AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez | 
 

 Le Ménestrel, la mandoline et les fucking bass !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Rulfr
Citoyen
avatar

Messages : 886

MessageSujet: Re: Le Ménestrel, la mandoline et les fucking bass !   Mer 31 Aoû - 20:19

Je vous avais dis que j'écoutais de tout donc je vais continuer d' explorer avec vous ma bibliothèque :





















Dernière édition par Rulfr le Jeu 2 Fév - 18:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org/
-- iMO --
Citoyen
avatar

Messages : 447

MessageSujet: Re: Le Ménestrel, la mandoline et les fucking bass !   Lun 5 Sep - 19:16

La musique c'est la vie. Que ce soit ses bons côtés au tant que ses mauvais.


  • Xasthur - Screaming at Forgotten Fears
    Connais pas la classification de ce groupe, un genre de métal, m'enfin c'est juste magnifiquement apaisant et joyeusement glauque. Turielo tu connais, si t'as d'autres morceaux de ce groupe à conseiller je suis preneur.

  • VII - Fossoyeur
    " Agressive, ma comptine est haineuse
    Dessouder des pin-up à la tronçonneuse
    Mon répertoire commence là où le dégoût s’impose "
    Mon rap aussi est un peu glauque. (PS : j'aime pas du tout l'intro de la chanson par contre)


  • Les Ramoneurs de Menhirs - La Blanche Hermine
    Encore mes chers punks. Avec un morceau engagé pour une cause dont... j'en ai rien à foutre mais j'aime cette chanson.

  • Braid Soundtrack - Lullaby Set
    Ceux qui ont déjà joué à Braid connaissent la bande son magnifique de ce jeu. En voilà un morceau particulièrement relaxant et reposant je trouve.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Turielo
Administration (Maître de Jeu)
avatar

Messages : 2052

Feuille de personnage
EXP:
200000/200000  (200000/200000)
Affinité Psychique:
16000/16000  (16000/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: Le Ménestrel, la mandoline et les fucking bass !   Lun 5 Sep - 19:43

Xasthur, excellent groupe de doom/funeral doom black metal, avec de grandioses compositions ambiantes. J'ai mis du temps à aimer, mais maintenant je m'en lasse pas!

La playliste de ce soir:
  • KHANATE - DEAD:
    Drone/Doom Metal visceral et infiniment sombre, aux hurlements hantés et torturés et aux saturations infernales. En plus le clip est une expérience visuelle délicieusement malsaine et superbement réalisée d'un suicide en slow motion (faux bien sûr, mais juste sublimement bien fait!)
    Un des meilleurs groupes de Doom/Drone à mon goût!



  • SPEKTR - NEAR DEATH EXPERIENCE (the Screen Method):
    Groupe de Drone Black Metal français d'exception, véritables artistes aux influences multiples (outre le black metal et le drone, on dénotera aussi de nombreux passages jazz, ou psyché). Le clip, réalisé en bonus du CD du même nom est tout simplement remarquable, tant par son hypnotisme malsain que par sa composition graphique envoutante et travaillée. A regarder/écouter dans le noir complet, de préférence bien défoncé pour profiter au maximum de cette expérience près de la mort (cf nom du groupe!^^)!


  • YOB - QUANTUM MYSTIC:
    On continue dans le Doom avec ce groupe grandiose qui nous entraine dans une spirale de négativité psychédélique aux gros relents de Stoner. Pour l'expérience, j'ai couplé le film expérimentale et très dérangeant Begotten (son coupé) avec du YOB, et le résultat a été de rester scotché, limite la bave aux lèvres, devant un résultat macabre, très (trop?) obscur, et d'avoir l'impression de m'être fait injecter une grosse seringue d'héroïne. Décollage assuré!


  • GHOST - RITUAL:
    Enfin dans un style à peu près similaire mais un peu différent, le tellement mystique groupe Ghost (l'un de ceux que j'ai le plus regretté d'avoir manqué au Hellfest de cette année que je n'ai pas fait...snif!) avec un Doom Rock Psyché plus proche de ses débuts de genre (Black Sabbath...) et ayant comme particularité de reprendre quelques classiques du genre Pop, comme Here Comes The Sun des Beatles... De plus, leurs représentations scéniques absolument magnifiques, d'un ésotérisme prenant, et le fait qu'il n'ont jamais révélé leurs véritables identités, cahés sous des masques ou des capuches sombres, ne font que renforcer l'aspect mystérieux qui colle au groupe tel une aura fantômatique venue d'outre tombe. Absolument incontournable!


    Justement en bonus, voici leur entrée spectrale au Hellfest 2011 (oui je me fait du mal, je sais, j'vous hais tous autant que vous êtes!!). Une intro longue de 3min30, psyché à mort, superbement théâtral et d'une oppressante religiosité ectoplasmique.
    Suivi d'un morceau de Doom Rock old school, absolument fabuleux, avec des musiciens en bonne forme, et un chanteur au meilleur de sa capacité vocale, sa voix envoutante résonnant tel le sinistre clairon de la Mort elle même. Un grand moment (que je n'ai pas vécu, snif...) d'après tous les amis (que je hais, donc) qui y étaient.


  • CHURCH OF MISERY - Live at Hellfest 2011 (21min!!) (Japon):
    Bon okay, faut croire que j'aime me faire mal (toute accusation d'appartenir à un quelconque culte slaaneshi sera cependant mal prise et aura comme réponse un coup de fuseur assez rapide!)! Voilà un autre live du Hellfest de cette année que j'aurai énormément voulu voir, celui des Nippons de Church Of Misery, qui nous délivrent un Doom Stoner bien lourd aux relents psychédéliques délicieux et à la hargne décapante servie à gros coups de guitares et par la voix éraillée du chanteur, comme au bon vieux temps du Sabbath Noir de Monseigneur Ozzy! Attachez vos ceintures,
    allumez vos pétards
    , et bon voyage!


  • BORIS - (Japon):
    Vous aimez le Japon? Alors j'en remets une couche avec cette fois les fous de Boris, groupe ayant sorti un split avec les américains de Sunn O))) (posté dans ma playlist précédente), contenant notamment un morceaux d'une bonne heure de drone! Avec leur style de Doom Stoner, et parfois de Drone pur et dur, ils envoient du très très lourd et se sont assurés depuis longtemps une très bonne place dans le top actuel des meilleurs groupes de Domm au monde. Là aussi, attention, ça décolle sévère!





_________________
"Personne ne peut plaider non-coupable dans cette cour ! Cela entraînerait de toutes façons la perte de mon précieux temps comme chef d'accusation. Coupable!"
                                                                     
 __ Inquisiteur Karamazov
+++ Burn the Heretic! +++

+++ Purge the Unclean! +++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org
Turielo
Administration (Maître de Jeu)
avatar

Messages : 2052

Feuille de personnage
EXP:
200000/200000  (200000/200000)
Affinité Psychique:
16000/16000  (16000/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: Le Ménestrel, la mandoline et les fucking bass !   Mer 7 Sep - 20:17

Voici donc une petite playlist pour vous endormir avec une bonne vieille veste à patch moisie, les cheveux gras collés au bandana, les basquettes à languettes au pied du lit (canapé), et la canette de bière (ou le Jäggermaister) vissée à la main!

Thrash Or Die!

  • Alkoholizer - Thrash Metal (Italie)
    Je commencerai par une découverte récente, un petit groupe Italien officiant depuis 2006. Pochette old school, son old school, dégaines old school, attitude old school...Que du bon! Très bonne découverte!


  • Celtic Frost - Into The Crypts Of Rays (Suisse)
    Alors bon là j'ai du mal à écrire, vu que je suis prosterné devant mon écran. Celtic Frost. Bon... C'est un peu à la fois les papas retardataires du Black Metal, les hors la loi du Metal européen, les gars qui sont la voix de H.R. Giger (grand pote à eux) en musique... Je sais pas trop. En tout cas c'est des pointures, et je dirais même plus des légendes. On commence avec Hellhammer, crade inaudible et sauvage, pour aboutir à Celtic Frost, comme son nom l'indique, aussi froid et impitoyable qu'un froid nordique, sombre et dépressif. Leur dernier album, Monotheist constitue un sévère tournant dans leur genre, qui fait partir le trio vers un style musicale beaucoup plus Doom Nihiliste. Ils finirent par se renommer Tryptikon, sortirent un EP et un album entier, et ouais, leur Doom maintenant, faut vraiment pas l'écouter si on a la rage ou qu'on est dépressif...C'est juste grandiose, en tout point!
    Une première vidéo de la grande époque Celtic Frost, et une autre de la période actuelle Tryptikon avec le clip très ésotérique "Shatter", pour bien noter la différence...




  • S.D.I. ( Satan's Defloration Incorporated) Megamosh (Allemagne)
    Groupe allemand performant de 1986 jusqu'à leur séparation en fin 90's. C'est une tuerie ultra rapide à base de Sex Violence and Alcohol, bien dans le temps. Un style tranchant comme un rasoir, et sans pitié pour la nuque qui emportera avec elle notre pauvre tête dans un headbang endiablé et trempé de bonne bière allemande! Y'a pas à chercher, de toute façon, les allemands pour moi sont les VRAIS représentants du Thrash, et les meilleurs dans le genre! Point (en l'occurrence, dans la gueule)!


  • Destruction - Thrash Till Death (Live Wacken 2007) (Allemagne...en Allemagne)
    Bon bah voilà, si vous me lancez sur l'Allemagne on a pas fini! Bon Destruction, si je vous dit qu'ils portent leur nom à merveille, j'ai vraiment besoin d'en dire plus?? Surement l'une des plus grosses baffes live jamais enregistrée par ma ptite tête, vus trois fois, deux au Hellfest et à quinze ans pour mon premier concert, avec les petiots d'en bas. Je peux vous dire que ça fait bien mal à la tronche, mais qu'on est vraiment, vraiment, heureux!


  • Sodom - Agent Orange (Allemagne)
    Bon bah les petiots en question de mon premier concert, c'est tout simplement Sodom, autre groupe allemand, et autre légende du genre. Brutal et rapide, acerbe et virulent. Et c'est toujours aussi bon! Un des groupes dont je me lasserai sans doute jamais!


  • Kreator - Enemy of god (Live Wacken 2005) (Allemagne)
    Encore du Teuton, ouaip (allez encore un et j'arrête, promis juré *spit!* craché!)... Bon là on a Kreator. Je suis toujours un grand fan, leur live sont à chaque fois des grosses tueries, même si on les sens parfois fatigués (là pour la vidéo, vocalement il fait nawak). Historiquement, il faut saluer le fait qu'ils sont le premier groupe de Metal à se produire en Allemagne de l'Est après la Chute du Mur de Berlin et l'effondrement de l'URSS, date qui marqua toute une génération de fans devant se cacher dans l'ombre pour se procurer un vinyl, ou écouter leurs groupes favoris. Si l'Armée Rouge avait mis plus de distorsion, jamais la Mère Patrie ne serait tombée, c'est certain!


  • Tankard - The Morning After
    Allez courage, c'est le dernier! Tankard, c'est LE groupe d'alcoolique teutonique, d'ailleurs surnommant leur style "Alcoholic Thrash Metal", et arborant fièrement la chopine de Munich, qui les a vu naitre. Y'a qu'à voir la façon dont le chanteur a grossi pour voir qu'il carburait pas que à l'eau. Ils sont bien barrés, bien drôle, et en concert c'est un grand moment de bonheur, de rigolade, et de torticolis! Bien entendu, lorsque je les ai vu au Hellfest, je ne pouvais me permettre de repartir sans avoir eu ma fidèle chope de bière made in Hellfest dédicacée par le groupe!


  • Venom - Bloodlust (UK)
    Dans la catégorie papa du Black Metal, j'ai nommé LE papa universellement reconnu, Venom! Attention, Conan le Barbarte faisait du Thrash Black Metal, oui vous avez bien entendu, allez pas me dire que je vous ai pas prévenu. Que voulez vous, à l'époque c'était LE style qui faisait peur à mamie...On y peut rien, c'est comme ça, d'ailleurs, plus tard, nos gosses se foutront de nous, donc bon...
    Mais au delà de la caricature, faut bien reconnaître, Venom, ça poutre made in Britain! Une voix pleine de haine, des riffs bien corrosifs et un batteur plus brutal qu'un marteau piqueur (enfin, pour l'époque quoi...), c'est quand même un groupe incontournable, et pour les avoir vu au Hellfest (bon oui, je sais, je fais que ce festoche, mais bon...vu les affiches...) eh ben même aujourd'hui, ils sont hyper malsains et rudement en forme!


  • Exodus - Bonded By Blood (USA)
    Groupe cultissime dans la scène Thrash Metal américaine, Exodus, c'est un peu "la base" du renouveau Thrash. Metallica, Suicidal Tendencies, Slayer... Plus d'un leur a rendu hommage et à raison. Exodus c'est quand même le groupe pour aller faire du skate une bière à la main (bon moi j'ai horreur des planches à repasser à roulettes, donc je garde que la bière) et aller draguer les copines après avoir fracassé leur boyfriend d'un coup de skate (bière, vide de préférence). Bad boys à bandana et batte de base ball, précurseur du Hardcore, Speed Metal, et inscrits en lettre de sang dans l'Histoire du Metal!


  • S.O.D. - Speak English Or Die! (Live At Budokan) (USA)
    Bon, ben je vais finir sur un classique du Thrash HxC ("hardcore pour les non initiés aux sigles), le all star band SOD, littéralement Stormtroopers Of Death. Billy Milano (Method Of Destruction (M.O.D.)), Scott Ian (Anthrax), Charlie Benante (Anthrax), Dan Lilker (Nuclear Assault, Brutal Truth...).
    Le line up tabasse, mais le son encore plus. Mélange savant de Thrash old school, de prémices de Hardcore ("HxC" pour les non initiés aux noms complets) et de Grind, le mélange doublé d'un sens aiguisé d'humour et de franche camaraderie. Le live à Budokan est la pièce maîtresse du quatuor américain, et sans aucun doute le live de Thrash US le plus réputé. Si un jour ils se reforment, je sens que je devrait changer de caleçon...


_________________
"Personne ne peut plaider non-coupable dans cette cour ! Cela entraînerait de toutes façons la perte de mon précieux temps comme chef d'accusation. Coupable!"
                                                                     
 __ Inquisiteur Karamazov
+++ Burn the Heretic! +++

+++ Purge the Unclean! +++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org
Turielo
Administration (Maître de Jeu)
avatar

Messages : 2052

Feuille de personnage
EXP:
200000/200000  (200000/200000)
Affinité Psychique:
16000/16000  (16000/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: Le Ménestrel, la mandoline et les fucking bass !   Jeu 8 Sep - 20:00

Petite playlist du soir bonsoir, avec pour ce début de nuitée le thème du Black Metôl Trotroevil!

Alors perso, le Black Metal, j'en ai beaucoup écouté, mais je dois dire aujourd'hui que ça a tendance à me saouler si c'est pas bien Thrash Metal, ou à l'extrême inverse hyper prenant au niveau émotif, voire carrément dépressif. Que voulez vous, y'a des jours comme ça, on aime bien s'enfoncer plus profond, alors qu'on serait bien cons de pas se relever pour aller se changer les idées (je sais pas moi, genre en allant cramer un ou deux hérétiques...)
Donc là ce n'est qu'un aperçu de ce que j'écoute assez régulièrement (sauf Burzum, qui est plus là par nostalgie, pour le folklore, et parce que c'est quand même un incontournable du genre!)
De plus, je me suis depuis toujours assez foutu de la tronche des fans de Black Metal "trotrodark" qui tirent tout le temps la gueule, se croient hyper forts et méchants, et en réalité, pour la plupart sont surtout des mômes en pleine crise d'ado (ça dure longtemps chez certains...mais bon que voulez vous, de nos jours, quand on met une baffe à son gosse, il paraît que c'est pas bien, qu'on le maltraite...faut p'têtre voir à voir, non? Moi j'en ai pris une une fois, j'ai jamais refait le con...) Bref, pour moi la quasi majorité des "true" fans de Black Metal sont juste des clowns bien risibles.
A la place du "Satan-clous-Satan-méchanpabô-Satan-mesparentsonpagentilavecmoi-Satan...etc" je préfère largement le simple "bière-cuir-clous-filles (et Satan)", pas plus intelligent, mais plus honnête et bien moins hypocrite... Je préfère largement un vilain pochtron qui se bouge et qui se marre, qu'un "méchant" satanique rebelle à duvet qui fait la gueule... Que voulez vous, faut bien impressionner mamie à un moment quoi sinon on sera jamais un homme!

Petite playlist (sélective) du soir donc, en espérant, comme toujours, que ça plaise!

  • Morbid - My Dark Subconscious
    On commence par un classique aujourd'hui méconnu, le groupe Morbid, groupe d'origine du très connu chanteur Dead, qui fut également le chanteur de Mayhem, bien qu'officiellement, contrairement aux idées reçues, la seule trace audio de son travail au sein de groupe culte de Black Metal, il n'y qu'un live, le très fameux Live in Leipzsig, Dead s'étant par la suite suicidé durant les enregistrements de De Mysterii Dom Sathanas. Sa mort demeure auréolée de mystères et de légendes, et son cadavre fut pris en photo par ses confrères Euronymous et Varg Vikernes pour orner la pochette de Dawn Of The Black Hearts, devenue culte. Voilà mais avant Mayhem il y eu Morbid, donc, et ça vaut quand même le détour!


  • Mayhem - Deathcrush
    Issu du premier album des légendaires Mayhem, "the true Mayhem" pour être exact, Deathcrush est pour moi l'exemple type du vrai Black Metal: froid, crade, violent et torturé. C'est une véritable pièce maîtresse de l'Histoire du Black Metal, tout comme son groupe Mayhem, pierre angulaire pour beaucoup de ce qu'est le Black Metal aujourd'hui. A cette époque, c'était déjà Maniac qui hurlait comme un dément, pour laisser la place ensuite à Dead, puis Attila, pour ensuite rejoindre à nouveau le groupe, et à la suite de l'album Chimaera, laisser à nouveau la place à Attila.


  • Burzum - War
    Dans la catégorie "classiques" on a également Burzum. Outre le fait que Varg Vikernes, alias Count Grishnak, est surtout connu pour avoir assassiné Euronymous (Mayhem), brûlé plusieurs églises et purgé pour cela vingt cinq ans de détention, Burzum est également reconnu comme posant les bases musicales et idéologiques du Black Metal "extrémiste", passant du "true black" à des compositions plus "pagans" voire carrément ambiantes pour certains de ses albums, souvent vivement critiqués par une certaine catégorie de fan. Personnellement je suis plutôt réservé. Je n'apprécie pas du tout Vikernes pour ce qu'il a fait ou pour ses idéaux politiques (sans parler de sa voix insupportable), mais la musique de Burzum ne m'a jamais laissé de marbre et restera pour moi l'un des meilleurs groupes de Black première vague.


  • Immortal - Blashyrkh (Mighty Ravendark)
    Comment peut on parler de Black Metal sans citerles suédois d'Immortal?? Début 90, on revient là sur du Black pur de dur, parmi tous les Emperor, Dissection, Marduk et compagnie plutôt mollassons (enfin je trouve). Des riffs d'une rare complexité et servis à vitesse grand V, par un trio qui allie savamment "evil" et autodérision. Souvent caricaturés, et aux mêmes ne manquant pas une occasion d'en rire, Immortal c'est du KISS croisé avec du pur rock n'roll spirit le tout mixé sauce Black Metal. En live, ça multiplie les pains et les "gimmicks" scéniques absurdes, mais c'est efficaces et on se laisse entraîner facilement dans un headbang endiablé...tout en ayant le sourire devant la bonne humeur et la dérision d'Abbath, leur leader. Un de mes groupes préférés.


  • Darkthrone - I Am The Graves Of The 80's
    Je n'aimais pas trop Darkthrone période Black Metal classique (bon le même riff pendant trois plombes, à force, ça a beau être culte, moi ça me fais chier!) mais depuis quelques temps, le duo norvégien misanthrope Fenriz/Nocturno Culto s'est remis au bon vieux old school, dans un retour aux sources vraiment juissif. J'ai choisi ce morceau en particulier, parce que en plus d'être carrément bon, il représente plutôt bien leur vision (et également la mienne) de ce que signifie aujourd'hui être "old school" en terme de Black Metal. Et ouais, Darkthrone c'est bel et bien l'un des derniers bastions du vrai Black 80's, bien crade et méchant. F.O.A.D.!


  • Taake - Umenneske
    Bon on laisse un peu tomber le classique pour aller faire un tour dans le un peu moins connu du grand public. Là en l'occurrence, voici Taake, True Black Metal "Anti Human" comme ils aiment à le dire, pour moi ce sera simplement du vrai bon Black Metal bien méchant aux relents de Thrash nerveux. Une vraie claque sur scène et un show vraiment pas statique comme, hélas, la plupart des groupes de BM (pour faire court) qui préfèrent se la jouer "evil" et renfermé. Du pur concentré de haine et d'agressivité!


  • Nattefrost- Sluts Of Hell
    On continue dans l'ultraviolence musicale avec Nattefrost (projet solo du leader de Carpathian Forest réputé pour son instabilité psychologique), véritable mix malsain entre du rock n'roll virulent et du BM pareil à une charge de Panzers. Bon c'est pas très très malin dans les lyrics (alcool, Satan, peripatéticiennes, et j'en passe) et les zicos sont loin d'être des intellectuels, mais c'est tellement bon! Parfait pour se défouler une boutanche de whisky à la main, du vomi séché sur le T Shirt et de préférence la tronche en sang après une bonne bagarre. "Finesse" vous dites?


  • Aura Noir - Conqueror
    Ayant en son sein Blasphemer, le guitariste de Mayhem, Aura Noir c'est LE BM que j'aime, là où on sent bien les racines Thrash doublées d'agressivité. Celui qui reste immobile devant ça, c'est soit qu'il est sourd, soit qu'il est sous Valium. C'est parfait pour se défouler un ptit coup et ça reste excellent musicalement avec des riffs aussi efficaces que compliqués et une rythmique infernale qui vrillera les tympans à plus d'un!


  • OLD - A Knife
    Dans la même veine "le Thrash c'est le BM", on a aussi les allemands de OLD, qui n'ont pas vraiment existé longtemps mais qui ont en outre servi des albums d'une grande qualité. Ca sent bon la bière, le cuir et les clous, c'est rapide, crade et "eviiiil" à souhait!


  • Gehennah - Bang Your Heads For Satan
    Toujours dans le même genre, j'en avais déjà posté, les norvégiens de Gehennah qui viennent de se reformer, et qui dont les influences vont du Punk de GG Allin au BM de Venom en passant par le Death Thrash des Possessed. C'est l'un des meilleurs groupes dans le genre, fidèles au tryptique BM que j'affectionne bière-cuir-violence, bien provocateurs et "bad guys" comme il faut, doublés de soiffards invétérés. A écouter en soirée, lendemain de cuite puis re soirée en allant au bistrot de sa bourgade avec les potes qui ont aussi les cheveux qui poussent à l'envers. Piss Off I'm Drinking, motherf***er!


  • Destroyer 666 - Satanic Speed Metal
    Destroyer 666, ici un vieil enregistrement live, c'est un énorme rouleau compresseur dans la tronche, en live comme en vinyl/CD/K7 (au choix), bien old school et méchant. La tradition encore et toujours, on a du mal parfois à dire s'ils sont plus Thrash ou BM, mais c'est ça qui est bon!


  • Deathspell Omega - Carnal Malefactor
    Changement radical d'ambiance pour cette fin (oui déjà mais j'en ferai d'autres, pleurez pas!) avec un virage serré vers le style Depressive BM, ici quelque peu expérimental en prime. Deathspell Omega, c'est l'excellence de morceaux longs et travaillés, à l'atmosphère négative poussée aux limites et à la recherche musicale surprenante. Un très bon groupe que j'affectionne beaucoup.


  • Shining - Neka Morgondagen
    Toujours dans le même style bien dépressif, on a aussi Shining. Ce groupe, musicalement, c'est hallucinant. Chair de poule, malaise extrême et tourmente de l'esprit. La voix torturée de Kvarforth, le chanteur, nous résonne dans les oreilles comme un appel au meurtre et au suicide, tandis que la musique hypnotique et ultra malsaine nous plonge dans une atmosphère moite de désespoir et de haine. Ce qui est particulièrement bon dans ce groupe, c'est qu'ils allient intelligemment des passages purement BM/Depressive BM à des passages très rock n'roll en passant par des structures musicales purement jazzy. Un travail hallucinant sur la composition, et même si les membres du groupes sont de parfaits crétins, leur musique est simplement incontournable! Un grand groupe!
    (pour le délire, sachez que pour ce live, au Hellfest 2008, je suis au premier rang, casquette vissée sur le crâne, on m'aperçoit à la 35ème seconde de la vidéo, juste sous le manche du guitariste avec un appareil photo dans les mains et mes rouflaquettes. :rire1: )


  • Xasthur - Screaming at Forgotten Fears
    Pour finir sur une note de bonne humeur...........haha vous y avez cru hein?! Perdu! On va encore plus loin dans le désespoir et la mélancolie (en même temps WH40k c'est le meilleur exemple de Bisounours land!), je terminerai avec les grandiose Xasthur, mélange prenant de BM obscur et froid et d'Ambiant dépressif. A la fois malsain, reposant et tourmenteur, ça vous prends lentement aux tripes pour vous plonger dans une torpeur mortelle, amenant votre âme même au bord du gouffre de la folie. C'est à la fois beau et dérangeant. Moi en tout cas j'aime beaucoup.




AAAAhhh et pi merde! je finirai quand même sur une connerie! Voilà! Bim! Comme ça!


_________________
"Personne ne peut plaider non-coupable dans cette cour ! Cela entraînerait de toutes façons la perte de mon précieux temps comme chef d'accusation. Coupable!"
                                                                     
 __ Inquisiteur Karamazov
+++ Burn the Heretic! +++

+++ Purge the Unclean! +++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org
Kais Kauyon
Tau
avatar

Messages : 612

Feuille de personnage
EXP:
0/200000  (0/200000)
Affinité Psychique:
0/16000  (0/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: Le Ménestrel, la mandoline et les fucking bass !   Ven 9 Sep - 6:19

Tutu je t'aime *0*
En parlant de black ça me fait penser que j'ai le dernier Aosoth à chroniquer, Spearhead, Moon et Livarkahil -_-
Tankred ou comment être en retard dans son boulot...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tarchanswar.com/
Rulfr
Citoyen
avatar

Messages : 886

MessageSujet: Re: Le Ménestrel, la mandoline et les fucking bass !   Ven 9 Sep - 18:50

Turielo a écrit:

Parfait pour se défouler une boutanche de whisky à la main, du vomi séché sur le T Shirt et de préférence la tronche en sang après une bonne bagarre. "Finesse" vous dites?


A écouter en soirée, lendemain de cuite puis re soirée en allant au bistrot de sa bourgade avec les potes qui ont aussi les cheveux qui poussent à l'envers. Piss Off I'm Drinking, motherf***er!



Dites donc PURGATEUR çà fait très Khorneux, Slaneeshite et Nurglesque tout çà



PS : je trouve la dernière vidéo excellente
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org/
Kais Kauyon
Tau
avatar

Messages : 612

Feuille de personnage
EXP:
0/200000  (0/200000)
Affinité Psychique:
0/16000  (0/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: Le Ménestrel, la mandoline et les fucking bass !   Ven 9 Sep - 19:17

Le nouvel Anthrax est....ENORME!!!
J'attends avec impatience le nouveau Mastodon et Machine Head..ca en fait pour mon anniv dites donc

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tarchanswar.com/
Marvin
Citoyen
avatar

Messages : 87

MessageSujet: Re: Le Ménestrel, la mandoline et les fucking bass !   Sam 10 Sep - 11:51

Voili Voilou voilà ma contribution :

The Booze (anciennement Booze Brothers)

Ils font de l'Irish Traditional Punk, un peu comme les Ramoneurs de Menhir. Moi, j'en suis à trois concerts, les trois dans un trou paumé nommé "Le Cercle d’Émeraude".


Iron Maiden

Enfin... pas toutes...


Simon & Garfunkel

Ils font de la folk. Ma préférée, c'est Sound of Silence (Qui, soit dit en passant, a été utilisé pour la scène de l'enterrement du Comédien dans le film Watchmen : Les Gardiens)


Daft Punk

Je pense que tout le monde ici les connait. Ils ont fait le film Electroma, la bande-son du film Interstella 5555 de Leiji Matsumoto et la B.O. du film TRON (Trace On pour les Geeks).


The Poxy Boggards

Les créateurs de l'Hymne des Poivraux...


Gaelic Storm

En fait, je les connait uniquement parce que Scalliwag était déjà sur mon MP4 lorsque je l'ai acheté...


Flogging Molly

Un super groupe d'Irish Punk ! Découvert grâce au fofo DoWII.


Bérurier Noir

Un groupe super qui m'a valu le surnom d'Highlander auprès de mes amis...


Et la version des Ramoneurs de Menhir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Turielo
Administration (Maître de Jeu)
avatar

Messages : 2052

Feuille de personnage
EXP:
200000/200000  (200000/200000)
Affinité Psychique:
16000/16000  (16000/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: Le Ménestrel, la mandoline et les fucking bass !   Sam 10 Sep - 12:07

Hahaha! cool! les The Poxy Boggards c'est exactement le morceau que je voulais poster d'eux dans ma future playlist Irish! tu m'as devancé! Laughing
Plein de bons trucs ouais! Flogging Molly ça envoie sévère (et contrairement à beaucoup de mes potes, je préfère largement aux Dropkick, même si ces derniers sont très bons aussi!)
Les Booze Brothers pareil je les ai vu une fois en live, mais je dois dire que c'était assez particulier comme ambiance vu que c'était pour le concert donné en hommage à un camarade à nous décédé...C'était très prenant et un moment inoubliable!
Bon après les Ramoneurs et les Berus, c'est culte, mais j'ai jamais été trop fan du punk français...probablement pour mon aversion pour les chants en français, sauf rares cas (Leo Ferré, Brassens, etc...)...Laughing
Cool playlist! Very Happy

_________________
"Personne ne peut plaider non-coupable dans cette cour ! Cela entraînerait de toutes façons la perte de mon précieux temps comme chef d'accusation. Coupable!"
                                                                     
 __ Inquisiteur Karamazov
+++ Burn the Heretic! +++

+++ Purge the Unclean! +++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org
-- iMO --
Citoyen
avatar

Messages : 447

MessageSujet: Re: Le Ménestrel, la mandoline et les fucking bass !   Sam 10 Sep - 20:24

Le jeune homme du ciel vient de piquer la chanson que je voulais mettre... (I want sex des Booze Brothers)

Bon sinon je suis content de voir que Turielo fait bien carburer mon topic (même si j'étais sûr que s'il y avait bien une personne qui aimerait partager ses musiques c'était bien lui !). Par contre Purgateur tu te fais sénile : tu poste Screaming At the Forgotten Tears 3 posts après que je l'ai déjà fait Laughing Mais en fin de compte c'est bien vu que cette chanson est géniale !

  • Vegan black metal chef
    Juste pour le lol pour ceux qui ne connaissent pas déjà. Comme quoi on peut reconsidérer la vision que l'on se fait des émissions culinaires.


  • VII - Mon coeur est un cercueil
    Un autre morceau de cet artiste qui est un peu mon artiste du moment. Du horrorcore français qui prouve que le rap français n'est pas mort et qu'il existe encore sur ces dernières années.

  • Asking Alexandria - A Prophecy
    Un truc "d'emo" je doute que des gens ici aiment ça mais je fais quand même la tentative de vous faire découvrir un style de musique récent, enfant du hardcore (déjà là j'ai fait fuire tout le monde ou presque), le Trancecore, fusion intéressante du hardcore et du son electro.

  • Jamie's Elsewhere - Antithesis
    Du post-hardcore mélodique pouvant plaire. Sauf si on encaisse pas le jeu sur la dichotomie cris + rythme frénétique / chant claire + mélodique.

  • Heavy Metal Farmer
    Et une dernière histoire de rire un peu. Et même si la chanson est débile j'adore ce "morceau".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Turielo
Administration (Maître de Jeu)
avatar

Messages : 2052

Feuille de personnage
EXP:
200000/200000  (200000/200000)
Affinité Psychique:
16000/16000  (16000/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: Le Ménestrel, la mandoline et les fucking bass !   Mer 14 Sep - 20:11

Salut à tous!

Haha iMO, j'adore tellement cette vidéo de recette vegan Black Metal, on arrête pas de la passer avec des potes! Laughing "Headbang furiouslyyyy!" haha!

Pour ta vidéo de Metal Farmer (dont je ne suis personnellement pas trop fan, bien que l'ayant déjà vue plusieurs fois (je la trouve un peu beaucoup molle)) je n'ai qu'une seule réponse:


Laughing Laughing

Bon vous l'aurez remarqué, la "playlist du soir" ne se fait plus, faute de temps à cause du boulot... (A l'heure où je poste ces lignes, je viens tout juste d'arriver à l'appart'...)
Donc je transforme cette playlist du soir en playlist du week end, qui sera toujours aussi fournie!

Get the rythm, folks!

En attendant, et en prélude à la prochaine playlist (qui ne sera pas encore Death, mais bien rock n'roll):

C'est un challenge bien connu des fans de southern rock ("rock sudiste", donc du Sud des US) que de devoir choisir entre the Allman Brothers Band et Lynyrd Skynyrd pour déterminer lequel est le meilleur représentant du genre.
Et comme beaucoup, mon choix est très très difficile à prendre...

Enjoy! Wink

  • Allman Brothers

    Le groupe se forme pour la première fois à Jacksonville (Floride) le 26 mars 1969

    line up 1969:
    * Duane Allman (guitare mélodique, slide guitar)
    * Gregg Allman (chant, orgue)
    * Dickey Betts (guitare soliste, chant)
    * Berry Oakley (guitare basse)
    * Butch Trucks (percussions)
    * Jay Johanny Jaimoe Johanson (batterie)

    Duane Allman mourut d'un accident de moto en 1971. Berry Oakley mourut à son tour dans les mêmes circonstances un an plus tard, à seulement trois pâtés de maison du lieu où Duane est mort.
    Dickey Betts remplace Duane à la guitare, Oakley est remplacé par Lamar Williams et Chuck Leavell, un pianiste, s'ajoute au line up afin d'ajouter un nouveau soliste sans remplacer directement Duane.

    Le groupe se sépare en 1976, après l'arrestation de Gregg Allman pour possession de stupéfiants, et une longue période de troubles au sein du groupe.
    Il se reforme en 1978. Nouveau line up: Dan Toller (guitare) et David Rook Goldflies. Ils remplacent Leavell et Wiliams.
    Le groupe sortira quelques albums, mais la critique est très mauvaise et ils renvoient Johanson. Le groupe se sépare à nouveau en 1982.

    Le groupe se reforme en 1989. Warren Haynes (guitare, chant), Johnny Neel (clavier et harmonica) et Allen Woody (guitare basse) rejoignent le groupe. C. Leavell et L. Williams ne participent pas au projet: le premier part en tournée avec les Rolling Stones, L. Williams meurt d'un cancer en 1983.
    Haynes quittera le groupe plus tard, et Pearson est remplacé en 1999 par Derek Trucks, le neveu de Butch Trucks, membre original du groupe.

    En 2000, le groupe se sépare de Dickey Betts, remplacé par Jimmy Herring. La même année, l'ancien bassiste Allen Woody est retrouvé mort le 26 août.



    Jessica (instrumental) - live 1982


    Whipping Post - live 1970 avec Duane Allman (RIP)


  • Lynyrd Skynyrd:

    Lynyrd Skynyrd a été fondé en 1964 par Robert Burns, Allen Collins, Gary Rossington et Ronnie Van Zant, le nom actuel du groupe fut adopté en 1970, à partir du nom de leur professeur de gymnastique au lycée, Leonard Skinner, connu pour être très strict avec les garçons aux cheveux longs.

    En 1977, le chanteur Ronnie Van Zant, le guitariste Steve Gaines et sa sœur Cassie mais également à leur manager Dean Kilpatrick meurt dans un accident d'avion lors d'une tournée. Les autres membres du groupe s'en sortent vivants, malgré de graves blessures.

    Reformé avec les survivants en 1987 (avec Johnny Van Zant, le frère de Ronnie, comme chanteur et Randall Hall comme remplaçant d'Allen Collins, paralysé par un accident de voiture, Ed King reprenant la place occupée en 1976-1977 par Steve Gaines, décédé).

    Line up actuel:
    * Gary Rossington - Guitare
    * Johnny Van Zant - Chant
    * Ricky Medlocke - Guitare, chant
    * Mark Matejka - Guitare
    * Robert Kearns - Basse, Chœurs
    * Michael Cartellone - Batterie
    * Peter Keys - Piano
    * Dale Krantz-Rossington - Chœurs
    * Carol Chase - Chœurs





    Free Bird (live 1977 avant le crash meurtrier):


    Tuesday's Gone (live 2008 line up actuel)




_________________
"Personne ne peut plaider non-coupable dans cette cour ! Cela entraînerait de toutes façons la perte de mon précieux temps comme chef d'accusation. Coupable!"
                                                                     
 __ Inquisiteur Karamazov
+++ Burn the Heretic! +++

+++ Purge the Unclean! +++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org
Turielo
Administration (Maître de Jeu)
avatar

Messages : 2052

Feuille de personnage
EXP:
200000/200000  (200000/200000)
Affinité Psychique:
16000/16000  (16000/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: Le Ménestrel, la mandoline et les fucking bass !   Ven 16 Sep - 19:45

Une discussion passée sur le forum Black Librarium lors du post de la bande annonce de Gods & Generals m'a donné envie de partager quelques vidéos (et faits) méconnus de la Guerre de Sécession américaine.
Enjoy! Wink

Magnifique morceau de blues, sur une excellente vidéo d'archives photos de soldats Confédérés Afro-américains:
"There are few, I believe, in this enlightened age, who will not acknowledge that slavery as an institution is a moral and political evil." ("Il y en a peu, je crois, en cet âge de connaissances, qui ne comprendrons pas que l'esclavage en tant qu'institution est un mal moral et politique.")
-General Robert E. Lee, Confederate State Army chief commander.

Song of the Irish Brigade (chant des Irlandais engagés auprès de la Confédération):

The Bonnie Blue Flag (extrait de Gods & Generals):

Deo Vindice et bonne nuit, folks!

_________________
"Personne ne peut plaider non-coupable dans cette cour ! Cela entraînerait de toutes façons la perte de mon précieux temps comme chef d'accusation. Coupable!"
                                                                     
 __ Inquisiteur Karamazov
+++ Burn the Heretic! +++

+++ Purge the Unclean! +++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org
-- iMO --
Citoyen
avatar

Messages : 447

MessageSujet: Re: Le Ménestrel, la mandoline et les fucking bass !   Sam 17 Sep - 18:18

Pour faire vivre la scène française il faut la faire à connaitre alors je partage ce nouveau groupe que je viens de découvrir, je link car c'est sur le soundcloud (donc pas intégrable directement sur le fofo) :
http://soundcloud.com/firstshade.

Je vous présente :First Shade. Nouveau groupe français qui pioche ces influences chez : Paramore, A Day To Remeber, Avenged Sevenfold, Papa Roach, Emarosa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Turielo
Administration (Maître de Jeu)
avatar

Messages : 2052

Feuille de personnage
EXP:
200000/200000  (200000/200000)
Affinité Psychique:
16000/16000  (16000/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: Le Ménestrel, la mandoline et les fucking bass !   Dim 18 Sep - 17:23

La Playlist du Week end!

Rebel Son - Dixie


Ce week end, give a rebel yell, motherfuckers, car on se barre en Dixie, pour se boire quelques bières fraiches, chasser le daim en truck boueux, et rendre hommage au Général Lee et ses confrères rebelles.
Ca va être varié, puisque nous passerons du rock sudiste à la bonne vieille country music, avec quelques petits bonus à la fin.
Un univers glauque, pessimiste, rebelle et indépendant, très très loin des caricatures et préjugés que véhicule l'Histoire US aujourd'hui.
Like it or not, I don't give a f***! Wink

  • Marshall Tucker Band - Take The Highway:
    Fondé en 1972 en Caroline du Sud, ce groupe de rock sudiste traditionnel (large formation, instruments doublés voir triplés, solos dantesques, racines blues très présentes...) laisse une grande place à des compositions très country avec souvent de la flûte (comme Jethro Tull).Signé chez Ramblin' Records, le groupe se produit toujours régulièrement.


  • The Allman Bros. Band - Midnight Rider
    J'ai déjà posté un petit historique plus haut, Allman Brothers, c'est un peu comme Lynyrd le groupe incontournable en matière de rock sudiste. Ici un morceau que certains auront immédiatement reconnu comme étant le morceau d'ouverture de Devil's Rejects (R.Zombie).


  • Willie Nelson - You Don't Know Me
    Figure importante de la country rebelle made in CS (Confederate States), Willie Nelson est connu pour avoir joué avec les plus grands, et en tant qu'ardent défenseur de la légalisation du cannabis (ce qui lui valu quelques séjours en prison, tout autant que de nombreuses apparitions dans des nanards de fumeurs de joints). Son répertoire néanmoins est très vaste, allant de la country classique à des compositions très bluesy, jazz, ou même reggae. Vétéran de la musique, c'est une personne toujours joyeuse, et aimable, à l'humour acéré.


  • Waylon Jennings - Are you sure Hank done it this way
    Autre figure légendaire de la country, Waylon Jennings est un de ceux considérés comme "outlaws musicians", c'est à dire refusant vaillamment l'industrie pop country et la dévalorisation de la véritable country par l'industrie de Nashville. Originaire du Texas, il est surtout connu pour ses textes enflammés, ses collaborations avec de grandes figures de la country, et pour le générique des Dukes Of Hazzard ("Shérif fais moi peur", shérif qu'il interprète en narrateur) qu'il composa et interprète. Il meurt en 2002 des suites d'un diabète.


  • The Highwaymen - Highwayman
    Formation légendaire composée de légendes (Johnny Cash, Waylon Jennings, Willie Nelson et Kris Kristofferson) de la country, le groupe fut actif de 1985 à 1995, connu pour ses membres et leur motivation commune pour abattre l'image de la pop country d'une Nashville devenue bien trop commerciale.


  • Hank Williams III - Long Hauls and Close Calls (Hellbilly version)
    Shelton Hank Williams III, est le fils illégitime de Hank Williams Jr., et par ce fait le petit fils du mythique Hank Williams Sr. Ardent défenseur de la country old school et de ses valeurs, et opposant virulent à la pop country de Nashville, Hank III a aussi fait partie de formations metal connues comme Superjoint Ritual, et est très proche de beaucoup de personnes connues telles que Phil Anselmo (Pantera, Down) avec qui il joue dans Arson Anthem (grindcore avec des membres de Down et Eyehategod), ou encore Jesco White, le danseur "outlaw", fils de D-Ray White.
    J'eus l'immense chance de voir III sur scène à Paris en septembre 2009, pour sa première venue en Europe, et le concert demeure encore aujourd'hui comme le meilleur que j'ai fait, caractérisé par trois parties: country, hellbilly (country électrifiée), et metal (avec son groupe Assjack). C'est un gars extraordinaire et vraiment sympa.


    Hank Williams III - Rebel Within


    Hank Williams III: PFF (Punch, Fight, Fuck) GG Allin Tribute


  • Hank Williams Sr. - Lost Highway:
    Hank Williams c'est LE chanteur de country. Adulé entre autres par le jeune Johnny Cash, Williams connu une vie très courte (mort d'une overdose de morphine dans sa cadillac en route pour un concert, à 30 ans) et minée par la malchance, l'alcool et les injustices. La plus grande fut sa déchéance du prestigieux Grand Ol' Opry (sorte de panthéon américain de la country) suite à ses problèmes d'alcool. Jamais réhabilité, cet acte a eu comme conséquence de diviser la scène country entre les puristes ("outlaws") et les nouveaux artistes plus pop country, et de créer une véritable antipathie envers le Grand Ol' Opry et Nashville de la part des proches et fans d'Hank Williams. Une pétition est disponible afin de demander à Opry de le réhabiliter, et beaucoup d'artistes (son petit fils Hank III en tête) militent ardemment pour forcer Opry a rendre à Williams sa gloire et son honneur.


  • Merle Haggard - I think I'll just stay here and drink:
    Autre figure de la country "outlaw", Haggard compose des textes depuis toujours, sur le pardon, le regret et l'amour, des chansons toujours teintées de peine et de douleur. Il eut une enfance difficile et passa plusieurs fois en camp de redressement. Sa vie par la suite fut un mélange de succès et de passages en prison. Il joue toujours et est toujours autant révéré par ses fans.


  • David Allan Coe - If that ain't country
    Exemple type du chanteur de country outlaw, David Allan Coe, souvent abrégé en DAC, eut une enfance criminelle et dure. Condamné à mort suite au meurtre d'un gay (DAC prétend s'être défendu), il est condamné à mort par l'Etat d'Ohio, qui commuera sa peine en prison à perpétuité. Durant son incarcération, DAC se mets de plus en plus à jouer de la musique. Finalement il est relâché pour bonne conduite, il demeura un temps SDF avant que sa musique fut reconnue et lui apporta la consécration. Il continue régulièrement à se rendre en prison pour donner des concerts aux détenus, son répertoire connu pour ses chansons tristes, cruelles et salvatrices, à l'instar de sa vie difficile.


  • Joe Buck Yourslef! - Devil Is On His Way
    Connu pour son visage peu amène et son allure punk, Joe Buck joua pour Hank III, et finit par se lancer dans son projet solo Joe Buck Yourself! jouant souvent avec Hank III et d'autres de leurs amis communs (Antiseen, Zeke...). Sa musique est sauvage, crue et sans détour. Passionné de l'Histoire de la country et de sa ville Nashville, il est aussi un ardent défenseur de l'Histoire de la véritable country.


  • Lynyrd Skynyrd - Simple Man
    Plus besoin de présenter Lynyrd Skynyrd (voir un de mes posts précédents), donc je vous laisse apprécier ce morceau, qui est l'un de mes préférés.



  • Rebel Son - Sittin' up drinking with Robert E. Lee
    Rebel Son est un groupe de rockabilly connu pour sa grande passion pour l'Histoire de Dixie. De nombreux textes du groupe parlent de la Guerre de Sécession ou de ses conséquences, avec toujours la volonté de redonner du crédit aux Confédérés, et sans cacher leur mépris vis à vis des Yankees (nordistes) et de leur réécriture de l'Histoire de la Guerre Civile.


    GG Allin - Guns, Bitches, Brawls And Bottles
    Malgré qu'il soit une grande figure du Punk Hardcore, et connu pour ses performances violentes et provocatrices, GG Allin, souvent décrié comme fou, fut aussi un talentueux songwriter, comme en témoignent certains de ses tardifs morceaux teintés de country et de désespoir. En voici là un exemple, je reviendrai sur GG dans une autre playlist:

    ANTiSEEN - Trapped In Dixie
    J'en avais rapidement posté lors de ma première playlist. Antiseen, c'est sans doute l'un de mes groupes préférés, toujours dévoué envers ses fans, au répertoire complexe aux influences rock, Oi!, punk et country, en passant même par le funk ou des bases early rythm and blue, leur chanteur, le très sympathique Jeff Clayton étant un passionné de funk et de soul music.
    Plein de dérision, d'allusions au catch et aux films, Antiseen c'est à la fois brutal, rebelle et plein de bonne humeur.


    BONUS:

  • Redneck Minute: Hank III
    La Redneck Minute, c'est une émission amateur faite par un certain Big D, redneck bourru, souvent bourré, et vraiment sympa. Il tiens à présent un facebook via lequel il invite les gens qui le veulent à le rejoindre "live" afin de partager du bon temps, boire des bière et écouter de la bonne musique. Je suis un habitué de ses beuveries via web et de ses émissions, et je passe toujours un bon moment, à rigoler, boire et proposer/découvrir de la zik. Pas toujours facile de le comprendre le bonhomme (il a un sacré accent!), mais on s'en sort, et je trouve que c'est quand même là une preuve de la "magie internet": pouvoir faire la fête en direct via internet, avec un gars à l'autre bout du monde.



  • The Wild and Wonderful Whites of West Virginia
    Film fait par Knoxville et Nitzberg, deux des producteurs/scénaristes de Jackass, voici un très bon documentaire sur Jesco White, "le dernier danseur rebelle de Dixie", poursuivant les traces de son père le légendaire D-Ray White, et perpétuant un art en train de disparaître. Un personnage étrange, caricatural à ses moments, mais vraiment intéressant.


    Hank Williams III and Jesco White - Straight to Hell


_________________
"Personne ne peut plaider non-coupable dans cette cour ! Cela entraînerait de toutes façons la perte de mon précieux temps comme chef d'accusation. Coupable!"
                                                                     
 __ Inquisiteur Karamazov
+++ Burn the Heretic! +++

+++ Purge the Unclean! +++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org
-- iMO --
Citoyen
avatar

Messages : 447

MessageSujet: Re: Le Ménestrel, la mandoline et les fucking bass !   Dim 2 Oct - 15:42

Je viens de trouver ça :
Machine Head - Locust

Ben ça poutre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rulfr
Citoyen
avatar

Messages : 886

MessageSujet: Re: Le Ménestrel, la mandoline et les fucking bass !   Dim 2 Oct - 18:47

J'avoue que c'est pas mal du tout cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org/
-- iMO --
Citoyen
avatar

Messages : 447

MessageSujet: Re: Le Ménestrel, la mandoline et les fucking bass !   Sam 15 Oct - 14:00

Allez un retour sur la scène Français :
Doyle, ptit groupe parisien, mélange de métal, post hardcore et de rock avec en guise de dégustation une de leur chanson que je trouve particulièrement sympa :

Enjoy it !

EDIT : et ça aussi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kais Kauyon
Tau
avatar

Messages : 612

Feuille de personnage
EXP:
0/200000  (0/200000)
Affinité Psychique:
0/16000  (0/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: Le Ménestrel, la mandoline et les fucking bass !   Mer 19 Oct - 20:59

Je viens de voir qu'on parlait de Machine Head...ECOUTEZ UNTO THE LOCUST BORDEL!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tarchanswar.com/
-- iMO --
Citoyen
avatar

Messages : 447

MessageSujet: Re: Le Ménestrel, la mandoline et les fucking bass !   Mar 29 Nov - 20:26

Du bon gros son couillu - de la part d'UNDERCODE pour ceux qui veulent l'artiste - qui a mon avis à le mérite de bien coller à une partie de Serious Sam. Enjoy it !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tancred Agilasus
Inquisition
avatar

Messages : 208

Feuille de personnage
EXP:
0/200000  (0/200000)
Affinité Psychique:
0/16000  (0/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: Le Ménestrel, la mandoline et les fucking bass !   Mer 30 Nov - 15:50

Mes groupes préférés :

All Americans rejects :

c'est un groupe de pop-rock americain,fondé à la fin des années 90.Ils sont peu connus en Europe,mais ont une petite communauté de fans.







Black label society

C'est un groupe de metal fondé par le célèbre Zakk Wylde.
Ils sont très inspirés par la société biker.
Leurs fans sont appelés berzerkers.(comment sa chaotique ?)






et AC/DC :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rulfr
Citoyen
avatar

Messages : 886

MessageSujet: Re: Le Ménestrel, la mandoline et les fucking bass !   Mer 1 Fév - 20:26

En ce moment je traverse une période P.O.D, donc petite play list de ce groupe de métal qui fait de la bonne musique ( pour info et pour un vrai ... Arrow c'est eux qui ont fait la BO du film Matrix Reloaded )







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org/
Rulfr
Citoyen
avatar

Messages : 886

MessageSujet: Re: Le Ménestrel, la mandoline et les fucking bass !   Ven 10 Fév - 20:11

Petite playlist éclectique ( tout comme mes goûts musicaux ) pour se détendre un peu avant d'être en week end ( vu certaines chansons le mot détendu n'est peut être pas approprier Laughing )


Pour commencer une chanson de mon groupe préféré :




Ensuite un peu moins calme ( mais y a pire avec ce groupe Twisted Evil ) :




Un deuxième groupe qui fait partie de mes préférés ( même si je n'aimes pas la langue, je l'ai étudiés au collège/lycée mais je comprenais jamais rien Rolling Eyes ) :




Un groupe qui a marqué ma jeunesse :




Un autre groupe qui a marqué ma jeunesse mais dans un style ... différent Very Happy :




Un peu de chanson française ne fait jamais de mal :




Une autre qui me donne des frissons dans le dos à chaque fois :




C'est tout pour le moment, j'en posterais d'autres (j'ai encore pleinnnnn de chansons différentes à partager Wink )
Bon week end les enfants cheers (une pensée à ceux qui bossent démon )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org/
Stara Sawrean
Citoyen
avatar

Messages : 491

MessageSujet: Re: Le Ménestrel, la mandoline et les fucking bass !   Jeu 23 Fév - 10:45

Yosh ! Bon à mon tour de faire une petite présentation de ce que j'écoute en ce moment. Bien que la plupart des choses postées ici ont font partie, je pense notamment à SOAD, les bloody', <fin de la capacité à penser> ....


The Damned things : We 've got a situation here :



Guns n' roses : Nightrain



The Offspring : Trust in you


Lordi : Hard rock hallelujah


Blood stain child : Freedom


Et comme on aime vraiment le "freedom" Dj Mangoo : Freedom


C'est tout pour vos oreilles aujourd’hui, mais j'ai encore du stock !
( Bon prochaine mission le Rp de decimus ...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-- iMO --
Citoyen
avatar

Messages : 447

MessageSujet: Re: Le Ménestrel, la mandoline et les fucking bass !   Jeu 23 Fév - 19:57

C'est sympa tout ça, j'aime mon topic, j'y pioche lorsque je sais plus trop quel fond sonore mettre dans ma chambre. Sinon crion : bloody.... BEETROOOTS !(Cf. Domino à 2:57 Very Happy )



Ma petite sélection pour le Ménestrel, dans la catégorie Traumatisme Moral sous toute ces formes :

  • En mode Stupeflip pour un très beau son assez particulier
    « Petit poussin je n'suis pas fréquentable... ALORS OUBLIE MOI ET REPREND TON CARTABLE » ♪



  • En mode gros mal être, par mon groupe adoré M.O.P.A.
    « Don't come to me little princess » ♪



  • En mode Giedré, pour bien saisir le truc regardez le beau visage de cette innocente et adorable demoiselle pleine de candeur. Maintenant écoutez les paroles et oubliez ce que je viens de dire.

    N.B.: c'est pas la chanson que je préfère mais c'était pour coller à mon thème Traumatisme Moral. Ma chanson préférée c'est La Belle au Bois Dormant.


  • Pour finir un grandiose morceau de piano par EZ3kiel, aussi incisif sur moi qu'un froid vent d'hiver et une poignée de flocons glacés tombant paresseusement sur un visage levé. Ou alors c'est pas une sensation mais un souvenir, difficile à dire.




Un jour peut être on m'internera mais alors il faudra que le monde cesse d'être encore plus fou que moi ! Sur ce ma sélection se termine même si j'aurais encore énormément de morceaux qui pourrait coller à ce thème Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Ménestrel, la mandoline et les fucking bass !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Ménestrel, la mandoline et les fucking bass !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: CITE RUCHE :: Astroport-
Sauter vers: