se soulèvent à ce souvenir, mais dans ce monde il n'y a que la guerre...même dans le plus onirique des paysages.

A chaque nouvelle lune, quand le temps commençait à se rafraichir, que les premiers signes de l'hiver apparaissaient, semblait descendre un dragon de feu.
Cette croyance primitive n'était en fait que l'oeuvre de l'homme et le fruit de son imagination. Car ce n'était pas cette créature fabuleuse qui sortait de son antre mais les prémices d'une bataille perdue d'avance.
Souvenez vous que dans cette societé clanique, la jalousie et l'avidité tout comme la violence sont dans les moeurs et ce pour un sac de grains ou un puit d'eau et cela ancré comme la souillure du Chaos dans le coeur de l'hérétique.
Une attaque de Raiders, des pilleurs mercenaires à la solde du plus offrant et qui viennent chercher leur tribu de nourriture, argent et "richesses" humaines.
Des barricades avaient été dressées, les quelques hommes des FDP qui n'étaient pas saouls ou en train de dormir, faisaient les dernières vérifications de leurs armes, j'avais 19 ans en tant qu'être humain.
Une tension nouvelle flottait dans l'air, il avait été décidé que cette bataille serait la dernière. Mon géniteur humain, chef de cette bourgade prospère avait perdu sa famille comme bien d'autre,une guerre allait se déchainer au pied des pics de Meldenia, une guerre qui n'opposerait pas que pillards et paysans.
J'avais déja à mon actif quelques batailles malgré moi, j'avais dû tuer pour ma propre survie et celui de ma "famille".
J'avais touché le fusil laser d'un soldat FDP ivre mort à 12 ans, cette chose était presque aussi grande que moi. Tout s'était passé si vite et la Nuiit Du Dragon j'ai abatu le premier Raiders de ma vie, celui qui égorgea ma mère et ma soeur.
Le souvenir de ces yeux vides, se revulsant alors que son corps tombat à mes pieds, l'odeur de sang et de chair brulée me hantèrent pendant de longues nuits. Dans mon for interieur, je ne voulais plus toucher à une arme de ma vie..triste ironie pas vrai?
Me réfugiant dans les écrits et les holoplaques, je voulais agir d'une autre façon, je découvrit alors les exploits des hommes de Dorn, de la Death Korp, je découvris le nom honni de Perturabo. Voila ce qu'il fallait faire, user de l stratègie face à ces primitifs avides de sang.
J'avais convaincu mon père et le conseil présent de transformer ce bourg d'ordinare si tranquille en place forte, une défense insurmontable et qui ferait son lot de mort. La journée précédent cette attaque, nous procédions au renforcement des murs d'enceinte, bien sur avec ce que nous trouvions à portée.
Tout objet de bois, de fer étaient recyclés en défense de fortune, nous avions désossé la vieille jeep des FDP afin de créer des points de blindage, fixant capot et portière a de vieux reste d'échaffaudages. Tout cela parait si dérisoire quand je vois l'endroit où je me trouve.
Nous savions les Raiders mal armés tout comme nous d'ailleurs, cette défense les ralentirait le temps que nos hommes mettent un terme à cette folie en contrournant par les bois.
Des blindages aux angles de défenses incongrus fait de bric et broc, dressant des tours de défenses, des barricades faisant de ce village, une maigre place forte mais qu resterait debout quoiqu'il arrive.
Plusieurs fois, on vint m'interroger, me demandant si cela tiendrait mais étragement on me faisait confiance, à mo, un gamin qui n'avait lu que des livres.

Puis la nuit, cette fameuse nuit d'automne, une lune claire et pleine, les hommes terrorisés, d'autres sereins, certains de leur mort prochaine.
Je ne ressentai rien, j'avais foi en mes connaissances et en la réussite de mon plan, les défenses tiendraient, ils tiendront. Je faisais une confiance aveugle envers les écrits de mes illustres frères et pères.
Debout sur la barricade de première ligne, scrutant l'horizon avec une paire de jumelle empruntée aux FDP, je faisais le guet.
A peine la vingtaine et on me prenait pour un chef de guerre, un stratège. Ce voeux de ne plus tenir une are n'allait au final pas durer, car dans ce monde il n'y a que la guerre et des engeances dont on ne soupconerrait à peine l'existence dans un endroit si reculé de la Galaxie;
Des bruits de cors lugubres montaient dans l'aiir, encore loin, puis les premières torches se mirent à éclairer les routes serpentant dans les pics de Meldenia. Une, deux, dix!cent! on arrêta bien vite le décompte en frissonnant.Jamais ils n'avaient été aussi nombreux, qu'avions nous de si important à leur yeux pour qu'une telle force de frappe s'en prennent à un si petit village?
Une guetteur en haut d'une des tour de guet se mit à hurler et descendit de son poste, effrayant la population. A y repenser, simple humain qu'il était, il avait raison d'avoir peur, car moi aussi mon coeur d'humain failli quitter son logement quand ces troupes franchirent le bois et lancèrent l'assaut.
De minces rayons verts striaient le ciel nocturne puis des sifflements stridents brisèrent le silence d'avant-guerre. Une multitude d'orbes d'un vert morbide percaient l'obscurité, ces gredins étaient armés de fusil laser et de casque Nocturnii.Nous n'avions que de maigres torches, nos yeux ainsi que des armes rudimentaires et quelques laser FDP.
Les impacts s'imprimaient sur les plaques de blindage en de minuscules étincelles et gerbes de métal fondu jusqu'a trouver un corps bien vivant et verser le premier sang. Celui qui le versa fut un jeune soldat des FDP dont j'ai oublié le nom. Le genre de troufion nouvellement muté et trés adepte du code et de la procédure. Une recrue zelée maiis bougrement talentueuse qui élimina un raider aux porte de la ville. Ses tirs faisaient sont lot de morts avant qu'une grenade ne lui arrache la moité du corps.
Un froid fut jeté dans la melée quand on s'apercut de la réelle appartenance des pillards, une étoile à huit branches gravée à même la peau ou sur leur armure couleur de sang caillé: Le Chaos!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tarchanswar.com/
Turielo
Administration (Maître de Jeu)
avatar

Messages : 2052

Feuille de personnage
EXP:
200000/200000  (200000/200000)
Affinité Psychique:
16000/16000  (16000/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: [Critique] Le Loup de Fer [TANKRED]   Jeu 26 Avr - 12:40

au final, y'a une suite à ton début d'histoire? j'aimerai bien la lire! Wink

_________________
"Personne ne peut plaider non-coupable dans cette cour ! Cela entraînerait de toutes façons la perte de mon précieux temps comme chef d'accusation. Coupable!"
                                                                     
 __ Inquisiteur Karamazov
+++ Burn the Heretic! +++

+++ Purge the Unclean! +++


Dernière édition par Turielo le Ven 2 Aoû - 20:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org
Kais Kauyon
Tau
avatar

Messages : 612

Feuille de personnage
EXP:
0/200000  (0/200000)
Affinité Psychique:
0/16000  (0/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: Le Loup De Fer   Jeu 26 Avr - 13:30

Ben figures toi que j'avais fais la suite..mais j'ai tout paumé..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tarchanswar.com/
Turielo
Administration (Maître de Jeu)
avatar

Messages : 2052

Feuille de personnage
EXP:
200000/200000  (200000/200000)
Affinité Psychique:
16000/16000  (16000/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: Le Loup De Fer   Jeu 26 Avr - 15:23

ah merde, ça sucks! :/ Déjà vécu ça, sur le coup, t'as juste envie de tout fracasser.... Maintenant je suis devenu un maniaque de la sauvegarde en "x" exemplaires!

_________________
"Personne ne peut plaider non-coupable dans cette cour ! Cela entraînerait de toutes façons la perte de mon précieux temps comme chef d'accusation. Coupable!"
                                                                     
 __ Inquisiteur Karamazov
+++ Burn the Heretic! +++

+++ Purge the Unclean! +++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org
Kais Kauyon
Tau
avatar

Messages : 612

Feuille de personnage
EXP:
0/200000  (0/200000)
Affinité Psychique:
0/16000  (0/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: Le Loup De Fer   Jeu 26 Avr - 16:44

Quand j'aurai un peu plus de temps, faudra que je m'y remette. J'l'aime bien mon capitaine

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tarchanswar.com/
Rulfr
Citoyen
avatar

Messages : 886

MessageSujet: Le Loup de Fer [TANKRED]   Ven 27 Avr - 18:40

Très sympa à lire study Vivement la suite !

Par contre tu devrais faire attention, y a 2-3 fautes de frappes, généralement des doubles "i" mais rien de bien méchant.
Sinon y a 2 "choses" qui me semblent étrange :
- comment un gamin d'une planète culturellement limitée peut lire des bouquins sur Perturabo ? Primarque hérétique et dont la majorité des humains n'a jamais entendu parlé ?
- il me semble que les Astartes choisissent leurs futures recrues encore jeunes et dont la croissance n'est pas fini. Donc si à ce moment de ton récit tu as déjà 19 ans .... je ne trouverais pas choquant que tu mettent 16-17 ans.

Après ce n'est que mon avis, je ne sais pas ce qu'en pense les autres.
Mais ce n'est que des points de détails vraiment mineurs café
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Loup De Fer   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Loup De Fer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Dessin] Loup ailé
» Amour, vampire et loup-garou
» loup
» [4x06] Coeur de loup-garou
» Rando : Pic Saint-Loup Face Nord

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: CITE RUCHE :: Astroport :: Romans/Nouvelles-
Sauter vers: