AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez | 
 

 ORDO HERETICUS - RP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Kais Kauyon
Tau
avatar

Messages : 612

Feuille de personnage
EXP:
0/200000  (0/200000)
Affinité Psychique:
0/16000  (0/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: ORDO HERETICUS - RP   Jeu 1 Sep - 21:15

Idriss IV, Elphebas
La chose avait surgit alors que les compères étaient assis autour d'une table bancale, le regard rivé sur leur carte. Tous avaient eu la même réaction, choper son arme et la pointer vers l'ennemi le plus proche c'est à dire l'un deux, mais Angmar n'aimais pas faire comme tout le monde.
Depuis un momnet il voyait Cyrus tourner en rond, renifler par ci par là comme si le cyberhound sentait une présence sans pour autant la trouver...et pour cause! elle était bien planquée.
Il avait une bonne main pour une fois et s'aprétant à abattre ses cartes sur la table d'un geste mesuré comme pourrait ne pas le faire croire sa carrure imposante, Cyrus se mit à grogner quelques secondes vers l'endroit où le servocrane jaillit pour délivrer son message.
Le pistolet bolter fut donc brandi vers la machine, le doigt long sur la gachette, les vieilles habitudes d'Arbites ne se perdent pas ainsi, pas de doigt sur la gachette tant que la cible n'est pas acquise et sure.

Cyrus tenta de choper le cogitateur dans un reflexe alors qu'un silence de mort envahit la pièce délabrée. Seul la voix de Janius brisait cette ambiance lourde qui semblait l'amuser de l'autre coté de l'écran.
Agacé, Angmar siffla un ordre au cyberhound qui s'allongea ventre à terre aussitôt, les oreilles en arrière.
Il écouta attentivement les paroles du libre-marchand, retint les noms par reflexe puis une fois le message délivré attendit un moment, observant la réaction des autres protagoniste.
L'un voulait se faire la malle seule et l'autre semblait omnubilé par le vendeur d'arme.
D'une voix calme et profonde l'ex-Arbites prit la parole.
-Je ne connais pas ce foutu pays, mais je connais des gens qui le connaissent et qui peuvent dégoter le moyen de s'y rendre.

A ces mots il pensait à Walter et à son réseau de contact qu'il lui avait laisser à sa mort. Certains devaient à Angmar une petite dette malgré qu'il était là depuis trés peu de temps.

Sagesse: +1

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tarchanswar.com/
Malatesta
Citoyen
avatar

Messages : 231

MessageSujet: Re: ORDO HERETICUS - RP   Lun 5 Sep - 10:17

Idriss IV, Ruche Elphebas

Mais calmez-vous, c'est qu'un cogitateur, c'est évident pourtant ! pensa Darek en voyant les autres dégainer leurs armes et les pointer vers le pauvre servo-crâne qui ne devait sa survie qu'à un sursaut de lucidité au milieu de la paranoïa ambiante. Vous avez jamais vu une machine ou quoi ? continua-t'il mentalement avant de s'arrêter pour écouter le message.

Après que la voix du libre-marchand se fut tue, Darek prit le temps de ranger les cartes qui traînaient sur la table, ce qui lui laissa le temps d'écouter ce que disaient les autres et de réfléchir à ses options. Le temps qu'il eut fini et ait remis son paquetage en place, plusieurs de ses compagnons avaient fait part de leurs idées pour se rendre dans cette ruche.

Se tournant vers les autres, il commença à parler :
"Pour ma part, je vais user de mon grade pour me trouver une place dans la prochaine navette de la Flotte à destination de Carolisia, quitte à devoir passer par un transit orbital."
Voyant que certains le dévisageaient, il ajouta : "Je pourrais peut-être trouver une ou deux places supplémentaires pour l'un ou l'autre d'entre vous, mais vu que vous êtes pas de la Flotte, ça risque d'attirer vachement l'attention ..."

Sagesse: +1


Dernière édition par Malatesta le Mar 20 Sep - 13:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stara Sawrean
Citoyen
avatar

Messages : 491

MessageSujet: Re: ORDO HERETICUS - RP   Lun 5 Sep - 21:05

Idriss IV, Ruche Elphebas


"Pour ma part, je vais user de mon grade pour me trouver une place dans la prochaine navette de la Flotte à destination de Carolisia, quitte à devoir passer par un transit orbital. JEe pourrais peut-être trouver une ou deux places supplémentaires pour l'un ou l'autre d'entre vous, mais vu que vous êtes pas de la Flotte, ça risque d'attirer vachement l'attention ..."

Rubin se releva calmement, apaisé que ce ne fut qu'un servo-crâne qui égaya leur triste journée. Oh bien sûre, celle-ci avait eu son lot de surprise, personne ne pouvait et n'aurait pu le nier que se retrouver au milieu d'un petit conclave de personne "élus" ou d'une même équivalence suivant le message d'un Inquisiteur aux méthodes très ... inquisitoriales n'était pas un phénomène quotidien mais néanmoins l'ennui avait posé son étreinte sur le jeune confesseur depuis le début de leurs rencontres.

Aucune information d'importance n'avait filtré de ces nouveaux collègues ce qui poussait à penser que soit ces "prétendus" alliés étaient un plus intelligents de la moyenne ou comme le pensai Rubin un incroyable coup de chance ....

Rubin se rapprocha de ce dénommé Darek qui le dépassait largement en terme de musculature et en âge. Pourtant Rubin ne se découragea pas.

"Désolé de te contredire mon gars, mais il y'a toujours un moyen de passer outre l'attention des autres, surtout lorsqu'il s'agit de marins comme vous ... Sauf erreur de ma part, et même lorsqu'il s'agit de petite flottille et non d'une armada imposante et bien couillue, vous êtes accompagnés de saltimbanques, de membres de L'Ecclésiarchie , de vulgaires escroc et voire parfois de votre famille légitime ou non ... Donc sauf si vous vous amusez, au cours de ces longs périodes entres chaque sauts warp, en vous échangeant la place dans le tonneau des besoins des gars, il n'y a pas de mal à se faufiler parmi la foule pour aller voir votre femme"

Rubin parcourra pendant un instant les yeux de Darek avant de continuer sa démonstration.

"Ne va pas imaginez que je vais me faire passer pour ton boy mais je pense que, en plus, étant officier tu as le droit de raccompagner quelques bon gars de la flotte non ?"
Le visage de Rubin s'éclaira d'un demi-sourire, il sortit de sa veste une chaîne portant le sceau de l'Ecclésiarchie.
"Techniquement, je suis toujours un confesseur en Son service et je peux avoir notamment besoin de quelques gros bras pour m'escorter jusqu'à la chapelle la plus proche."

Rubin laissa un silence s'installer durant quelques minutes.
"On peut largement s'en sortir avec un peu de ruse."
Rubin tendit sa main en direction de Darek espérant une réponse positif à la fois de cet homme, et des autres compères.

Sagesse: +1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valakhan
Citoyen
avatar

Messages : 44

MessageSujet: Re: ORDO HERETICUS - RP   Dim 11 Sep - 13:18

Idriss IV

Irwan esquissa un sourire de derrière ses cartes. Mesurant ses adversaires, il augmenta prudemment la mise, certain d'emporter cette main avec des cartes aussi bonnes. Un fracas métallique interrompit soudainement la partie alors que tous ses congénères se levaient d'un bon en dégainant leur arme. Le Verispex sursauta et se leva également, une main sur la crosse de son pistolet, prêt à s'en servir. Voyant l'origine de la soit-disant menace, il se détendit un peu. Le servo-crâne ayant surgi brusquement débita son texte d'une voix qui ne lui appartenait pas, relayant les propos de leur nouveau supérieur.

Une fois le message passé, Irwan réfléchit à la meilleure façon de gagner cette ruche. Carolisia. Ce qu'on en entendait dans la rue n'était pas si prometteur que ça. Une cité de malades, d'après certains. Des barbares incultes selon d'autres. Quoi qu'il en soit, trouver le trafiquant d'arme Xenos n'allait pas être une mince affaire.

"Pour ma part, je vais user de mon grade pour me trouver une place dans la prochaine navette de la Flotte à destination de Carolisia, quitte à devoir passer par un transit orbital. JEe pourrais peut-être trouver une ou deux places supplémentaires pour l'un ou l'autre d'entre vous, mais vu que vous êtes pas de la Flotte, ça risque d'attirer vachement l'attention ..."

Le soldat de la flotte se prenait vraiment pour plus que ce qu'il n'était. Une moue de mépris effleura les lèvres de l'Arbites. Il tenait en horreur tous ceux se permettant de prendre les autres de haut. Mais au fond, avait-il le choix? Il n'avait aucun moyen de rejoindre la ruche par lui-même. Contre son gré, Irwan acquiesça lentement à la proposition de Darek. Heureusement, l'autre homme à avoir accepté avait l'air plus intelligent. Au moins quelqu'un avec qui causer.

-Un médic devrait pouvoir facilement entrer sur un vaisseau non? C'est pas la demande qui manque... Je suis sûr que je passerai inaperçu, faites moi confiance.

Sagesse: +1

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Turielo
Administration (Maître de Jeu)
avatar

Messages : 2052

Feuille de personnage
EXP:
200000/200000  (200000/200000)
Affinité Psychique:
16000/16000  (16000/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: ORDO HERETICUS - RP   Dim 11 Sep - 17:09

Ruche CAROLISIA, 1305 km d'ELPHEBAS:

Engoncé dans une armure de plates massives, emplie de parchemins sanctifiés et de trophées osseux xenos, le Seigneur Inquisiteur Amalias se tenait sur le balcon de son bureau, au quarante troisième niveau du bâtiment inquisitorial, surplombant la plupart des autres béhémoths de pierre et d'adamantium du quartier Arbitrator de la haute cité. Au loin, masquée en partie par l'épaisse brume de pollution, on devinait le reste de la cité ruche de Carolisia, qui étendait ses tentacules de quartiers pouilleux et encrassés sur des dizaines de kilomètres carrés.

La cité ruche se trouvait au bord d'un antique océan depuis asséché en un désert de détritus et de roche stérile, repaire de nombreux pillards pour la plupart affreusement déformés par l'atmosphère pollué et irradié de la planète.
Carolisia était semblable à la plupart des autres cités ruches: surpeuplée, agressive, maladive, polluée et miséreuse. Elle était l'un des hauts lieux du gouvernement local, et comportait un grand nombre de quartiers administratifs, sous haute sécurité, ses gardes taciturne et brutaux surveillant tels des bergers les innombrables troupeaux de serviteurs de l'Imperium se rendant vers leurs différentes affectations tête baissée, brisés par le travail, tels des hordes de morts vivants contribuant à la lourde tache administrative nécessaire pour maintenir l'Imperium dans une survie moribonde faite de paperasse, de chiffres et de traités.

La plupart de la ruche était ainsi constituée. Les quartiers administratif étaient désignés par de simples lettres. Amalias travaillait au sein de l'aile de son Ordo dans le district B. Mis à part ces districts la ruche comptait aussi les districts d'habs, lieux de pauvreté et de précarité, désignés par des chiffres allant du un au nombre quatorze. Ces lieux furent un temps dirigés par la pègre, mais à présent, ils étaient contrôlés d'une main de fer par la Garde Carolisienne, Arbites incorruptible et sans pitié. Le petit district marchand était essentiellement constitué des usines alimentaires nécessaires à la survie de la cité ruche, et il y avait aussi le district libre, sorte de zone neutre d'une trentaine de kilomètres de superficie où se retrouvaient tous les libres marchands, diplomates et voyageurs de passage à Carolisia.

Amalias soupira un instant. Cette cité ruche l'ennuyait. Il regrettait le temps béni où il traquait le xenos dans la Galaxie. Mais ses récentes investigations l'avait mené ici, un trafic d'artefacts xenos d'une grande dangerosité. Depuis cinq ans il abattait les hérétiques révélés par son enquête un par un. Aujourd'hui il sentait qu'il parvenait au terme de l'enquête.
Mais son équipe avait subi de lourdes pertes et son enquête s'était presque figée.

C'est alors qu'il avait reçu une missive de Niklas Turielo le mettant au courant de l'épreuve de sélection qu'il menait sur une probable nouvelle équipe d'acolytes. Amalias avait immédiatement proposé au Purgateur de l'aider dans sa mission en testant lui même le potentiel des futurs acolytes en les mettant au travail sur sa propre enquête. Le Purgateur avait joyeusement accepté, au nom de l'amitié qui le liait à Amalias et au nom d'une antique dette que l'Inquisiteur de l'Ordo Xenos lui devait.

Le Capitaine Janius avait confirmé à Amalias que le groupe de candidats se préparaient à quitter Elphebas d'ici peu, et Amalias attendait alors les rapports confirmant leur arrivée sur Carolisia, afin de les faire venir jusqu'à lui. Cela ne devrait pas tarder.

Il avait entendu dire que certains étaient même pressés de quitter la fange d'Elphebas espérant se retrouver dans une cité moins hostile et moins polluée.

Ils risquaient d'être très déçus dans ce cas...

_________________
"Personne ne peut plaider non-coupable dans cette cour ! Cela entraînerait de toutes façons la perte de mon précieux temps comme chef d'accusation. Coupable!"
                                                                     
 __ Inquisiteur Karamazov
+++ Burn the Heretic! +++

+++ Purge the Unclean! +++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org
Kais Kauyon
Tau
avatar

Messages : 612

Feuille de personnage
EXP:
0/200000  (0/200000)
Affinité Psychique:
0/16000  (0/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: ORDO HERETICUS - RP   Dim 18 Sep - 12:40

Ruche Elphebas, Idriss IV


Angmar se leva calmement, toisant les autres vu que personne ne se décidait à bouger. Sa voix tranchait avec l'apparence brute qu'il avait, un physique encore plus étrange et qui mettait mal à l'aise ses interlocuteurs quand il les fixait de ses "yeux de morts".
Ses rétines blanchâtres se posèrent sur chacun d'entre eux, il avait imprimé dans sa cervelle chacun des noms, des visages, manies et capacités dans une partie de son crâne.
Son long manteau sans manches retombait sur l'armure de jais qui le protègeais en grande partie, le masque a gaz qui pendait à son coup ne tarda pas à rejoindre sa place sur la bas de son visage. Le plus idiot fanatique impérial pouvait déja le prendre pour un mutant à brûler dans cette accoutrement.
-Bien, on s'est tout dit alors. Je vois que chacun à se propre méthode pour aller là bas donc je n'ai plus grand chose à faire ici. Cyrus, on y va..
Le cyberhound suivait depuis un moment les gestes de son maitre et se leva aussitôt, sa tête venant se poser contre sa main dans un tintement de métal.
-Rendez vous à Carolisia..
Puis il sortit, sans un signe pour les autres restés à l'interieur.

De la flotte toujours de la flotte, c'en devient lassant. Angmar espérait que ce Turielo avait une sacrée bonne raison pour les avoir amené dans ce bouge, le pire c'est que cela ne semblait pas se terminer avant un moment.
L'ex-arbites est quelqu'un de défaitiste et il se doutait pertinemment que le fait de changer d'endroit sur cette planète ne le sauverait pas de cette odeur immonde, de la pluie acide et de la vermine qui y croupit. Rien que cette pensée lui arracha une grimace sous son masque.
Cyrus, lui ne semblait pas s'en préoccuper. Le cyberhound d'un aspect ressemblant aux Dobermann flânait ça et là. La créature était mécanique mais l'Arbites avait souhaité que cette dernière garde les instincts d'un vrai chien, animal qu'il adorait..voilà au moins une chose qu'il aime.
Les murs noirs de suie, le ciel constamment couvert, les cris de soûlard dans les rues, les junkies qui vendraient leur mère pour un fix tout ça l'ennuyait, il s'attarda un peu en chemin pour suivre le déroulement d'une bagarre général à la sortie d'un bordel déguisé en bar et l'intervention de son ancien Corps.
-Regarde moi ces brutes, ça matraque sans chercher à comprendre..tsss, tristesse et désolation. Le Capitaine-Bellatores ne doit pas être malin-malin..
Il secoua la tête puis reprit son chemin jusque chez la femme de feu-Walter.

Ruche Elphebas, Spatioport

Un batiment sous forme de dome, empli de quai, de navette en tout genre, de vaisseau, grouillant de vie. Des grues chargent et déchargent les docks tout cela sous l'oeil d'un bataillon de la FDP.
Il se tenait là, le nez en l'air à regarder le vaisseau dont la femme de Walter lui a parlé. Une navette-cargo de tonnage moyen à la cuirasse émaillé couverte de rouille qui n'a rien d'engageant et qui n'a pas vu le vide spatiale depuis un moment. Angmar sourit, un peu crispé, dans quelle galère il s'embarquait encore une fois.
-Therindor?
Un voix forte, un accent local a couper au couteau venait de l'interpeller sans grande politesse ni discretion, un petit homme sec, les poings sur les hanches se tenait derrière lui.
La moitié du visage couvert par une protection métallique, qui sait ce que cela peut bien cacher et le seul oeil valide le transpercant de part en part. Un frisson parcoura l'échine de l'ex-arbites.
-Ouais c'est moi, c'est vous Skinner?
-En effet, et ça c'est la navette que vous voulez rejoindre..la mienne en l'occurence
-Capitaine Skinner donc..rejoindre c'est un grand mot, je dois juste rallier Carolisia.
Un silence se fit, longuet, le petit homme raide comme la justice reprit la parole.
-Nous partons d'ici une heure, on vous a bien renseigné..
-C'est un peu ma spécialité on dira mais je saurai vous dédommager comme il faut..
A ces mots, Angmar lui balança une sacoche de cuir contenant une belle petite somme de crédits ce qui fit sourire Skinner, dévoilant d'étranges dents pointues qui fit hausser un sourcils à notre homme.
~Ben tiens, y'a pas que moi qui a une tête de mutant ici~
-Bienvenue à bord...fit le capitaine en lui tournant le dos pour reprendre ses directives de chargement.

Sociabilité: -1
Marchandage: +1


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tarchanswar.com/
Rulfr
Citoyen
avatar

Messages : 886

MessageSujet: Re: ORDO HERETICUS - RP   Dim 18 Sep - 19:50

Idriss IV
Ruche Elphebas



Eoghan écouta attentivement ce que les autres proposaient et fut quelque peu déçu par l'attitude de plusieurs d'entre eux.

Le mec aux postures bizarre voulait se la jouer solo, l'armoire à glace partit avec son clebs mécanique, l'officier avait proposé plus par politesse que par réelle volonté d'aider, d'embarquer un ou deux mecs avec lui l'officier de la flotte.

"Connard, tu te prend vraiment pas pour de la merde toi alors que nous autres, on est inutile et encombrant..." pensa Eoghan.

Au moins le médic avait l'air de vouloir jouer en équipe, " au moins toi t'as compris qu'ensemble on est plus fort".



Celui qui avait eue l'attitude la plus intéressante de son point de vue fut l'interrogateur qui avait complètement détruit l'explication de l'officier de la Flotte.

De plus son ancien job leurs permettraient de voyager en tant que garde du corps dans un vaisseau, "au moins je serai pas sous cette foutu pluie".

"Je suis tout à fait d'accord avec toi Alexian, je vais t'accompagner. Alors qui veux venir avec nous? Mec tu vois on peux très bien y aller ensemble" dit Eoghan en regardant celui qui n'avait pas voulu leurs donner son nom.

"Irwan, c'est clair qu'un médic peut passer n'importe où sans problème, tu viens avec nous ? En plus t'as l'air d'être quelqu'un qui a de la chance, vu le jeu que t'avais tout à l'heure " dit Eoghan en faisant un clin d'œil au tanith.

"Alors Darek tu veux tester avec nous ou alors tu préfères rejoindre seul tes potes de la Flotte ?" prononça t-il d'un ton ironique.


EDIT iMO : j'ai refais la présentation de ton post juste comme ça. Je me demande bien pourquoi ton PC en veut au tant à tes posts.


Sociabilité: +2


Dernière édition par Rulfr le Mer 16 Mai - 9:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org/
-- iMO --
Citoyen
avatar

Messages : 447

MessageSujet: Re: ORDO HERETICUS - RP   Jeu 22 Sep - 19:15

Idriss IV, Ruche Elphebas

« Bien, on s'est tout dit alors. Je vois que chacun à se propre méthode pour aller là bas donc je n'ai plus grand chose à faire ici. Cyrus, on y va.. le géant augmenté nommé Angmar se leva et se dirigea vers la porte. Rendez vous à Carolisia... »

Stemp le suivit des yeux. D'ailleurs les yeux du dit géant étaient assez singulier pour ne jamais être oubliés : deux yeux de morts capables de fouiller l'esprit et l'âme. L'assassin réprima un frisson rien qu'en y repensant. Puis il se leva à son tour.

« Vos méthodes ne me conviennent guère et je préfère m'en tenir aux miennes. Je décline donc la proposition et je voyagerai seul. »

Eoghan fit la moue.

« Je vous retrouverez au siège de l'Ordo Xenos. Bon voyage.»

Et il sorti sous la pluie. Cette éternelle pluie acide toujours présente, que ce soit sous forme d'averses répétitives ou simplement d'une bruine glaçante.

***
La sortie des pauvres. Surnom joliment trouvé pour la gare d'Elphebas. Idriss IV était névrosé par sa propre pollution et vient un jour où le seul moyen convenable de voyager entre les ruches en restant au sol fut ces trains hermétiques aux voies juché sur d'énormes ballastes de ferrobéton inattaquable. Quoique rien ne résiste éternellement à la pollution d'Idriss IV. Mais seuls les plus pauvres et les plus démunis empruntaient les trains, ceux qui en avaient les moyens préféraient largement emprunter des navettes de haute atmosphère pour le plaisir d'échapper ne serait-ce que de façon éphémère à la pollution omniprésente. Toujours étant que La sortie des pauvres allait permettre à Extellion de se rendre à Carolisia en éviter les contrôles de quelques natures qu'ils soient et peut être bien de conserver son fusil. De toute façon il n'avait pas de jeu de papiers pour légitimer sa possession de l'arme.
Mais il avait de la chance. Les vigiles de la gare crasseuse - image parfaite de la ruche - étaient las, non attentif et visiblement aucuns d'eux ne semblaient désirer autre chose que fuir son poste. Ce qui convient parfaitement à l'assassin, anonyme dans la foule maintenant qu'il avait repris son accoutrement local. Parfaitement vêtu et grimé afin de dissimuler son équipement et son armure composite, il fendait discrètement la masse grouillante des ces "petits pauvres".
D'un coup d'œil sur le gigantesque panneau d'affichage il pris note des différents quais et horaires des transports en direction de Carolisia. Une demie heure à patienter avant de pouvoir agir.

***
Il ferma le verrou et s'assit sur l'abattant du cabinet. Certains étaient des grands héros aux histoires glorifiantes, certains étaient de fière soldats de ceux qui prennent de belle navette. Pas lui. Pas Extellion Stemp.
Il avait fureté dans la gare en attendant le départ imminent du train pour Carolisia et il était tombé sur un distributeur de rations hors de service. Tout du moins c'était ce qu'indiquait la banderole autocallante fixé dessus avant que l'assassin ne la retire et ne la fourre sous sa tunique. Puis il avait rejoins les quais et tel un rat, indésirable nuisible repoussant, le tueur s'était coulé sur les rails entre les différents trains à l'arrêt. Il était arrivé au sien pendant que ce dernier grouillé de passagers entrain d'embarquer. Les contrôleurs étaient bien en peine de vérifier les billets de tous les citoyens montant alors de là à remarquer cette silhouette anonyme qui se glisse dans la rame par une fenêtre... De toute façon dans l'esprit étroit d'un contrôleur il n'y a pas de raison à s'amuser à escalader le côté opposé au quai du train pour monter dans la rame alors qu'il a une revérification des billets pendant le trajet. Mais c'était sous estimer le jeune Extellion Stemp, assassin en Son nom. Il n'est pas un héros, il est un tueur silencieux. Pas d'honneur, pas de louages. C'est pourquoi passer le voyage dans les toilettes du train pendant six heures ne le gênait pas. Pas besoin de navettes pompeuses, seul importe la réalisation de la mission.
Ainsi aucun contrôleur ne chercherait à vérifier le ticket inexistant d'un passager clandestin fermé à clef dans des latrines signalées hors d'usage d'après la banderole accolée sur la porte. Extellion avait la paix pour les six heures du trajets, personne ne viendrait ici. Il avait même le luxe d'avoir une petite lucarne depuis laquelle il pouvait contempler la désolation du paysage. Idriss IV étaient un monde rongé par une pollution qui avait atteint même la croute de la planète et ne cessait de s'infiltrer. Les paysages hors des ruches attestaient de cette répugnante vérité.

Le carré de pollution dévoilé par la lucarne le fascina un court moment avant de vite le désintéresser. L'assassin entrepris alors ses exercices de concentrations et de méditation.

Approche ta cible sans qu'elle ne sache que tu es là. Sois parti avant que son corps n'est touché le sol.





Sociabilité: -2
Discrétion: +2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malatesta
Citoyen
avatar

Messages : 231

MessageSujet: Re: ORDO HERETICUS - RP   Sam 24 Sep - 11:56

Idriss IV, Ruche Elphebas

C'est ça, fous-toi donc de ma gueule, cul-terreux de piéton. Si tu pouvais savoir à quel point ça me démange de partir tout seul et vous planter là ... pensa Darek en entendant cet abruti de Cairnech

"Bon, allons-y alors. Mais je ne veux pas entendre le moindre mot sur comment c'était trop bien sur une planète puante à la con pendant le trajet ..."

Sortant de la pièce, il leur donna rendez-vous une heure plus tard à l'astroport, le temps de prendre quelques bricoles.

***

Le trajet de retour depuis le District 46 s'était somme toute bien déroulé, mis à part les habituelles jambes de petites frappes qu'il avait dû casser pour passer sans encombre. Maintenant Darek pouvait contempler d'en bas la gigantesque coupole d'où partaient toutes les liaisons aériennes vers le reste de la planète, et constata qu'il était le premier sur place.

Scrutant attentivement les gardes, il trouva finalement ce qu'il cherchait : un pauvre soldat tranquillement défoncé pendant le service.
Décidément, même à terre ces abrutis ne changeront jamais ...
Empoignant le type par le revers de son uniforme, il l'emmena dans un coin mal éclairé en relevant son col où brillaient ses chevrons d'officier.

"Alors soldat, trop occupé à chasser le dragon ?" lui demanda-t'il en le coinçant contre un mur
"De quoi vous parlez mon Lieutenant ?" lui répondit celui qui était manifestement trop loin, ou trop con, pour saisir l'allusion
"Videz vos pochez soldat. Maintenant !"

Le soldat s'exécuta à grand peine, les mains tremblant sans que personne n'aurait pu dire si c'était de peur ou de manque. Finalement, un sachet précautionneusement fermé fit son apparition dans les mains moites du soldat.

"Ah ben voilà, on y arrive enfin. Tu pensais peut-être que les officiers sont trop cons pour remarquer quand un homme est défoncé ? T'as vraiment de la chance de pas encore t'être fait avoir par le bataillon disciplinaire !"
"Je vous en prie, me balancez pas Lieutenant, ils vont me buter si vous faites ça"
"Et pourquoi je le ferais pas hein ? T'es même pas capable de rester clean quand tu bosses pour Lui ! J'en ai rien à faire de comment tu passes tes heures de temps libre, mais si tu laisses ta dépendance arriver au point que t'es défoncé pendant le service, tu mérites vraiment pas l'argent qu'on dépense pour nettoyer ton uniforme ! Alors voilà ce qui va se passer : de un, tu vas arrêter ces conneries pendant le service, et crois-moi que je m'en assurerai personnellement ; de deux, tu vas me dégoter quatre places sur la prochaine navette pour Carolisia, et sans poser de questions, ok ? Je veux pas d'histoires, sinon j'en connais un qui va finir au sas ... T'as compris ?"

Hochant frénétiquement de la tête en signe d'acquiescement, il s'en alla au pas de course. Le temps qu'il fut revenu avec les billets, Darek aperçut une silhouette familière pointer à quelques dizaines de mètres, et s'empressa de renvoyer le planton à sa faction.


Intimidation: +1
Morale: +1

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stara Sawrean
Citoyen
avatar

Messages : 491

MessageSujet: Re: ORDO HERETICUS - RP   Sam 24 Sep - 13:15

Idriss IV, Ruche Elphebas

Rendez-vous à l'astroport dans une heure. Parfait, juste le temps pour ...

Rubin déambulait dans les allées malfamés de la sous-ruche Elphebas. Abrité par une haute voute de pierre, bien que trouée comme un gruyère par le pouvoir corrosive de la pluie, de nombreux colporteurs et autres rats pointaient le bout de leurs nez, attirant dans leurs griffes tous les fonctionnaires désoeuvrés qui recherchaient du réconfort dans des babioles tout aussi futiles les unes que les autres.

"Hé, l'ami." interpella l'une de ces vermines en direction de Rubin. "J'suis sûre que t'es quelqu'un d'intelligent, et j'crois bien que tu remarqueras la qualité de mes articles."L'arnaqueur disposait d'un petit stand fait de bois et de tôles récupérées dans une décharge à première vue. Son sourire était tout aussi jaune et putride que l'atmosphère d'Idriss IV.

Sur ces présentoirs pourris, étaient présentées des statuettes à l'éffigie du gouverneur du système-planétaire, des chaines contrefaites de bénédictions pour quelques domaines surfaits habituellement délivrés par les services du Munitorum.

Rubin demanda à l'homme si il n'avait pas quelquechose de moins protocolaire. L'homme avait au début ravalé son sourire. Il devait croire que j'étais un agent de l'arbites pensa Rubin. Mais l'ancien confesseur avait réussi à l'amadouer avec l'un des seuls principes que connaissent ces hommes : Le crédit impériale.

"Tu peux me redire combien t'es prêt à mettre déjà ?" dit il d'une voix qui laissait soupçonner une légère excitation.
"Plus tard montre moi la marchandise ..."
"T'sais que sa été dur dans les temps que tu m'as donné mais j'suis content du résultat."


Les deux hommes parlaient à présent dans une ruelle à moitié innondé par les dernières averses de la ruche. Des choses qui ressemblaient vaguement à des chiens cherchaient à se repaître des ordures qui stagnaient ici depuis de nombreuses années.
Le contrebandier tenait dans sa main une chose empactée. Derrière lui se tenait deux brutes massifs qui veillaient à sa protection. Rubin tendit sa main mais fut repoussé par la Vermine.

"Nut, nut, nut. Pas de ça avec moi. Tu montre l'argent, j'te donne les papiers ensuite."
"Tu ferais mieux de me donner sa tout de suite. Tu risque de gros ennuis
..."
L'arnarqueur fit mine de regarder derrière Rubin puis reprit :
"Ah ouais, pourtant je vois aucun molosse qui t'accompagne. Joue pas au con.
"Je crois que tu as mal observé ..."


La Ruelle fut soudain envahie de cinq personnes équipées d'armes vulgaires ressemblant à des matraques.
"Je te présente des amis du Munitorum, qui s'occupent du service vente. Ils n'ont pas appréciés le fait que je leur dise que tu vends des produits qui leurs appartiennent ..."
"Butez les !"


Les deux Gros bras sortit des armes contondantes, alors qu'au même moment les agents du munitorum se jettèrent sur eux. L'arnarqueur qui avait pris la fuite par l'un batiments à proximité de la ruelle fut poursuivit par Rubin.
"Putain mais qui t'es toi !? Comment t'a fait pour les convaincre aussi vite ces culs bénis !?"
L'homme trébucha ou glissa alors qu'il se questionnait. Rubin se retrouva sur lui en un instant.
"Tu ferais mieux de ne pas parler en pleine course poursuite."
"Ok , Ok. Je te le fais gratis mais j'ten prie laisse moi tranquille."
"Tu as joué et perdu mon gars, tu connais en plus ma véritable identité ...." Rubin commença alors à rire.

"En plus, tu as blasphemer Sa divinité ... Je ne peux en aucun cas te laisser en vie.
Rubin écrasa le visage de son adversaire par un coup direct de sa masse d'arme. La couleur rouge du sang se mélait aux crépitement bleux que dégageait l'arme.

Revenant sur ces pas, Rubin ramassa le paquet que l'homme avait fait tomber dans sa course. Dans ce dernier se trouvait deux choses : Une nouvelle identité, Alexian Thor, qui lui permettrait de passer inaperçu les futurs contrôles à effecteur mais surtout pour assurer sa fausse identité vis à vis des autres, et l'autre tout aussi intéressante : Une plaque de données marqué d'un nom Arion Grakius. Les libres-marchands ont la facheuse tendance d'être parfois trop entreprenants. Et au sein d'une planète aussi pourrie par la corruption et les affaires du marché noire, son nom doit être connue des traficants du coin.

Une enquête commençait toujours plutôt qu'on le pensait, il faut savoir prendre les devant. Rubin n'entendait plus le combat qui se déroulait en dehors. Qui avait gagné ? Il s'en fichait. Il n'avait plus qu'a récuperer son matériel et à rejoindre les autres candidats du Purgateur au spatioport. Ce voyage promettait d'être intérresant. Quel esprit serait le plus faible ? Qui selon lui, ne tiendrait pas le choc ? Pourquoi avoir été choisi dans ce cas ? Deux investigations ....


Rudesse: +2
Cruauté: +1
Jugement: +1
Morale: -2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valakhan
Citoyen
avatar

Messages : 44

MessageSujet: Re: ORDO HERETICUS - RP   Sam 1 Oct - 20:11

Idriss IV, ruche Elphebas

-Rendez-vous à l'astroport dans une heure.

Irwan hocha la tête. Une heure. Cela lui laissait juste le temps de fignoler ses préparatifs. Il n'aimait définitivement pas ses compagnons de route. Un péteux de gradé de la flotte bouffi d'arrogance, un soldat trop abruti par l'obéissance aveugle et persuadé de pouvoir tout régler au bout de son fusil. Seul Thor semblait plus intelligent que la moyenne et apte à penser de lui-même. Il commençait déjà à regretter d'avoir accepté l'offre de Darek, mais trop tard pour faire marche arrière. Les pensées sombres, il pris congé de ses compagnons et repartit vers les bas-fonds. Une heure.

***

Irwan était retourné à la chambre miteuse qu'il occupait dans une auberge bas de gamme, afin d'empaquetter ses affaires. Le trajet vers l'astroport se passa sans encombres, à l'exception d'un pickpocket trop aventureux qui s'était retrouvé un canon de pistolet sur la tempe et d'un barrage de l'Arbites traversé grâce à son badge de Verispex.

En une heure, il avait eu le temps de commencer sa petite enquête. En mettant suffisamment d'argent entre les mains des bonnes personnes, il avait obtenu quelques noms, possiblement en lien avec l'affaire de trafic que lui et ses camarades devraient traiter. Des petites frappes des docks de Carolisia, des contrebandiers de bas étages, des ripoux, toutes sortes de gens susceptibles d'avoir trempé dans l'affaire. Une petite liste de dix personnes nommait les plus probables. On trouvait de tout sur cette liste, du plus bas étage de la ruche à la plus haute spire.

Sortant de ses pensées, Irwan arriva paisiblement à l'astroport. La silhouette de ce cher gradé se tenait déjà là. En soupirant, le Tanith se dirigea vers lui, anticipant des heures de désagrément à venir.


Méfiance: +1
Sociabilité:-1

Note MJ: attention, penses à considérer dans les interventions, actes, et pensées de ton perso que tu as récemment été confronté à une "possession" démoniaque... Pense à développer cela, sans quoi je devrais le faire à ta place... Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Turielo
Administration (Maître de Jeu)
avatar

Messages : 2052

Feuille de personnage
EXP:
200000/200000  (200000/200000)
Affinité Psychique:
16000/16000  (16000/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: ORDO HERETICUS - RP   Mar 4 Oct - 13:19

RUCHE CAROLISIA, docks:

Le Capitaine Janius se tenait emmitouflé dans son lourd manteau de cuir aux côtés de l'Inquisiteur Amalias. Ils regardaient tous deux le manège morose et inchangeant des navettes et levmag qui arrivaient et repartaient de la cité ruche, déversant et avalant au gré de leurs passages des milliers d'êtres.

Janius était arrivé peu après le départ des candidats de la vieille bâtisse, bien avant que chacun d'eux ne se trouve un moyen de transport plus ou moins conventionnel pour atteindre Carolisia.
Malgré tout, ses agents étaient toujours à l'affût, sans qu'aucun des candidats ne le soupçonne...

Janius se racla la gorge de dégoût. Carolisia était presque plus étouffante et puante qu'Elphebas, à cause de ses industries lourdes qui lâchaient des kilomètres de fumées épaisses et toxiques, alors qu'Elphabas n'était au final qu'un trou à rats, rien de plus...

Amalias ne semblait pas aussi affecté, bien qu'intérieurement, cela faisait longtemps que l'Inquisiteur avait abandonné l'idée même d’apercevoir un rayon pur de soleil ici bas...Vivement que sa mission s'achève qu'il puisse partir ailleurs, la dépression n'était pas loin...

Le bracelet de Janius tinta.
"Ca y est le dernier d'entre eux est parti. Ils devraient arriver ici même demain dans la matinée, probablement. fit-il.
-Bien... D'ici demain donc, un de mes agents les attendra ici pour les mener jusqu'à moi, et je leur donnerai leur première mission.
-Du moins, c'est ce qu'ils croient... ricana Janius.
-En effet... Ce test devrait être leur dernier avant qu'ils ne rejoignent Niklas... Mais moins ils en sauront mieux ce sera."

Amalias ne parla pas plus et fit signe à un de ses agents de demeurer sur place, avant que l'Inquisiteur flanqué de Janius reparte vers sa bâtisse de l'Ordo.

L'agent, un homme élancé au visage couturé de cicatrices et au regard pénétrant comme un poignard conservait le bas de son visage couvert par un épais châle noir, camouflant une mâchoire inférieure disparu. Le bougre était muet comme une tombe, mais cachait cependant une capacité qui ferait partie du test monté de toutes pièces par Niklas Turielo et ses collaborateurs: il était psyker et télépathe.

Ainsi il pourrait savoir ce que renferment les esprits des candidats, bien avant que ceux ci ne soient amenés à connaître leur futur maître...


_________________
"Personne ne peut plaider non-coupable dans cette cour ! Cela entraînerait de toutes façons la perte de mon précieux temps comme chef d'accusation. Coupable!"
                                                                     
 __ Inquisiteur Karamazov
+++ Burn the Heretic! +++

+++ Purge the Unclean! +++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org
Kais Kauyon
Tau
avatar

Messages : 612

Feuille de personnage
EXP:
0/200000  (0/200000)
Affinité Psychique:
0/16000  (0/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: ORDO HERETICUS - RP   Mer 12 Oct - 12:24

Ruche Carolisia, Docks

Quelques heures passées à regarder par le hublot de la navette couleur rouille et voilà l'Ex-Arbites en vue de la ruche Carolisia. Les murs noircis des spires, et l'épais nuage qui l'envellopait dans une odeur nauséabonde lui donnait raison, c'était de pire en pire.
A l'interieur de la navette, ça criait et picolait en douce pendant le transit alors que le Capitaine n'était pas apparu depuis le départ d'Elphebas.
La navette une fois identifiée par l'administration du spatioport put s'arrimer aux quais et y débarquer sa cargaison, y comprit donc Angmar qui ne demanda pas son reste.
L'air de Carolisia lui piquait les yeux et il remerciait le Trône et sa présence d'esprit d'avoir prit ce masque.
Suivit de prés par Cyrus, Angmar se mit en route afin de trouver le siège des Arbites locaux sans attendre.
Comment il allait tourner ses phrases, comment expliquer à ces bas du front qu'il est là sur requete d'un libre-marchand envoyé par un inquisiteur et tout le toutim. Surtout avec sa tête ça ne risquait pas d'être une partie de plaisir.
Si il avait su, il aurait garder sa plaque, quoique dans tout ce bordel administratif, son nom doit bien surgir sur quelques registres de l'Arbites et donc corroborer ses dires.

Attrapant fermement au bras un passant, sa voix transformé par le masque était seche et sans appel non sans être dénué d'une politesse toute relative, il lui demanda la direction à prendre pour rejoindre la caserne la plus proche.
En route, il lse demandait ce que l'Arbites pouvait bien avoir dans une affaire concernant une probable hérésie, les Inquisiteurs ne seraient ils pas déja sur le coup? Ces gars savent plus que quiconque ce qui se passe dans ces sphères étrange.
Avancant d'un bon pas, il ne se faisait pas de soucis pour les autres, aprés tout, ils se retrouveraient bien tôt ou tard.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tarchanswar.com/
Stara Sawrean
Citoyen
avatar

Messages : 491

MessageSujet: Re: ORDO HERETICUS - RP   Ven 9 Déc - 17:42

Ruche Elphebas, Astroport.

Rubin fut l'un des derniers à arriver au rendez-vous. Visiblement, la situation n'avait pas sensiblement évolué : Le Veripex semblait toujours aussi tendue, le semblant d'officier de flotte qui nous permettait de rejoindre Carolissia, Darek semblait chercher la meilleure façon d'emmerder l'ancien FDP. Rubin ne savait, que par de simples rumeurs ou plutôt tradition, le conflit entre "les vrais gars de la Garde impériale" et "Les paysans qui officiaient dans les FDP". Cependant, tout cela ne le concernait que peu. Tout ce qu'il préoccupait, c'était de passer un moment agréable à jauger l'intellect de ces collègues le temps du voyage. Bien qu'il ne s'attendait pas à atteindre le niveau de conversation de deux diplomates impériaux.

L'Astroport était étonnamment comblé pour une ruche de cette taille, quoique Rubin n'était pas non plus un urbaniste confirmé. Passant aux tuniques ostentatoires de quelque nobles de Grandes Maisons commerciales, aux uniformes réglementaires d'officier d'arbites qui surveillaient tout ce petit monde ... bien qu'ils s'attardaient plus sur les libres-marchands qui étaient beaucoup plus suspect qu'un autre, bien entendu .. L'astroport rassemblait toutes les tranches sociales de ce monde. Mais à son humble avis, Rubin pensa que personne soupçonnait que quatre recrues de l'Inquisition parcouraient ce lieu .. sauf l'Inquisition elle-même, bien entendu.

A travers les innombrables espaces vitrés que comptaient l'astroport, le nuage toxique s'était à nouveau, pour ne pas dire"continuellement", réinstaller dans les spires de la ruche. Colm conduisit notre petit troupe jusqu'à l'espace dédiée à l'embarquement des membres de la flotte. Et comme pour marquer la distinction entre ces zones restrictives et celles dédiés aux civiles, un barrage de contrôle était installé. Comme pour nous affirmer sa virilité Colm passa le premier. Ce qui fit que réconforter Rubin dans sa stupidité vu que c'était à lui de se présenter le premier.

-"Et eux.." commença à questionner le troufion en chef des arbites, "Ils sont avec vous?"
Rubin s'interposa entre le colosse et l'arbites. Son aspect était ridicule comparé au guerrier qu'était Colm mais L'arbites était d'une constitution bien plus satisfaisante.
-"L'officier Colm darek à pour Ordre de nous mener, moi et mes deux autres compagnons pour une mission très important au nom de la très sainte écclésiarchie."
L'Arbites ne sembla pas être pertubée, et répondit : "Un officer de la flotte se coltineraient des culs bénis pour une mission sacro-sainte ? Vous pensez que je suis l'un de ces culs foireux de ces sous-ruches peut-être?"
Rubin pris son air le plus consterné, il pris le sceau du Munitorum et le posa sur une table près du Contrôleur. Puis il sortit sa tablette de données, et commença à faire défiler plusieurs informations laissant bien visible tous les sceaux de l'écclésiarchie et autres "Missions importantes". Et visiblement ces dernières avait l'air plus efficaces que ces mots.

-"Bien, bien bien" reprit Rubin, "je l'ai enfin trouvé, je sens que vous aller bien vous amuser... Contrôleur ?"
-"Arbites Eric Stroud, du district 39, assigné à la sécurité de L'Astroport." répondit il visiblement de plus en angoissé. Colm qui avait compris le jeu de Rubin, à sa grande suprise, s'était approché pour rendre plus manifeste ces galons d'officier.
-" Mais avant de vous présenter mes ordres, je dois avertir mes supérieurs que nous allons avoir quelques complications pour arriver à l'heure prévue.
Eric qui avait compris qu'en donnant son nom et grade allait surement être sermonner par des supérieurs inexistant sentit un frisson tout au long de sa colonne vertébrale.

-" Très saint père" commença t'il, l'air blafard. "Officier Darek, et Messieurs ?"
Irwan et Eoghan satisfait de voir l'arbites remis à sa place prirent un malin plaisir à bien appuyer sur leurs noms et prénoms.
"Je vous prie de bien vouloir passer auprès de mon collègue pour vérifier si vous n'avez rien de bien ..léthale, afin de pourvoir embarquer.
"Allons, reprit Rubin, Je pense que vous êtes disposé à nous laisser passer plus rapidement. A moins que .."
"Non, le coupa, non bien sûre. Je vous en prie, Passez .."

Et le petit groupe s'avança jusqu’à la salle de transit. Le Temps passa, ni trop longtemps, ni trop rapide pour Rubin avant que la navette soit prête à partir pour Carolissia. La Navette à proprement parler n'était qu'une réutilisation d'un ancien Tanker de l'espace. Il faut dire que même si il était affecté à la flotte impériale. Il s'agissait d'une planète plus ou moins paumé aux critères que s'étaient fixés Rubin et que le Munitorum n'avait pas dû vouloir réaffecter une navette de transport décente.


En vol, Direction Ruche Carolissia, Idriss IV


Étaler parmi le personnel, Colm s'était tout simplement volatiliser. Plus envieux de rechercher la discussion avec ces semblables que ces "futures" collègues. Rubin, Irwan et Eoghan s'étaient trouvés un coin tranquille ou ce qui le ressemblait le plus.
Tous avaient son petit paquetage à coté de lui. Ce qui faisait selon Rubin, un bon moyen d'approche pour commencer.
-" Vous êtes équipés pour combien de jours ?"
Un silence de plomb persuada Rubin qu'il avait loupé son approche mais comme fait un+un fait deux lui répondirent à son tour. L'un d'entre eux lui demanda à son tour.
-"Eh bien, je pensais vivre de tout et de rien . Rubin repensa alors Milow. Mais je crois que la nécessité de retrouver le purgateur devient plus important pour mon avenir alimentaire"sourit t'il. Bien entendu, Rubin obscurci la présence son matériel qui était encore entaché du sang du ganger.

Le médic reprit la parole : "Une envie pressante, je reviens."
Le FDP, et Rubin attendit calmement. Rubin pensa d'abord lui présentait les quelques informations sur le libre marchand qu'il avait réussi à dégotter en même temps que ces faux papiers mais .. Tiens d'ailleurs, il s'appelait Alexian Thor pour eux. Sur le coup, Rubin avait penser avoir bien jouer son coup mais à présent il devait se méfier et ne pas révéler son identité ... Cependant, Turielo allait bien lui même mettre fin à sa mascarade et ainsi toute confiance ou plutôt comme se le disait Rubin , d'investissement affectif serait réduit à néant. Cherchant un moyen simple de s'en tirer, Rubin fut sortit de sa réflexion par Eoghan. Visiblement, le paysan semblait un peu plus sociable ou moins méfiant que les autres. A voir ....

-"Que puis-je pour toi ?" répondit Rubin, avec son éternel sourire.







Dernière édition par crion93 le Jeu 2 Fév - 16:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rulfr
Citoyen
avatar

Messages : 886

MessageSujet: Re: ORDO HERETICUS - RP   Dim 22 Jan - 20:33

En vol, Direction Ruche Carolissia, Idriss IV


Eoghan demanda à Alexian :
"Je trouve quand même que tu est équipé léger alors qu'on ne sais pas quand on pourra avoir du matos avec l'Inquisition. Mais bon c'est vrai que je suis un soldat et qu'on m'appris à être autonome le plus possible, avec parfois des missions assez longue avant un retour à la base. D'ailleurs tu as été recruté, enfin contacté pour quel futur job ?"
"Pour tout te dire j'en ai pas la moindre idée.
J'ai toujours fait le travail d'un petit prêtre de chapelle. Donc je pense que même chez l'Inquisition, la présence d'un prêtre peut être utile
."
"C'est vrai que de nombreuses personnes se sont éloignés de Sa lumière, et ils ont besoin qu'on leurs rappellent qui est notre maître à tous."
"Cà fait plaisir d'entendre çà. J'ai l'impression que tu est un bon serviteur de l'Empereur-Dieu."
"Béni soit-il. On l'est tous chez moi, sur Sidh mais çà n'a pas toujours été le cas."

Face aux froncement de sourcil du confesseur, Eoghan s'expliqua :
"Il y a deux cents ans environ, Sidh était gouvernée par des personnes qui pensaient qu'elles pouvaient s'éloigner de la lumière de l'Administratum, et faire plus de bénéfices personnels. Ils ont commencés à commercer avec quelques libres-marchands pour des produits hérétiques."
Alexian cracha par terre pour cette hérésie. Le FDP acquiesça et continua :
"Mais ce qui devait arriver arriva et une armée d'hérétiques envahi ma planète. Des années de paix avaient ramollies l'ardeur guerrière des FDP, dont un de mes ancêtres, et ils se firent progressivement massacrer. Il fallu l'intervention de quatre régiment de la Garde Impériale pour libérer Sidh.
A partir de ce jour les Forces de Défenses Planétaires de ma planète s'entrainèrent sans relâche pour que çà ne puisse plus jamais se reproduire et donc font tout pour atteindre un niveau d'excellence digne de l'élite de la Garde Impériale.
C'est pour çà que quand je vois l'autre connard arrogant prendre des airs avec moi, çà me donne envie de lui montrer qui est le meilleur. Et je n'aurais pas besoin d'autant de flingue que lui. Cà doit être pour combler un manque quelque part
."
"C'est vrai qu'il se trimballe une vrai armurerie avec lui mais je pense qu'il peut être utile quand on l'a apprivoisé."
"Mouais peut être, je te fais confiance pour juger les gens, çà fait partie de job après tout. Mais y en a quand même quelques uns dans notre futur groupe qui ont l'air bizarre, mais bon faudra voir quand on les connaitra un peu plus.
Bon sur ce je vais te laisser et aller me trouver un bon lit bien chaud en attendant d'arriver
."



Eoghan était en train de se rhabiller après le moment de plaisir qu'il s'était accordé avec cette femme matelot quand trois brutes firent irruption dans la chambre et le menacèrent d'outils :
"Mon gars tu t'est bien amusé, maintenant faut passer à la caisse."
Eoghan jeta un coup d'œil à celle dont il avait partager la couche et il l'a vit sourire :
"Désolé mon chou mais faut bien arrondir ses fins de mois."
Il termina de mettre ses vêtements et réfléchi :
"Trois contre un ... Merde et j'ai pas mes armes. Sur ce coup là joue pas au héros Eoghan et sois réaliste. Ma seule solution c'est ..."
"Tu risques de pas me revoir ma belle, dommage pour toi."

Il jeta son sac au visage du molosse le plus proche de la porte, celui-ci eue un geste réflexe et leva les mains pour attraper le sac. Eoghan en profita pour courir vers lui et lui envoya le genou dans l'entre-jambes, récupéra son ses affaires et se jeta dans le couloir avant de partir aussi loin que possible de ce traquenard. Il savait que l'effet de surprise était déjà passé chez les molosses de la Flotte et que ceux-ci étaient certainement à ses trousses.
L'habitude de nombreuses situations identique à celle-ci, où mari, frère, père lui avaient donné la chasse l'avait habitué à courir vite et trouver rapidement des cachettes sûres.

Mais il se cogna à Alexian dans un virage serré et les deux hommes se retrouvèrent à terre en jurant chacun.
"Désolé mon pote mais tu est au mauvais endroit, au mauvais moment sur ce coup là."
Le confesseur avait l'air surpris puis compris en voyant débouler deux mécanos, visiblement énervés, leur foncer dessus.
Eoghan esquiva un coup de poing grossier et frappa les deux oreilles de son adversaire pour perturber son équilibre, il enchaina avec un coup de la paume sur le plexus solaire, pour couper le souffle de son adversaire et le termina par un coup de la tranche de la main sur la nuque ce qui eue pour effet d'envoyer dormir le marin.
Après ce combat rapide il vit que Alexian avait lui aussi mis KO son adversaire.

"Tout dans les muscles et rien ni dans la tête, ni dans la rapidité ..."
"Faut que tu m'expliques comment en quelques heures tu as réussi à énerver deux mecs comme çà."
"A l'origine ils étaient trois mais y en as un qui doit se demander s'il pourra avoir des enfants un jours.
Mais c'est un de mes vices, les femmes, qui me mène souvent à ce genre de situation.
Viens je vais te payer un coup, çà m'as donner soif tout çà. En plus je te dois bien çà
."



Après avoir vider quelques bouteilles d'amasec, ils atterrirent enfin à la ruche Carolissia.
"Le temps est aussi pourri qu'avant. Fait chier ... Bon on va chercher les autres et commencer notre mission."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org/
-- iMO --
Citoyen
avatar

Messages : 447

MessageSujet: Re: ORDO HERETICUS - RP   Lun 30 Jan - 20:11

Idriss IV, ligne ferroviaire Elphebas-Carolissia

Le train décéléra. Il se mit à réciter mentalement les mantras d'infiltrations afin d'augmenter sa concentration et de parer son esprit. A force d'entrainement l'assassin avait appris de façon rudimentaire à diminuer sa trace psychique. Amoindrir serait le terme exacte. En verouillant au fond de lui même ses pensées concernant sa mission et son métier, en ne gardant que des pensées simples et les besoins primitifs, en se convaincant mentalement de n'être que l'identité qu'il ses faux papiers attestaient comme étant la sienne, il arrivait à limiter le risque de se faire détecter par un psycker. Certes, il lui manquait beaucoup d'entrainement - et surtout un professeur - mais il pouvait ainsi rester plutôt longtemps anonyme et approcher plus près de sa cible. Un milieu d'une foule il devait difficilement discernable avec un balayage psychique. Du moins tant que le psycker ne focalisé pas son attention sur chaque individu trop méticuleusement, et tant que le psycker ne savait pas exactement quoi chercher. Extellion n'avait aucun moyen de connaitre la réelle limite de son subterfuge mais il savait d'expérience que prendre le temps de préparer ainsi son esprit lui donnait un peu d'avance. Ne serait ce que pour son comportement et les mensonges qu'il aurait à dire s'il venait à être forcé de subir un contrôle.


Je suis Extellion Stemp et je suis assassin en son nom. Je l'ai perdu et je rachèterai mon âme. Je suis Extellion Stemp et je prétend être Audrick Irvatch, je dois me rendre au centre de l'Ordo Xenos. Je l'aime. Je suis Audrick Irvatch et je vole une identité, je vais roder vers le centre de l'Ordo Xenos. Elle est morte. Je suis Audrick Irvatch ouvrier de retour dans sa ruche après un stage dans la ruche d'Elphebas, ma femme est morte, je vais trainer dans les rues de la ruche. Je suis Audrick Irvatch, ouvrier de la ruche Carolissia.


Il lui fallait garder dans ses pensées une idée de son objectif, il était obligé de le garder en tête. Il le modifier un peu mais il fallait garder un but qui finisse par lui rappeler son objectif sans avoir a briser entièrement son subterfuge. Il était certain que l'Inquisition aurait des agents dotés du don de Lecture, et qu'ils savaient en plus exactement qui chercher. Cela ne faisait aucun doute, mais Stemp voulait être le plus prudent possible. Il ne s'autorisa même pas à penser qu'il faisait ça pour démonter son talent, une telle pensée aurait mis en péril un exercice psychique de la sorte.

Le train commença à s'immobiliser.

La dernière pensée propre qu'il abandonnait été toujours la même. Elle. Sa mort. L'Amour. C'était le souvenir le plus important qu'il avait, celui qui caractérisé qui il était, pourquoi il devait faire ce qu'il faisait. Il avait repensé à Elle dans ses méditations. Il pensait presque toujours à Elle lorsqu'il laisser ses pensées libres - c'est à dire en dehors des phases d'infiltration et d'assassinat. Il n'était ni triste, ni mal. Il fait déjà fait ces rêves des centaines voire des milliers de fois, toute la douleur que cette perte pouvait lui faire il l'avait déjà enduré cent fois. Son souvenir ne faisait que renforcer la détermination de l'assassin. Le seul point fixe de sa vie actuel était qu'Elle était morte. Partant de là il ferrait il rachèterait sa propre âme au Dieu de la Mort en l'échange d'âmes corrompus pour pouvoir enfin mourir pur et rejoindre sa bien aimé. Ainsi c'était toujours la dernière pensée qu'il abandonnait dans ses mantras, cessait par là d'être lui même pendant un moment.

***
Extellion Stemp, désormais devenu Audrick Irvatch d'après ses papiers d'identités, sorti de la gare en se laissant entrainer par la file grouillante, pressée et pressante, tel un horrible fluide vitale s'écoulant dans les veines de ferrobétons infectées de la ruche. Et il était difficile de dire si en ses lieux c'était la pluie acide la cause de cette empoissonnement ou bien le genre humain qui y avait échoué. Le théâtre de délabrement de cette ruche n'était peut être en fin de compte que l'image du cœur des êtres qui l'avait contaminée. Il tira sur laa capuche de sa veste dans l'espoir de s'abriter un peu cette fine pluie chaude qui liquéfiée l'air et mit son respirateur avant de passer les grandes portes du hall comble de la gare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Turielo
Administration (Maître de Jeu)
avatar

Messages : 2052

Feuille de personnage
EXP:
200000/200000  (200000/200000)
Affinité Psychique:
16000/16000  (16000/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: ORDO HERETICUS - RP   Mer 2 Mai - 20:33

[Reprise! Irwan McCaroll (valakhan) et Colm Darek (malatesta) n'ayant pas donné signe de vie, j'improvise!]

RUCHE CAROLISIA:

L'Inquisiteur Amalias attendait dans son bureau quand le serviteur rattaché au panneau de communication à écran sale et fissuré s'anima, ses yeux aveugles scintillant de milliers de couleurs alors que la communication entrait, passant par les multiples circuits de son cerveau lobotomisé.
C'était Janius, le visage frêle et farouche du Capitaine s'affichant au milieu d'une mer de parasites. Il se douta immédiatement du rendu médiocre de sa transmission lorsqu'il vit la mine peu convaincue de l'Inquisiteur.
-C'est si mauvais que ça? demanda-t-il en étouffant un début de rire. Vous verriez votre tête...
-Autant communiquer au travers du cul d'un Ork, Capitaine...Franchement... Bien vous vouliez me faire savoir quelque chose? Parce que je suis pas mal occupé... Du nouveau sur mon affaire.
-Oui, nous avons pu entrer en contact avec quatre des candidats.
-Seulement quatre? Et les autres?
-Irwan McCaroll et Colm Darek manquent toujours à l'appel. Nos agents essayent de les retrouver.
-Ils les ont perdu?
-Pas de contact visuel, mais l'un d'eux pense avoir repéré le medic. Il a rapporté une fluctuation pour le moins... étrange dans les échos de son esprit.
-Hum... Je veux un rapport de situation sur eux dès que vous avez du neuf!
-Entendu. Votre agent devrait cueillir les quatre autres incessament sous peu. Il attends qu'il se rejoigne, probablement d'après leurs vecteur d'approche aux alentours de la taverne de l'astroport...hum..."A l'Amasec Frelaté". Joli nom!...
-Un tripot de merde, à l'image de cette ruche. Qu'il attende qu'ils se rejoigne et après il rentrera en contact psychique avec eux. Et à part ça?
-Un cargo provenant d'un centre de réhabilitation du secteur voisin vient d'arriver avec une missive signée de la main du Purgateur. Un nouvel élément.
-Tiens? Je ne suis pas au courant...
-D'où mon appel, Inquisiteur.
-Bien entendu... Et où se trouve ce nouvel élément?
-Position inconnue pour le moment, monseigneur. Mes agents le traque pour savoir de qui il s'agit.
-Tenez moi informé, Capitaine.

Janius hocha du chef avant de couper la communication dans un sifflement suraigu des émetteurs vox fichés dans la mâchoire du serviteur pris des convulsions résultant de son travail d'esclave inconscient.
Amalias secoua la tête de dépit devant des installations aussi médiocres et retourna à ses fiches, se jurant d'épingler le premier techmagos pour arranger tout ce merdier, quand un objet circulaire atterrit brutalement sur sa table.
L'Inquisiteur leva la tête avec un regard féroce, prêt à réprimander le plaisantin qui osait l'interrompre de la sorte, un homme élancé qui attendait dans une position nonchalante dans l'encadrure de la porte, bras croisés.
-Où avez vous eu ça? demanda-t-il au nouveau venu tout habillé de noir.
-Eh bien monseigneur... J'espérais que vous pourriez me le dire... fit l'inconnu. J'ai reçu ça ce matin lors de ma descente de cargo sur cette maudite planète, pardonnez l'offense.
-Ah, c'est donc vous la nouvelle recrue... Félicitations vous êtes le premier à avoir assez de jugeote pour ramener votre tronche directement ici et pas dans le premier rade venu!
L'inconnu frémit légèrement face à la remarque acerbe, ne sachant trop si il devait prendre ça pour un compliment ou une attaque. L'aura de puissance de l'Inquisiteur martelait dans son esprit, et il sut immédiatement que ce dernier savait qu'il était psyker.
-Quelle force d'esprit... fit Amalias. Et vous êtes...?
-Alex Varis, monseigneur...répondit l'inconnu en s'inclinant diligemment. Pour vous servir.
-Mais j'espère bien...susurra Amalias avec un sourire féroce, éradiquant d'un coup toute pointe de l'habituelle assurance orgueilleuse du psyker.

Ca n'allait pas être une partie de plaisir, il le sentait... Il valait mieux ne pas jouer au plus fin avec cet Inquisiteur.


_________________
"Personne ne peut plaider non-coupable dans cette cour ! Cela entraînerait de toutes façons la perte de mon précieux temps comme chef d'accusation. Coupable!"
                                                                     
 __ Inquisiteur Karamazov
+++ Burn the Heretic! +++

+++ Purge the Unclean! +++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org
Malatesta
Citoyen
avatar

Messages : 231

MessageSujet: Re: ORDO HERETICUS - RP   Mer 2 Mai - 22:05

Ruche Carolisia, Spire Principale

Le voyage n'avait pas été aussi éprouvant que Darek l'avait craint, notamment grâce à l'énergumène qui disait s'appeler Thor. Sa prestation au spatioport d'Elphebas avait en tout cas été fort convaincante, et Darek plaignait (un peu) l'officier qui devrait peut-être expliquer comment il avait laissé passer le « prêtre » et ses compagnons.
Après plusieurs heures assis dans l'environnement surbondé de la navette, ses compagnons avaient pour la plupart ressenti le besoin de prendre du repos, et Darek les remerciait de lui donner ainsi des vacances, surtout ce FDP ...

Décidé à éviter de faire trop de vagues cette fois ci, il se dirigea directement du spatioport vers le QG de l'Ordo Xenos, acceptant même, avec difficulté, de dévier de son itinéraire quand il vit devant lui des gangers opérer un checkpoint où ils rançonnaient les passants.

Putain, l'Inquisition a quand même le chic pour se trouver des bâtiments pas nets ... se dit-il en examinant de près la façade de l'immense manoir, entièrement recouverte de marbre noir et seulement ornée d'un aquila.
S'approchant, il vit avec le plaisir du professionnel averti les Troupes de Choc en faction devant l'entrée s'approcher de lui.

« Veuillez vous identifier monsieur, ainsi que la raison de votre venue » lui dit l'officier tandis que ses hommes empoignaient leurs radiants en comprenant la nature des deux valises et du générateur dorsal que portait le lieutenant.
« Bien sûr, lui répondit Darek, j'ai à faire avec l'Inquisiteur Amalias. »
« Et puis-je m'enquérir du motif de votre rencontre ? » demanda son interlocuteur
« Non » répondit Darek immédiatement. « Néanmoins, je vous serais gré de vérifier auprès de lui. Dites lui que ... que Colm Darek désire lui parler au sujet d'un libre-marchand de notre connaissance. »
« Mouais ... » dit l'officier, visiblement peu disposé à faire grand cas de Darek. « Attendez ici, et pas d'entourloupes, mes hommes ont l'ordre d'ouvrir le feu sans sommation. » continua-t'il avant de se retourner vers le poste de garde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kais Kauyon
Tau
avatar

Messages : 612

Feuille de personnage
EXP:
0/200000  (0/200000)
Affinité Psychique:
0/16000  (0/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: ORDO HERETICUS - RP   Jeu 3 Mai - 10:44

Plus il convergeait vers la sortie des docks, plus la foule hétéroclite et poisseuse se densifiait. Le géant flanqué de son chien cybernétique se frayait un passage du revers du bras entre les dockers, marchands, contrebandiers. Son regard fut interpellé par une patrouille de police plus loin qui semblait chercher quelque chose ou quelqu'un? allons bon.
L'odeur affreuse que dégageait cette foule aurait put donner la nausée à n'importe quel précieux des belles planètes agricoles mais Angmar baignait dedans depuis si longtemps qu'il ne s'en apercevait même plus, puant autant que.
Il rabattit la capuche sur son visage déjà bien dissimulé par le masque à gaz qui lui couvrait la bouche jusqu'au cou, puis fila tel une anguille entre les caisses d'aciers contenant des marchandises en partance pour on-ne-sait-où.

Non sans mal il s'extirpa des docks puis commença a arpenter la ruelle qui menait à la spire principale. Sorti du quartier de l'astroport, ce n'était que ruelles misereuses, salles, grises, ternes, crasseuses. Sa botte s'enfonçait dans une bouillasse acide sans nom, même Cyrus ne se risquait pas à aller flairer de ci, de là comme à son habitude.
Aprés une marche forcée de quelques minutes seulement perturbé par un vendeur de camelotte vite renvoyé dans son echoppe branlante et toujours sans information de cette fichue caserne arbites, Angmar leva la tête vers un néon qui clignotait faiblement.

-"L'Amasec frelaté?" ben, ben. Tout un programme..
A l'interieur, des clameurs, des bruits de verres qu'on claque, on joue au dés, on s'échange des trucs par vraiment légales, sous son masque le géant aux yeux de morts sourit
-Ca me dépaysera pas, et y'a certainement de l'info à glaner par ici.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tarchanswar.com/
Adrian Ventris
Imperium
avatar

Messages : 261

Feuille de personnage
EXP:
0/200000  (0/200000)
Affinité Psychique:
0/16000  (0/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: ORDO HERETICUS - RP   Jeu 3 Mai - 17:58

Ruche Carolisia, QG de l'Ordo Xenos

Après la dernière phrase de l'Inquisiteur, Alex s'inclina avec plus de respect que la première fois, peut de personne avait réussi à le surprendre comme ça, et sorti du bureau, il rentra dans une autre salle probablement faite pour des réunions et s'assit sur une chaise en attendant ses coéquipier, il écrivit dans son journal les évènement des ses derniers jours.

Trois jours auparavant il avait reçut l'ordre de venir dans la ruche Carolisia pour une mission dont on n'avait pas voulu en dire d'avantage à part que quelqu'un l'attendrait à l'astroport. Il était arrivé le matin même et n'avait pas trouvé celui qui était censé l'attendre. Après une heure de recherche infructueuse il décida de se rendre au QG des FDP pour demander des informations, quand il sorti son laisser passer pour passer les barrages de sécurité à la sortie de l'astroport et découvrit que durant le voyage quelqu'un avait glissé dans son sac un enregistreur vocal. Alex sorti de l'astroport et s'isola pour l'écouter, il apprit que l'Inquisition demandait son aide et donna pour point de rendez vous un manoir de la spire centrale. Voilà comment il s'était retrouvé devant cet Inquisiteur.

Une fois le point finale mit, il referma son journal le rangea dans son sac se dirigea vers la sorti, avant de passé la porte qui ouvrait sur la rue il passa un masque respiratoire qu'il avait acheter pour ne pas être incommodé par l'odeur qui régné dans la ruche, chaque qu'il se retrouvait dans une cité ruche il regrettait sa planète natale, ses prairies verdoyantes et ses forêt luxuriantes. Quand il sorti il remarqua que les gardes avaient arrêtes quelqu'un qui se présenta sous le nom de Colm Darek, Alex se rappela que quand il attendait devant le bureau il avait entendu l'Inquisiteur prononcer le nom de deux candidat, Colm Darek et Irwan McCaroll. Il interpella le chef des gardes et lui dit:

-Lieutenant vous devriez avertir monseigneur Amalias de la présence de notre invité il en sera très probablement ravi.

Le lieutenant hésita avant de finalement rentrer dans le bâtiment conscient qu'il l'aurait fait de toute façon. Alex se retourna vers Darek et l'observa, il était très équipé surtout en armement, et il portait une armure de la flotte impériale avec des insignes de lieutenant, à première vue il avait l'air d'être quelqu'un qui fonce dans le tas et réfléchit après du genre tout dans les muscles et rien dans la tête, ce qu'Alex n'appréciait guère. Néanmoins Alex se présenta:

-Alex Varis, vous devait avoir du mal à passé inaperçu avec se barda, lieutenant. dit il en montrant le générateur dorsal de Darek.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malatesta
Citoyen
avatar

Messages : 231

MessageSujet: Re: ORDO HERETICUS - RP   Ven 4 Mai - 6:34

Ruche Carolisia, Siège de l’Ordo Xenos

« Merci de me l’avoir ôté des pieds », dit Darek en désignant du regard l’officier. « S’il avait continué assez longtemps, j’aurais été capable de devenir grossier. Mon nom est Colm Darek, et pour répondre à votre question, monsieur Varis, je pense de toute façon ne pas passer inaperçu, alors tant qu’à faire, je préfère ne pas prendre le risque qu’une mésinterprétation amène certaines personnes à passer un certain temps à l’hôpital ou à la morgue … Mais je dois néanmoins vous faire remarquer qu’un œil averti aurait vite fait de dire que, de nous deux, c’est vous qui portez la quincaillerie la plus chère … » continua le lieutenant en pointant du doigt le pistolet Inferno qui pendait à la ceinture de son interlocuteur. « Mais j’imagine que vous connaissiez déjà mon nom, n’est-ce pas ? »

« Eh bien j’ai entendu votre nom quand vous l’avez dit aux gardes … » répondit ce dernier

« Ah oui, bien entendu … Et que vous m’aidiez à entrer implique également que vous savez pourquoi je suis là … Alors, dites-moi, êtes-vous un homme de main de l’Inquisiteur Amalias, ou bien allons-nous être amenés à collaborer ? » demanda Darek après quelques secondes de réflexion

Bluff: +1
Méfiance: +1
Sociabilité: +1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrian Ventris
Imperium
avatar

Messages : 261

Feuille de personnage
EXP:
0/200000  (0/200000)
Affinité Psychique:
0/16000  (0/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Re: ORDO HERETICUS - RP   Ven 4 Mai - 7:42

Alex sourit en tapotant son pistolet Inferno puis répondit à Colm en désignant du menton le garde qui rentrait.

-Il vous aurait laissé tranquille au bout d'un moment je n'est fait que accélérer les choses. Pour répondre a votre question, non je ne suis pas un homme de mains d'Almalias, comme vous je suppose j'ai reçut enregistrement d'un certain Turielo, dit il en montrant la disquette noire, donc on va travailler ensemble sous les ordres de ce mystérieux Inquisiteur. D'ailleurs les hommes d'Amalias vous avaient perdu de vu ainsi qu'un autre membre du groupe, Irwan McCaroll, les quatre autres sont dans une taverne près de l'astroport. J'ai entendu l'Inquisiteur en parler juste avant de rentrer dans son bureau.

Sociabilité: +2
Vigilance: +1
Jugement: +1
Intelligence: +2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stara Sawrean
Citoyen
avatar

Messages : 491

MessageSujet: Re: ORDO HERETICUS - RP   Jeu 10 Mai - 16:53

Idriss IV, Ruche Carolisia, Astroport

La traversée que s'était offert Rubin lui avait permis de mettre les choses à plat. Sa discussion avec le FDP de Sidh était la seule chose un tantinet intéressante de ce voyage. La brute qui leur servait de sauf conduit s'était volatilisé, et Rubin avait du tenir une conversation qu'avec ce troufion de service. Pas que Rubin dénigrait ces principales ou prétendues qualités qui avait amené l'Inquisition a le contacter, mais de base, un sergent des FDP n'est pas informer de tout ce qui se trame dans les affaires sensibles des armées impériales ... au contraire d'un officier de haut rang. Du moins, c'est ce que pensait Rubin.

De ce qu'il en avait retenu Eoghan était , si c'était son vrai nom, une pensée qui lui fit légèrement sourire, un "traditionnel". Une personne qui ne regarde peut être que dans le passée pour tirer des leçons, qui n'apprend rien du présent, et qui pense comme la plupart des personnes que l'Empereur les sauvera tous au pire des moments .. Alors qu'au contraire, l'Empereur ne récompense que ceux qui le mérite et qui se battent vraiment pour lui. Enfin, tout sa ne reste que des suppositions...

Rubin se réveilla brusquement, lorsque le transport disposait par la flotte impériale atteignit sa destination. "Où sont passé mes outils "? Rubin qui s'était trouver une cabine après avoir vider une ou deux bouteilles avec Eoghan, se mit à la recherche de ces précieux machines de "vérité". Excédé, le confesseur s'adossa à la paroi lisse de l'appareil cherchant à se calmer.
Un jeune officier, comme l'affichait ces galons de sous-lieutenant et son jeune minois, entra dans la cabine du Confesseur.
-"Prêtre Thor, je présume ?"

Rubin se releva lentement, fixant l'officier de ces yeux clairs. Se risquant d'un sourire, Rubin se demanda ce que cet officier lui voulait. Espérant que son identité ne fut pas découvert.
-"Juste Alexian, Prêtre Alexian. Que me vaut l'honneur de votre présence lieutenant ... lieutenant ?"
-"Sous-lieutenant Griffin, officier sur la navette "Titan's Elders", celle sur laquelle vous voyager actuellement Prêtre."
-"Oui, bien entendu. Que puis-je pour vous officier ?"
-"Nous avons appris qu'une entorse aux règles de sécurité avait été commise quelques heures plutôt, et que vous êtes apparemment concerné. De nombreuses personnes vous ont vu lors de cette confrontation"
Rubin esquissa un soupir de soulagement. Griffin faisait référence à la petite altercation qui avait eu lieu grâce à ce fichu FDP et ces manies pour la gente féminine. Et sur qui les problèmes retombait ? Sur Rubin, bien entendu..
"Vous comprenez que ce genre de comportement au sein de notre flotte est inadmissible..." Rubin pensa que c'était surtout sous son service que ce genre de débordement devait ennuyer notre bon officierl. " et que cela est d'autant plus surprenant que deux mécanos, des gars bien robustes se font littéralement punir par vous, Prêtre Thor."

Visiblement, Eoghan n'avait pas du être signaler.. ou cet histoire de témoignage était totalement bidon, que ce jeune officier penser pourvoir escroquer un prêtre sans défense. Deuxième théorie qui se confirma rapidement.
"Vous comprendrez donc cher prêtre que je ne peux pas vous laisser partir sans un certain dédommagement .." Griffin tendit sa main à Rubbin. " Disons que 500 couronnes impériales devraient suffire .."
Sale petit rat, déjà arriver à cet age qu'on arnaque des fidèles de l'empereur. Cet planète est décidément une déchetterie à la vermine humaine..
-"Je comprends..." marqua Rubin "..laissez moi juste le temps de retrouver mes affaires. Pas un mot compris ?"
-"Je ne suis pas un imbécile, prêtre."
Remarque amusante mais dépourvu d'objectivité selon Rubin.

Alors qu'il faisait mine de rechercher dans sa cabine, l'officier alla s'asseoir sur ce qui avait servir de couche durant la traversée.
"Vous savez, je ne suis pas un fumier. Mais je veux m'en sortir, j'dois bien arrondir les fins de mois"
Alors que le caporal commencer à raconter sa misérable vie tout en se couchant sur cette paillasse, Rubin trouva enfin ce qu'il cherchait. Tout son attirail s'était coincer derrière un tuyau d'arrivée vapeur qui longée la paroi de toute la navette. Rubin trouva finalement sa seringue qui contenait une enzyme faite pour briser l'esprit de ces proies presque jusqu’à un état léthargique à trop forte dose ..

S'armant de sa seringue, Rubin se jeta, comptant sur l'effet de surprise, sur l'officier Griffin. Frappant de sa main droite, la seringue rentra au contact de la carotide du jeune militaire. Ce dernier se débattait bien, essayant de frapper le confesseur. Cependant Rubin disposait de l’avantage de la position. Son genou s’enfonçant dans l'estomac de sa cible, et il se protéger des coups de son opposant par son bras gauche. Lentement, le poison fit son œuvre et Griffin ne fut pu en état de se mouvoir, pire de parler. Il tomba finalement inconscient. Espérant que cette petite lutte n'avait ébruité personne, Rubin ramassa rapidement ces affaires.

Pas le temps de cacher le corps. Rubin lança un regard à Griffin. "Tu mériterais bien un petit coup de scalpel" lança t'il dans un souffle. Une fois quittée la navette, Rubin retrouva Eoghan.
-"Le temps est aussi pourri qu'avant. Fait chier ... Bon on va chercher les autres et commencer notre mission."
Rubin regarda, dans un premier temps d'un mauvais œil, le FDP suite aux péripéties qu'il venait de subir. Mais son caractère joyeux reprit le pas.
-"En effet, on va prendre racine ici, on est parti."

****

L’atmosphère de la ruche Carolisia ressemblait trait pour trait à celle de la ruche Elephebas quoique les pluies acides se faisaient plus présentes et que l'odeur remontant des alentours de l'astroport était très distinct. Un alliage de pourriture, mélangé aux produits chimiques et aux restes de carburants résultant des vols incessants des navettes impériales parvenait à pénétrer le masque de Rubin. Eoghan et lui, cherchaient à obtenir de plus amples informations sur la ruche, afin de localiser le centre d'opération de l' Ordo xeno.

Au carrefour d'une ruelle, l'obscurité due à l'air vicié fit place à des petites lumières rougeoyantes. Du bâtiment, des rires et de la musique se faisait entendre. Tout autour, pléthore d'individus plus ou moins conscients de leurs actes s'étalaient à terre, vidant l'amasec à leurs pieds. Un néon clignotant présenta ce lieu comme "L'Amasec frelaté".

-"Voilà ce qui explique toutes ces indigestions"
sourit Rubin, tout en pointant l'indication. "J'imagine que ce genre de lieu doit regorger de renseignement, qu'est en pense ?"
-"Qu'il doit faire plus chaud dedans que dehors ... Surtout pour parler"
-"C'est ce que tu dis souvent pour emballer ?"
répondit le prêtre amusé.
-"Je n'ai pas réellement besoin de leur parler, tu vois" s'amusa Eoghan.
Légèrement dégouté par cette idée, Rubin invita le FDP à passer le premier.

****
Idriss IV, Ruche Carolisia, A l'Amasec frelaté

Un bordel tout ce qu'il y'a de plus normal dans ce genre d'endroit. L'Amasec, de qualité tord-boyaux à vous décaper l'estomac, coulait à flots. Pour les plus intellectuelles un régicide se disputait au fond, autrement des jeux de cartes et de dés pour ceux qui souhaitaient se faire plumer. Rubin se questionna sur la façon d’approcher le taulier de la taverne. Pour une fois Eoghan fut plus utile qu'à l'accoutumée.
-"J'vais discuter avec le patron." Au moins, ce plan avait le mérite d'être direct pensa Rubin.
-"Prends moi un recaf et ..."
-" Et ?..."
-"Et si je te dis 2 mètres de haut, le visage fermé comme la jupe d'une sororitas, accompagné d'un clebs cybernétique ?

Eoghan remarqua à son tour le géant qui se trouvait dans le coin le plus calme de toute la taverne. Un lieu qui convient parfaitement au personnage pensa Rubin. Les deux hommes allèrent à la rencontre de Angmar. Chacun, échangèrent les quelques informations qu'ils avaient glaner d'ici de là. Rubin s'absenta un instant.

Depuis qu'il avait quitter la navette, il n'avait pas eut le temps d'inventorier son attirail. Depuis ces débuts sur Idriss IV, ces appareils commençait soit à s’émousser voire même rongé par l’atmosphère pesante de la planète. Espérant crédible les immenses fonds que disposait l'inquisition, Rubin espérait que leur futur employeur, ce Turielo, lui fournirait dans un matos plus sophistiqué. Se joignant aux toilettes ou au dépotoir, selon ces choix olfactives, de L'Amasec frelaté. Rubin attendit que les quelques soulards du coin aillent cuvé ailleurs avant de sortir ces excrusiators. Cependant il n'eut pas ce loisir ...

Contrôle de soi: +2
Vigilance: -1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-- iMO --
Citoyen
avatar

Messages : 447

MessageSujet: Re: ORDO HERETICUS - RP   Ven 11 Mai - 20:05

Idriss IV, Ruche Carolissia

(Rappel de l'épsiode précédent : Extellion Stemp est sous auto conditionnement mental)


Il était Audrick Irvatch. Et pour une raison quelconque il sortait de la gare. Sans savoir ce qu'il y faisait. Peu importe, il était un ouvrier crasseux de la ruche et devait rentrer chez lui. Peut être pas après tout, il se sentait l'envie d'aller faire un tour dans la ruche. Il s'engagea dans les ruelles sales tandis qu'une pluie fine continuait de rendre l'atmosphère liquide. Liquide et huileux. L'air empestait l'acide et la pollution, tandis que des rats sales et mouillés couraient dans les immondices le long de la rue en poussant des couinements désagréables. Des rats aussi gros qu'un chat. Chacun de ses sens était incommodé par cette environnement : le couinement des rongeurs, l'odeur poisseuse qui laissait même un goût rance dans la bouche, le contact chaud et piquant de la pluie acide et enfin la vue. Et ce dernier sens n'était pas en reste vu l'état de délabrement du quartier où il progressait, la décrépitude était omniprésente, même sur le visage des passants, empoisonnés par leur monde. Juste retour des choses étant donné qu'ils ont eux même empoisonné leur monde par le passé.
Le passage d'un rat attira son regard. Le nuisible était particulièrement repoussant, rendu à moitié glabre par l'acidité du milieu, les replis de sa peau suintaient de pus. Suivant le rat des yeux Audrick croisa son reflet dans une flaque d'eau fangeuse. Deux yeux bleus et un visage à moitié mangé par un respirateur de bonne facteur. Un respirateur ? Un ouvrier tel que lui se doit de dépenser plusieurs mois de salaire pour faire ce genre d'acquisition, mais une part de lui le poussa à ne pas creuser plus le sujet. Il remonta son keffieh sur le devant du respirateur tout en cherchant mentalement ce qu'il faisait dans ce quartier. Au loin il distingua la pointe indistinct du bâtiment de l'Inquisition rendue floue par la pluie. Audrick se sentit soudain l'envie d'aller voire le saint bâtiment d'un peu plus près, sans vraiment savoir pourquoi. Mais puisque qu'il n'avait aucune idée de ce qu'il faisait ici au tant aller faire un tour là-bas. C'est ainsi que la trajectoire d'Audrick Irvatch s'infléchit en direction du siège local de l'Ordo Xenos.

***
La pluie ne lui laissa pas le loisir de progresser en direction de son lieu de destination de plus de quelques quartiers. A mis chemin ce qui avait été jusque là un pluie fine s'intensifia pour devenir une averse soutenue. Audrick préféra alors se mettre à l'abri le temps que l'intempérie se calme. Il obliqua au carrefour d'une ruelle obscurcie par l'air vicié. De petites lumières rouges attiraient l'attention sur troquet peu engageant. Mais dans la Ruche Carolissia il était préférable de revoir ces critères à la baisse. Un néon grésillant indiquait le débit de boisson comme "L'Amasec frelaté". Avant d'entrer Audrick retira son respirateur et le rangea. Puis il poussa la porte avec ces mitaines devenues poisseuses et un cocktail d'odeurs fortes (et désagréables pour la plupart !) l'assaillit tandis qu'il pénétrait dans le bar.

***
Il consommait à coudé au comptoir, dos à la salle. Il n'avait pas même jeté un regard d'ensemble à la salle depuis qu'il était là. Un part de lui même le forçait à éviter de croiser des regards, comme si il pensait pouvoir trouver ici quelqu'un qu'il ne voulait pas voir. Mais qui ? Audrick resta perplexe.
En jetant un regard en direction des fenêtres crasseuses il constata avec dépit que l'averse continuait. Quelqu'un le frôla en allant en direction des latrines. Il tourna la tête et aperçut le profil de l'homme tandis que ce dernier entra aux lieux d'aisances. Il avait déjà vu ce visage, déjà vu cette tenue, déjà ... THOR ! Audrick ferma les yeux tandis que des vagues de pensées s'étaient mise à assaillir son esprit. Alexian Thor, la bâtisse délabrée, son vêtement en boule caché dans une conduite, Turielo, le train, la mission, le siège de l'Ordo Xenos. Brutalement, Audrick Irvatch cessa d'être lui même - ou plutôt une identité factice - pour redevenir Extellion Stemp. Trop brutalement. L'apparition d'Alexian Thor avait brisé le conditionnement mentale. C'était pour éviter ceci qu'Extellion se forçait inconsciemment ne croiser le regard d'aucun client. L'assassin n'avait pas pour habitude de travailler en équipe.
Visiblement Alexian ne l'avait pas remarqué, c'était donc que son déguisent physique et mental lui avait permis de passer inaperçu au milieu du bar bondé. Sans regarder la salle, de crainte qu'Alexian ne soit pas seul, Extellion se dirigea en chancelant vers les toilettes. Au tant pour imiter la démarche chaloupé d'un homme enivré allant soulager sa vessie qu'à cause des contre-coups du conditionnement mental brisé. Lorsqu'il pénétra dans la pièce les autres clients sortaient. Tous sauf sa cible. Alexian lui tournait le dos, tenant devant lui une trousse à outils qu'il s'apprêtait à ouvrir. Il y avait eut un miroir accroché au mur face à lui, mais il avait du être brisé il y a longtemps et il n'en témoignait qu'une trace plus claire contrastant avec la salissure. Avant d'ouvrir sa trousse, l'homme se retourna pour vérifier qu'il était seul. Il trouva face à lui l'assassin qu'il avait rencontré quelque jours plutôt mais il était incapable de faire le moindre mouvement pour se soustraire à lui. La main d'Extellion avait trouvé un nerf à la base du cou d'Alexian qu'il compressait, empêchant ainsi aux muscles du pauvre homme de répondre aux moindre stimulus de la part de leur possesseur.

« Tu as compromis mon approche. Alexian Thor. Si tel est ton vrai nom. »

Les yeux d'Alexian se plissèrent imperceptiblement. La lame de l'assassin s'était délicatement posée sur la gorge de ce dernier tandis qu'il avait craché son nom. Il repris en appliquant une légère pression sur la lame :

« Donne moi une bonne raison de ne pas t'envoyer Le rejoindre. »

Dans un grognement l'auto-surnommé Alexian réussit à souffler un mot en tournant ces yeux vers quelque chose derrière l'épaule d'Extellion :

« Lui. »

Dans un pivotement brusque la lame de l'assassin changea de gorge. Sans relâcher la pression sur le nerf de sa première cible il s'était retourner pour coller son poignard sur la jugulaire de géant surgit dans son dos. Angmar Therindor lui faisait face, impassible, rivant ces deux yeux de morts dans ceux de l'homme qui le menaçait. Dans un sourire carnassier Extellion dévoila ses dents en émettant ce qui se rapprochait d'un feulement.
Il abaissa sa lame et lâcha le nerf d'Alexian.

« Je ne suis pas habitué au travail d'équipe, lâcha laconiquement l'assassin en guise d'excuse. Mais puisqu'il faut faire avec j'ai une mauvaise nouvelle pour vous : l'Inquisition sait déjà qu'on est là. Ils nous filent tous, et il est impossible que chacun de nous trois ait semé leur piste en venant ici. Ou bien est-ce une bonne nouvelle ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rulfr
Citoyen
avatar

Messages : 886

MessageSujet: Re: ORDO HERETICUS - RP   Mer 16 Mai - 12:42

Idriss IV

Eoghan avait passé plusieurs heures avec Alexian Thor pour déduire qu'il était quelqu'un d'aimable en façade mais certainement pire que ce qu'un de Ses prêtres devrait être. Il suffisait juste de voir la masse d'arme énergétique qu'il portait pour s'en assurer "depuis quand un curé a besoin d'une telle arme ?"
Malgré celà il était d'agréable compagnie, aussi ils avaient effectués leurs recherches dans une ambiance décontractée mais sérieuse.
Après plusieurs dizaines de minutes, ils tombèrent devant un groupe de déchets humains en train de vomir leurs semblants de repas mélangé à un liquide d'apparence étrange. Aussi lorsqu' Eoghan vit une enseigne clignotante :"L'Amasec frelaté", il eue un sourire et proposa d'y rentrer. Au moins il ne serait plus sous cette incessante pluie acide qui puait autant qu'un campement ork.

L'Amasec frelaté

Alexian remarqua le dénommé Angmar assit dans un coin en train de tout observer de ses "yeux de cadavre" qui étaient déjà poser sur eux sans que celà n'amène la moindre émotion sur ce visage de bourrin.

Les trois hommes commencèrent à échanger les quelques rares informations qu'ils avaient réussi à glaner.
Après avoir esquiver la gifle qui lui était adressé pour une main aux fesses de la serveuse, Eoghan vit Alexian partir en rigolant vers les toilettes. Angmar qui le suivait du regard dit d'une voix grave :
"notre collègue assassin est là et il suis le prêtre vers les toilettes."
"Bien vue mec, je l'avais pas reconnu. Il a une allure bizarre d'ailleurs, on va voir ce qu'il a ?"
L'ex arbites déjà debout lui répondit:
"c'était mon intention."

Lorsqu'ils entrèrent aux toilettes, ce fut pour observer Alexian menacé par la lame de leur futur collègue, lame qui se retrouva rapidement sur la gorge d'Angmar qui, malgré la menace, ne bougea pas d'un pouce.

Eoghan s'exclama gaiement :
"Mais si c'est pas notre assassin anonyme que voilà !"

L'assassin abaissa sa lame avant de leurs dire :
"Je ne suis pas habitué au travail d'équipe, mais puisqu'il faut faire avec j'ai une mauvaise nouvelle pour vous : l'Inquisition sait déjà qu'on est là. Ils nous filent tous, et il est impossible que chacun de nous trois ait semé leur piste en venant ici. Ou bien est-ce une bonne nouvelle ?"

Eoghan repondit :
"on devrait y réfléchir devant un verre d'amasec plutôt que dans des chiottes pourries non ?"

Sociabilité: +2
Moral: +2
Morale: -2
Joie: +1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ORDO HERETICUS - RP   

Revenir en haut Aller en bas
 
ORDO HERETICUS - RP
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ordo Xenos Projet de membre
» Trilogie Eisenhorn par Dan Abnett
» Ordo Reductor
» L'Ordo Sepulturum
» vos citations favorites

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: CITE RUCHE :: Fissure Warp :: Ordo Hereticus-
Sauter vers: