AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez | 
 

 Hérésie d'Horus, vieux fluff

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Turielo
Administration (Maître de Jeu)
avatar

Messages : 2052

Feuille de personnage
EXP:
200000/200000  (200000/200000)
Affinité Psychique:
16000/16000  (16000/16000)
Inventaire porté:

MessageSujet: Hérésie d'Horus, vieux fluff   Dim 24 Juil - 21:14

Voici une compilation des évènements de l'Hérésie d'Horus selon l'ancien fluff. Afin de pouvoir constater les changements qui y ont été apportés....et aussi par simple nostalgie!

http://black-librarium.forumgratuit.org/t17-notes-chronologiques-sur-l-heresie-d-horus a écrit:
L'HERESIE D'HORUS
Ce texte amateur rassemble les informations connues sur l'Hérésie d'Horus. Toutefois, désormais les meilleures sources d'informations sur cette période clé de l'histoire de l'Imperium sont désormais la série de romans Horus Heresy, et la tétralogie de artbooks / sourcebooks éponyme.
[Slereah pour Taran, corrections Crimson Guard]


I : L'Empereur

L'Empereur a commencé à reconquérir la Terre dans les environs des années 27.000 durant les années d'anarchie qu'a connu la planète suite à l'Ere des Luttes. Avec ses premiers Space Marines (en fait des troupes d'élite en armure énergétique Mk1, courantes à l'époque), il commence la reconquête. Son message d'unification vitale de l'humanité est également très bien reçu, et les armées de l'Empereur grandissent. Un siècle avant l'éveil de Slaanesh, il a réussi à établir sa domination sur la Terre. Pendant ce temps, sur Mars, l'anarchie est également vaincue grâce aux dévots du Dieu Machine et de leurs Titans.

II : Le Projet Primarques

L'un des plans de l'Empereur pour combattre le Chaos fut la création de surhommes complètement libres de corruption, les Primarques. A l'aide de ses Magos Genetor et Magos Biologi (on connaît les noms de deux d’entre eux : les docteurs Devam Outek et Outok), il créé vingt Primarques. Malheureusement, malgré les efforts de l'Empereur, les dieux du Chaos eurent vent du projet et réunirent leurs pouvoirs pour voler les Primarques alors qu'ils n'étaient encore que des fœtus baignant dans leurs cuves de liquide amniotique. Mais leur puissance n'était pas suffisante pour les détruire, et ils n'ont pu que les envoyer à la dérive dans le warp, et de là ils échouèrent sur des planètes humaines.

La menace de l'éveil de Slaanesh se précisait, et l'Empereur n'avait pas le temps de reprendre le projet Primarques. A la place, il décida d'utiliser une partie du code génétique des Primarques dans des cobayes afin de cultiver des organes. En implantant ces organes dans le corps d'un jeune homme, on pouvait obtenir une personne possédant une partie des caractéristiques des Primarques. C'est ainsi que fut créée la Première Fondation de Space Marines.

III : Slaanesh

Dans les années 28.000, c'est la Chute des Eldars. Slaanesh s'éveille en consumant les âmes de milliards d’Eldars, créant au passage l'Œil de la Terreur. Les tempêtes qui obstruaient le warp dans presque toute la galaxie s’évanouissent.

IV : La Grande Croisade

L'Empereur profite de cette occasion pour lancer la Grande Croisade, une grande opération de reconquête de la galaxie, dont beaucoup de planètes ont été prises par l'influence du Chaos ou des Xenos. Cette Croisade durera environ deux cent ans. A l'aide de ses pouvoirs, l'Empereur localise tous les Primarques, qui ont tous survécu et dont les capacités surhumaines les ont souvent placés à la tête de leur monde natal. A chacun, il confie le commandement d’une légion de Space Marines issue de leur code génétique. Mais durant ce contact avec le warp, certains Primarques ont subi des mutations, telles que l'œil unique de Magnus ou les ailes de Sanguinius).

On sait que lors du siège de Reillis, Horus et l'Empereur ont combattu côte à côte. Horus coupa le bras d'un ork qui tentait d'étrangler l'Empereur sur Goro. Vers 125M30, suite à la victoire de la Croisade d’Ullanor, l'Empereur décide de changer le nom des Lunar Wolves en Sons of Horus, en hommage à leur Primarque, le Maître de Guerre Horus.

V : La Trahison du Maître de Guerre

Horus, seizième Primarque, meilleur ami et général de l'Empereur, Maître de Guerre de la Grande Croisade, séjourne sur le monde de Davin à l’occasion des cérémonies célébrant son intégration dans l'Imperium. Il était de coutume que les soldats de l'Imperium se prêtent aux traditions locales, afin que les "Guerriers des Etoiles" deviennent également des frères, ce qui facilitait leur intégration. Sortant d'une maladie, et malgré les avertissements du frère de bataille Bejaind, Horus passe le rituel d'initiation local et se fait posséder par un démon. On dit qu’il réussit à faire passer la plupart des hommes sous ses ordres à ces rituels, soit cinq chapitres.

L'Empereur n'étant pas encore au courant de cette corruption, il confie à Horus la pacification d’Istvaan III qui venait de se déclarer indépendante. Horus utilise une attaque virale massive sur la surface, et douze milliards d'habitants périssent. On raconte que leurs cris d'agonie auraient voilé l'Astronomican un instant. Cinq Capitaines et soixante-dix Space Marines de leurs légions décident de prévenir l'Empereur. Ces capitaines seraient Garro de la Death Guard, Varren des World Eaters, Tarvitz des Emperor’s Children, les derniers étant apparemment des capitaines des Sons of Horus et des Thousand Sons.

Ce texte pose nombres de contradictions. En effet, il semble peu probable que les légions de la Death Guard, des Emperor’s Children et des Thousand Sons aient été présentes sur Davin lors de la corruption d’Horus et des Sons of Horus. D’une part, la Death Guard ne passe à Horus que trois ans après le début de l'Hérésie suite à une épidémie de peste à bord de leur vaisseau. Ensuite, les Emperor’s Children furent envoyés pour négocier avec Horus après sa corruption. Enfin, les Thousand Sons n'ont pris part à l'Hérésie qu'après que l'Empereur ait ordonné l’attaque de Prospero, monde natal des Thousand Sons, par les Space Wolves pour cause de sorcellerie. A ce moment là pourtant, Magnus ne cherchait qu’à utiliser ses pouvoirs psychiques pour prévenir l’Empereur de la trahison d’Horus.

Cent quatre-vingt jours plus tard, le plan de contre-attaque de l'Empereur est prêt. Pendant ce temps, Horus s'est établit temporairement sur Istvaan V et s'est proclamé Nouvel Empereur. Les loyalistes attaquent Istvaan V, mais sur les sept légions envoyées, quatre passent au Chaos. Il s’agit peut-être les Word Bearers, Iron Warriors, Night Lords et Alpha Legion, mais il semble pourtant plus probable que les Emperor’s Children en aient fait partie. Arrivés les premiers, ils auraient été séduits par Horus et se seraient retournés contre les Space Marines retés loyaux à l’Empereur. Les trois autres légions sont quasiment exterminées durant l'atterrissage des modules, et seuls cinq marines survivent pour retourner annoncer la défaite à l'Empereur. L'une des trois légions loyalistes semble avoir été celle des Iron Hands de Ferrus Manus, probablement mort sur Istvaan. On peut supposer, sans grande conviction, que les deux autres légions seraient les deux légions inconnues, dont on ne sait rien à ce jour.

Pendant ce temps, l'Imperium sombre dans la guerre civile. Des planètes retournent à leur indépendance, et plus de la moitié de l'Adeptus Mechanicus passe au Chaos. Même la Flotte et l’Armée Impériale ne sont pas épargnés par ces vagues de séditions. L'Inquisition organise de grande purge pour essayer de limiter les dégâts. Un certain nombre de mondes Squats rejoignent Horus. Sur Thranx, plus d'un million de guerriers périssent durant la bataille de Perdagor. Sur Tallarn, au Ka'an Sailent, plus de 50.000 tanks s'affrontent dans la plus grande bataille de blindés de tous les temps. Durant l'assaut de Vanaheim, trois cités ruches entières sont dépeuplées par les forces rebelles comme avertissement contre la résistance et les défenseurs ont pourtant combattu jusqu'au dernier homme. Des centaines de millions d'hommes sont levés sur Necromunda pour aller défendre l'Imperium.

VI : L’attaque du Palais Impérial

Quelques temps après, Horus attaque la Terre. Mars est quasiment passée au Chaos, et seules quelques factions continuent à résister. C'est une guerre acharnée où les Titans et les chars partent au combat à peine sortis de leur usine. Les bases lunaires de la Terre sont vaincues, et en trente jours, le palais Impérial lui-même est assiégé. Le siège commence le 13 du Secundus de l'an 30.014, et avec lui commencent les bombardements orbitaux destinés à affaiblir ses défenses. Les Emperor’s Children asservissent une partie de la population pour la production de drogue, ou pour des plaisirs plus directs. Sur Terra, il ne reste plus que les légions des White Scars, des Imperial Fists et des Blood Angels, ainsi que l'Adeptus Custodes et la Divisio Militaris des Titans Fire Wasps. Un peu partout sur Terra, l’Armée Impériale, l'Adeptus Arbites et diverses organisations se battent également contre les renégats. Nombreux sont ceux qui ont rejoint l'ennemi au débarquement des Space Marines renégats, tels que les gardiens de la Porte du Lion de l'astroport. L'armée renégate se compose des Emperor’s Children, de la Black Legion, des Thousand Sons, de la Death Guard, des World Eaters et de nombreux cultistes et démons. Les informations manquent pour savoir si les autres légions renégates étaient présentes ou non.

Les défenses laser se sont défendues du mieux qu'elles le pouvaient contre les vaisseaux renégats. L'un d'entre eux fut touché et s'écrasa sur terre, tuant des centaines de millions d'habitants. Un autre fut fondu au sol. Le vaisseau des Titans Warped Dogs fut vaporisé, et le nom de cette Légion Titanique est entré dans l'histoire. Une fois débarqué, les légions renégates ont pour objectif de détruire les défenses laser. Ils rencontrent une défense d'hommes désespérés. Dans les rues près de l'astroport, les bolts et les missiles volent. Bientôt, les défenseurs de l'astroport du Mur de l'Eternité sont écrasés par les assauts des renégats. Le Maître de Guerre est en possession de l'astroport, et d'autres vaisseaux débarquent troupes et titans de la Legio des Storm Lords et des Flaming Skulls. A l'Astroport de la Porte du Lion, des machines de guerre de Khorne débarquent, ainsi que trolls, minotaures, hommes-bêtes et cultistes. Avec ces troupes, les renégats balayent les Gardes Impériaux jusqu'à arriver aux murs du Palais. Les forces de Slaanesh atteignent la Porte de Saturne. Les loyalistes essayent encore et encore de stopper les assauts. Malgré les postes d'armes lourdes balayant la zone, d'autres reviennent toujours. Angron ordonne aux loyalistes de se rendre en clamant qu'ils n'ont aucune chance. Sanguinius arrive à ce moment là. Ce qui s'est passé n'est pas connu, mais Angron a déclaré par la suite qu'il n'y aurait pas de quartier, que tout le monde devait mourir, et que plus une seule pierre ne tiendrait debout à l’issue de la bataille. Les machines de guerre géantes de Khorne ont alors avancé avec le reste des forces renégates. Les Blood Angels ont réussi par trois fois à arrêter les assauts. A l'extérieur, d'autres forces impériales essayent de sauver le Palais. Les White Scars harcèlent les flancs pendant que les Titans essayent de trouver une route parmi les renégats. Mais ils n'arrivent pas à percer les rangs des hordes chaotiques.

Le siège continue. Des centaines de milliers de morts s’entassent. Des machines de guerre poussent les tas de cadavres vers la Porte de Saturne. Les Titans du Chaos tirent des missiles sur les murs, tandis que les Fire Wasps répondent de leurs canons volcano. Les corps sont brûlés en tas de trente mètres de haut tandis que les World Eaters font une pyramide de crânes sur le Square du Temple. Les défenseurs reculent lentement. Dans les labyrinthes des murs extérieurs, des corps à corps sauvages remplissent les lieux de cadavres. Voyant que l'attaque est trop lente, Horus demande à la Legio Titanica des Death Heads de percer une section du mur. Malgré les pertes, ils y parviennent. Cet événement se déroule le 55ème jour. Plus tard, les World Eaters prétendront que ce sont eux qui ont percé le mur les premiers. Pendant ce temps là, Jaghatai Khan des White Scars décide de changer de tactique. Plutôt que de lancer ses troupes sur la masse des troupes chaotiques, il décide de lancer des raids éclairs. Les attaques sont menées par les White Scars aux crânes rasés, dirigeant la 1ère division de blindés et le reste de l'armée impériale. Khan réussit à reprendre l'astroport de la Porte du Lion, forma un périmètre de défense autour de celui-ci, et bloqua ainsi le ravitaillement des renégats. Ces derniers, plus nombreux, parvinrent pourtant par la suite à reprendre l'astroport du Mur de l'Eternité, et les loyalistes furent forcés de faire marche arrière.

Dans les Jardins Intérieurs, la bataille fait rage. Ces jardins sont transformés en boucherie. Les statues servent de couverts et les monuments de bunkers. Du sang remplit les lacs ornementaux. D'anciens séquoias brûlent. Des guerriers aux yeux rougis par la fatigue, dormant quand ils peuvent, livrent une guerre sans merci. Des tranchées sont creusées dans les prés. Des snipers tirent sur des hommes tentant de boire l'eau sale des fontaines en ruine. Sanguinius lui même dut se retirer dans le Palais Intérieur, en défendant la Porte Ultime avec ses derniers hommes. Alors que l'immense porte se refermait, un Buveur de Sang attaque Sanguinius. Sanguinius lui brise les vertèbres et abandonne la carcasse. La Porte Ultime se ferme enfin. La grande Forteresse Céleste abritait Rogal Dorn et le restant de ses Imperial Fists. Pour tenter de secourir Jaghatai Khan et l’Empereur, ils tentent une sortie mais sont accueillis par le tir puissant d’un Titan Death Head. Des centaines de Marines périssent sous les flammes.

La victoire semblait alors proche pour Horus. Il se préparait à se téléporter à la surface pour contempler sa victoire lorsqu’un démon le prévint qu’une flotte de Space Wolves et de Dark Angels menée par Leman Russ et Lion El Johnson se dirigeait vers la Terre. A court de temps, Horus prit alors la décision qui lui fut fatale. Il bloqua toutes les communications afin que les loyalistes n'en sachent rien et envoya un message psychique à l'Empereur. Finalement, il désactiva les champs de force du vaisseau, sachant que l'Empereur ne résisterait pas au défi.

VII : La Barge d’Horus

L'Empereur se téléporta dans la barge d'Horus, accompagné de Rogal Dorn, Sanguinius, le Fabricator Général Kane ainsi que des Blood Angels et des Imperial Fists. Utilisant ses pouvoirs, Horus les dispersa dans tout son vaisseau. Sanguinius fut le premier à atteindre Horus. Les deux Primarques avaient été de grands amis, et le Maître de Guerre proposa à Sanguinius de le rejoindre. Devant son refus, la bataille s’engagea, et Horus étrangla l’ange Blood Angel de ses mains.

L'Empereur trouva sa route à travers les cultistes et arriva devant le traître. On sait peu de choses de l’échange entre les deux hommes les plus puissants de la galaxie, mais après un combat titanesque, Horus passa ses griffes énergétiques en travers du poignet et de la gorge de l’Empereur. Au bord de l’agonie, celui-ci utilisa ses pouvoirs dans une fantastique vague psychique pour abattre son adversaire. Afin que le Chaos ne le reprenne pas sous son emprise, l’Empereur acheva Horus avec son épée. Rogal Dorn arriva alors pour retrouver l'Empereur blessé et épuisé, ayant dépensé l'énergie qui le maintenait en vie depuis près de 40.000 ans.

Sur Terra, les démons s'évaporent à la mort du Maître de Guerre. Les Primarques sentent immédiatement la mort d’Horus. Avec la nouvelle de l’arrivée des Dark Angels et des Space Wolves, les troupes rebelles prennent la fuite.

VIII : Le retour

Après l'Hérésie d'Horus, l'Empereur est placé dans le Trône d'Or. Le Culte Impérial est institutionnalisé. Pour des raisons de sécurité, les légions Space Marines sont démantelées, séparées en chapitres de mille hommes. Les renégats fuient vers l’Œil de la Terreur. Les Thousand Sons rejoignent les ruines de Prospero et utilisent leurs pouvoirs pour ramener leur ancienne ville dans leur monde démon. Lion El Johnson rentre sur Caliban pour découvrir la trahison de Luther.

Notes :

Durant la Grande Croisade, le Codex Astartes, traité sur la guerre dans toutes ses possibilités, est écrit par Roboute Guilliman, Leman Russ, Lion El Johnson, le Commandeur Général de la Garde Impériale Tybour et d'autres auteurs divers.

Durant l'Hérésie, à une date inconnue, on sait que les Dark Angels ont mené une charge, laissant les Space Wolves à découvert. Leman Russ ne pardonna jamais à Lion El Johnson les pertes de cette journée, et la vendetta entre les deux chapitres ne s’est pas apaisée depuis.

Batailles diverses durant l'Hérésie d’Horus :

- Yarant III (Technoprêtre Garal et la Legio Titanica des War Griffons contre les forces renégates et orks, Bad Moons et Evil Sunz, le Gargant Headkrusher du Kaptin Gorshak Skullkrack et le Gargant Squatgrinder du Kaptin Nargrot Throatslash)

- Yarant I (Eldar Saim Hann contre renégats)

- Campagne de Yarant (Sons of Horus aidés d'un Titan Death Head contre des loyalistes)

- Garevo (Word Bearers contre Ultramarines)

- Rosburg (Space Wolves, Warp Runner, Ultramarines contre Space Marines du Chaos, Legio Death Heads)

- Stormhelm (planète désertique. Orks contre Marines)

- Halithon (loyalistes contre chaotiques)

- Tallarn (Ultramarines dont Lexicanian Trask, Garde Impériale, 4ème Compagnie des Dark Angels contre Space Marines du Chaos)

- Rosencrantz (ville dans le désert d’Elsinore. Bataille du nettoyage des étoiles de Gilden, 1ere compagnie des Blood Angels contre Word Bearers)

- Portresh

- Gramercie (campagne de Sangraal)

- "Bain de Sang Erssian"

- Meramar (ville de la planète de Thedarc II, Leman Russ et Space Wolves contre renégats)

- Treab World (bataille dans le désert de sulfure du nord, Salamanders contre renégats)

- Falthor, Bradabant, Dubradur (12 Warlords, 2.000 Space Wolves, 8 Reavers, 2 Warhounds, 1.000 Ultramarines, Dreadnoughts, Iron Hands, contre renégats)

- Rykstag (sur Baztel III, Space Wolves contre Emperor’s Children)

- Tubruk (campagne de nettoyage. Leman Russ et 4 détachements de la 8ème compagnie des Space Wolves contre renégats)

HERESIE, LES PERSONNAGES

L’Empereur, leader de l'humanité. Blessé mortellement pendant son combat contre Horus. Placé depuis sur le Trône d’Or sur Terra.

Les Primarques

1 - Lion El' Johnson, né sur Caliban, primarque des Dark Angels. Mort dans son combat contre Luther. A participé à l'écriture du Codex Astartes.

2 - Inconnu, peut-être mort avec son chapitre durant l’assaut d’Istvaan V.

3 - Fulgrim, né sur Chemos, primarque des Emperor’s Children. Passé à Slaanesh pendant les négociations avec Horus. Prince Démon.

4 - Perturbato, né sur Olympia, primarque des Iron Warriors. Passé au Chaos universel sur Istvaan V. Prince Démon.

5 - Jaghatai Khan, né sur Mundus Planus, primarque des White Scars.

6 - Leman Russ, né sur Fenris (Lucan), primarque des Space Wolves. Auteur de la série de livres De Natura Belli, ainsi que Méditations sur le Commandement Impérial et Un Livre d'Avertissements pour les Legiones Astartes. A participé à l'écriture du Codex Astartes.

7 - Rogal Dorn, monde natal inconnu, peut-être Inwit, primarque des Imperial Fists. On sait qu’il meurt quatre cent trente ans après la fin de l'Hérésie.

8 - Konrad "Night Haunter" Kurze, né sur Nostramo, primarque des Night Lords. Passé au Chaos universel sur Istvaan V. Tué par un assassin Callidus.

9 - Sanguinius, né sur Baal Secundus, primarque des Blood Angels. Tué par Horus sur la barge du Maître de Guerre lors de l’attaque du Palais Impérial de Terra.

10 - Ferrus Manus, né sur Medusa, primarque des Iron Hands.

11 - Inconnu, peut-être mort avec son chapitre durant l’assaut d’Istvaan V.

12 - Angron, monde natal inconnu, primarque des World Eaters. Pensait pouvoir sauver l'humanité à lui tout seul. Amoureux de la discipline. Passé à Khorne après l'épisode de Davin. Prince Démon.

13 - Roboute Guilliman, né sur Macragge, primarque des Ultramarines. Auteur du Codex Astartes.

14 - Mortarion, né sur Barbarus, primarque de la Death Guard. Pensait être celui qui apporterait une ère de justice à l'humanité. Passe à Nurgle la troisième année de l'Hérésie après avoir été infecté par une épidémie de peste. Prince Démon.

15 - Magnus, alias Magnus le Rouge ou Magnus le Cyclope, né sur Prospero, primarque des Thousand Sons. Auteur du Livre de Magnus. Passé au Tzeentch après que l'Empereur ait envoyé les Space Wolves détruire Prospero. Prince Démon.

16 - Horus, né sur Cthonia, primarque des Luna Wolves, devenu plus tard Sons of Horus. Meilleur ami et général de l'Empereur. Passé au Chaos sur Davin.

17 - Lorgar, né sur Colchis, primarque des Word Bearers. Passé au Chaos universel sur Istvaan V. Probablement mort.

18 - Vulkan, né sur Nocturne, primarque des Salamanders.

19 - Corax, né sur Delivrance, primarque de la Raven Guard.

20 - Alpharius, primarque de l'Alpha Legion. Passé au Chaos universel sur Istvaan V.

_________________
"Personne ne peut plaider non-coupable dans cette cour ! Cela entraînerait de toutes façons la perte de mon précieux temps comme chef d'accusation. Coupable!"
                                                                     
 __ Inquisiteur Karamazov
+++ Burn the Heretic! +++

+++ Purge the Unclean! +++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscuraelibrarium.forumgratuit.org
 
Hérésie d'Horus, vieux fluff
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LOGIS STRATEGOS :: Adeptus Ministorum :: Hérésie d'Horus-
Sauter vers: